Le sénateur Malhuret conchie une nouvelle fois les GJ, puis se déballonne

Publié le 18 avril 2019 - par - 11 commentaires - 909 vues
Share

L’ex-maire de Vichy, Claude Malhuret, qui n’a pas hésité à troquer sa sinécure prolongée pendant plus d’un quart de siècle (comme quoi, Vichy mérite de reconquérir son titre de Reine des Eaux) contre de somptueuses pantoufles au Sénat, vient encore de s’illustrer. Pas pour le verre pilé urbanistique laissé dans la capitale des pastilles, l’opposition en a suffisamment fait ses choux gras, pas pour la déconvenue des commerçants en procédure vs Ville/Notaires/Compagnie fermière… parce qu’ils ne peuvent plus vendre leur fonds de commerce (1), mais pour une fumeuse déclaration.

Comme il y a cinq mois, le frais émoulu admis au Sénat a fait preuve d’un grand courage dans la forteresse pour baver sur la révolte des Gilets jaunes. Pensez-donc, ce n’est quand même pas le bas peuple qui va faire la loi sur les ronds-points ! Tel était le sens de son propos :  https://ripostelaique.com/le-senateur-malhuret-aux-gj-vous-ne-ferez-pas-la-loi-sur-les-ronds-points.html

Archétype usagé des politiciens que les Français vomissent, le sénateur Malhuret (70 ans et de multiples mandats au CV) défend d’abord ses privilèges et son bout de gras en voyant dans les Gilets jaunes : « un mouvement qui pense que, sans aucune organisation et grâce à Facebook, on peut se passer de la représentation nationale, voire demander sa disparition », alors qu’un pays « ne peut se diriger par les réseaux sociaux ».

Sauf qu’avec le développement d’Internet, il est de plus en plus difficile de cacher les scandales et les gabegies d’État qui éclaboussent de fait nombre de parlementaires.

Bis repeta non placent

Toujours bien à l’abri sénatorial, le politicard a récidivé, avec la verve de celui qui aime s’écouter causer. Il a tourné en dérision « les gouverneurs de ronds-points qui ont réussi à transformer en fureur la colère de quelques dizaines de milliers de personnes… ».

Fat, méprisant, les yeux perçants du cador qui scrute une assemblée conquise dont un Édouard Philippe hilare, Claude Malhuret a fustigé « ceux qui ne lâchent rien, sans savoir d’ailleurs ce qu’ils tenaient ».

La suite est du même tonneau « les révoltés des braséros » (avec peut-être un jeu de mot que ces bons à rien de manifestants ne comprendront même pas). On peut voir toutes ces insultes et provocations sur une vidéo de 9 minutes :

https://www.lamontagne.fr/vichy-03200/politique/salue-et-critique-suite-a-son-intervention-au-senat-le-senateur-de-l-allier-claude-malhuret-reagit_13540058/

La version courte de 1 minute est là :

Claude Malhuret (sénateur Allier) insulte les Gilets jaunes « mouvement sans but et sans programme »

https://youtu.be/OpXvwxI9nuw

Seulement voilà, ce discours a déclenché de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Et la lopette Malhuret s’est aplatie.

« Aussi, face aux commentaires « menaçants, insultants et injurieux », Claude Malhuret a tenu à « présenter des excuses » à ceux qu’il a pu choquer, s’adressant à ceux qui lui « reprochent de faire preuve de mépris à l’égard des Gilets jaunes ».

« Il invite également ses détracteurs à  « réécouter attentivement (ses) paroles, pour vérifier que (ses) critiques ne s’adressaient pas à l’ensemble des soutiens ou des sympathisants du mouvement, mais à ceux qui continuent à casser et à brûler chaque samedi ».

L’intégralité de ses plus plates excuses sur  https://www.lamontagne.fr/vichy-03200/politique/salue-et-critique-suite-a-son-intervention-au-senat-le-senateur-de-l-allier-claude-malhuret-reagit_13540058/

L’Allier a aussi une autre perle, à l’Assemblée nationale

https://ripostelaique.com/benedicte-peyrol-depute-lrem-veut-que-les-plus-pauvres-paient-des-impots.html

Repères Malhuret

Sénateur de l’Allier, ancien président de Médecins sans frontières, secrétaire d’État de Jacques Chirac, il a quitté Les Républicains pour prendre la présidence du groupe Les indépendants – République et territoires : https://www.nossenateurs.fr/claude-malhuret

MSF interviews des principaux fondateurs : Xavier Emmanuelli, président du Samu social de Paris, Claude Malhuret, Bernard Kouchner, administrateur de l’ONU au Kosovo : https://ripostelaique.com/le-senateur-malhuret-aux-gj-vous-ne-ferez-pas-la-loi-sur-les-ronds-points.html

À Vichy, l’après-Claude Malhuret ou le verre pilé laissé

https://www.ville-vichy.fr/journal-cest-a-vichy

https://www.lamontagne.fr/vichy/politique/allier/2018/04/20/la-parole-aux-tenors-de-l-opposition-municipale-a-vichy_12819428.html

https://ripostelaique.com/vichy-va-neutraliser-ses-delinquants-avec-des-armes-non-letales.html

https://www.lamontagne.fr/vichy/economie/commerce-artisanat/2017/07/22/le-bail-signe-pour-leur-boutique-n-a-plus-de-valeur-des-commercants-de-vichy-face-a-l-etat_12493273.html

http://www.vichybleumarine.fr

(1) Une histoire très compliquée rappelée dans : https://www.lamontagne.fr/vichy-03200/entreprendre/que-sait-on-de-la-vente-de-la-compagnie-de-vichy-au-groupe-france-thermes_13539613/

Repères sur le train de vie des sénateurs 

https://www.vanityfair.fr/actualites/story/mais-quel-train-de-vie-menent-nos-senateurs-/114#vacances-sur-lile-de-re-3

https://www.contribuables.org/2018/05/nos-impots-financent-les-obseques-des-deputes-et-senateurs/

https://www.contribuables.org/tag/parlementaires/

Jacques CHASSAING

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Rosa Ire

Qu’il fasse gaffe quand même ce petit Malhuret !
Il pourrait aussi finir non comme un canard sans tête mais plutôt comme un petit coq sans tête, et par les temps qui courent, façon halal probablement…

FrancisFR

Avec la belle démonstration de l’ISF de LVMH L’oreal Total and co pour Notre-Dame
La manifestation de demain sera dans la colère et l’Indignation.
J’espère qu’il y’aura du monde beaucoup de monde.

André Léo

La déclaration venimeuse, façon « petit goebels » du centriste chiraquien devenu macroniste, date déjà de quelques semaines. Mais qu’il ait tenu à « faire la lêche » à la macronie n’étonne pas. Des Jupé, des Lemaire ou des Solère, la chiraquie centriste en regorgeait. Ils sont -presque tous- allés à la soupe chez macron. Et puis la casquette des centristes n’a pas de visière à droite ou à gauche, juste des œillères. Ils seront bientôt renvoyés dans leurs foyers. Le drame, c’est que le solde des « républicains » est demeuré, par opportunisme, sur des positions centristo-macronistes, donc ultra libérales Mais le vent de Histoire… lire la suite

Ducon macrondelle

Avant la muzzerie , les traîtres et les fiottes démocratiques comme ce malhuret devront être nos cibles privilégiées lorsque nous les capturerons et les jugerons pour les mener ensuite au gibet ou à la veuve à bascule !
Comme les lâches qu’ ils sont , ils meugleront et mouilleront leur calbut une fois la sentence prononcée!
Traîtres , antifas , no borders , gauchiasses et faux droiteux mondialistes à la macrondelle , vous êtes prévenus , on ne vous ratera pas !

patphil

encore un de ces parasites politiques qui s’accroche à sa sinécure en bavant sur les sansdents qui l’entretiennent

Jill

Encore un pensionnaire de l’Ehpad de la République;enfin,l’un des Ehpad …
Il serait temps qu’on nous débarrasse de toutes ces vieilles peaux à la charge des contribuables .Il faudrait diviser par deux au moins le nombre de sénateurs et instituer une limite d’âge : aucun parlementaire ne devrait avoir plus de 65 ans .

alice braitberg

Claude Malhuret est sans doute le représentant le plus caricatural du lobby politico-médical qui dirige la France. Ce génie a réussi à mener parallèlement des études médicales et des études de droit qui l’ont conduit à diriger MSF, à devenir secrétaire d’État aux droits de l’homme de Chirac, co-fondateur du très côté site Doctissimo revendu à Lagardère puis à TF1 ensuite directeur du développement éthique du groupe Korian, investissement très rentable rentable dans les maisons de retraite médicalisées. En même temps il était parachuté maire de Vichy, un repaire de médecins prescripteurs de cures thermales. Le voici maintenant sénateur. A… lire la suite

dupond
Jacques CHASSAING

à alice braitberg :
Merci de toutes ces précisions. Cela vaudrait un article en lien avec les déserts médicaux et le monopoles des praticiens qui se gavent en dépassements d’honoraires.

alice braitberg

De rien, Jacques. Je pense depuis très longtemps à écrire sur le lobby médical qui pèse depuis la commune jusuq’aux ministère en passant par l’Assemblée et le Sénat, les missions d’expertises avec » respect » du conflit d’intérêt, etc. Tous les ministres de la Santé sont concernés, on se souvient des vaccins de Bachelot…

dupond

« Aussi, face aux commentaires « menaçants, insultants et injurieux », Claude Malhuret a tenu à « présenter des excuses » à ceux qu’il a pu choquer, s’adressant à ceux qui lui « reprochent de faire preuve de mépris à l’égard des Gilets jaunes ».
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Hardi mais pas téméraire ce gars là qui a fait équipe avec chichi (ce n’est pas une référence) C’est un médecin avocat comme Clemenceau mais le vieux allait chasser l’hippoptame sur le nil a 80ans …..un autre homme ,une autre époque ,une autre paire de c…….lles