Le scandale de trop pour Castaner : il doit dégager !

Publié le 5 octobre 2019 - par - 19 commentaires - 1 444 vues
Share

Un employé administratif de la préfecture de police de Paris se convertit récemment à l’islam, achète une arme blanche indétectable aux portiques, poignarde à mort quatre collègues et…
Les médias surjouent d’emblée la prudence en matière d’hypothèse terroriste. Certains osent même pointer la fatigue possible liée… aux Gilets jaunes ! Quant aux autorités, elles parlent alors laconiquement de drame. Et pourtant…
Fallait-il être grand clerc pour deviner, à la lumière des premiers éléments de l’enquête, qu’il s’agissait bel et bien d’un énième attentat lié à l’islam ?

Le couperet est finalement tombé hier, vendredi 4 octobre 2019. En effet, le parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi de l’enquête, requalifiée depuis en « assassinat et tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste […] association de malfaiteurs terroriste criminelle », le dernier point indiquant que la thèse du loup solitaire vole une fois de plus en éclats. Cela, évidemment, si tous les faits sont définitivement avérés et que la piste des Indépendantistes du Bas-Poitou n’est pas retenue !

Dans cette galère, comme dans beaucoup d’autres depuis sa nomination, surnage la tête tantôt arrogante, tantôt hébétée de Christophe Castaner, dont l’incompétence semble aussi limpide que de l’eau de source.

Castaner, le ministre que le monde ne nous envie pas ; spécialiste des sorties douteuses – je ne parle pas des boîtes de nuit où il va picoler et conter fleurette aux jeunes femmes tandis que le pays brûle… Souvenons-nous : alors qu’il était encore porte-parole du gouvernement, il s’était payé le luxe de traiter de « poète revendicatif » le général Pierre de Villiers. Au passage, petit bonhomme, quand tu auras les états de service dudit général, tu la ramèneras, pas avant !

Castaner qui a géré sans aucune humanité ce que les médias appellent avec condescendance « la crise des Gilets jaunes » – lorsqu’il est plutôt question d’un cri épuisé du peuple oublié ; cri judicieusement récupéré par des groupuscules n’ayant plus rien à voir avec les revendications originelles du mouvement, désormais décrédibilisé.

Castaner qui, en pleine affaire Steve Maia Caniço – jeune garçon tout de même mort à cause d’ordres absurdes et dangereux, qu’on aime ou pas ses idées politiques –, avait l’air d’un cancre au tableau, derrière son Premier ministre, lors d’une allocution télévisée de ce dernier.

Castaner à Rouen, après l’incendie de l’usine Lubrizol, se rend sur place et patauge en se contredisant dans une même phrase : « Il n’y a pas de dangerosité particulière, même si l’inhalation des fumées présente en soi sa part de dangerosité. » Pire, Castaner qui n’a pas été fichu d’exiger des protections dignes de ce nom pour les policiers en intervention sur les lieux de l’incendie.

Castaner qui promet monts et merveilles aux forces de l’ordre, mais dont elles ne sont pas dupes, comme j’ai pu le constater de visu mercredi dernier, à l’occasion de la Marche de la Colère organisée par les syndicats de police.
Etc.

En filant la métaphore biblique, je dirais que l’actuel ministre de l’Intérieur est une plaie d’Égypte ; grenouilles, furoncles ou sauterelles… j’hésite !

Au sujet de l’abomination survenue à la préfecture de police de Paris, je soupçonne – complotiste impénitent ! – une dissimulation volontaire de la part des autorités, qui serait restée peut-être telle si nous n’étions pas à l’heure des réseaux sociaux et de l’information alternative, requalifiée sous le vocable « fake news », histoire de décrédibiliser ce qui sort des rangs officiels. Sauf qu’en l’espèce, nous autres les « faikeurs niouseurs » avions raison. L’habitude sans doute de sortir la tête du sable quand il s’agit d’islam…

Pour conclure, et afin de me défouler gentiment sur l’intéressé, je dédie ces quelques vers à Christophe Castaner, dont je souhaite le départ et l’oubli comme d’autres la pluie en période de longue sécheresse :

Christophe Castaner,
Sans intuition ni flair,
Bouffi de fatuité,
Insolent patenté…

Vous avez fausse allure
Et bien piètre envergure ;
Vous m’avez l’air d’un sot
Qui rêve en Clemenceau…

Le costume est trop grand,
Sur vos épaules il pend ;
Ôtez-le et sortez :
Vous nous indisposez !

Charles Demassieux

(Mes pensées vont aux quatre victimes de l’attentat de jeudi ainsi qu’à leurs familles)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Sacha P

Ce n’est pas seulement Castaner qui doit dégager , mais c’est surtout Macron et tout son gouvernement qui doivent démissionner ou être destitués . Il est impensable que les français continuent à soutenir de tels individus et un tel système qui détruisent la nation .

Mathilde Leseigneur

Le verset qui dit entre autre  »frappez les au cou » doit être traduit par  »faites leur un bisou dans le cou » vous avez mauvais esprit !!!!!!

Spipou

En parlant de Rouen, pourquoi, depuis Tchernobyl, voit-on toujours des ministres divers s’exprimer à la place du ministre de la SANTE à chaque catastrophe industrielle ?

Pour Tchernobyl, c’était le ministre de l’industrie qui avait dit que c’était pas dangereux. Tout un programme !

saurer

Castaner assassin !!! …

.Dupond1

@kinns
+10000000000000000000000000000000000
Castaner n’aura jamais de plaque d’avenue portant son nom . Le tigre a sa mort n’etait propriétaire que d’un trois pieces cuisine a Paris et sa Rolls Rolls etait un cadeau de la reine d’Angletterre pour sa collaboration intelligente avec les forces armées britaniqueS en 1917

Armoricaine

Macron le Théâtreux n’a pas de réserve et n’a rien de mieux en magasin.

durocher

La « république en marche » est vraiment une benne à ordures (et sans jeu de mot s’il vous plaît).
Tout ce qui est sale, dégradé et dégradant, mesquin, haineux, hypocrite, débile, frelaté, incapable, finit à la LREM. On dirait qu’il y a même des tests de « dégénérescence » pour pouvoir y entrer !

POLYEUCTE

Casta fut Fort, Altier… à Forcalquier….
Islamo comme sa population, là bas, et son livre…
Devenu Insoumis aux réalités, Menteur de son état (Etat ?), Collabo de fait !
Comme de Launay à la Bastille !

kinns

Dupond1

Mille inutiles corrompus resteront des inutiles corrompus, tandis que Clemenceau ……………….

durocher

Combien de fois faut-il le clamer : Non, Castatner n’est pas incompétent : il FEINT l’incompétence !!!

eric delaitre

Ils ont tous les pouvoirs, ils ont la majorité à l’Assemblée Nationale, tiennent tous les médias, que peut il leur arriver ? Des commissions d’enquêtes ? Avec les résultats lamentables qu’on connait ? Un  » enquêté  » pas  » inquiété  » qui veut se présenter aux élections parce qu’  » il a le droit » et les pieds de nez de l’élégante porte parole du gouvernement. Pendant ce temps le Président fait de la formation à Rodez. Très silencieux ces derniers temps, j’irais à Rouen, visiblement plus difficile que d’aller à Rio,  » si tu vas à Rio  » chez Bolsonaro…Pas beaucoup entendu notre président quant à ces « assassinats-en-Préfecture » ?

Christine

Ca fait longtemps que les gouvernements successifs n’ont plus d’Honneur et ils l’affichent sans craindre les conséquences ,car ils savent que les merdias sont derrières eux en toutes circonstances.
Nous sommes impuissants malheureusement !!!

Kancau11

Je pense que édouard philippe (en minuscule,tellement ce type est petit) ne le vire pas parce qu’il a peur de le remplacer par un plus con que lui, parce qu’à la rem, les cons c’est pas ce qui manque, il y en a à profusion.

ROBERT ALBAREDES

pour être remplacé par Grimaux ou Taché? C’esr Macron qu’on doit dégager en organisant un grand mouvement politique autour du RN et des patriotes, et en travaillant chaque jour, sur le terrain, pour entraîner les couches populaires victimes de la Mondialisation et de l’immigration…

patphil

castaner restera jusqu’à la fin, il est tellement utile

Malou30

Il n’y a qu’un homme d’honneur pour démissionner ! Lui restera coûte que coûte ! N’a t il pas la confiance de notre 1er sinistre ?

.Dupond1

Il faudrait mille castaner (sans majuscule) pour faire un Clemenceau . » Le vieux » républicain dans l’ame etait un nationaliste né . Pour lui seule la valeur de l’homme comptait et c’est pourquoi qu’apres avoir mobilisé le clergé ; les pretres aviateurs ou infirmiers dans les tranchées seront les premiers a etre décorés de sa main . Ennemi du surnaturel l’islam aurait été éradiqué de France au premier attentat sur le sol national

Spipou

Mille Castaner ? Merci bien !