Le sentiment d’insécurité de Dupond-Moretti s’aggrave en avril…

Dupond-Moretti-Yeti.png

– A l’attention de messieurs les ministres de la Justice – Garde des Sceaux et de l’Intérieur, quelques « faits divers » au cours de ce mois d’Avril 2022 dans notre « Douce France » où, selon eux, l’insécurité ne serait qu’un sentiment !

Au sujet de la « double nationalité » : la supprimer ne serait pas la solution, elle peut même être une protection efficace contre la délinquance, à la condition que tous, récidivistes, délinquants, voleurs, agresseurs, violeurs et criminels, soient déchus de leur nationalité française et expulsés immédiatement. La déchéance de nationalité doit être inscrite au programme du candidat que nous choisirons !

**Le quotidien « Le Figaro » a publié en exclusivité « La flambée de l’insécurité et de la délinquance durant le premier trimestre 2021, une progression effrayante par rapport à 2019 : environ 1900 cas par jour, soit environ 350.000 pour l’année. » 

**L’ex-UOIF, devenu « Les Musulmans de France », branche française des islamistes les plus radicaux « Les Frères musulmans » appellent à voter Emmanuel Macron (puisque Mélenchon n’est plus dans la course) afin de faire barrage à Marine Le Pen : Républicains et abstentionnistes, avez-vous compris ce que cela signifie ?

**Après les « Musulmans de France » c’est la Grande Mosquée de Paris qui appelle également à voter Macron, mais c’est aussi le conseil « téléphoné » de Gérard Larcher, président du Sénat, à son homologue algérien Salah Goudjil. Ce qui fait « avouer » au quotidien algérien « El Watan » : « Que les Français d’origine algérienne peuvent faire basculer le résultat de l’élection », en faveur d’Emmanuel Macron bien entendu !

Semaine 15 : du 16 au 22 avril. 

16/04 – Paris (75) : Messieurs les voyous, les délinquants, nous ne sommes plus d’accord « Restez dans vos quartiers et ne venez pas troubler les nôtres, par exemple le « Champ-de-Mars » avec vos vols à la tire, vos rixes, vos trafics, vos drogues. Monsieur le ministre de l’Intérieur, sauvez-nous, nous sommes terrifiés, exaspérés, nous qui vivions tranquilles à l’ombre de la tour Eiffel et, s’il le faut, fermer le Champ-de-Mars la nuit. »

Paris n’est plus Paris ! Qu’on se le dise !

Nevers (58) : « Il voulait faire couler du sang blanc ! ». Abususfyan, un migrant d’origine soudanaise, a pénétré dans un sauna « gay » en brandissant un couteau et tenté de poignarder le gérant. Objet d’une OQTF, il était toujours chez nous… et il le restera puisqu’il a été condamné à trois mois de prison.

Lodève (34) : A cause d’un mauvais regard, échangé dans le centre-ville, un homme a été poignardé au niveau du flanc gauche. Ses jours ne sont pas en danger.

17/04 – Châtillon-sur-Chalaronne (01) : Insulté par une bande de voyous, alors qu’il se trouvait dans la caserne, après une intervention des gendarmes contre un rodéo à moto, ce jeune pompier a été violemment jeté au sol et tabassé par trois d’entre eux.

Nice (06) : Dans le quartier de l’Ariane, des policiers procèdent à une interpellation : « Ce n’est pas normal, en plein Ramadan » objecte le voyou, avant de s’en prendre à l’un des policiers « Je vais violer ta mère, la putain ». Nous ignorons s’il a été interpellé et encore moins s’il sera condamné ?

Asnières (92) : Deux femmes voilées traversent la route. Interpellées par les policiers, elles refusent d’être contrôlées et insultent les représentants de l’ordre. Immédiatement une foule s’interpose et accuse les policiers « d’islamophobie ». Bien entendu, la scène filmée sur les réseaux sociaux, offre une tout autre version.

18/04 – Aulnay-sous-Bois (93) : Pris dans un guet-apens (cela devient quotidien), les policiers ont été visés par des tirs de mortiers et des cocktails Molotov par une centaine d’individus hurlant « Bande de fils de putes, on va vous tuer ! ». 

Même scénario à Plaisir (78) : C’est une vingtaine d’individus qui a attaqué le commissariat avec des mortiers. Des voitures ont été incendiées dans la cour. Cela a débuté quand un véhicule de police a « osé » circuler dans la rue Bad-Aussée, accueillie avec des pierres.

Cela également devient quotidien dans notre pays : Saint-Denis (93) : Une enseignante d’un collège a été agressé en plein cours par l’un de ses élèves de 4e « à qui elle avait demandé de quitter la classe ». Il s’est levé et a asséné plusieurs coups à l’enseignante qui a été transportée à l’hôpital. Ce voyou a été placé en garde à vue et sera probablement condamné à « un rappel à la loi » !

Bressuire (79) : Un père de famille d’une trentaine d’années, qui se promenait avec sa fille de 10 ans, a été agressé en pleine rue par deux jeunes de 17 et 19 ans qui l’ont roué de coups. Blessé au visage, il a été pris en charge par le centre hospitalier nord Deux-Sèvres. Les deux voyous ont été appréhendés et placés en garde à vue.

Laval (Mayenne) : Dans le quartier Saint-Nicolas, suite à l’interpellation d’un jeune de 18 ans « auteur de délits et d’outrage envers les forces de l’ordre », une bande de voyous s’est livrée à des actes de vandalisme : détérioration du mobilier urbain, incendie d’une trentaine de voitures, d’abri bus et de poubelles. Le maire de gauche a condamné ces actes et dénoncé cette violence « source d’interrogation des politiques à mener ».

19/04 – Paris sera toujours Paris… que nenni ! Même la Foire du Trône n’est plus ce qu’elle était : un rendez-vous familial. Des bandes de « racailles » pillent les stands et dépouillent les visiteurs. On ignore leurs origines bien sûr !

Aubervilliers (93) : Retrouvée nue en pleine rue, une femme d’une trentaine d’années, originaire du Sri-Lanka, totalement « déboussolée », avait été séquestrée et torturée dans un appartement. La victime avait subi des sévices particulièrement atroces : les lèvres de son vagin été collées avec de la glue. Elle a été conduite aux urgences de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis.

Tours (Indre-et-Loire) : Dans le quartier des Prébendes, à quelques jours d’intervalle, trois femmes ont été menacées et agressées en pleine rue par un individu armé d’un couteau de type Laguiole, qui exigeait « un kiss » : « Il a approché son couteau à hauteur de ma poitrine…j’ai eu de la chance, je crois. », témoigne l’une d’elles. Un migrant clandestin a été interpellé…puis relâché ! Il faisait pourtant l’objet d’une OQTF.

Lyon (69) : Toujours dans le quartier de la Guillotière, place Gabriel-Péri, une patrouille de policiers qui interpellait un vendeur de cigarettes de contrebande, migrant clandestin en situation irrégulière, a été encerclée par une cinquantaine de « racailles » et a dû utiliser des grenades lacrymogènes pour se dégager.

Osny (95) : Sur les bords de la Viosne, alors qu’elle se dirigeait vers la gare pour rejoindre son lieu de travail, une jeune femme de 21 ans a été très violemment agressée à coups de couteau et risque de perdre un œil. Transportée vers l’hôpital Pitié-Salpêtrière, l’enquête déterminera les circonstances exactes et s’il y a eu viol ?

20/04 – Grenoble (Isère) : Pour une raison inconnue un individu a assené des coups de poings et de pieds à une conductrice de tram qui a dû être conduite à l’hôpital dans un état sérieux. Le syndicat FO a demandé à tous les conducteurs de rentrer au dépôt immédiatement.

Toujours à Grenoble, des militants de l’UNI ont été violemment agressés en pleine rue par des « antifas ». Une jeune femme a été frappée au visage, transportée en sang vers les urgences.

Moins (69) : Sur le parvis de la mairie, le maire et ses élus menacés par un individu alcoolisé et armé d’un couteau qui leur a expliqué « Qu’il était le caïd de Vénissieux ».

Vaulx-en-Velin (Rhône) : Place Guy-Moquet une vingtaine de jeunes voyous se sont amusés à envoyer des cocktails Molotov sur les policiers. Une voiture a été incendiée. Un suspect de 16 ans a été placé en garde à vue. Un cocktail Molotov est destiné à « brûler » celui qui le reçoit, mais, dans ces cas, il n’y a pas de légitime défense !

**Un week-end calme en Seine-Saint-Denis (93), seulement 13 policiers blessés et 9 voitures de police dégradées !

21/04 – Nantes (44) : Des bandes qui se bagarrent à coups de barres de fer et de matraques et 15 voitures vandalisées rues Pierre-Roy et Alain-Gerbault : « On a peur, la ville se voile la face. Cette délinquance pourrit notre vie quotidienne », explique un riverain. Aucune interpellation !

Saint-Pargoire (34) : Il y a deux ans, Pauline et Laurent investissent leurs économies en achetant le snack « Le Cocagne », près de Pézenas. Finis les petits trafics, l’établissement devient un restaurant familial, mais cela ne plait pas à quelques voyous : régulièrement insultés et vendredi ils ont été tabassés en pleine rue par une vingtaine de « jeunes » et ils n’ont pas pu ouvrir le restaurant : « On croyait ce village tranquille et on vit l’enfer depuis deux ans ». 

Longjumeau (91) : A la sortie du lycée Jean-Perrin, un adolescent de 15 ans, bien connu des services de police, se trouve entre la vie et la mort après avoir été poignardé (plaie de 10 centimètres au thorax) lors d’un affrontement entre deux bandes rivales.

Moissac (82) : Les enseignants du collège François-Mitterrand, excédés par la détérioration du climat scolaire et les incidents en série, ont refusé de faire cours une matinée, après que l’une des enseignantes ait été menacée par un élève armé d’une arme à impulsion électrique. Depuis deux mois, et plusieurs plaintes déposées, la direction est interpellée pour des défaillances dans la politique disciplinaire. Les services de gendarmerie ont dû intervenir.

**Ce n’est pas nous qui l’affirmons mais « Frontex », responsables des frontières de l’Union Européenne : Les flux de clandestins (hors Ukrainiens) sont les plus élevés depuis 2016 : + 445% de Géorgiens – + 248% d’Albanais (le prix d’un vol Tirana/Beauvais dès 20 euros explique ces arrivées massives. Ils savent qu’ils n’obtiendront pas le droit d’asile mais les 426 euros mensuels immédiats (majorés en fonction du nombre d’enfants) est une raison suffisante. Plus de 40.300 franchissements illégaux ce premier trimestre 2022 (+ 57% par rapport à 2021). Pour la zone Méditerranée ils ont plus que doublé (+ 132% – 7000 clandestins), notamment à Chypre, où ils ont triplé par rapport à 2021 (+ 5100) et l’Afrique occidentale, environ 5850 soit + de 70%. Trois fois plus de migrants ont tenté de traverser la Manche vers l’Angleterre au cours du premier trimestre 2022, environ 8900, en hausse de + de 190% sur 2021. La moitié en ont été empêchés, recueillis en mer.

22/04 – Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) : « Il a un doux visage et l’allure timide », soupçonné de viol aggravé sur une jeune femme, les juges du tribunal de Riom laissent en liberté cet étudiant de 23 ans. Le parquet a fait appel de cette décision ahurissante.

Dijon (Cotes d’Or) : Près de la gare, une jeune femme a été victime d’une agression. L’auteur, un adolescent de 12 ans, lui a placé un couteau sous la gorge pour lui extorquer 40 euros.

**Condamné pour des agressions sexuelles relevant d’une cour d’Assises, un migrant clandestin d’origine turque, âgé de 35 ans, s’est vu accorder une permission de sortie du centre de détention de Joux-la-Ville. Il en profite pour agresser violemment et tenter de violer une jeune femme dans une forêt de l’Yonne, puis de s’enfuir. Selon les enquêteurs : il serait en Turquie aujourd’hui !

Le Havre (Seine Maritime) : Délinquant multirécidiviste et chômeur, un Algérien de 29 ans, venu en France pour « se faire soigner », agresse sexuellement une jeune collégienne de 14 ans. Il a été condamné à 12 mois de prison.

Brest (Finistère) : Place Guérin, dans la matinée, une personne âgée qui donnait à manger aux oiseaux a été rouée de coups par un individu de 42 ans, trainant régulièrement dans le quartier. Des témoins ont pu intervenir pour lui porter secours. L’agresseur a été appréhendé.

** 700.000 euros, c’est le montant de la subvention accordée par le Fonds Européens de Développement Régional pour un partenariat entre le gouvernement de Catalogne et la région Occitanie « visant à repeupler les Pyrénées avec des migrants mineurs clandestins non accompagnés ». Ils sont dix à être logés dans cette ville de 6000 habitants, Tremp, en bordure des Pyrénées, dans l’objectif de dynamiser ce territoire dépeuplé et ils sont encadrés par une équipe de 7 professionnels « qui les aident dans leurs tâches quotidiennes ». (C’est grand, c’est généreux, la France… mais pas pour les mineurs français non accompagnés !)

Pays-Bas – Dans le célèbre quartier rouge d’Amsterdam, deux touristes français, âgés de 22 et 27 ans, ont été agressés à coups de couteau. Le suspect a pris la fuite, on ignore donc son identité et ses origines, indique la police.

Suède – Dans plusieurs villes des émeutes coraniques ont éclaté après la venue du militant danois « anti-islam » Rasmus Paludan. Notamment dans la banlieue de Stockhlom, à Rinkeby, où hurlant « Allah Akbar », les manifestants ont blessés plusieurs policiers. A Orebro, des islamistes se sont attaqués à un groupuscule qui s’était rassemblé pour « brûler un Coran ». Jamais ce pays n’avait connu de tels évènements : 40 blessés dont 26 policiers.

Irlande – A Sligo, non loin de la frontière avec l’Irlande du Nord, deux hommes ont été assassinés à leur domicile et un troisième a échappé de justesse (blessé et poignardé à l’œil), par un migrant iranien, Yousef Palani, 22 ans, qui « ciblait les homosexuels sur des sites de rencontre ». Il a été arrêté et placé en détention.

Allemagne – à Halle : En plein jour, dans le quartier sud, dans le jardin de sa maison, une femme âgée de 77 ans a été agressée, transportée à l’intérieur, dépouillée puis violée, par un migrant gambien de 23 ans. Il a pu être rapidement appréhendé et placé en détention provisoire. Tout le quartier est en état de choc !

 Espagne – Grenade : Une bande de mineurs isolés clandestins a caillassé une procession catholique, alors qu’elle descendait « La cuesta del Chapiz » et passait devant le foyer Bermudez de Castro, où ils étaient hébergés. Une attaque de plus contre les catholiques durant cette Semaine Sainte fêtée dans tout le pays avec ferveur. La police est intervenue rapidement afin d’éviter de graves incidents. Le parti VOX exige des mesures exemplaires.

Ceuta et Melilla : Suite aux derniers accords entre l’Espagne et le Maroc, concernant le Sahara, le royaume marocain a pris la décision de « déplacer les migrants subsahariens, stationnés près des frontières espagnoles, de leur rendre la vie plus difficile et de les transférer « de force » vers d’autres régions ». (Le robinet est donc momentanément fermé sur cette frontière, reste l’Algérie, mais cela prouve qu’il est possible d’agir « quand la volonté est présente !)

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

2 Commentaires

  1. malgré tes litanies ils voteront pour le maintien du statu quo ! les crétins ! on devra hélas en subir les conséquences

  2. Merci à dupont-momo qui les a dispersé en province pour soulager Paris où cela n’a absolument rien changé.

    Sète : une jeune fille de 13 ans tabassée lors d’une expédition punitive alors qu’elle sortait du collège, avant d’être intimidée à l’hôpital par une dizaine de “jeunes”. La collégienne a été choisie “au hasard”

    https://www.fdesouche.com/2022/04/22/sete-une-jeune-fille-de-13-ans-tabassee-lors-dune-expedition-punitive-alors-quelle-quittait-le-college-avant-detre-intimidee-a-lhopital-par-une-dizaine-de-jeunes-la-colle/

Les commentaires sont fermés.