Le temps des coupures internet ne va pas tarder à arriver

censure.png

Si comme moi vous avez pratiqué dans les années 80 la CiBi, j’espère que vous conservé votre matos car le temps des coupures réseau GSM et internet ne va pas tarder.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, la CB (citizen band) était un mode de communication par ondes autour du 27mhz. Accessible à peu de frais, il suffisait d’acheter un émetteur récepteur (TX), une antenne et le monde des OM (opérateurs) nous était ouvert. Principalement utilisée en voiture ou en camion, certains modulaient de chez eux en fixe. A l’époque c’était un bon moyen de signaler les radars (boîtes à images) et les flics (QRM22). Mais pas que, on passait des soirées entières à communiquer avec des inconnus, à faire des rencontres, bref de super moments. Longtemps illégale (c’est ce qui en faisait le charme et l’attrait), Mitterrand l’a autorisé en même temps que les radios libres en 1981 mais uniquement en mode FM (modulation de fréquence) et sur 22 canaux puis 40 canaux. Inutile de vous dire que 95 % des OM restaient dans l’illégalité et encore aujourd’hui avec des engins de 80, 120, voire 240 canaux et avec des modes de modulation comme l’AM, la BLU (bande latérale unique) et des puissances bien supérieures aux 4w autorisés. Qu’à cela ne tienne, avec une bonne antenne, un bon emplacement et de bonnes conditions météo (le plus important), on pouvait choper le Canada et même plus.

Certains s’en sont fait une spécialité. La CB permettait de faire du DX (liaison longue distance) et de toucher pas mal de pays. On s’échangeait des cartes postales et on était fiers d’en avoir du Brésil ou autres parties du mondes. Il y avait des spécialistes du DX. Il doit y en avoir encore aujourd’hui. Mes 2 records ont été l’Irlande et le Sénégal. Il fallait du temps, de la patience et un peu de pot également.

Il existe une autre façon de communiquer par radio grâce aux talkies walkies fonctionnant sur la fréquence 446mhz. 16 canaux en FM avec une puissance maxi de 0.5w. On trouve ce matériel pour des prix dérisoires et je vous suggère d’en faire l’acquisition, ça peut servir comme disait l’autre et ça ne mange pas de pain. Cela permet de rester en relation avec ses proches, de communiquer au cas où et surtout de se tenir au courant dans une période chaotique.

Le jour où toutes les antennes GSM seront mises hors service, où internet ne fonctionnera plus, il ne nous restera plus que ce moyen pour communiquer. Pensez-y sérieusement.
Pourquoi je vous parle de tout ça ? Parce qu’il y a un petit relent de restrictions qui commence à pointer le bout de son nez et ce tant au niveau Français qu’Européen.

Les coupures d’électricité que nous subirons cet hiver ne seront qu’un ballon d’essai pour voir la réaction du peuple, les dommages et les effets en termes de communication. N’oublions pas que durant ces coupures rien de ce qui est électrique ne fonctionnera. Ça va faire drôle à certains. Ma seule consolation c’est que parmi ceux-là il y en a qui ont voté Macron.

On commence par interdire certains médias d’internet comme par exemple RT France et Sputnik et ce sur les ordres de notre chère Ursula vend des layettes, personne non élue et dont la probité est en cause. On continue par striker des chaînes de médias alternatifs et de youtubeurs « dissidents » sous des prétextes fallacieux. Avant la coupure de l’alimentation, celle de l’accès. Et puis ensuite pour empêcher les éveillés de s’informer, la coupure générale. La 5G qui doit théoriquement nous donner un débit de malade s’avère être plus problématique que jamais et son but final semble bien loin de l’accélération de nos communications.
Avec le DSA (digital services act) signé le 19/10/2022 par le Conseil et le Parlement européen, on vise à diminuer les contenus illégaux des plateformes. Sous couvert de transparence et de responsabilisation, s’instaure une censure qui ne dit pas son nom.
https://www.vie-publique.fr/eclairage/285115-dsa-le-reglement-sur-les-services-numeriques-ou-digital-services-act

L’essentiel est d’empêcher les gens de communiquer. Tant que le peuple pourra converser, échanger, se donner rendez-vous, l’État ne sera pas tranquille. Imaginez-vous sans pouvoir joindre qui que ce soit. Comment on fait ? Hein ! Et si en plus on vous impose des restrictions de circulation, alors là c’est le pompon. Il va être difficile de nous organiser.
Pour finir, un peu de nostalgie.

https://youtu.be/f-a-K9iGdKQ

73 – 51 à toutes les stations.

Robert CLORIC

image_pdfimage_print
17

12 Commentaires

  1. Tout est fait pour nous isoler. Pas le droit de dire ce qu’on pense, ce qu’on ressent. Déjà sur FB. Toujours cette interdiction de communiquer librement. Bloquée encore une fois pour 29 jours!!!
    Le mot « liberté » est vraiment à bannir de notre vie et à effacer du fronton des mairies !

  2. Bon je n’ y connais rien en transmition électronique mais un petit souvenir qui m’ à marquée il y a quelques années déjà….j’ habitais un bourg du sud ouest de la France et j’ écoutais la radio sur mon petit transistor quand soudain un avion de l’ armée de l’ air est passé au dessus de la maison …c’ était sans doute un exercice d’ apprentissage, j’ ai entendu dans mon transistor la voix du pilote instructeur dire à son élève  » et à présent nous passons au dessus de …. » !!…j’ ai trouvé ça drôle et ça m’ à marquée ..ça n’ à duré que quelques secondes ….

  3. La techno est une arme utilisable par les 2 camps.
    Jospinard avait décidé de contrôler Usenet l’ancêtre des réseaux sociaux en faisant détourner par des fonctionnaires gauchistes les puissants centres de calcul des administrations d’Etat, dont Eurocontrol, mettant en péril la sécurité aérienne.
    Des informaticiens doués opérant de loin ont réussi à déjouer ce plan machiavélique en détournant les réseaux et perturbant les machines, tandis que d’autres foutaient la trouille aux cenSSeurs en publiant leurs coordonnées IRL, invitant à leur casser la gueule.
    Dans le web d’aujourd’hui, j’ai quelques raisons de penser qu’il y a une réserve de hackers prêts à reprendre du service contre tout projet d’Internet d’Etat ficelé comme en Chine ou en N Corée.
    Ils agissent déjà en ouvrant des portes dérobées pour les Iraniens. Mais chut, ne le répétez pas ! 😉

  4. On se passera de boulot, de bouffer, d’aider ses proches, mais surement pas et quoi qu’il en coute du dernier iPhone qui nous distingue des riens et ouvre l’accès a tiktok.

  5. Voici un contact avec une personne qui vit sur l’île de la Réunion et qui a effectué cet enregistrement le premier décembre 2022 sur 27410 USB.
    Le gars que vous entendez parler dans l’émetteur récepteur radio, « dans la boîte » c’est bibi.

    https://youtu.be/9fkWR-7JZf0

  6. Pour ma part, je suis possesseur d’un Icom 7300 (100 Watt HF)
    Antenne Delta-Loop 1 élément a polarité horizontale (donc directive) de fabrication OM (Old Man, fabrication maison).
    Deux portatifs Baofeng UV9R (vhf/uhf) avec 5 Watt de puissance.
    Deux CRT MICRON vhf/uhf d’une puissance de 30 Watt; un à bord de mon véhicule, et un autre à la maison, à côté de mon Icom 7300.
    Opérationnel depuis le 25/12/1981,je n’ai jamais abandonné ce loisir. Fou de radio en général, écoute des ondes courtes, de la VHF et UHF, trafic sur ces bandes, surveillance locale avec la VHF.
    Entre 200 et 400 contacts réalisés sur la période 2021/2022, environ 180 pays contactés depuis 1981, 42 États américains confirmés par courier sur l’exercice 1992/1994.
    L’Europe en long, en large, et en travers.
    Quatre langues parlées, dont une maîtrisée.
    Si personnes intéressées, je peux vous renseigner plus en avant.
    73’s.

  7. Super souvenir la CB, ce fut aussi mon premier emploi, installation et réparation sur vehicule au debut des années 80, helas je ne pense pas qu’il y ai encore beaucoup de gens qui ont conservés leurs materiel.

  8. Croyez-vous que ça inquiète les français ? Pas le moins du monde ! Parce que le français ne voit pas plus loin que demain, et qu’il a le cerveau lessivé par la société de consommation et des jeux, et par 77 ans de Gauchisme.
    Une preuve ? Regardez ce soir ( 19/12) sur plusieurs chaînes de télé à combien ils sont réunis sur la place de la Concorde pour accueillir les « bleus » (lesquels, une fois de plus, on perdu, mais élégamment) et essayez de comparer à combien ils sont pour défendre leurs droits et libertés…
    CQFD

Les commentaires sont fermés.