Le super-éthanol : installation d’un boîtier et petites histoires…

Peut-être pensez-vous vous équiper d’un boîtier pour le super-éthanol ?
Vous pouvez être intéressé si vous avez un véhicule à essence, pas trop ancien

Ne prenez pas de risques, informez-vous auprès d’un installateur AGRÉÉ. Il doit HOMOLOGUER* en retour votre voiture avec réédition de votre carte grise… et un classement amélioré de votre véhicule face aux fameuses ZONES de FORTE EXCLUSION qu’on nous prépare.
* : sans homologation vous pouvez avoir des difficultés avec votre assurance en cas d’accident !
Le coût est variable, le boîtier, selon le véhicule, de 700 € à 1200 € en gros ; ajoutez d’éventuelles opérations si votre véhicule n’est pas totalement neuf pouvant atteindre 200 €, voire 300… Ne vous fiez pas aux équipements vendus sur Internet au prix défiant toute concurrence, et de toute façon il faut être un bon mécanicien pour les installer… et vous n’aurez pas l’homologation !

Les véhicules modernes à essence usent sans dommage d’une fraction d’éthanol dans l’essence (le SP95 E10 en contient 10 %, le SP95, lui, en contient 7,5 %… officiellement*), mais ne pas s’amuser à trop ajouter de super-éthanol ou même d’éthanol pour un véhicule qui n’est pas prévu pour ou s’il n’est pas doté d’un boîtier spécial. L’éthanol aurait pour principe de brûler à une température plus élevée, à assécher la motorisation non prévue pour, d’où l’intérêt d’un mélange avec de l’essence qui lubrifie le moteur.
* : la différence de consommation du SP95 E10 par rapport au SP95 est de moins de 2 %.
Attention : ceci n’est pas une promo du super-éthanol, mais la relation d’une démarche… chacun voyant midi à sa porte selon l’adage !

Indice d’octane.
Parmi les composants de l’essence, deux se distinguent : l’heptane (C7H16), qui facilite l’auto-inflammation de l’essence et l’octane (iso-octane plus précisément) (C8H18) qui, au contraire, en réduit l’auto-inflammation.
L’indice d’octane est l’équivalent en octane au niveau de l’auto-inflammation…
Le 95 et le 98 sont les indices d’octane.
Le SP E85 a un indice d’octane qui varie entre 100 et 105, doit mieux assurer la combustion au sein du moteur.

Comment fonctionne un bon boîtier d’adaptation au super éthanol ou E 85 ?
Le E 85 contient de 65 % à 85 % d’éthanol, généralement 65 % en hiver* et 85 % en période tempérée (les distributeurs se chargent de l’adaptation selon la saison). Le boîtier adaptateur, dit flex, adapte l’injection selon le mélange. Le fonctionnement du moteur n’est pas perturbé a priori. En cas d’absence de super-éthanol (pas de station à proximité), il est toujours possible d’utiliser du SP95 E10, voire du SP95, sans problème.
* : avec une température trop basse, l’allumage de l’éthanol est plus difficile

Les économies réalisées.
Vous allez brûler entre 20 % et 25 % de carburant en plus*.
Actuellement, la station la meilleure marché de ma commune affiche un E10 à 1,582 €, et un E85 à 0,919 €.
En gros, si votre véhicule consomme 7 l/100, il passera à 8,4 l/100 au moins, disons 8,5 l/100 plus probable voire un peu plus.
Le coût au 100 km passe de 11,07 € à 7,81 €, soit un gain 3,26 €.
Donc pour 10 000 km : 326 €.
Pour une installation revenant à 1000 €, un bon 30 000 km est nécessaire pour amortir l’investissement.
* La surconsommation liée à l’éthanol est due à son pouvoir calorifique inférieur à celui de l’essence (26,8 MJ/kg contre 42,9 MJ/kg)

Les  variations du prix du E 85.
Du 1er semestre 2020 au 2e semestre 2022, le E85 a augmenté de 27 % (il doit être actuellement à + 40 %).
Durant la même période, le SP95 et le SP95 E10 ont augmenté de 50 %…
L’augmentation du E85 est due essentiellement à la partie essence, sur laquelle sont aussi appliquées les taxes.
Toute proportion gardée, le super-éthanol a plus augmenté que la théorie devrait l’expliquer, l’éthanol agricole utilisé a vu sa demande croître et donc son prix augmenter, sans oublier les coups de pouce de certains !

Que doit-on attendre de la variation des prix à venir ?
Le super-éthanol sera toujours moins cher que le SP95, déjà à cause des taxes « carbone » inférieures.
Les promesses – qui n’engagent que ceux qui y croient – sont de ne pas avoir une augmentation accélérée du super-éthanol.
Certains qu’au 1er janvier, les autres carburants, voyant les ristournes disparaître, eux vont prendre un sacré coup d’accélérateur !

Les petites histoires de la période des ristournes.
Il y a ristourne et ristourne à demie.
Quelques opérations des distributeurs se sont révélées avec quelques incidents de fonctionnement de véhicules pourtant en bon état.
Des véhicules un peu anciens ont pâti d’une augmentation du taux d’éthanol. Ainsi a-t-il été repéré un 27 % d’éthanol dans un SP !
Le super-éthanol lui-même n’a pas été épargné. Les boîtiers d’adaptation sont réglés pour une amplitude de mélange pouvant aller à 90 % d’éthanol. Or certains usagers se plaignant de difficultés de leur boîtier, une analyse du carburant a montré un mélange jusqu’à 93 % d’éthanol !

Jean-Paul Saint-Marc

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/03/le-super-ethanol-installation-dun-boitier-et-petites-histoires/

image_pdfimage_print
11

11 Commentaires

  1. on peux rouler sans kit moi safrane essence de 25 a sauf en hiver je rajoute du sans plomb( sinon demarage difficile)

  2. En parallèle avec ce qui vient d’être dit. Pensez à demander votre vignette « Crit’air » avant la fin de l’année. Au 1er janvier, des changements pouvant intervenir rétrogradant certaines catégories de véhicules. Je dis ça, j’ai rien dit!

  3. C’est comme le GPL, d’où la suppression de toutes les stations ! Il fallait s’y attendre, les prix à la pompe sont ajustés en fonction des pouvoirs calorifiques des carburants, il n’y a rien à y gagner !!!

  4. Le boîtier n’est pas indispensable ; il suffit de renseigner l’ordinateur de bord pour qu’il devienne compatible avec le superéthanol. Il faut juste avertir le garagiste qui s’occupe de faire la visite d’entretien, pour qu’il n’annule pas ce réglage par inadvertance.

      • C’est clair ! Les ingénieurs chez les fabricants automobiles ont désormais des matos de mesure très précis tout est informatisé , j’ai eu l’occasion de faire un test avec le système penthone (la vapeur d’eau dans le collecteur d’admission) résultats pas très concluants donc croire ou savoir = nuances .

    • oui c est une reprogramation du boitier de votre injection mais ca coute 500 e et vous pouvez plus rouler au sans plomb

  5. Merci Mr Saint-Marc. On se doutait que cette histoire d’éthanol c’était de la daube,maintenant nous en sommes….. convaincus !

    • Les boitiers additionnel ne servent à rien a part vous prendre du pognon dingue,les calculateurs sont programmables chez les grand nombre de fabriquants automobiles avec les fameuses VALISES , pour les véhicules plus anciens type diesel généralement les pompes sont réglables en débit , pour les modèles a essence un changement de gicleur dans le carburateur , gonfler un moteur ne sert pas à grand chose , si les emmerdes d’assurance en cas d’accident .

    • Ben non. Je viens de dépasser les 200 000 km rien qu’à l’éthanol, aucun problème. De plus, lors d’opération « prix coutant », je me souviens l’avoir eu à 0,45 ct…
      De plus, j’ai un ami qui roule en Sandero de base, il ne roule qu’à l’éthanol sans boitier…

Les commentaires sont fermés.