Le scandale de Callac, c’est devenu l’affaire de toute la France

48 heures après le rassemblement de Callac, qui a fait beaucoup parlé dans l’ensemble du pays, nous avons rencontré un de ses organisateurs, Bernard Germain, qui a accepté de faire le point avec nous. L’occasion de s’entretenir avec un personnage passionnant, qui plus est qui écrit des livres très politiquement incorrects…

Au lieu de venir en aide à la population de Callac, ils veulent la remplacer

Riposte Laïque : Vous êtes le porte-parole du Collectif qui s’oppose à l’implantation de dizaines de familles de migrants à Callac. Pouvez-vous retracer l’histoire de ce projet Horizon, et expliquer à nos lecteurs pourquoi vous vous y opposez avec tant de détermination ?

Bernard Germain : La ville de Callac possédait 3500 habitants il y a quelques années. Depuis, l’abattoir a fermé entraînant le bourg sur une pente descendante. Dans la foulée de nombreuses activités et commerces ont fermé.
Bref, un exode de population a été la résultante de tout cela, notamment parmi les jeunes.
Il faut noter que le chômage est de 18 % localement.
Face à cette situation, les pouvoirs publics et les élus locaux n’ont rien fait pour venir en aide à la population, singulièrement les jeunes. On a donc un bourg qui se « dépeuple », comme tant d’autres.
Récemment, une bobo parisienne ayant fait fortune dans les vêtements pour enfants a eu la brillante idée de faire venir 70 familles « africaines » pour « repeupler Callac », en mettant également la main à la poche.
Et là … Ô miracle, les pouvoirs publics et élus (Région, Département, Commune) ont aussi trouvé de l’argent pour soutenir ce projet.

En résumé, il n’y a aucun moyen financier pour aider les gens pauvres et les jeunes de Callac.
Mais il y a des millions pour faire venir 70 familles immigrées, afin de « remplacer » les habitants locaux qui partent.
Nous trouvons qu’il est insupportable, de voir les habitants locaux être les « oubliés » de la République.
De plus, ce qu’on ne fait pas pour eux, on est en train de le faire pour des immigrés.
Qui peut comprendre et accepter cela ?
Pour notre part, nous refusons totalement cette logique « folle » et donc nous condamnons le projet « Horizon » qui veut remplacer la population de Callac, au lieu de lui venir en aide.

Les pro-migrants pensaient qu’imposer le projet Horizon serait facile : ils vont devoir déchanter

Riposte Laïque : Vous avez organisé un rassemblement devant la place de la Mairie, ce samedi. Certains, comme Ouest-France, parlent de 250 personnes, d’autres parlent de 400 ou 500 participants. En dehors des habituelles batailles de chiffres, êtes-vous satisfait de l’ampleur de la mobilisation que vous avez impulsée ?

Bernard Germain : Selon moi, il y avait plus de 400 personnes réellement présentes à notre rassemblement. Sans chercher à « gonfler » les chiffres, pratique qu’on constate effectivement à chaque évènement de ce type.
J’ajoute, qu’il aurait dû y en avoir plus. En effet, les gendarmes ont voulu sécuriser notre manifestation et donc fouillaient les coffres des voitures, cherchant notamment des armes. Il en ont d’ailleurs trouvé dans au minimum une voiture d’anti-fas, selon mes informations.

Cela a provoqué d’importants bouchons. De nombreuses personnes lassées par ces attentes ont fait demi-tour.
Si ça n’avait pas été le cas, je pense sincèrement que nous aurions été 5 à 600 manifestants.
Quoi qu’il en soit, 400 personnes présentes c’est déjà un remarquable succès collectif pour les organisateurs de notre manifestation. Et un formidable espoir pour les participants et les habitants.
Les pro-immigration pensaient que leur projet allait être mis en œuvre sans difficulté. Ils savent maintenant que l’affaire ne sera pas aussi simple qu’ils l’imaginaient.

Défendre les pauvres et les jeunes de Callac n’est plus le combat de la gauche

Riposte Laïque : Comment réagissez-vous à la contre-manifestation, annoncée par les antifas, qui se tenait à deux cents mètres de votre rassemblement, et au fait qu’il y avait de nombreux élus locaux, mais aussi l’ensemble de la gauche associative, syndicale et politique ?

Bernard Germain : D’abord, sur la forme, j’observe que la contre-manifestation était illégale. Ils n’ont pas déposé de demande de manifestation en préfecture, ni même auprès de la mairie. Contrairement à nous.
Imaginez, si cela avait été l’inverse.
Si notre Comité d’Organisation avait appelé à notre manifestation sans faire de demande officielle, tous les journaux bien-pensants auraient hurlé en dénonçant un « putsch » des fascistes.
Là, c’est l’inverse qui s’est passé. Mais comme ce sont les bien-pensants qui sont en cause, aucun journal bien-pensant n’a relevé la chose. La violence ou le non respect de la légalité est tout à fait « normal » dès lors que c’est pour s’opposer aux citoyens qui combattent leurs projets.

Maintenant, sur le fond, la présence des élus locaux de « gauche », de syndicats et autres structures associatives aux côtés des anti-fas, est absolument logique.
Depuis le virage « Terra Nova »de 2011, la « gauche » qui est en fait l’extrême-gauche (la « gauche » n’existe plus, comme l’a montré le score historique que le PS a réalisé à l’élection présidentielle), a définitivement abandonné les couches populaires. Leur électorat est maintenant constitué des immigrés et de toutes les « minorités » (LGBT, … etc).
Pour preuve, la France Insoumise a eu 12 députés élus sur 12 possibles dans le 93. Bénéficiant officiellement d’un vote musulman assumé.
Défendre d’abord les pauvres et les jeunes de Callac, ce n’est pas leur combat. Ils les abandonnent sans regret à leur triste sort.
Par contre ils se mobilisent pour soutenir le plan « horizon » qui entend remplacer les français qui partent, par des immigrés.
Ils sont parfaitement cohérents. Même si c’est honteux pour des gens qui se disent de « gauche », donc attachés à la justice sociale.

En soutenant l’invasion migratoire, les médias préservent leurs subventions

Riposte Laïque : Qu’avez-vous pensé du traitement médiatique de l’affaire de Callac, et des deux rassemblements de ce samedi ?

Bernard Germain : En ce qui concerne Ouest-France, BFM et autres médias « mainstream », ils ont donné une fois de plus la preuve de leur mauvaise foi absolue, s’agissant de la relation qu’ils font des actions de ceux qui dénoncent le projet « Horizon ».
Leur philosophie pourrait se résumer en une phrase : « ce que vous voyez de vos yeux, n’existe pas ! ».
J’ajoute que cette manière, pour ces « médias » de traiter l’information, est très logique.
Souvenons nous des Accords de Marrakech de 2018, sous l’égide de l’ONU, signés par la France.
L’article 17 de ces accords indique en toutes lettres que les médias qui ne soutiennent pas les politiques pro-immigration pourront se voir retirer leurs subventions publiques.
Dès lors on comprend aisément pourquoi ces organes de presse cautionnent et soutiennent tout projet d’immigration et diabolisent ceux qui osent s’y opposer, en les qualifiant systématiquement d’être xénophobes ou pire encore des représentants de l’extrême droite voire des fascistes tout simplement.

Le maire a peur de la réaction de ses administrés, il veut donc passer en force

Riposte Laïque : Le maire de Callac, Jean-Yves Rolland, paraît avoir annulé la réunion d’information qu’il devait tenir le 23 septembre prochain. Comment analysez-vous cette décision ?

Bernard Germain : Encore une fois, l’attitude du maire est parfaitement logique. Il faut dire qu’il a eu de bien mauvais exemples dans le passé. Il ne fait aujourd’hui que reproduire ce qu’il a vu hier.
Souvenons-nous. En 2005 un référendum est organisé pour ratifier les Accords de Lisbonne.
Mais … oh surprise, contrairement à ce qu’annonçaient les sondages, 55 % des français rejettent le texte.
Qu’à cela ne tienne, 2 ans plus tard et en changeant 3 virgules, Sarkozy réunit le Congrès à Versailles et fait voter le texte (droite et gauche réunies) que les français avaient rejeté sans ambiguïté.
Officialisant au passage que nos « politiques » veulent bien consulter le peuple, mais à condition qu’il dise ce qui est attendu par les gouvernants et la classe politique.

A Callac, c’est exactement la même logique qu’on constate.
Le maire se fait élire sur un programme dans lequel ne figure pas le projet « Horizon ».
Qu’à cela ne tienne, il se déclare tout de même partisan du projet, le fait voter en urgence par le Conseil Municipal et se dépêche d’acheter les bâtiments à rénover afin d’accueillir les familles immigrées.
Façon de rendre inarrêtable le projet.
Enfin, il convoque une réunion afin d’informer de tout cela le bon peuple de son bourg.

Sauf que devant l’opposition qui s’exprime, le maire considère qu’il est risqué de donner le moyen aux habitants de lui dire en face qu’il n’a aucun mandat des habitants pour faire cela et qu’en conséquence il doit retirer son projet.
Que fait le maire … ? Puisque le peuple se prépare à lui exprimer son refus, il supprime la réunion d’information. Logique.

Reste le problème politique majeur que cela pose.
De manière quasi systématique, les élus et les gouvernants se considèrent maintenant comme les « sachants ». Quant au peuple il est bête et donc incapable d’exprimer un point de vue recevable.
Donc les politiques « éclairés » se donnent pour mission de décider pour ce peuple abruti, de ce qui est bon pour lui. Si on donne la parole au peuple c’est pour qu’il approuve ce que les politiques ont décidé.
Sinon, il n’a que le droit de se taire et d’appliquer ou subir ce qui a été décidé par les sachants.

Le maire doit retirer son projet, ou organiser un référendum : c’est cela la démocratie

Riposte Laïque : Comment voyez-vous la suite, et sous quelle forme envisagez-vous de poursuivre votre combat ?

Bernard Germain : Un Collectif contre le projet « Horizon » existe à Callac. A sa tête se trouve une femme qui appartient à l’une des plus vieilles familles du bourg, ainsi qu’un ancien adjoint au maire.
Ils entendent continuer à lutter en mettant en avant le combat pour le respect de la démocratie et l’arrêt de la dictature des sachants.

Il vont donc combattre en mobilisant la population sur le thème suivant :
« Monsieur le maire, vous n’avez pas été élu avec le projet « Horizon » dans votre programme. Du fait des conséquences prévisibles de sa mise en œuvre, vous n’avez pas le droit de faire cela sans que ce soit approuvé par les habitants.
Donc, vous n’avez que deux possibilités :
retirer votre projet, maintenant, face aux oppositions nombreuses qui s’expriment
organiser un référendum si vous persistez à maintenir ce projet, afin que le peuple tranche.
La démocratie doit avoir le dernier mot !»

Pour l’affaire de Callac, ce sont les wokistes qui sont à la manoeuvre

Riposte Laïque : Vous venez, en quelques mois, d’écrire deux livres. Le premier sur les dangers de la méthanisation, le deuxième est intitulé « Déconstruire la woke idéologie ». Pensez-vous qu’à Callac, vous êtes confrontés aux ravages de cette idéologie ?

Bernard Germain : Absolument. Je viens d’énoncer plusieurs problèmes qui sont les fléaux auxquels nous sommes confrontés partout en France et sur de multiples sujets.

Ainsi, s’agissant du problème des sachants et du non respect de la démocratie, on rencontre ce problème partout où des structures de méthanisation ou d’éoliennes entendent se mettre en place.
L’article 7 du préambule de la Constitution dit que les habitants doivent être informés et consultés AVANT la mise en œuvre de tout projet touchant à l’environnement.
Pour les éoliennes, comme pour la méthanisation, les promoteurs et les élus cachent systématiquement les informations aux citoyens. C’est un authentique scandale démocratique.
C’est expliqué en long en large et en travers dans mon livre sur la méthanisation.
Pour l’affaire de Callac, ce sont les « wokistes » qui sont à la manœuvre. Ils défendent l’arrivée de « racisés », les immigrés, et se félicitent du départ des « blancs », que sont les pauvres et les jeunes.
Cette prétendue gauche est en fait une gauche qui est devenue en totalité « l’extrême-gauche ».
Leurs thèses menacent sérieusement la démocratie et notre modèle de société ainsi que notre culture et notre identité.
Ils ont déjà obtenus des résultats dont les gens ne mesurent pas assez la gravité.
Ainsi, les LGBTQIA+ … ont fait plier l’État et nos textes de Loi.
Par exemple le droit de la filiation a été mis cul par dessus tête, alors que c’est un des textes fondamentaux de notre société.
Il y a 95 % d’hétéro-sexuels et 5 % de LGBT. Les textes de Lois sur la famille étaient en conséquence.
Les wokistes sont arrivés et depuis, il y a eu le PACS, puis le mariage pour tous, puis la PMA et sans doute, au nom de l’égalité homme-femme, demain la GPA.
Comment ont-ils obtenu cela ?
En indiquant que mentionner l’existence d’un fait majoritaire, c’est une discrimination pour la minorité.
Donc tout le monde doit être traité sur le même plan.
Il ne doit plus y avoir de fait majoritaire.

En fait, dans la réalité, c’est la minorité qui s’impose à la majorité.
On ne peut tirer qu’une conclusion de cela : les minorités imposent leur dictature à la majorité.
Le Wokisme est une dictature !
Je le démontre dans mon livre en prenant de multiples exemples dans différents domaines.
Mais je donne aussi les arguments pour combattre ces thèses nauséabondes.
Reste que la bataille contre le wokisme doit absolument être menée. Nous devons gagner contre ceux qui prônent la mise en place d’une dictature des minorités.
Sinon, notre société démocratique disparaîtra …

L’affaire de Callac, c’est l’affaire de toute la France

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Bernard ?

Bernard Germain : Oui, une dernière chose me tient à cœur : Callac n’est pas l’affaire des seuls callacois.
Certes, ils sont en première ligne à devoir défendre leur bourg contre le plan Horizon.
Mais Callac, politiquement, c’est l’affaire de toute la France.

C’est Raffarin qui en 2015 a lancé le premier cette idée invraisemblable de repeupler les campagnes avec des immigrés.

Aujourd’hui cette idée est reprise car les villes sont pleines, notamment les banlieues.
Pour continuer à accueillir de nouveaux immigrants, il faut maintenant les répartir sur tout le territoire.
Les campagnes se trouvent ainsi placées dans l’œil du cyclone.
Callac est le premier ballon d’essai. Si nos mondialistes fous réussissent leur coup à Callac, ils multiplieront les implantations sur tout le territoire.
C’est pour cela que Callac, dépasse largement le problème posé aujourd’hui à cette seule bourgade.

En ce sens l’affaire de Callac, c’est l’affaire de toute la France.
Gagner à Callac est un enjeu considérable. Si nous y arrivons, cela mettra un sérieux coup d’arrêt à ces plans déraisonnables.
Si nous perdons, de mauvais jours risquent bien d’être devant nous. Partout en France.

Propos recueillis par Martine Chapouton

Acheter les deux livres de Bernard Germain

https://synthese-editions.com/produit/deconstruire-la-woke-ideologie/

https://synthese-editions.com/produit/methanisation-la-nouvelle-escroquerie-ecologiste/

image_pdfimage_print
21

53 Commentaires

  1. Malgré tout le mal qu’il a fait aux Fr, Sarko est en liberté et vit la dolce vita avec sa vamp.
    Personne n’a osé lui foutre une petite correction.
    Les Français sont de vrais bons gros minables.

    • Gigi, mieux que cela. Que dire de E.Z qui recherche son soutient ainsi que celui de S. Royal. La bourge gauche caviar ultra friquée qui quelques années en arrières IMPOSAIT à EDF de reprendre toutes les factures de leurs abonnés sur 2 ans afin de pratiquer une récupération pécuniaire sur les heures creuses facturer par EDF et pas assez chères à son goût. Il faut savoir aussi que c’est grace à cette B.F friquée que les grandes surfaces ne font plus le – 50% sur les dates courtes. C’est elle qui leur a imposée le – 30% grandement suffisant pour elle qui a toujours perçu un salaire astronomique ainsi que d’énormes avantages payés par NOS impôts. EH c’est ça le soutient que recherche E.Z !!! Ca ne laisse rien présager de bon pour les petits et moyens !

  2. Ahhh… Mais j’ai compris : ces ordures vont réhabiliter l’abattoir pour en sortir du hallal.
    On parie ?

  3. « En soutenant l’invasion migratoire, les médias préservent leurs subventions »
    Et ces crapules s’achétent une bonne conscience à bon compte.
    Nous avons les médias les plus médiocres et les plus corrompus.

  4. Au train d’enfer où vont les choses cohennesques, la guerre civile on va l’avoir. Le déplacement de population étrangère dans nos villages est une insulte au peuple sur sa terre !!! Si Callac est envahie par le pognon des cohens, ça marquera d’une tache indélébile la connivence non dissimulée des importateurs et des importés…

    • Sur sa terre ??? Il y a déjà quelques décennies qu elle ne lui appartient plus cette terre, d ailleurs, on en a la preuve non ?

    • @Annihilateur de Chienlit

      La « Cohennivence » est une « Cohencidence » qui devient de plus en plus visible sur l’échelle des probabilités.

      • La « Cohennivence » et la « Cohencidence » ! ha ha, très bon Le Blob !!!
        Sur l’échelle des probabilités on croyait avoir atteint le paroxysme avec l’élection du micron, mais c’était mal connaître les rouages intimes de la raiepublique néo-maçonnique qui financent dans l’ombre et même au grand jour à Callac notre Remplacement obligatoire..

    • En effet pourquoi les passeurs ne sont pas arrêtés.
      Pourquoi leurs canots ne sont pas confisqués par les SEA Watch ?
      Pourquoi bateaux de migrants , vus par satellites et par nos militaires ne sont pas refoulés par Frontex ?
      Les lois de la mer oblmigent le bateau de sauvetage à remettre les naufragés au port le plus proche …. la Libye !
      Le journaliste Macé SCARON a eu contact avec un de ses amis Espagnol qui l’informa que les migrants venant de Melilla passaient par l’Espagne direction la France.
      Tant qu’à faire, pour copier A.Merkel, pourquoi E.M ne fait planter des panneaux publicitaires « VIENDEZ en France vous aurez toutes les aides sociales possibles, vous pourrez faire venir papi mami, on leur versera une retraite en remerciement de l’éducation de vos rejetons » !

    • Grand merci à Macron et aux bobos de gauche.on a fait savoir que le surplus des poubelles immigrationnistes serait équitablement reparti dans les bourgades deprovince…À callac , on se mord déjà les doigts d.avoir voté à gauche. Car Ouagadougou va bientôt débarquer .Auxprochaines élections, dans la France périphérique, tout le monde votera FN où Reconquête pour être certain de ne pas attirer toute cette merde chez soi . La gauche vient durablement de vacciner la France profonde contre le wokisme. Jean-Marie l.avait rêvé….
      Macron vient de le faire. Aussi méchant que bête.

  5. nantes, strasbourg, grenoble, villeurbanne, lyon, ça ira, noyés dans la masse des immigrés
    en revanche j’attends avec impatience les réactions dans les petits villages , astérix au front !

    • Ils ont la télé donc ils savent et s en foutent quand c est ailleurs alors qu’ils partagent!

  6. si les manifs servaient à quelque chose j’y serais déjà allé.Souvenez vous celles de Philippot l’an dernier.Callac n’est pas apparu comme un urticaire.Face à nous,depuis des décennies, l’adversaire est uni,puissamment armé y compris par toute (oui toute) la classe politique.Souvenez vous que derrière les Cédric Herrou se cache toute une armée qui va de Maitre Jakubowicz (lequel l’a félicité dans le passé) aux amitiés politico écolo en passant par la mansuétude de la magistrature de gauche du SM et les millions d’allogènes déjà présents depuis des années.Face à cela les « fachistes » ne représentent rien parce qu’ils ne savent pas organiser une riposte.

    • En mettant toutes les aides sous conditions de ressources ils ont empêche les familles françaises d avoir 2 ou 3 enfants…..sauf à être un gagne petit.

  7. Merci d’avoir alerter sur cette situation. Cela commence « à sortir » sur internet. On dit que Macron veut proposer « un plan pour l’immigration »…. Des gens commencent à parler.
    Et, on cite ouvertement parmi les partisans de ce sale projet :
    Perico legasse, le marie de la Polony….
    Le type hait la France : fils d’un fondateur du mouvement indépendantiste basque, la France est à détruire et à piller…

  8. Il faudrait pour commencer renvoyer tous les sans papiers ! ensuite tous ceux qui posent problèmes ! les faux mineurs ! Ceux qui reviennent de vacances avec un enfant supplémentaire qui n’est pas le leur, mais comme ils disent c’est un cousin ! imposer un cota de nos besoin et dans qu’elle domaine ! Nous faisons bien rire au delà des frontières ! vous n’avez que les gens qui posent problèmes chez nous ! je pense qu’il faudrait vraiment un référendum sur le sujet qui poserait enfin des bases solides sur l’immigration ou sur la remigration !!! Laisser le gouvernement nous imposer ses choix cela ne peux et ne doit pas être !!!

  9. C’est un problème national! Comment une dame « riche » d’un coup de baguette magique fait basculer le GVT et les pouvoirs publics locaux d’une pénurie de subventions locales à une manne pour des étrangers alors qu’il n’y avait aucun débouché pour le jeunes de la localité et des environs? Pourquoi l’abattoir a t il fermé? Va t on en ouvrir une nouvelle « halal » bien entendu? Ouvrir une école islamique? une mosquée? Que vont faire ces migrants qui n’ont aucun travail à espérer? Des enfants … et dans 15/20 ans que va t il se passer?

  10. ça ne passe plus. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase et c’est absolument inadmissible.
    Il est maintenant tout à fait clair que cette Organisation mafieuse œuvre totalement à l’encontre des Français. Au lieu de les aider, on les remplace, carrément.

      • J’avais de fortes présomptions mais maintenant c’est un certitude absolue.
        Ce qui est fait pour ces Africains aurait dû être fait en priorité pour les habitants de Callac. Les Français dans la m….e, le gouvernement n’en a rien à foutre. Qu’ils crèvent, il les remplace. C’est abject.

      • Un seuil intolérable a été atteint cette fois à Callac. A ma connaissance aucun abruti de la communauté talmudique n’avait encore ouvertement osé financer le déplacement de migrants majoritairement afro-islamiques jusqu’à leur lieu d’incruste sur le territoire chrétien de France !!!!

  11. 2 dictatures sont à l’oeuvre dans notre pays, celle de la gauche, qui depuis des lustres agit par endoctrinement, mensonges et tromperies, tout en accusant la droite stricte de tous les maux, et celle de Macron qui n’a rien à faire du peuple de France. Les français sont pour une bonne majorité des ânes qui n’ont aucune lecture objective de ce que nous sommes en train de subir, et surtout de l’avenir chaotique promis à leurs propres descendants qu’ils auront favorisé par leur ignorance aveugle, leur déni et leur fausse morale. La société française est en pleine décomposition civique et comportementale, ce que les ignorants disent « progressiste », la seule progression qui s’observe est celle du chaos civil.

  12. Je suis certain que les Cohen n’avaient jamais entendu parler de Callac. Qui leur a suggéré de claquer 2M€ pour cette affaire ? 2M€ remboursables offshore naturellement.

  13. Désolé mais le cadavre pestilentiel du PS n’ a pas encoré été totalement incinéré , helas : il reste la charogne appelée LREM : Macrondelle et ses sbires sont des socialopes revêtus des oripeaux du mondialisme mondialisé , beurk .

  14. Et pendant ce temps les médias marxistes tentent de nous faire croire que le problème n°1 en France est une gifle administrée à un conjoint dans un moment d’énervement extrême. Une gifle, quelle que soit le niveau de sa violence et quel que soit le contexte, est le crime suprême, que les veaux se le disent, les meurtres, viols et tortures la plupart du fait des « enrichisseurs » c’est du menu fretin en comparaison.

    • Non, si vous écoutez bien les médias (tous les médias), le problème numéro 1 en France est, je cite : « l’élection de 89 députés du RN à l’Assemblée ». Voyez où en est le système soit-disant démocratique. IRE, vite !

  15. L’usine de fabrication de masques de protection à Plaintel, une usine fermée en 2018 par Honeywell, et qui a délocalisé la production en Tunisie aurait mieux fait de la délocaliser a Callac ,au moins nous aurions eu moins de chomeurs a rémunérer et l’argent acquis aurait été dispatché aux alentours ….par contre les clandestins tunisiens ne cessent de débarquer chez nous avec l’insécurité et l’assistanat qu’ils imposent . Le conducteur du camion de la promenade des anglais etait tunisien  » drole de remerciement » Méloni en Italie proclame que l’état est contre le peuple « j’y adhere »

    • il est interdit de dire « islam hors de France » puisque la ripoublique fronssaise est laïque, c’est un fait indéniable !!!!
      Jamais une telle absurdité aurait été possible sous notre prestigieuse monarchie de droit divin. Les ripoublicains « à la Tasin » ne reconnaîtront jamais leur bévue mortelle pour la France chrétienne puisque ce sont des athées idiots-utiles à la grande déchristianisation qui s’opère devant eux.
      Vive la France et bien sûr la Navarre !

  16. Au JT des COLLABOS ET TRAITES TF1, reportage sur le village de Callac (repeuplement d’un village par des réfugiés).

    -95% du temps de parole donné aux gens favorables au projet.

    -Le mot « extrême » est employé pour la droite mais pas pour la gauche.

    Un modèle du genre !

    VIDEO : https://twitter.com/i/status/1571517573593968642

    • Pourtant l ‘extrême gauche a fait des centaines de millions de victimes . De plus , ceux qui sont qualifiés de nazi sont de gauche et non de droite . A l’école , j ‘ai appris que nazi était l ‘ abréviation de national socialiste , donc plus de gauche que de droite.

  17. Voter n’est plus la solution. Dans une démocratie, l’expression du peuple prend tout son sens dans le résultat des urnes (en théorie). Or, nous ne vivons plus en démocratie. Seule solution à notre portée avec un peu de volonté : IRE (Révolution, Insurrection, Epuration)… A nous de jouer, si on en a le courage bien sûr…

  18. Un président qui n’a pas d’enfants au comportement étrange et aimant la peau noire.
    Un peuple de souche qui n’a pas d’enfants pour augmenter son niveau de vie et vivre sans entraves.
    Une société qui ne cesse de promouvoir les libertés individuelles peu propice à la famille .
    Une société qui promeut la société de service toujours plus lowcost (la société du boy).
    Alors l’appel à des populations lowcost ne cesse de croitre.

    • Déjà en 2015,lors des premières arrivées de migrants il avait employé cette expression « une incroyable opportunité  » il se répète….en 2015,c était pour la main d’œuvre, en 2022 c est pour le changement de peuple.

  19. Dans un autre commentaire j’ai vu une vidéo où un crétin proposait de leur céder des terres afin qu’ils la travaillent et s’installent. MDR si cela le l’était à pleurer. Ce sot n’a pas encore compris que nous n’avons pas des migrants : vietnamiens, polonais, italiens, portugais, espagnoles, MAIS des MUSULMANS / AFRICAINS qui ne veulent PAS travailler mais vivre sur le dos de leur 10 /20 / 30 / 40 gosses des allocs à profusion sans rien faire car ils sont IMPRODUCTIFS, ANALPHABETES, gros feignants, laissant leurs gosses trainer dans la rue et devenir des racailles dealers camées qui elles aussi rapporteront du fric. Eh c’est ça que Macron est sa clique nous présente comme UNE NOUVELLE richesse pour la France = l’invasion de la racaille dealeurs camées qui va pourrir tt ce qu’elle touche jusque dans les plus petits coins de France !

    • On ne peut pas donner des terres à des personnes qui n’ont aucune disposition pour l’agriculture , aucune formation, mais un poil dans la main qui leur sert de canne. Voyez ce quIl est advenu de la Rhodésie -Nyassaland. Les fermiers blancs ont vu leurs terres saisies au profit des copains noirs du régime :le pays est passé d.exportateur à importateur de produits agricoles .la même chose est en train d’advenir au pays de la nation arc en ciel qui sera confronté au même résultat. En France perico legasse préconise d.accorder un « lopin » à tout nouvel arrivant. Ce grand agronome a le soutien deMacron. Quand on vous dit que le travail des ploucs peut être fait par n.importe qui

  20. Les habitants ont raison de défendre leur bien… Vu, ce que l’on observe à Paris bd De La Chapelle…. Des montagnes d’ordures jonchent le sol ! Après tout, que chacun reste chez soi quitte à les aider éventuellement…..

    • C’est dommage qu ils n aient pas réagi plus tôt car si on est patriote on.n attend pas que son village risque l invasion pour bouger. Des les annees 80 les désordres graves ont commencé et ces gens là méprisant les électeurs FN car ils ne se sentaient pas encore menacés.

  21. c’est le socle qu’il fallait pour lancer la véritable résistance à ces collabos : et nous ne lâcherons rien

  22. Pour ceux qui comprennent l’anglais (ou qui peuvent le traduire avec Google), voici l’exemple de Lewiston dans le Maine aux USA, autrefois une ville d’immigrés franco-canadiens, devenue une ville de plus en plus peuplée d’immigrés somaliens. L’auteur de l’article démontre ce qui s’est passé à Lewiston entre 2000 et 2020, et la rapidité de sa transformation. Des bonnes leçons pour Callac et pour toute la France – https://www.amren.com/blog/2020/03/lewiston-maine-somalis-african-immigrants-welfare/

  23. Interview du rabbin Abe Finkelstein: révolution, usure, manipulation, destruction des églises et des peuples,sacrifice
    « Nous prenons les enfants de nos ennemis, qui est la race blanche, et nous les emmenons dans les sous-sols des synagogues, et nous les vidons de leurs sang et les regardons mourir… »
    https://beesbuzz.com/blog/331/ils-croient-tout-ce-que-nous-leur-disons-et-vous-savez-quen-attendant-nous-/

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=640592723642833&id=103279834974532

  24. Le problème est que le maire de CALLAC a signé un contrat avec les COHEN.
    Qu’y a-t-il dans cette paperasse ?

Les commentaires sont fermés.