Le scénario du Kosovo est en train d’arriver en France, vingt ans plus tard

Publié le 17 juin 2019 - par - 61 commentaires - 3 758 vues
Share

Il y a 20 ans à peine, l’OTAN terminait la campagne de bombardement contre la Yougoslavie. Action illégale, tout comme la guerre que les USA allaient mener à peine 2 ans après en Iraq, cette campagne de bombardement avait pour but de prendre contrôle de la région serbe du Kosovo. En acceptant la résolution 1244 des Nations unies, Milosevic retirait ses troupes du Kosovo qui était alors placé sous mandat international de l’ONU mais toujours dans les frontières yougoslaves. 


Dès le départ le plan était simple : faire quitter les troupes yougoslaves du Kosovo, donner le Kosovo aux extrémistes albanais de l’UCK (l’armée de Libération du Kosovo) et ainsi faire du Kosovo le dernier-né européen. En 2008 les indépendantistes albanais déclarent donc unilatéralement l’indépendance du Kosovo. Jusque-là tout se déroule plus ou moins selon le plan initial. La Yougoslavie n’existe plus, une partie de ses anciennes républiques ont rejoint l’OTAN et l’UE. Seulement voilà, un grain de sable vient briser cette mécanique pourtant si bien huilée : la reconnaissance internationale du Kosovo. Il est évident que la Serbie n’allait pas reconnaître cet État promit à la faillite. Se rajoutent alors de nombreux autres États scandalisés par la manière de faire des Occidentaux qui ont essayé d’imposer le Kosovo à la communauté internationale tout en ouvrant la boîte de Pandore du séparatisme. De nombreux États refusent de reconnaître le Kosovo et malgré un lobbying très puissant de la part des pays occidentaux, le Kosovo n’arrive pas à obtenir un siège à l’ONU ainsi que dans la plupart des organisations internationales. Pire encore, au sein même de l’Europe et donc de l’OTAN, 5 pays ne reconnaissent pas le Kosovo. Malgré de nombreuses tentatives, l’UNESCO et INTERPOL restent fermés pour le Kosovo. Il faut bien comprendre qu’intégrer ces 2 organisations sérieuses est un peu plus délicat que d’intégrer l’UEFA, ce que le Kosovo a fait facilement à coup de liasses de billets. 

 

Ces différentes actions montrent bien que le mensonge du Kosovo n’est absolument pas clos comme aimerait pourtant nous le faire croire une certaine élite libérale tant aux États-Unis qu’en Europe. C’est précisément là que le livre de Paul Antoine (Algérie-Kosovo, l’impossible comparaison, en anglais) est intéressant car il revient sur la dernière invention essayant de sauver le soldat Kosovo. Afin de faire accepter le Kosovo indépendant à de nombreux autres pays et notamment à d’anciennes colonies (qui majoritairement ne reconnaissent pas le Kosovo), une certaine réécriture de l’histoire est en train d’avoir lieu afin de présenter le Kosovo comme une ancienne colonie serbe et la Serbie comme une puissance coloniale. C’est évidement mal connaître l’Histoire mais ne dit-on pas ; « les cons ça a ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » ? Partant de ce constat, ce livre réalise une étude comparative du Kosovo avec l’Algérie, ancienne colonie française. Le choix de l’Algérie est plutôt judicieux car l’Algérie n’était pas considérée comme une colonie mais bel et bien comme territoire français, ce qu’était le Kosovo pour la Serbie.

Le premier constat du livre concerne la conquête du Kosovo par rapport à la conquête Algérienne. La Serbie, contrairement à la France, n’a pas eu besoin de conquérir le Kosovo. En fait, le livre démontre comment les différents princes serbes ont fait du Kosovo une place centrale dans leurs empires. Le Kosovo est devenu au fil des siècles le cœur du pouvoir politique et religieux de l’Empire serbe. Fait marquant, lorsque l’Église orthodoxe serbe obtient son indépendance totale et son rang d’Église à part entière, elle choisit la ville de Pec pour y établir son siège. À l’inverse, même si la France organisa, et créa d’un point de vue administratif l’Algérie, jamais la France ne fit de l’Algérie son centre politique et religieux. Aucun président français n’avait de résidence secondaire en Algérie comme les membres de la noblesse serbe qui avaient tous un château et un monastère au Kosovo.

 

Partant de ce constat, le livre compare les statuts dont le Kosovo et l’Algérie ont pu bénéficier. L’une des plus importantes différences concerne le statut des habitants de ces deux régions. L’Algérien moyen en 1930 n’avait généralement pas la citoyenneté française alors que tous les habitants du Kosovo avaient la nationalité du système politique alors en place (Royaume de Serbie puis Royaume de Yougoslavie et ensuite Fédération socialiste de Yougoslavie). Il est par exemple mentionné dans le livre le fait que les Albanais après 1945 sont arrivés en masse au Kosovo alors contrôlé par la Yougoslavie car ils fuyaient la dictature communiste de Enver Hoxha. Le livre rappelle par ailleurs que les Albanais qui vivaient en Yougoslavie avaient plus de droits que les Albanais vivant dans leur propre pays, ce qui n’était évidemment pas le cas pour les Algériens avant l’indépendance. 

 

Du fait de l’approche historique qui est prise, l’auteur détruit de nombreux mythes construits par les Albanais et leurs alliés au fil des ans. La délicate question de la grande Albanie est, elle aussi, traitée. Il est en effet important de comprendre que le but des Albanais n’est pas l’indépendance du Kosovo à proprement parler mais le rattachement du Kosovo à l’Albanie, en vue de former la grande Albanie. C’est une idée lancée en 1878 par la ligue de Prizren et qui a vocation à unifier des zones où vivent des minorités albanaises, à cheval sur une partie du Monténégro, de la Serbie (le Kosovo mais aussi d’autres régions serbes), une partie de la Macédoine et de la Grèce.

 

Pour finir, je dirais que l’un des atouts majeurs du livre est la décortication des trois principaux mythes servant à justifier l’indépendance du Kosovo et donc l’intervention de l’OTAN. Fait important concernant la création du Kosovo, le livre nous explique et nous démontre clairement que le peuple « kosovar » est une invention occidentale. Il n’y a en réalité que des Serbes et des Albanais et ce que certains appellent le peuple kosovar est une foutaise. Évidemment, revenir sur l’invention du peuple kosovar met à mal la fable du Kosovo car cela revient à démontrer que le Kosovo n’est pas un pays et que donc la lutte autour du Kosovo est une lutte de territoire et non l’indépendance d’un peuple colonisé par les Serbes.

 

Le premier argument souvent avancé par les Albanais pour justifier leur colonisation du Kosovo est le fait qu’ils descendraient du peuple illyrien. Ce n’est évidemment pas très sérieux et l’auteur revient dessus, en évoquant la question des Illyriens, en dressant des parallèles et en rappelant ce que stipule le droit international.

 

Le deuxième point est la question de la souffrance et les accusations de génocide que les troupes yougoslaves auraient commis pendant la guerre en 1999. Là aussi, l’auteur étudie précisément le déroulé de la guerre de 1999 et rappelle qu’il n’est aucunement fait mention dans le droit international d’un quelconque argument victimaire pouvant servir de justification juridique pour création d’un État.

 

Le troisième point, sûrement celui qui concerne le plus la France et l’Europe, est celui de la population. Il est souvent avancé le fait que les Albanais sont majoritaires au Kosovo pour expliquer l’indépendance du Kosovo. Cet argument n’est évidemment pas recevable d’un point de vue juridique et extrêmement dangereux car cela revient à dire que demain des départements français peuvent légalement, en suivant le précédant du Kosovo, faire sécession du territoire français.  Si nous suivons cet argument, alors de nombreux « territoires perdus de la République » peuvent faire sécession demain, le tout soutenu, financé et applaudi par nos « alliées » saoudiens et qataris.  

 

Depuis 30 ans, la France et l’Europe de l’Ouest en général subissent ce que le Kosovo a vécu pendant 70 ans avec la Yougoslavie socialiste. La situation actuelle du Kosovo, des autochtones qui ne sont plus maîtres chez eux où les nouveaux arrivants font la loi est ce qui attend la France et le peuple de France si le pays réel ne se réveille pas. La situation du Kosovo se produisit pour deux raisons que nous retrouvons actuellement en France. La première est la trahison d’une élite nationale qui ne sait plus qui elle est et que ne souhaite plus défendre son pays et ce qu’elle est. Dans le cas du Kosovo, l’élite ne se considérait pas comme serbe mais comme yougoslave, une forme de cosmopolitisme vingt ans avant l’Europe. Dans les deux cas, l’élite est déconnectée des réalités et antinationale.

 

Le deuxième facteur est une immigration massive, incontrôlée et incontrôlable, ayant pour but de coloniser la terre d’accueil et non de s’intégrer à la population autochtone et de respecter ses lois et coutumes.

 

Le cas du Kosovo devrait aujourd’hui être omniprésent en France car c’est justement ce qui est en train de nous arriver. Les récents événements de Saint-Louis-des-Invalides en est un exemple frappant.  Afin de fêter les 20 ans de la paix au Kosovo, paix somme toute relative, le même jour les Serbes orthodoxes étaient attaqués encore une fois par la police du Kosovo. Le ministère de la Défense avait autorisé une cérémonie dans la cathédrale Saint-Louis-des-Invalides. À 20 mètres derrière le tombeau de l’Empereur, dans l’église où la nation honore ses morts, là où nous avions justement une semaine auparavant prié pour nos deux commandos morts au combat face à des islamistes radicaux, d’autres radicaux investissaient notre cathédrale et un imam chantait l’appel à la prière depuis la chaire que même le curé et l’évêque aux armées n’utilisent plus. Le tout évidement en présence d’une partie de l’élite de notre pays. Après l’incendie qui détruisit une partie de Notre-Dame de Paris, voici un autre signe cette fois beaucoup plus clair du sort qui nous attend : vivre dans des enclaves sur notre propre terre, le pays de nos ancêtres. Fort heureusement de nombreux Français comprennent le péril qui nous guette et refusent ce futur pour notre peuple et notre pays. Il est cependant important de comprendre que ce combat, s’il se mène en France, doit aussi être mené au Kosovo car nous ne pouvons tolérer et laisser faire ce qu’il se passe là-bas. J’en profite donc pour vous présenter une initiative du collectif pour la paix au Kosovo qui a lancé une pétition afin de demander la tenue d’un débat sur le sort des Serbes du Kosovo et sur le statut juridique du Kosovo. Je vous invite à signer cette pétition en ligne et à la relayer à vos contacts. Cela ne prend que deux minutes, se fait de manière anonyme mais donne de l’espoir aux Serbes du Kosovo et montre que le combat n’est pas fini. 

Bernard Bayle

Pétition

https://www.change.org/p/gouvernement-francais-pour-discuter-le-statut-du-kosovo

https://fr.sputniknews.com/france/201905241041223937-macron-a-dit-le-nationalisme-cest-la-guerre-alors-pourquoi-le-soutient-il-au-kosovo/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Stratediplo

L’OTAN n’a pas été seule à commettre ce forfait, la France y a aussi participé, l’ultimatum proposant à la Yougoslavie le choix entre occupation sans combat et occupation après bombardement a d’ailleurs été asséné à Rambouillet. Cette agression militaire par la France a même été commise en violation de l’article 35 de la constitution française, qui exigeait alors l’autorisation préalable du parlement. Non seulement les élus des Français n’ont pas censuré le gouvernement ni même sermonné le président Chirac, mais ils ont aussi quelques années plus tard accepté une modification constitutionnelle ôtant ce garde-fou et permettant à l’exécutif d’attaquer un… lire la suite

saurer

Au Tpi, Milocevic, a été empoisonné au cyanure par la CIA. Il en savait trop, et voulait parler …

Josette

Bellamy continue -t-il avec son député n°2 ou n° 3, pourriture des pourritures, qui a aidé le président ou 1er ministre Kosovar à en faire une république islamique; personne n’a attaqué Bellamy sur ce point, Info à clarifier, chercher dans ce sens. Incohérence, cynisme et perversité des LR
Le pauvre Bellamy devrait nettoyer les écuries d’Augias.

Gilles

Mon ex, qui était d’origine Yougoslave, me disait il y a ans, que la France est une future Yougoslavie.
Il y a ans, des libanais me disaient que la France est un futur Liban.

Quand j’ai essayé d’avertir mes potes en leur disant que nous allions avoir de gros problèmes avec l’islam dans les années à venir, tous m’ont ri au nez. Depuis ils rigolent beaucoup moins et parlent de quitter la France à la retraite car ce pays commence à leur faire peur.

Gigi

Comment peuvent-ils renoncer par peur à ce pays qui est le leur, celui de leurs parents et celui de leurs ancêtres ? J’en déduis qu’ils ne sont que des FR récents.
Si on est d’origine espagnole italienne ou portugaise on a une patrie de rechange.
C’est plus facile

logique

les retraités ont peur de tout, même de ne pas voter pour macron qui les laminent , c’est dire !

lucide

MERCI MONSIEUR. UNE PEPITE, UN OUTIL DE TRAVAIL PRECIEUX pour convaincre les bobos de gauche et de droite ainsi que les abstentionnistes qui par leur vote ou leur abstention vont plomber nos vies. Nous allons diffuser cet article largement.

eva

Pourquoi ne dîtes pas que les albanais sont des musulmans
ce serait plus clair à comprendre .

eva

Les Serbes sont des Chrétiens

SLOBODA

oui mais des orthodoxes chrétiens

logique

non, des chrétiens orthodoxes, ce qui n’est pas pareil….;-)

POLYEUCTE

Il y a 40 ans, JMLP parlait d’un Liban en France…
Maintenant le Kosovo ? Ca fait beaucoup…
« Heureusement » la Charia va régler tout ça !!!

R2d25

C’est Kif Kif !

zéphyrin

pas un esprit libre et honnête qui va reconnaitre que les prédictions de JMLP étaient avérées.
ben non le diable (il était diabolisé) ne peut être visionnaire., il ne peut être que d’extrême…ment dangereux.

François BLANC

Pour le moment nous ne sommes bombardés que par des importés musulmans,ce serait plus clair si c’était des missiles

Robert

Beau résumé de la situation.
« il n’est aucunement fait mention dans le droit international d’un quelconque argument victimaire pouvant servir de justification juridique pour création d’un État » pourtant israel a été créé de cette manière aussi.

Reconquista

Les gens qui nous ont entraîner dans cette guerre sont des ordures et des criminels doublés de traîtres pour avoir combattu nos amis serbes au bénéfice des kosovars musulmans envahisseurs du foyer historique serbe et ce par voix d’immigration et par la natalité … ça ne vous fait pas penser à l’Europe actuelle?

Gigi

Il y a près de 20 ans un de mes voisins (d’origine serbe) m’avait mise en garde sur le sort que nous préparaient les traîtres qui sont à la tête du pays et dont les cerveaux ont été retournés par notre franc-maconnerie et nos intellos sionistes. Ils y parviendront à la partition de la France, avec tous les pots de vins en provenance des monarchies pétrolières. Monarchies de l ‘OCI soutenues en douce par les Anglais et les Américains car ces derniers veulent notre soumission et une mise sous tutelle des principaux pays latins de l’UE. Il faudra agir. Israël… lire la suite

Josette

Il faudra absolument le dire aux électeurs! (Reconquista & Gigi) Les députés doivent mouiller leur chemise, au bon moment! Montrer que la patrie est en danger de mort, sans édulcorer les mots. Il faut organiser leur soutien, autre que quelques tweets.

zéphyrin

les interventions militaires de l’otan devrait avoir l’accord des peuples concernés.

nevada

Les pétitions ne serviront plus à rien. Pas plus que des élections, du reste. Et cela était d’ailleurs presque évident en 2017. Il semblerait que les choses s’accélèrent, ce qui est tout à fait logique puisque la résistance ne peut rien faire et que l’ennemi le voit bien et comprend qu’il peut avancer ses pions très rapidement et sans danger. La France descendra jusqu’au fond du trou et peut être y restera t’elle. Sa population s’est enlisée et se vautre dans sa merdicité. L’idée qu’elle puisse résister et prendre les armes donne envie de rire, malheureusement. Rien que dans ma… lire la suite

amril

On pourrait peut-être quand même essayer ‘les élections’ après on aura du concret pour juger du résultat et en tous cas rien à regretter pour avoir tout essayé.
+1 quand même pour le reste.

Timoléon BLAGAPARTE

C’est bien triste mais je partage malheureusement cet avis. Le peuple a été émasculé et se gave de mièvreries sans nom. C’est le résultat d’une religion Chrétienne devenue insipide, illisible, et ayant muté en un communautarisme républicain « meltingpotement » laïc.

Necas

Nous nous sommes faits enfilés par le système politique depuis les années 80, et je pense, personnellement, que tout est tellement Enraciné, que c’est foutu !
À chaque élection, le vote étrangers fera la différence pour les gauchistes !
Et Macron vient de la gauche !
Exemple : 80 000 demandeurs d’asile, dont la demande avait été refusée, sont toujours sur sol français !
Une moyenne de 250 000 migrants par an, arrivent en France………. Donc…….

Timoléon BLAGAPARTE

Vrai. En outre, comme vous le dite et pour lus de précision. Macron ratisse très très large! En effet, il mène une politique sociologique (et non sociale) de gauche et une politique économique décomplexée de droite.

Gigi

Inutile de venir ici si c’est pour nous faire part ager votre défaitisme.
Vaincus avant de combattre..

Gigi

Nos ennemis ne pourront pas s’en sortir sans gros gros très gros grabuges.
L’Etat doit déjà faire protéger des Magistrats et les élites de la Police ainsi que les politiques.

Favre

A Nevada . Oui , je suis d accord , que des crétins bisounours aveugles et sourds .Mais il y a la minorité silencieuse , et c est elle qui devrait passer a l action . L histoire a toujours été écrite par la minorité . La réside peut t etre un espoir .

castelnau

suite et fin : Les winners qui pratiquent cette ingénierie sociale pensent qu’il leur sera plus facile de dominer un multitude de kahalifats épars qu’un peuple uni, homogène et soudé. D’où leur parti pris pour l’islam qui est conçu pour soumettre la masse aux hommes de pouvoir. Favoriser l’islam c’est leur permettre de mieux régner. Ceci explique pourquoi ils nous remplacent par des musulmans plus faciles à dominer. Ils pratiqueront la même technique qu’à Gaza,. Bouclage des zones tribales islamisées et de temps en temps, hop un coup de tondeuse à gazon pour calmer tout le monde. Le modèle est… lire la suite

castelnau

suite :
2% d’ultra riches dans des quartiers ultra protégés, 15 % de la population encore au boulot autour d’eux pour assurer leur service et faire fonctionner ce qu’il restera d’activités économiques formelles, les musulmans dans des khalifats gérés par des émirs sous protection des casques bleus, et les gueux de souche clochardisés et boxés dans les interstices. Plus de services publics, plus de police, plus de justice pour eux.
La grande peur et des coups de rezzou à partir des khalifats pour razzier ce qui peut encore l’être, dans ces zones.

castelnau

C’est exactement ça : le Kosovo a été le prototype de ce qu’on nous prépare : une France en peau de léopard avec une multitudes de zones éthniques concédées aux musulmans, des khalifats locaux, une multipartition du territoire et nous boxés dans les interstices avec des casques bleus interposés entre eux et nous pour le cas où on voudrait opérer une quelconque reconquista. Voilà. Le projet en est à 70% d’état d’avancement; le remplissage et l’épandage se poursuivent à grande allure, tout comme les concessions territoriales et de souveraineté aux plans culturel, sécuritaire et judiciaire. Avec le pacte de Marrakech,… lire la suite

Necas

Rappelez vous le film :
Banlieue 13……….

Gigi

Grand expert en matière de lâcheté.
A part diseur de mauvaises aventures, que nous proposeriez vous pour ne pas finir à la casserole ?

eva

GIGI : Pourquoi dîtes vous ça ???? Castelnau à entièrement raison .Ce n’est pas lâche de dire la vérité aux moutons bêlants

Jonathan

Bravo à Bernard Bayle pour cet article entièrement juste et pertinent.
Je vais bien-sûr signer la pétition. Non seulement les quelques Serbes qui restent encore au Kosovo, mais tous les Serbes doivent savoir que la France ne les a pas complètement trahis et qu’il reste en France des Français (des vrais) pour les soutenir et s’il le faut se battre à leurs côtés pour reconquérir le Kosovo et le rendre à la Serbie.

kabout

« Le scénario du Kosovo est en train d’arriver en France »…..excusé moi mais personnellement je dirait tant mieux,plutot sera le mieux,depuis tant d’années que les politicards baissent leur froc et ne font rien,que les élections ne servent a rien ou pas d’effet,alors il est temps que les francais fasse le boulot et le ménage que les politiques n’ont pas eu le courage de faire.

Necas

Moi aussi je dis tant mieux ; il faut crever l’abcès……

SLOBODA

totalement d accord avec vous, maintenant ça suffit de subir cette immigration, des terroristes, des racailles des banlieues, des salafistes…des ordures qui insultent les français blancs

jones

remerciements a BHL,kouchner,,COHN BENDIT et autres bretons,,,

Arthur 68

Conclusion, seule la remigration peut nous empêcher de subir le sort des Serbes du Kosovo.

Emile jacques

L’histoire récente du Kosovo est la honte absolue pour l’occident amerlocks en tête….
Si un jour il y a une rébellion armée en France contre l’invasion des arabo-negres musulmans , c’est sûr, les US viendront nous foutre sur la gueule….

Lionel

« immigration massive, incontrôlée et incontrôlable, ayant pour but de coloniser la terre d’accueil »

Les Albanais sont majoritaires sur ce territoire depuis au moins un siècle. Cela ne justifie pas la sécession en effet, mais utiliser les mots « colonisation » et « immigration massive » (sous-entendu invasion) n’est-il pas discutable?

zéphyrin

lionel au kosovo la répartition serbo albanaise dans les années 50 était de 40/60 dans les années 80 la répartition était de 20/80 A la vitesse où ça allait, dire que les albanais sont majoritaires depuis des siècles me parait d’une mauvaise foi.suspecte
j’ai bien peur qu’en macédoine où ils déjà sont 30 % et ont réussi à obtenir en seconde langue officielle l’albanais le drame ne se reproduise.
il suffirait que l’économie macédonienne décolle pour que le flot albano- musulman déferle

Crap2sp

L,histoire.les politicians, collabos.et tout autres,debiles.progrssistes ne peuvent.ou ne veulent,pas savoir.les Balkans sont.une guerre de conquete qui a 1000ans.l,islamisation par led califes otomans.l.islamisation,dure depuis ce temps.et biensur progresse a l,ouest.toutes ces erreurs nous led devons,a nos dirigeants. Pas aux Serbes pas a Tito.un patron des services,francais.De Marenche.a predit,cela.voila35ans.balkanisation,et libanisation. Pourquoi.ce mot,a t,il echaper.de la bouche,de Holland, Partition. Colllomb face a face.ces gens la savent.moi aussi.et ce depuis 35ans.J,ai toujours su,que De Marenche avait raison j,etais dans ma 10eme annee au proche,et moyen,orient.

Gigi

« Partition » un mot lâché avec légèreté comme une plaisanterie dont l’auteur a l’habitude.et qui laisse presque indifferent cette ordure.
Ce même traître qui disait être toujours sur la brèche et que ses seuls moments de paix étaient les moments où il y a ait des attentats.
Le prototype du salaud.

mat blendel

article parfaitement juste et précis .Quel exemple effectivement en comparant ce qui arrivera ici en France si on continue à regarder nos chaussure plutôt que de vous lire M. Bayle..manipulation internationale.par contre impossible pour moi de signer? le lien s’affiche et aussitôt disparaît!?

patphil

qui a soutenu la Croatie : l’allemagne, qui n’oublie pas les oustachis
qui a souetnu la Bosnie: l’allemagne qui n’a pas oublié les brigades musulmanes
qui a combattu la serbie: l’allemagne qui n’a pas oublié les partisans serbes contre les nazis
qui a enfoncé la grèce, l’allemagne encore qui n’a pas oublié la résistance grecs contre les armées d’hitler
qui soutient l’ukraine, qui a fourni des légions de kapos dans les camps encore l’allemagne d’aujourd’hui

Rem

Près de 60% de la résistance yougoslave était composée de croates.Tito lui-même était un croate. Qui a enclenché l’éclatement de la Yougoslavie : en commençant par la Slovénie: la Serbie.

Jonathan

N’importe quoi…

Josette

Sur la Rivière Tara, eh oui!! Qui a disloqué la Yougoslavie par un travail de sape auprès de jeunes étudiants, propagande etc…
Les chinois le savent.

Jonathan

Bravo Patphil pour votre remarque extrêmement pertinente !
Le rôle joué par l’allemagne dans l’éclatement du conflit en ex-Yougoslavie a été le grand non-dit de toute cette affaire et très, très peu de Français, aujourd’hui, sont au courant de cela et du rôle joué par « nos amis allemands » comme disent ces abrutis de présentateurs du journal télévisé.

A noter que l’allemagne a également joué un rôle moteur dans la partition entre la Tchéquie et la Slovaquie.

Mustang

@Jonathan C’est lors de l’écroulement du communisme initié par le Pape très catholique Jean Paul II et le syndicat Solidarność de Lech Walesa qu’ont commencé les changements fondamentaux dans les pays de l’Est. Par un effet domino tous les pays de l’ex bloc soviétique ont commencé à « tomber » les uns après les autres, de façon plus ou moins douloureuse. Cela c’est plutôt bien passé pour la Tchécoslovaquie en comparaison avec la Yougoslavie. C’est une puissante lame de fonds anticommuniste des peuples de l’Est qui a mis fin à ces dictatures et pour certaines aux pays eux-mêmes et non l’Allemagne. L’Allemagne… lire la suite

Josette

L’Allemagne ou l’Allemagne en apparence et des forces profondes, comme l’Etat profond….

TourN

Qui a livré du gaz moutarde à Saddam Hussein:…. l’Allemagne aussi

SLOBODA

L Europe tout entière voulait cette guerre en Yougoslavie mais surtout l Allemagne pour une question de finance a pouvoir implanter leurs enseignes allemande,s pour introduire le commerce surtout allemand, implanté dans toute les états de l ex Yougoslavie

Gigi

L’Allemagne c’est l’Amėrique pour les Européens. Surtout pour ceux de l’Est.
Au milieu des années 60, la RFA était déjà un eldorado pour tous les autres Européens.
Pratiquement aussi attirante que les bowlings des bases-vie américaines qui truffaient ce pays.
Les salaires allemands étaient 2 à 3 fois plus élevés qu’ailleurs… les grands magasins hyper bien achalandés et le mark une monnaie forte.
L’Allemagne a profité des conditions qui lui furent accordées pour sa reconstruction.
Car les EU avaient besoin d’une RFA solide.
Les Américains avaient bien plus de respect pour les vaincus que pour les Gaulois capitulards.

Gigi

La plus grande star du Barreau allemand porte plainte contre Merkel et l’accuse de génocide contre le peuple allemand pour avoir ouvert ses frontières à plus d’1 million de Syriens en 2015.
Les familles de victimes du Bataclan & Terrasses devraient en faire autant. On sait que 4 types de la bande des djihadistes sont venues avec le flot des réfugiés.
Cela n’émeut pas nos politicards qui ont l’air de trouver assez normal que des jeunes se fassent trucider en plein Paris.
Le TPI attend Hollande Sarkozy et Macron.BHL etc

SLOBODA

Le Kosovo appartient bien aux Serbes, l Albanie a voler cette région à la Serbie. Milosevic avait tout compris
Vive la Serbie

Necas

Je suis d’accord avec vous Mr Libre, Slobodan! La Serbie à été volée dans cette affaire ! Une Honte ! Et un serbe, vivant à Paris, avait dit dans le journal le Monde, il y a 20 ans de cela : vous, francuski, vous nous avez abandonnés, mais dans 20, 30 ans, vous subirez le même sort que nous !
Je n’ai jamais oublié cette phrase……
Il a raison de nos jours. Bog nas pomoci!

Josy

Yes! Milosevic av tout compris, j’ai un petit article très complet sur la question.

Josette

Pouvez vous redire cette phrase criante de vérité (car je l’ai oubliée): l’histoire du chien enragé (qui a dévoré? le chat )
– Vous savez pourquoi ? – pcq le chat lui a mangé tous ses petits! Qqu’un accusait les Serbes,…. à ce moment.là vous avez répondu cette ph si juste…c’était peut-être chez Taddei,