Le sénateur PS Devinaz contre le passe, mais pour la vaccination obligatoire !

Publié le 23 juillet 2021 - par - 4 commentaires - 392 vues
Traduire la page en :

Chers amis de Riposte Laïque,

J’ai entrepris de contacter par moi-même un maximum de députés et de sénateurs pour leur demander de voter contre le passeport sanitaire de la honte en leur expliquant mon point de vue basé sur des faits et arguments massues pour toute personne raisonnable (lire mon email d’accroche au-dessous du message du sénateur). Parmi les réponses de ces politiques de tous bords qui m’arrivent au compte-gouttes, celle du jour est particulièrement savoureuse.

Attention, accrochez vos ceintures, dans le genre tordu la palme d’or revient aux socialistes qui ont quasi disparu des écrans, ce qui ne les empêche pas de jouer aux pires fayots ! Voudraient-ils un poste et privilèges associés dans le prochain gouvernement d’Emmanuel Macron en 2022 ?

J’ai reçu une réponse de Gilbert-Luc Devinaz, sénateur socialiste de Lyon métropole, que je vous transmets ci-dessous, dans laquelle ce monsieur nous explique qu’il votera contre le passe sanitaire, pas parce qu’il trouve que c’est par exemple liberticide et totalement démesuré au regard de la létalité du virus, mais parce qu’il estime qu’il ne faut surtout pas se cacher derrière ce passe car en fait ce dont les Français ont besoin pour “sortir de cette crise sans fin” (NDLR : chimérique et que ces saboteurs entretiennent) c’est d’une obligation vaccinale qu’il verrait bien entrer en vigueur à partir d’octobre !…

Bien sûr cette position extrême quoique repoussante pourrait s’avérer d’un côté dangereuse pour nous les patriotes, de l’autre sournoise et utile au camp de Macron s’il en faisait la publicité pour montrer à quoi le peuple échappe grâce au positionnement ”et en même temps”. En effet elle aurait le mérite de rendre par contraste le passe de la honte presque acceptable ou en tout cas un moindre mal par rapport à une obligation vaccinale pour tout le monde à base de poison ARNm sans passe-droit en fonction du corps de métier. Ne nous laissons pas endormir par ce type d’argument de manipulation politique, l’adoption de ce passeport sanitaire sonnerait la fin de nos libertés les plus élémentaires.

Autre point, la mise en place de cet apartheid aurait pour conséquence, outre de séparer les individus et de casser la fraternité et l’art de vivre à la française, de diminuer de manière substantielle le chiffre d’affaires de certains professionnels comme les restaurants et bars, allant encore dans le sens d’une baisse d’activité manifestement provoquée et qui n’est rien d’autre que la continuation de la réinitialisation de l’économie (i.e. Great Reset) évoquée dans la littérature du forum de Davos.

Meilleures salutations,

Bernard Bayle

RÉPONSE DU SÉNATEUR SOCIALISTE GILBERT-LUC DEVINAZ

Bonjour,

Vous m’avez interpelé sur le projet de loi  concernant l’extension duPass sanitaire qui est soumis au débat parlementaire.
 
Je vous livre des premiers éléments de ma position en tant que parlementaire socialiste, sans préjuger des évolutions qui pourraient être apportées au texte par les députés puis les sénateurs ces prochains jours.

Nous considérons que l’obligation vaccinale est un outil nécessaire pour protéger les Français face aux conséquences de la progression du variant: protéger la santé des personnes les plus vulnérables, protéger nos hôpitaux de la saturation des services et des nécessaires
déprogrammations d’autres opérations,   éviter des reconfinements mortifères pour l’éducation, les projets professionnels, la santé mentale  des plus jeunes ou encore pour l’activité économique et sociale de notre pays. Pour sortir de cette crise sans fin, il nous paraît  important de franchir une nouvelle étape avec la vaccination obligatoire contre le covid sans contre-indication médicale

Toutefois, nous pensons que cette obligation vaccinale doit être progressive  et n’entrer en vigueur qu’à partir d’octobre. Par ailleurs, cette obligation doit forcément reposer sur un devoir de l’Etat d’aller au plus près des personnes éloignées de la vaccination. Elle ne saurait
se cacher derrière un pass-sanitaire tel que proposé aujourd’hui par le gouvernement. Celui-ci est non seulement inapplicable dans les délais et les modalités présentés aujourd’hui, mais il  divise les français entre certaines professions soumises ou non à l’obligation vaccinale. Il  fait aussi reposer le contrôle sur des professionnels ( commerçants, restaurateurs, organisateurs de manifestations)  dont ce n’est pas la mission.

Aussi, si à l’issue des débats parlementaires le gouvernement maintient l’extension du pass sanitaire telle qu’il l’a proposée, nous envisageons de saisir le Conseil Constitutionnel.

Cordialement,

Gilbert-Luc Devinaz
Sénateur du nouveau Rhône et de la Métropole de Lyon
Président de groupe d’amitié interparlementaire France-Arménie
Vice-président de la délégation Entreprises du Sénat
Membre de la commission Aménagement du Territoire / Développement Durable
Membre de la commission Affaires européennes

Conseiller métropolitain
membre de la commission voire-déplacements urbains

QUESTION AU SÉNATEUR GILBERT-LUC DEVINAZ
Cher sénateur,

Je vous écris pour vous demander de voter contre le passeport sanitaire de la honte par lequel Emmanuel Macron pourtant fils d’un médecin neurologue a définitivement signé sa mort politique et dévoilé son vrai visage.

En effet, comment peut-on accepter au pays de la philosophie des Lumières, aux valeurs de raison et universalistes, de céder à l’obscurantisme face à un petit virus ? Le SARS-COV2 affiche un taux de létalité qui n’a rien de pire qu’une grippe, il n’est dangereux que pour les personnes âgées ou personnes avec comorbidité(s), public que l’on peut soigner en mettant en place un traitement précoce à base de médicaments peu onéreux et administrés depuis des décennies en toute sécurité : lire l’Institut Pasteur qui en a reconnu au moins un.
Non content d’avoir accepté de rendre les laboratoires inattaquables en justice et de déporter la responsabilité sur l’État (c’est-à-dire de tuer toute responsabilité), ce n’est pas votre rôle de forcer la population à se soumettre à un vaccin quel qu’il soit ni d’en faire la promotion, a fortiori quand ils sont expérimentaux, à thérapie génique et aux nanoparticules, avec des conséquences potentiellement dévastatrices sur le long terme.
Tout l’argent du CAC 40 ne suffira pas à le faire réélire, si Emmanuel Macron s’est suicidé politiquement, vous pourriez avoir un avenir pour peu de vous lever contre ce personnage tyrannique : votre vote sera connu et résumera ce que vous êtes à l’échelle de l’Histoire,
collaborationniste ou résistant. Ne soyez pas complice d’un génocide par désinformation et suppression abusive de libertés essentielles.
La société s’organise je vous assure. La propagande médiatico-politique commence à sérieusement se fissurer, vous n’empêcherez pas malgré la censure GAFAM que la vérité fasse son chemin, et vous le savez.
En cas d’absence de votre part dans l’hémicycle au moment de la votation ou d’un vote qui serait contre raison, je passerai physiquement dans votre bureau vous réclamer des comptes et je serai copieusement accompagné par les individus dont vous entendez parler aux manifestations du samedi.

Meilleures salutations.

Bernard Bayle 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Argo

Quel courage politique! Mi-chèvre mi-choux, je suis pas pour mais je suis pas contre. PS, les défenseurs de la veuve et de l’orphelin? Tu parles, tous des traîtres, juste bons à percevoir leurs grasses indemnités. Ces gens-là sont les poux de la République.

hello

décidemment la bêtise des socialistes collabos est insondable

Rems

Merci d’avoir essayé mais le résultat est là, ! ordure de socialistes………..

finance

Tomber de “Charybde en Sylla” , quoi de plus normal pour une socialope ? Une chose est sure : avec la tête qu’il a , il ne risque rien de se faire piquer, celui-là .

Lire Aussi