Le syndicat du « Mur des cons » n’est donc pas mort

Ne plus rien espérer et ne plus rien attendre,

Se protéger, se préparer à se défendre,

N’avoir plus d’illusions sur le monde politique,

Dans les urnes, une réponse au mieux anecdotique.

Entre Macron, Hamon, Mélenchon ou Fillon

C’est « Le choix de Sophie » (1) quant à notre nation.

Savoir qu’en tout haut lieu, s’impose le grand ménage,

Et ne trouver personne qui aurait ce courage,

A savoir, nettoyer les écuries d’Augias,

Faut croire qu’ils se complaisent dans cette immonde crasse.

Les voir se vautrer dans la fange, les turpitudes,

Des sacro-saints lobbies, aux pouvoirs d’hébétude :

Lèche-babouches pour les uns, friendly gay pour les autres,

Féminitariste ou écolo, fan d’épeautre,

Quand il ne s’agit pas de prêter allégeance

A cet Autre, adulé, ses multiples exigences.

Entre ethnomasochisme, culpabilisation,

Mea culpa, pardons et autres reptations,

Ça flatte les instincts du communautarisme,

Novlangue oblige, ça s’appelle du clientélisme.

Les accommodements « raisonnables » sur l’islam

Face à la loi 1905 furent des brise-lames ;

LGBTQQIP2SAA (2)

Aura eu les faveurs de Dame Taubira ;

Mademoiselle qui disparaît des formulaires

Remplacé-e par des loufoqueries vernaculaires ;

Les pastèques qui imposent au nom de la planète

Plaques paires, écotaxes,  G21… en jet !

Dès lors, partir dans un immense éclat de rire

Tant les disparités précitées sont délires,

Ou comment concilier les hadiths de l’islam

Avec monsieur qui se fait appeler madame,

Ou « Osez le clito » enseigné au collège, (3)

Quant à l’aïd versus vegan, un florilège…

C’est donc à qui mieux mieux imposera son style

Qu’importent les conséquences, qu’importent les bisbilles,

Comme le disait Audiard, pour ces idiots utiles,

« Si les cons volaient, ils seraient chefs d’escadrille ».

Le pop-corn est servi, les bières sont au frais

Voir le monde s’écrouler comme le raconte Onfray.

Le tout sous la houlette de braves associations

Qui ont fait du racisme leur préoccupation

Enfin, celui à l’égard des minorités,

Point de leucophobie dans leurs priorités.

Mieux, c’est elle qui porte la responsabilité

Depuis la nuit des temps des pires atrocités.

Catholique, hétéro, blanc, marié, des enfants

Tu es pile l’archétype de ce mâle triomphant

Qui a colonisé, volé, pillé l’Afrique,

Un mantra répété comme fait historique,

Si ce n’est toi, c’est ton grand-père, une évidence.

Car nous Français de souche, on pue, on sent le rance, (4)

Accusés d’illettrisme (5), de consanguinité, (6)

D’alcoolisme notamment dans le bassin minier, (7)

Responsables de crimes contre l’humanité, (8)

Racistes forcément (9), au passé à renier,

Si tant est qu’il existe au vu des réticences

Du chouchou des media et de la haute finance. (10)

Messages relayés par des politicards,

Amplifiés par la meute de pseudo scribouillards,

Se repaissant d’insultes, telles des hyènes ignares

Savourant les injures comme des charognards,

Se délectant de tirer sur une ambulance,

Déchiquetant les convictions et le bon sens,

Au nom d’une pernicieuse et sournoise bien-pensance

Pour s’offrir à vil prix, l’illusion d’une conscience.

Français n’est plus qu’une moindre et subtile nuance,

Dés lors qu’il faut surtout masquer les origines (11)

A trop avoir usé des Vladimir (12), Marine… (13)

Le gentilé fait désormais la différence.

Les faits-divers regorgent de ces appellations

Qui laissent croire à un originaire du cru

Juste histoire de ne pas faire de corrélation

Encore moins d’amalgames, malgré leur nombre accru.

Sans oublier certaines décisions de justice

Du « deux poids, deux mesures »,  neutralité factice,

Où l’on peut constater sans jouer les complotistes

Que la Droite est ciblée par la magistrature,

Que la clémence à l’égard desdits « progressistes »

Laisse présager le pire quant aux candidatures.

Le syndicat du « mur des cons » n’est donc pas mort

Et il s’en trouve pour en redemander encore…

40 ans de je-m’en-foutisme, de gabegie,

Le pire des maux français, c’est la neuroplégie !

La seule qui aurait pu, et au conditionnel,

Nous extraire de ce marasme situationnel,

Se heurte et au ni-ni et au plafond de verre,

Le politiquement correct a tout couvert.

La France se meurt et est en train d’agoniser,

Mais le plus important, « Fopastigmatiser »,

Au nom des droits de l’homme et de la tolérance,

De l’ouverture d’esprit, et de la bienfaisance,

On élira un chantre de l’universalisme

Pour surtout ne pas se faire taxer de racisme,

Et l’on accueillera des gens du monde entier

Qui à notre culture, la leur vont substituer.

Ah pardon, c’est en cours, déjà bien avancés,

Ces territoires perdus où nous sommes remplacés.

« Le camp des saints » sera notre sombre futur,

Entre Macron, Hamon, Mélenchon ou Fillon

Il ne tient plus qu’à vous de faire mentir l’augure,

De voter comme il faut, selon votre opinion.

Oreliane

(1) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Choix_de_Sophie

(2) : https://hulshofschmidt.wordpress.com/2012/07/11/whats-in-an-acronym-parsing-the-lgbtqqip2saa-community/

(3) : http://www.liberation.fr/france/2016/08/31/un-clitoris-en-3d-pour-expliquer-le-plaisir-aux-eleves_1475678

(4) : https://www.youtube.com/watch?v=sb4EFSZ9X5M

(5) : http://www.letelegramme.fr/economie/chomage-macron-et-les-salariees-illettrees-de-gad-17-09-2014-10344556.php

(6) : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/05/30/31003-20160530ARTFIG00166-derriere-l-antiracisme-de-cantona-le-racisme-anti-francais.php

(7) : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/alcoolisme-dans-le-nord-attaque-sur-la-forme-macron-replique-sur-le-fond_1869191.html

(8) : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/16/pour-macron-la-colonisation-fut-un-crime-contre-l-humanite_5080621_4854003.html

(9) : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1354917-oui-les-francais-sont-racistes-alors-parlons-en.html

(10) : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/06/31001-20170206ARTFIG00209-emmanuel-macron-et-le-reniement-de-la-culture-francaise.php

(11) : http://www.prechi-precha.fr/quatremer-les-medias-cachent-systematiquement-lorigine-ethnique-des-agresseurs-pour-ne-pas-declencher-le-racisme/

(12) : http://www.ndf.fr/nos-breves/25-06-2012/homicide-de-rennes-le-monde-desinforme-ses-lecteurs-et-renomme-souleymane-vladimir/

(13) : http://www.leparisien.fr/yerres-91330/le-parcours-chaotique-de-la-pousseuse-du-rer-d-27-11-2012-2359477.php

image_pdfimage_print