Le servile préfet Lallement amalgame, exprès, les Gilets Jaunes aux casseurs

Publié le 19 novembre 2019 - par - 46 commentaires - 1 735 vues
Share

Le préfet de police Lallement n’est pas une flèche et n’a pas inventé la poudre ni l’eau chaude. Sinon, il parlerait et agirait d’une autre manière. Nommé en mars 2019 en conseil des ministres pour remplacer Michel Delpuech, il est diplômé de l’institut supérieur de gestion et a un DESS d’administration des collectivités locales.

En témoigne son attitude dimanche. Etant allé voir les dégâts occasionnés par les Blacks bloks place d’Italie pour la manif des Gilets Jaunes, il a rencontré une femme qui a pris la défense des Gilets Jaunes, elle lui a dit qu’elle n’avait jamais rien cassé et qu’elle était gilet jaune.

Réponse du préfet de police Lallement : “nous ne sommes pas dans le même camp, Madame.”

https://www.bfmtv.com/police-justice/quand-didier-lallementprefet-de-policede-paris-explique-a-une-gilet-jaune-ne-pas-etre-du-meme-camp-1808145.html

Cette réponse a immédiatement suscité le buzz sur la toile et une levée de boucliers de plusieurs personnes d’horizons différents. D’abord chez les Insoumis, qui une fois n’est pas coutume, n’ont pas tort, Alexis Corbière en tête.

Le député insoumis Eric Coquerel a demandé la démission de Didier Lallement.

Le journaliste Alexis Poulain estime que Didier Lallement ne doit représenter qu’un camp, celui de la République.

https://www.bvoltaire.fr/alexis-poulin-un-prefet-qui-parade-expliquant-quil-se-bat-pour-un-camp/

L’expression la plus juste est celle de Florian Philippot : Monsieur Lallement ne se considère donc pas comme préfet de la République mais comme préfet d’un ‘camp’?  Pas acceptable”

Pour Nicolas Dupont-Aignan, ces propos sont absolument scandaleux et ne profitent qu’à Emmanuel Macron, qui aime diviser.

L’article R 434-29 du code de déontologie de la police nationale et de la gendarmerie nationale indique : 

« Le policier est tenu à l’obligation de neutralité. Il s’abstient, dans l’exercice de ses fonctions, de toute expression ou manifestation de ses convictions religieuses, politiques ou philosophiques”

Ainsi le préfet de police  Lallement avoue de manière indécente ses opinions politiques dans le cadre de ses fonctions. Car il était là dans le cadre de ses fonctions, avec son uniforme.

Mais le pire n’est peut-être pas dans cette phrase de Didier Lallement, elle est dans sa réponse “vous ne me convaincrez pas” qu’il oppose à cette militante lorsqu’elle lui dit que ce ne sont pas les gilets jaunes qui ont cassé le monument du Maréchal Juin, et qu’elle-même, responsable d’une association d’aide aux victimes, n’a jamais rien cassé.

D’ailleurs sur les vidéos on voit bien que ce n’est pas cette frêle femme de 61 ans qui a cassé le monument pour en faire des projectiles contre tout le monde, ni les Giltes jaunes, mais des jeunes habillés de noir. De qui se moque Didier Lallement ?

Qu’on ne prétende pas que Didier Lallement n’est pas au courant des agissements délictuels des Blacks Blocks et des antifas, depuis toujours. Les couvrerait-il, pour mieux jeter le discrédit sur les Gilets, en favorisant l’amalgame des Gilets aux casseurs ?

Car dans les multiples barrages de police les jours de manifestation, on fouille les Gilets, on leur retire d’inoffensifs masques en papier, on les refoule au besoin, mais on laisse passer les casseurs en tous genre, on les laisse se livrer à leurs débordements sans intervenir le moins du monde.

“En même temps”, Didier Lallement s’est permis de dire que les dégâts de cette dernière manifestation étaient insignifiants. Même s’ils étaient spectaculaires, ce qui prouve bien qu’il les couvre. Et “en même temps”, il parle à cette dame de son grand père mort sous les ordres du Maréchal Juin. Le préfet ne sait clairement pas où il en est, cela manque cruellement de logique.

Lorsqu’il coupe l’entretien -qu’elle n’a pas demandé, c’est lui qui s’est adressé à elle – en disant froidement “bon, allez, ça suffit”, on pense à un gougeat. On ne leur apprend pas comment se comporter toujours avec la politesse la plus exquise, avant de devenir préfets ?…Qu’on ne leur apprenne pas le baise-main, démodé, certes. Mais on pourrait leur prodiguer une formation en savoir-vivre de base, par exemple savoir dire bonjour et au-revoir correctement, en prime de la formation en communication.

Mais qu’attendre d’un préfet qui a réprimé les Gilets Jaunes à Bordeaux de la manière la plus brutale ? Il a entre autres effectué des sommations qui n’en étaient pas, et a utilisé le système des nasses, qui consiste à ne pas laisser sortir les manifestants au moment de la dispersion, et à les piéger. Certains Bordelais n’en sont pas encore remis.

Qu’attendre d’un préfet de police qui n’a pas su détecter la présence d’un policier radicalisé dans ses propres services et qui a ensuite tenté de faire taire les témoignages et de diminuer la responsabilité du tueur terroriste  ?

Qu’attendre d’un préfet qui a été nommé aux ordres du joueur de poker pour faire de la répression encore et toujours ?

Qu’attendre d’un préfet qui a été animateur des étudiants socialistes et qui à ce titre est allé au Nicaragua en 1984 par solidarité avec le mouvement sandiniste ? Les sandinistes, entre autres actions violentes, étaient accusés de brûler les églises, de kidnapper des enfants, de provoquer artificiellement des pénuries alimentaires, et de tuer les personnes âgées pour les transformer en savons. (Voir Wikipedia).

Qu’attendre de Didier Lallement la girouette qui nie son passé et nie aussi le droit des sans dents à l’insurrection pourtant reconnu dans la déclaration des droits de l’homme, en déclarant récemment : « L’insurrection n’a jamais été et ne sera jamais une garantie démocratique et ses théoriciens ont plutôt été des fossoyeurs de liberté que leurs promoteurs » ?  

Qu’attendre d’un préfet, alors secrétaire général du ministère de l’intérieur, qui n’a pas su prendre la défense d’un de ses pairs, le préfet Bernard Fragneau, qui s’est suicidé en 2014 faute d’emploi et surtout faute de soutien de sa hiérarchie ?

Qu’attendre d’un préfet qui a fait matraquer lors d’une manifestation  le député insoumis Loïc Prud’homme ? Même insoumis, un député de la nation a droit au respect. Celui-ci a tweeté :

Qu’attendre d’un préfet qui continue la politique des yeux crevés menée par son prédécesseur ? Un LBD a encore crevé un oeil, dimanche dernier, celui d’un manifestant Lillois sans agressivité, venu paisiblement avec sa compagne dire son indignation. Perdre un oeil est évidemment moins ennuyeux que de se retrouver changé en savon.

Qu’attendre d’un préfet de police qui est là, en fin de compte, pour jouer à la guerre ?

Il est temps que Didier Lallement qui a soixante trois ans prenne une retraite non méritée. Qu’il aille taquiner la truite au fin fond de l’Ariège ou chasser le papillon dans le Loiret. Cela lui changerait les idées. Et les nôtres aussi.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hoplite

Didier l’allemand ne porte pas bien son nom, il aurait du s’appeler Didier gobels à qui il ressemble fortement

Hoplite

Goebbels

Gerard

Il a la tête de l emploi celui de lécher les babouches de castaner , ce looser ! Il nous faudrait un bon general d armee qui en a a la place de ‘ casse noisette ‘ pour deglinguer ces casseurs d extreme gauche qui font le jeu de ‘ choupinet ‘ notre cher president !

fran

on dirait un nazi … habillez le en ss et vous allez voir la ressemblence

THE-END

tiens , j’allais le dire , il nous reste de lui trouver un nom , amis j…s faites gaffes le petit A…f est de retour.

saurer

La tête de l’emploi, ce préfet de mes deux, il a été choisi exprès …

POLYEUCTE

« Pas du même camp ? » Il a malheureusement raison….
Le Camp du Bien contre le Camp du Mal ! Comme à Hong Kong !
Qu’il fiche le… Camp !

THE-END

si d un camp tristement célèbre des années 30/40 .

Mathilde Leseigneur

Mépris, gougeaterie , suffisance, inculture crasse voilà ce qui est sensé nous gouverner
En plus un général de la même veine pour s’occuper de Notre Dame !!!!!!A force de toucher le fond on va ressortir en Nouvelle Zélande !!!!

BERNARD

Sans nullement prendre sa défense ni celle des flics qui ne sont bons qu’à mutiler volontairement des manifestants plus ou moins excités (28 mutilations, ça ne peut PAS ÊTRE QUE DES ACCIDENTS), ni celle du PP, Il a quand même dit quelque chose de vrai, à savoir qu’effectivement, maintenant en France, il y a des « camps », qui peut le nier ? Il a dit tout haut ce que tous pensent tout bas, là est son erreur.

finance

Pour ceux qui n’ont pas le temps d’aller regarder son pedigree, ( bien rempli , qui mérite à être lu) sur Wikipedia , j’ai posté un petit copier-coller juste en dessous .

finance

Dès sa nomination, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, lui demande publiquement de ne pas lésiner sur les moyens lors des prochaines manifestations à Paris : « Protéger les manifestations, c’est briser l’émeute […] Je vous demande une impunité zéro »19.

Didier Lallement est décrit par son entourage professionnel comme un « préfet impitoyable » et autoritaire, choisi par le gouvernement pour « une

ricco delestaque

Tour comme  » le canard était toujours vivant  » le préfet de police est toujours en place, visiblement son propos n’a dérangé que nous autres, c’est à dire « rien », Pendant ce temps là, le Ministre de l’Intérieur inaugure le TER à Dakar, et le Président essaie de récupérer les voix des maires, mais à quoi son grand dé-bla-bla a t il servi ? A faire semblant, comme d’habitude.

Simon Cussonet

Nommé par qui ?….poser la question est y répondre, c’est aussi simple que ça !

denfer VICTORIA

Bonjour Mr.… Le servile préfet Lallement ….
Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
Et comme l’a écrit Sophie Durand:
Il est temps que Didier Lallement qui a soixante trois ans prenne une retraite non méritée. Qu’il aille taquiner la truite au fin fond de l’Ariège ou chasser le papillon dans le Loiret. Cela lui changerait les idées. Et les nôtres aussi.

Decamps

Merci, mais on n’a pas besoin de ça en Ariège.

catalan

Avec sa casquette il a vraiment la tronche d’un S S

Kancau11
Stéphanie

Et l’oscar de la meilleure suceuse de l’année est attribué au Boche!

HERVE

Il y a des clowns qui font pleurer…Ce ‘Monsieur L’Allemand’ qui défile dans les rues de Paris, en est un, avec son arrogance et sa casquette digne d’un général SS ou d’un maréchal nord-coréen.
Cela dit, certains de ses prédécesseurs appartiennent à l’Histoire: 1) René Bousquet, concepteur et organisateur de la rafle du Vel d’Hiv – 2) Maurice Papon, condamné pour crime contre l’Humanité.
Plus de 50 ans après, leur passé criminel les a enfin rattrapés.
‘La roue tourne’, suivant l’expression populaire.
La roue tournera aussi pour d’autres…

Patapon

Avec un nom et un physique pareils,il devrait la jouer profil bas.. ».Pas du meme camp? »Allons donc…!

Patapon

Obersturmfuhrer Lallement,je ne vous salue pas,je vous compisse,je vous conchie,au nom du Peuple Français,dont je suis.

amril

‘Amalgames’ c’est ce qu’il font ‘subtilement’ depuis le début du mouvement, période ou l’on entendait beaucoup parler d’ultra droite, d’extrême droite, alors que les fouteurs de m….e étaient présents dès le début.
Maintenant il ne reste plus que les gauchiasses collabo-mélenchionistes et les barbouzes.
Mais ce ridicule pantin continue à enfumer, des fois que le mouvement ne reparte avec cette fois la colère d’autres corporations.

Enfant de Clovis

Et moi j’amalgame à juste titre Lallement et Bousquet. J’amalgame à juste titre Police de Vichy et Police de la Mecque. J’amalgame à juste titre flics nazi collabos et flics islamo collabos.

La Police de la Republique Islamique est le pire ennemi du peuple Français.
A combattre sans pitié aucune…

Emile

Merci pour tous ces compléments d’information
La garde prétorienne de la macronie
Il a quand une allure de waffen SS , vous trouvez pas ?

paul nareffe

Rien que de le voir porter sa casquette, ce type ne fait pas sérieux.

paul nareffe

Quelle idée de mettre un lallemend pour foutre sur la gueule des Français.

Joël

« code de déontologie de la police nationale et de la gendarmerie nationale »
Il n’en a rien à foutre, il n’a jamais été flic ne serait-ce que 24h. C’est un haut-fonctionnaire civil issu de la socialie.
Il suffit de lire son pedigree pour comprendre de quel camp il est.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Lallement

.Dupond1

Joël
Et moi qui croyais que c’etait un ancien du GIGN je suis déçu …..sait il seulement se servir d’un lance pierre…?

THE-END

non de la Gestapo.

Jonathan

J’espère que les patriotes vont méditer cette phrase de cet immonde porc : « Nous ne sommes pas du même monde ».
Elle est non seulement très juste (parce que l’exact reflet de toute la vérité dans ce qu’elle a de plus cru), mais elle est lourde de sens car à elle seule, elle nous laisse deviner quel va être notre avenir.

J’espère aussi que dorénavant, il ne se trouvera plus sur ce site d’articles et de commentaires aux articles pour soutenir ces porcs de flics républicains.

Necas

Il obéit bien aux ordres celui là ! Bien zélé, comme les aime Macron….

Énée

La phrase exacte de Lallement dite à cette brave dame est:  » Nous ne sommes pas dans le même CAMP « , ce qui est PIRE que celle que vous mentionnez… Elle évoque bien la fracture, le dédain et même la haine voulus et décidés par ce gouvernement sous l’impulsion de Macron, vis à vis des Français qu’il faut fractionner en « tribus » (certaines haïes qu’il faut faire disparaitre au profit de celles qui ont été choisies, privilégiées et qui, elles, sont intouchables).

Jonathan

Encore une fois, qu’est-ce que vous pouvez être naïfs, tous !

Comment avez-vous pu croire que « le policier est tenu à l’obligation de neutralité » ?

Combien de nouvelles personnes éborgnées – et peut-être même de morts – faudra-t-il pour que vous compreniez ce que c’est que la police, à quoi sert un préfet, qui les nomme et pour quoi faire, et quand comprendrez que la république n’est qu’une vaste fumisterie où l’on vous fait croire que vous êtes libres avec votre destin dans les mains, alors qu’il est dans celles des macron et consorts ?

Carter

Encore un oeil crevé chez un manifestant pacifique, comme le témoigne HORS DE TOUT DOUTE la vidéo… Ils sont où, ceux qui gueulaient CRS SS en mai 68 ? Il y en a eu combien de yeux crevés en mai 68 ?????????

patphil

mon grand père qui avait fait toute la guerre de 14 les appelait boche
ces gens là n’ont pas changé, c’est vrai qu’on n’est pas du même monde

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Il y en a pour qui le devoir de neutralité n’est qu’une très vague vue de l’esprit. Ce préfet est de ceux-là.
Inadmissible.

Patrick VERRO

Le mépris de classe dans toute sa splendeur pour cet ectoplasme, exécuteur franc-maçon des basses oeuvres de l’ex-joueur de poker marseillais…

angora

sa casquette n’est -elle pas un peu grande pour sa petite tete?

Jill

Le préfet fait du zèle… peut-être espère t’il entrer
un jour au gouvernement.

Louise Rosea

Et puis quel ton hautain et méprisant !!! Oui, un véritable gougeat…

.Dupond1

Le vent tourne et les flics (qui ont appellé a voter mak rond veulent se solidariser avec les cons tribuables)…….ont ils oublié les éborgnés et les tabassés ? Ils se flattaient d’obéir aux ordres (les SS aussi)
https://twitter.com/alliancepolice/status/1196780701846294528?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1196780701846294528&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F1297815-les-syndicats-de-police-menacent-de-se-joindre-au-mouvement-social-du-5-decembre
le syndicat alliance appellait a voter mac ron
https://www.europe1.fr/politique/presidentielle-le-syndicat-alliance-police-nationale-appelle-a-voter-pour-emmanuel-macron-3310022

Papy Mauser

Un ersatz d’Himmler

HERVE

Sa casquette ressemble en effet à celle d’un gauleiter…

batigoal

Effectivement, le propos du Préfet est totalement déplacé. Lors de la conférence de presse, il parlait pourtant du droit de manifester. Cette dame gilet jaune avait l’air normalement cablée, et même si je ne soutiens pas ce mouvement, elle est dans son droit de manifester. Parler de camps est totalement stupide et incorrect de la part d’une personne dont le rôle est aussi de lui assurer de manifester sereinement si elle est dans le respect de la loi.

kabout

y a des prefets qui passent inapercus et d’autres avec leur képis ressemble a des fiedmarshal ….!!!