Le salaire de Benalla symbolise le gaspillage des fonds publics

Publié le 25 juillet 2018 - par - 10 commentaires - 1 192 vues
Share

Près du quadruple pour un enseignant du primaire et du secondaire, près du double pour un professeur d’université en fin de carrière : 2 500 € mensuels pour le premier, 4 500 € pour le second et donc 10 000 € pour un garde, sans compter divers avantages le tout dans le secteur public payé par nos impôts et le déficit public colossal (sauf pour Mélenchon).

Il faut que cela s’arrête sinon l’Etat va perdre le peu de crédibilité qui lui reste encore. Une telle disproportion est intenable d’autant que l’on sait que par exemple les enseignants sont payés le double en Allemagne, ne parlons pas des USA où nos profs gauchistes se ruent après avoir fini à la va vite leur semestre en France.

Que le secteur privé connaisse ce genre de disparité cela peut se comprendre, ce qui n’empêche pas certaines critiques justifiées, mais concernant le service public non, surtout lorsque l’on sait que certains fonctionnaires au Sénat par exemple sont mieux payés que les ministres. Ce n’est plus supportable. Car même si cela montre bien encore une fois que la France n’a rien d’un État raciste s’agissant de la dernière affaire qui secoue le Landerneau parisien elle souligne également que le vase déborde désormais et revenir à nouveau sur « les heures les plus sombres de notre histoire » ne fera cette fois que précipiter la fin de régime.

Il est sans doute de plus en plus question de cela tant la révolte gronde contre des États centraux omnipotents qui pourchassent la moindre illégalité en vue de financer leurs ouailles aux manettes pour forger la société à leur image de synthèse. Une anecdote : ici à San-Remo on embête avec des taxes une gentille restauratrice faisant un menu extra à seulement 20 € tandis que son ami teinturier établi depuis la nuit des temps en face de chez elle est menacé de fermeture parce qu’il n’a pas son diplôme de chimiste. Et après on ira taxer de populistes ces deux vraies victimes si elles se mettent à voter « mal ».

Ainsi va le monde en Absurdie.

Lucien Samir Oulahbib

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
DUFAITREZ

Salaire normal pour une « Maitre S » de Sécurité, jour et .. nuit…

Thierry Michaud-Nérard

Mathieu Gallet revient sur la rumeur de sa “double vie” avec Emmanuel Macron
Nathalie Raulin sur Libé : Macron dément avec… les rumeurs sur son homosexualité. Macron n’en avait pas terminé avec la rumeur de son homosexualité. Car c’est de la «rumeur désobligeante» qui court depuis près de deux ans dans Paris qu’il voulait parler : son homosexualité supposée et, plus précisément, sa relation avec Matthieu Gallet, PDG de Radio France.

patphil

sans compter les avantages en nature: logement, voiture et surement mess à l’élysée!

Supertramp

10.000 €, c’est un an de ma retraite….

Pierre Alain

Hier Macron a dit que: « NON Benalla n’a jamais touché 10 000 euros »
Quelle est donc la vérité

En fait Macron a tout réfuté, le salaire l’appart, la voiture … Tout

Qui croire ?

Sylvie Danas

Personne. En tout cas dans et autour de ce gouvernement de ripoux

bob

et il s’empresse de dire que ce n’est pas non plus son amant, alors qu’on ne lui a rien demandé, un peu comme un gosse avec les mains pleine de confiture a qui on ne demande rien mais qui s’empresse de dire: c’est pas moi !

Une patriote

Certainement pas lui, il mentait déjà comme un arracheur de dents pendant sa campagne, alors maintenant qu’il est président IL SE CROIT TOUT PERMIS ET AU DESSUS DE TOUT .

UltraLucide

Il voulait dire par semaine?

Mortauxcon

Ils avouent 80 m2 pour l’appartement soit 2500 € /moi
Voiture et chauffeur soit au bas mots 2500€/mois
5000€ de salaire,et le pouce non avoué .Il faut une union nationale pour mettre les Thenardier de l’Elysee dehors
Des bolchos que je déteste à la droite sinon pas de retour en arrière possible et Macron à vie avec à la mort de la cougar anorexique un mignon,