Le silence de la Licra sur le racisme musulman

Publié le 22 février 2016 - par - 12 commentaires - 4 243 vues
Share

tag-merahLETTRE A LA LICRA

Monsieur Alain JAKUBOWICZ

Président de la L.I.C.R.A.

42 rue du Louvre

75001 PARIS

Objet : Racisme et Antisémitisme,

Le Coran et le Code Pénal

Monsieur le Président,

J’apprends que la L.I.C.R.A. (Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme) s’est portée partie civile contre le site Riposte Laïque pour provocation à la discrimination et à la haine (« Racisme anti-musulman »).

Ceci est surprenant, car les musulmans ne sont pas une « race », mais des adeptes d’une théocratie totalitaire et hégémonique, l’Islam, constitués en une « communauté des croyants » dite l’ « Oumma », que nul ne peut quitter sous peine de mort (mort à infliger par tous « les croyants » dès que possible : « Fatwa »).

Depuis quelques années, devant l’islamisation constatée de la France, je me suis intéressé à cette idéologie par diverses lectures et études : le Coran, la Sunna, des hadiths, la Sira (vie de Mahomet), la Charia, l’Histoire de l’Islam et celle de la création du Coran …, les pratiques du jihad et de la taqiya, etc …

A l’examen de ces études et documents, et des faits constatés encore actuellement dans le monde, par témoignages, vidéos, reportages, livres, déclarations d’imams et de cheikhs…, on ne peut que constater l’exactitude de l’écrit de Salem Ben Ammar, confirmée par le Professeur Sami Aldeeb, même si la synthétisation emploie des mots forts et justes qui évidemment choquent le « politiquement correct »…

Mais mon propos est ici de vous faire part de mon étonnement devant votre manque de réaction devant le « racisme » de l’Oumma (les musulmans) envers tous les « non-croyants » de tous pays, classés en plusieurs catégories de traitement divers, dont la mort, l’esclavage, la dhimmitude (apostats, juifs, chrétiens, yézidis, athées, homosexuels…), ou les femmes traitées en …, le « halal » non sanitaire et de plus taxé au profit des imams …

Et très particulièrement de votre absence de réaction devant « l’antisémitisme » net de l’islam et du Coran envers les juifs.

Les versets du Coran sont lus, relus, commentés, dans les mosquées par les imams. De plus, ils sont appris par cœur aux enfants dès leur plus jeune âge (parents et écoles musulmanes). Voir par exemple en P.J. quelques versets du Coran sur les appels au meurtre …

Les imams procèdent donc à « l’incitation à la haine et au meurtre » envers les « non-croyants » de manière permanente et « prosélytique ». Prêches divers et « prières » … ; en particulier la « prière » du vendredi terminée par neuf imprécations : « O Allah ! Accorde-nous la victoire sur les juifs, qui sont tes ennemis mais aussi les ennemis de notre religion ! (Amen),
O Allah ! Fais périr les mécréants, les polythéistes et les ennemis de l’islam ! (Amen)
 », etc …

Voir : http://ripostelaique.com/racisme-et-antisemitisme-dans-la-priere-musulmane.html

Tous ces comportements sont imposés par le Coran et l’islam.

Je me permets de vous demander d’intervenir en ce qui concerne les incitations au « racisme », à l’antisémitisme, à la discrimination, à la ségrégation, à la haine et au meurtre que propage cette idéologie, sous son appellation de « religion » (citation de Dieu, ou Allah, quasiment à chaque page, comme paravent), dans son livre de base : le Coran. (Relire « Le Grand Secret de l’Islam » : http://legrandsecretdelislam.com/).

Pour faire supprimer ces incitations diverses contenues dans le Coran, notre Code Pénal français dispose de l’arsenal juridique nécessaire. Par exemple, pour réprimer les appels aux crimes, meurtres : les Articles 222-17, 222-18 et 18.1, (et complément Art. a-221-5 § 6°) concernant « La menace de commettre un crime ou un délit … matérialisée par un écrit …», et « avec l’ordre de remplir une condition. », et « menaces … commises à raison de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, de la victime à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée …». (Voir extraits du Code pénal, commentés, en P.J.).

Et voir aussi « Section 3 : de la provocation non publique à la discrimination, à la haine ou à la violence », Article R 625-7, ou bien encore la loi de 1881- Art. 23, 24, …

Sur les sujets des femmes, du halal, d’autres textes de lois sont utilisables …

Aussi, il conviendrait, me semble-t-il, compte-tenu des objectifs de la LICRA (« combats contre la haine, le racisme et l’antisémitisme »), que vous interveniez pour faire appliquer le Code Pénal aux causes de toutes ces « incitations » et « provocations » qui sont contenues dans le Coran.

Application qui devrait se concrétiser par :

  • L’ interdiction des appels aux meurtres, viols, et aux ségrégations et discriminations diverses, orales ou écrites sur tous types de support matériel, que ce soit en langue française ou autre langue …,
  • La mise en examen et/ou évacuation des imams qui prêchent la haine, le mépris ou le meurtre des « non-croyants », quels qu’ils soient (juifs, chrétiens, athées,…, traités aussi de singes, cochons, chiens, …), dans toutes les mosquées ou par des vidéos accessibles par internet,
  • L’interdiction d’application de règles de vie et de comportement non conformes aux lois françaises sur tout le territoire français, masquées ou non derrière le paravent de « religion » (mariage de fillettes, voile et soumission aux hommes pour les femmes, nourriture hors des règles sanitaires, restriction d’accès au domaine public, refus de salutations de « non-croyants », langue, etc …),
  • L’nterdiction partout d’obliger les enfants à apprendre par cœur des citations et versets incitant à la haine et au mépris des « non-croyants », ainsi qu’aux discriminations diverses envers les « non-croyants », les femmes, le haram, …

Dans l’attente des actions concrètes que vous entreprendrez, conformément aux objectifs que vous affichez, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués.

Georges COLLÉTER

(72 ans, retraité de l’agriculture et de l’industrie lourde)

P.J. : – Code pénal et Coran – extraits Légifrance commentés GC

– Le Coran, citation de quelques versets, tuer et meurtres – 05 2015

Copie : Monsieur Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice,

Riposte Laïque, Valeurs Actuelles, Novopress, Les 4 Vérités,

Autres médias …

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Michèle

Bravo Monsieur.

chayR

On pourrait penser que comparé au Coran, le « Mein Kampf d’Adolphe Hitler n’est que livre d’un projet plutôt mesquin, dans la mesure où il n’évoque la conquête par les Allemands que des SEULS pays de l’Est et l’élimination des SEULS juifs.
Alors que Mouhammad fait dire à son dieu qu’il faut envahir la planète entière et tuer TOUS les juifs, TOUS les chrétiens, TOUS les athées et TOUS les apostat. Voila un projet dont on peut dire qu’il ne manque pas d’ambition ;)
http://chayR.blogspirit.com

BALT

A mon avis, ces gens de la LICRA, du CRIF, de l’UEJF sont tout simplement des peureux,
nostalgiques de la soumission à l’Islam.
.

Alssibiade Antoine

pourquoi ne pas inscrire la liste des versets du CORAN pour les produire devant le tribunal ! Et le porter à la connaissance des médiats
Meilleures Salutations.

rudi

les merdias aux ordres ne publieront jamais ces textes, pas asses couillus pour ça !

Georges COLLETER

Réponse à Alssibiade Antoine : les P.J. contiennent la copie des versets du Coran que j’ai pu noter (à compléter certainement), issus de deux traductions différentes : S2, v190-193 ; S4, v89-91, 101, S8, v5-8, v12-16, v17-20, v38-39, v55-58, v64-67, S9, v3-5, v111, v123, …, et dans la P.J.d’extrait du Code Pénal ils ont été rapprochés des articles cités : 222-17, 18, 18-1., 221-1. Des copies de ces deux documents ont été envoyées par courriers aux procureurs de la République de six tribunaux de grandes villes, dont Paris, ainsi qu’à plusieurs médias. Aucune réponse ni réaction… Peut être que si… lire la suite

jan-passe-à-l-attaque- !

Bravo monsieur Georges COLLÉTER !
Ah si le mouvement patriote avait autant d’ l’argent que les islamo collabo et les fascistes musulmans, combien de plaintes en justice nous pourrions instruire !

rudi

si toutes les assos, et les médias qui ne sont pas aux ordres s’unissaient, ils auraient les moyens ! mais chacun fait sa petite soupe dans son coin, et rien n’avance ! il faut fédérer tous ça !

La chienlit non merci

La clé du problème est évidente. Il faudrait interdire cette religion parce qu’elle est suprémaciste, totalitaire, discriminatoire, violente, sanguinaire surtout contre les insoumis (juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, etc.), ce que les passages de ses textes fondateurs relatant la seconde et dernière phase de sa fondation, la période médinoise, et l’histoire islamique passée et contemporaine confirment.

wika

Est-ce que cette lettre a été réellement envoyée ?
Car si elle reste en interne à RL, elle n’aura pas beaucoup d’effet, héla

Georges COLLETER

Réponse à Wika : Oui, par Poste (Recommandé sans AR à la LICRA et JJ URVOAS) et par mail à LICRA et aux destinataires indiqués en copie.
Mais je n’attends pas plus de réponses qu’à mes courriers précédents à des Procureurs sur ce sujet …

La chienlit non merci

Merci pour ces précisions!