Le site « L’islam en France » appelle à des représailles contre des fonctionnaires laïques

Publié le 30 mai 2011 - par - 3 027 vues
Share

Une voyageuse en provenance de Tunisie arrive à l’aéroport d’Orly le 26 avril 2011en voile intégral. Il lui est demandé de le retirer pour contrôle d’identité. C’est demandé deux fois (douane et police), ce qui scandalise particulièrement la voyageuse, bien qu’elle reconnaisse qu’elle se sait dans l’illégalité et détaille avec complaisance ses propres provocations :

« Mardi 26 avril 2011, à la douane de l’aéroport d’Orly, à mon retour  de voyage, un responsable du service m’ a demandé de retirer mon niqab afin de  vérifier mon identité, et j’ai obtempéré. Il m’a ensuite demandé si j’étais  informée de la loi du 11 avril dernier interdisant le port du voile intégral sur  le territoire français et j’ai répondu par l’affirmative. Au moment où j’ai  sorti un masque médical, il s’est levé de son poste et m’a enjoint de le suivre  au commissariat de l’aéroport. J’ai précisé que j’étais allergique au pollen (ce qui est authentique) pour expliquer mon masque médical, mais il s’est moqué de moi. Au commissariat, l’employé de la douane a remis mon passeport à un fonctionnaire en précisant que je refusais de me soumettre à la loi. On m’a fait patienter dans la salle d’attente avec mon bébé de 6 mois porté en kangourou. »

Après des échanges acerbes, elle n’est pas verbalisée, mais renvoyée sèchement (« Bon, allez, casse-toi« ).

Le site L’islam en France décrit cet incident mineur comme le scandale « islamophobe » du siècle (prouvant ainsi une fois de plus, malgré lui, que l’islam n’a pas de vrais problèmes en France) ; il qualifie les fonctionnaires concernés de « criminels« , annonce des « réactions proportionnées » à venir, et invite ses lecteurs à les tenter de les retrouver. Pour ce faire, il donne tous les éléments matériels dont il dispose (description, etc …).

Quelques captures d’écran permettent de voir le mécanisme de cette chasse à l’homme :

Problématique générale :

La « scène de crime »

Les « criminels »

Wanted !

Léonidas

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.