Le seul intérêt de ces élections régionales…

Il y a un an, on nous demandait, sans vergogne, de voter pour des députés européens, quand la majorité d’entre nous avaient refusé, quatre ans plus tôt, l’Europe qu’on nous propose. 60 % de Français étaient restés à la maison, dans d’autres pays, les taux d’abstention étaient encore plus forts. Les députés européens s’en moquent, ils sont élus, et continuent de sévir.
Nous sommes appelés à aller aux urnes, ce dimanche, pour élire les conseillers régionaux des 26 régions françaises. Remarquons qu’aucun débat sérieux n’a lieu, lors de cette campagne, sur le rôle politique des régions. Celles-ci sont-elles conçues pour « dynamiter l’Etat, au profit de l’Europe des régions », comme le pense Pierre Hillard, auteur de quelques ouvrages sur la question ?
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=1614
Nous n’aurons pas eu davantage de débats sur leur bilan, depuis leur mise en place par Gaston Deferre, dès l’arrivée de la gauche au pouvoir. Les citoyens ont-ils vraiment besoin de la Région, du conseil général, de l’intercommunalité et des communes pour faire face à leurs besoins ? Combien les régions coûtent-elles au contribuable ? Pourquoi nos impôts nationaux n’ont-ils pas baissé, alors que nos impôts locaux explosent ?

Naturellement, UMP et PS se renvoient la balle, sur les responsabilités de l’Etat et des régions sur ces augmentations douloureuses, tout en veillant à ne rien changer. Plus il y a de structures, plus il y a de parts de gâteau, et plus on fait vivre des militants qui seront redevables au Parti. Donc, surtout pas question de toucher aux régions !
Ceux qui nous lisent régulièrement savent que, tout en respectant le vote de nos lecteurs, notre journal n’a aucune illusion sur l’UMP, et pas davantage sur le PS et ses alliés habituels. Nous nous retrouvons dans les 70 % de Français qui ne voient pas de différence notable entre cette gauche et la droite. Ils ont raison, ils ont fait voter ensemble Maastricht, ont fait campagne pour le « oui » au TCE, ont perdu, et, ensemble, ont fait ratifier par le Parlement ce que le peuple avait refusé.
L’UMP gère les affaires, au niveau national, et la gauche gère les communes et les régions. Le seul enjeux de cette élection est, pour la droite, de reprendre quelques parts de marché à la gauche, qui avait raflé la presque totalité des régions, en 2004. Mais l’impopularité du gouvernement pourrait permettre aux socialistes de sauver leurs régions, par un vote sanction davantage que par un vote d’adhésion.
Dans un autre registre, celui de la laïcité, le bilan est tout autant accablant. Notre ami Roland Monnet, président du cercle Edgar Quinet – Aristide Briand, dans une nouvelle vidéo, renvoie cette gauche, qu’il accuse de trahir les idéaux de Jaurès et de Marx, dos-à-dos avec Sarkozy. Les raisons de ce courroux : la voilée de Besancenot, et le choix du PS de l’Ain d’avoir pris sur leur liste un élu de l’UOIF. Roland estime qu’ils se situent sur le même terrain que Sarkozy, qui pense que l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur !
A écouter attentivement, mesdames et messieurs de la gauche, et prenez-en de la graine !

Finalement, quel est le principal intérêt de ces élections ? De mesurer, par le taux d’abstention, et le score de certaines petites listes, le rejet, par les électeurs, de l’UMPS, qui cannibalise l’ensemble de la vie politique française.
Bien sûr, la France entière aura les yeux rivés sur Montpellier. Beaucoup souhaitent une victoire éclatante de Frêche, justement par exécration du PS et de sa première secrétaire, qui ont voulu lyncher, aidés par la bien-pensance médiatique, l’homme fort de la Région, coupable d’avoir parlé de « la tronche pas trop catholique de Fabius ». Forcément raciste et antisémite !
Nous avouons nous être délectés en écoutant cette interview, pleine d’un humour féroce, de Georges Frêche, qui promet de joyeux lendemains à Martine Aubry, et à Hélène Mandroux, le maire de Montpellier, qui a joué Martine contre Georges…

Nous suivrons le rapport de forces entre le PS, les Verts, Front de gauche et NPA, même si nous ne nous faisons aucune illusion sur des directions qui ont renié les principes républicains et laïques et qui pactisent toutes avec les islamistes.
Nous suivrons avec curiosité les scores des listes, qui, issues de l’extrême droite, ont fait leur campagne contre l’islamisation de la France, en se dissociant du Front national, comme c’est le cas dans la région Paca, où Jacques Bompard, président de la Ligue du sud, organisateur d’une manifestation contre la construction de la grande mosquée de Marseille, est violemment attaqué par Jean-Marie Le Pen, tête de liste FN dans cette région.
Le score de Marine Le Pen, dans le Nord, sera étudié attentivement, dans le cadre de la course à la succession de son père qu’elle a entamée avec le vieille garde FN.
Certaines listes, souvent sous l’influence du MNR ou des identitaires, dans l’est de la France, se sont constituées sur la base du refus des minarets. Là aussi, les primaires internes à l’extrême droite seront intéressantes à observer.
Nous regarderons également le score de Nicolas Dupont-Aignan, qui défend souvent des thèses qui nous sont proches, mais dont la prudence, notamment sur la réalité de l’offensive islamiste, désespère souvent nombre de nos lecteurs.
Néanmoins, peu à peu, les choses changent, et, ça et là, le peuple envoie des coups de semonces à ses dirigeants.
Ici, un Geert Wilders, insulté par toute la classe politico-médiatique française, progresse, à chaque élection, aux Pays-Bas, parce qu’il ose aborder frontalement la question de l’immigration et de l’islam.
Là, en votant contre les minarets, les citoyens suisses ont envoyé un message fort à leur gouvernement, sur ce thème.
Certes, les citoyens français qui choisiront d’aller voter n’auront pas – encore – la chance d’avoir le choix électoral des électeurs hollandais ou suisses.

Mais on peut faire de la politique autrement qu’en allant voter à des régionales ; la Ligue Internationale du Droit des Femmes, présidée par notre amie Annie Sugier, aidée par Anne Zelensky, Pascal Hilout, Radu Stoenescu et quelques sympathisants, l’ont démontré, ce lundi 8 mars, avec succès, comme vous le montre ce reportage télévisé.
http://www.youtube.com/watch?v=0afUJkBAha8
Certes, voter est un devoir citoyen que les Républicains que nous sommes se doivent de rappeler.
Mais il est bon également d’avoir à l’esprit cette phrase de James Freeman Clarke : « La différence entre un homme politique et un homme d’Etat ? Le premier pense à la prochaine élection, le second pense à la prochaine génération ».
N’oublions pas non plus cette phrase de Mickael Bakounine : « Si les élections pouvaient changer la vie, elles seraient illégales ».
Bon dimanche, quoi que vous fassiez…
—————-

COMMANDER LA COLERE D’UN FRANCAIS

Il est en vente au prix de 15 euros, plus 4 euros de frais de port.
Pour le commander, il suffit d’envoyer un chèque de 19 euros à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
Vous pouvez le commander chez votre libraire, qui nous contactera.
Sur Amazon :
http://www.amazon.fr/Col%C3%A8re-dun-Fran%C3%A7ais-Maurice-Vidal/dp/2953604200/ref=sr_1_4?ie=UTF8&s=books&qid=1267025083&sr=1-4
——————

COMMANDER LES DESSOUS DU VOILE

http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/
————-

LES CONFERENCES RIPOSTE LAIQUE

Jeudi 18 mars 2010
20 heures
Paris
Le Local – 92, rue de Javel, 75015 Paris – Métro Charles Michel, Ligne 10
A l’invitation du Cercle Aristote
Comment défendre la laïcité en 2010 ?
avec Pierre Cassen, animateur de Riposte Laïque
Mardi 6 avril
Toulouse
Conférence-débat
Salle du Sénéchal 17 rue de Rémusat ( métro du capitole)
Accueil à partir de 20H 15.
Défendre la laïcité dans la France de 2010
Avec Pierre Cassen, animateur de Riposte Laïque
Vendredi 30 avril
Conférence de Maurice Vidal, autour du livre « La colère d’un Français ».
à 18h30 dans la salle Rabelais au château du Terral, à St Jean de
Védas (près de Montpellier).
————-

MIEUX CONNAITRE RIPOSTE LAIQUE

Interview sur la symbolique du voile d’Annie Sugier et Pascal Hilout, par Jean Robin (10 minutes)
http://tatamis.blogspot.com/2010/03/liberte-voilee.html
Audition de Pascal Hilout, à la mission parlementaire sur le voile intégral, le 2 décembre 2009.
http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/voile-integral-20091202-3.asp
Journée du 8 mars 2010 : Claude Reichman interviewe Pierre Cassen (30 minutes)
http://www.reichmantv.com/actualite1p.html
Identité nationale, votation suisse, mission parlementaire sur le voile intégral, débouché politique : entretien de 1 heure avec Pierre Cassen par Radio La Luette.
http://luette.free.fr/spip/spip.php?article271
http://fr.sevenload.com/videos/Cr8ztj1-Pierre-Cassen
Interview donnée à Radio Libertaire par nos deux collaborateurs, Anne Zelensky et Pierre Cassen, qui expliquent fort bien la philosophie de notre journal (aller sur notre site, à droite, sous la présentation du livre « Les dessous du voile ».
Conférence Pierre Cassen à Saint-Leu

CONFERENCE 1ERE PARTIE VERSION COURTE
Uploaded by JFORUM-fr. – News videos from around the world.
2e partie
3e partie
—————-

LES CONFERENCES PROPOSEES PAR RIPOSTE LAIQUE

Comment défendre la laïcité en 2010 ?
La laïcité, un rempart contre le communautarisme
La laïcité et le féminisme, alliés naturels
Identité nationale, République laïque et Nation
Faut-il interdire le voile islamique en France ?
Pourquoi ont-ils cassé l’école de la République ?
La votation suisse est-elle raciste ?
L’islam est-il compatible avec la laïcité ?
La laïcité est-elle une spécificité française ?
Laïcité et athéisme
République et immigration

PETITION CONTRE LE VOILE ET LA BURQA

http://www.ripostelaique.com/Halte-a-la-burqa-et-au-voile.html

VIDEOS DE RIPOSTE LAIQUE

http://www.youtube.com/user/ciceropicas

image_pdf
0
0