Le temps d’une nouvelle Révolution française est venu

Le Président français, Emmanuel Macron, a déclaré lundi dans une allocution télévisée que l’un des plus sévères confinements du Coronavirus au monde, en place depuis le 17 mars, se poursuivra jusqu’au 11 mai au moins. Macron a ensuite prématurément accusé les Français de son échec potentiel à adhérer à cette date de fin.

« Le 11 mai ne sera possible que si nous continuons d’être civiques, responsables, d’obéir aux règles et si la propagation du virus a effectivement continué de ralentir »

Une grande partie des médias étrangers ont mal lu le discours de Macron, ne parvenant pas à saisir les subtilités de la langue française et du style de communication de Macron. Ils ont pris le 11 mai comme date limite stricte pour la fin du confinement, mais ce n’était guère plus que l’incitatif, une «carotte». Le «bâton» viendra peu après, comme toujours, selon un membre de l’entourage de Macron.

« Ce que le Président a annoncé, ce n’est pas une certitude le 11 mai », a déclaré mardi matin le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. « Il y a des conditions pour que nous déconfinions le 11 mai. Ce n’est pas une certitude, mais un objectif. »

Ces personnes seraient plus aptes à élever des poulets en cage plutôt que gérer cette crise nationale dont ils sont les auteurs. Le discours de Macron a révélé par inadvertance que l’élan pour le maintien en détention n’est pas valide lorsqu’il a déclaré qu’à partir du 11 mai, la France serait enfin en mesure de fournir des masques à tous les citoyens – ce qui, dans certaines situations, telles que les transports en commun, pourrait être obligatoire.

Si nous n’attendons que des masques pour sortir du confinement, il est possible d’en sortir dès maintenant. Tout le monde dans la rue peut voir que les Français ont déjà acheté leurs propres masques ou ont créé des versions improvisées sans attendre les dotations de l’État, pas préparé du tout, pour se déplacer.

L’Espagne a déjà allégé son confinement en demandant à la police de fournir des masques faciaux aux entrées du métro. L’utilisation de masques faciaux est une forme d’auto-isolement ambulatoire pratiquée depuis longtemps dans certains des pays les moins touchés par ce virus, comme la Corée du Sud. Couvrez vos voies respiratoires avec cette nouvelle burqa médicale et vous n’avez pas besoin de vous isoler dans votre maison pour éviter un virus respiratoire.

Au lieu de reconnaître que les gens n’ont pas attendu que le gouvernement agisse et prennent maintenant leurs propres précautions, Macron va garder tout le monde en prison pendant au moins un mois alors qu’il est aux commandes comme un pilote kamikaze et plonge tout le pays dans une spirale suicidaire qui causera à coup sûr des pertes massives de dénuement, de chômage, de violences domestiques et de suicides dans tout le pays.

Conscient que les parents qui luttent pour scolariser plusieurs enfants à la maison avec un seul ordinateur tout en travaillant à domicile ont un besoin urgent d’encouragement, Macron a déclaré qu’à partir du 11 mai, il « rouvrira progressivement » les garderies et les écoles. Vraiment ? Est-ce que les enfants vont également gérer les magasins pour relancer l’économie afin que le pays ne continue pas de saigner entre 100 et 150 milliards d’euros par mois ?

La nounou-État français a achevé sa transformation en État de la cantine scolaire, infantilisant les citoyens, les nourrissant de platitudes et de mensonges afin de les maintenir en ligne. Macron et ses servants ont détruit le tissu moral qui sous-tend la France depuis que Jean-Jacques Rousseau a dirigé intellectuellement la Révolution française, soulignant que « l’homme naît libre et partout il est dans les fers ».

Une autre révolution, c’est exactement ce que redoute l’État français. Le journal Le Parisien a obtenu des notes confidentielles des services secrets français craignant une radicalisation post-confinement de la protestation sociale.

Pourquoi l’attente ? Même avant le confinement, des manifestants des Gilets jaunes de la classe moyenne et de la classe ouvrière étaient dans les rues au moins une fois par semaine pendant près d’un an et demi pour manifester contre les saisies fiscales excessives du gouvernement, portant des masques à gaz pour se protéger des gaz de la police. Je suis presque sûre que ceux-ci pourraient servir de masques.

Il y a une raison pour laquelle ces manifestants normalement courageux sont assis à la maison à regarder leurs comptes bancaires diminuer et leurs moyens de subsistance s’éloigner : la peur. D’une manière ou d’une autre, le gouvernement dont ils se méfiaient depuis longtemps a réussi à les convaincre que les manifestations ne pourraient pas reprendre avant que ce même gouvernement ne leur donne le feu vert magique. Imaginez si le roi Louis XVI et Marie-Antoinette avaient vendu aux révolutionnaires français l’idée que leurs décapitations devraient être retardées indéfiniment car un virus pourrait circuler parmi la foule rassemblée autour de la guillotine.

Si les Français avaient eu peur de vendre toutes leurs libertés fondamentales à l’époque, le pays aurait pu ressembler exactement à ce qu’il est en ce moment, alors que nous restons tous chez nous dans la souffrance, en attendant un arrêté royal.

Rachel Marsden

Rachel Marsden: The time for a new revolution in France is now

0
0

18 Commentaires

  1. Une revolution ou une evolution ?…… Une revolution soutenue par quels girondins ou franc macons ?…… J’aimerais temoigner ou meme participer a une evolution qui tient compte des jeunes generations presentes et futures. Les politiciens datant d’une ere politique depassee par les evenements presents doivent etre manu militari mis aux depotoires. C’est a croire que la France n’a recours qu’a des cerveaux atrophies au service de LEUR majestee royale la girouette/pirouette politique. ….. Si les GJ peuvent demontrer et rassembler en masse les citoyens ( je doute ) qui aimeraient une republique souveraine avec une voix commune qui pourrait s’imposer pour initier des changements fondamentaux en respectant les droits de l’homme a la base… Pourquoi pas ?…..

  2. Les petits commerçants sont en train de trinquer grave ! Je ne sais pas si le petit salon de coiffure que je vois de ma fenêtre rouvrira un jour, ni le fleuriste un peu plus loin, et encore moins le cordonnier.

  3. Impossible, la France d’aujourd’hui c’est des étrangers et des clandos par dizaines de millions, des millions de jeunes branleurs, des dizaines de millions de traitres qui ne pensent qu’à leur gueule, des dizaines de millions de sans couilles.
    Des milliers d’extrémistes de gauche et autres anti France. Il ne reste pas beaucoup de personnes comme vous. La France c’est terminée, foutue, vivez bien vivez en protégeant vos proches, vivez ou vous le pouvez mais ce pays est FOUTU.

  4. Pour une révolution en France, il va falloir participer à une véritable course à obstacles entre : les congoïdes agressifs et vindicatif, les magréboïdes agressifs et ségrégationnistes, et surtout, les innombrables couilles molles décérébré disséminés à travers toute la SARL France (made in U.E.R.S.S).
    Le parcours de formation de la légion étrangère sera comme une sinécure à côté de cette épreuve.
    Mais à la fin, ceux qui auront réussi pourront dire : Francia, patria nostra.

  5. PROPOSITION DE DEFINITION DU CONCEPT DE GAULOIS DANS LA VISION IDENTITAIRE DE LA RÉVOLUTION NATIONALE : dans une république française national et laïque la fonction d’Identité prime sur toutes les autres : liberté, égalité, fraternité, économie, politique, défense, sont mêmes subordonnées à la FONCTION D’IDENTITE qui les préserve et les enrichit . DONC LA FRANCE DOIT ETRE GAULOISE , ce qui veut dire que le français doit être de souche européenne aryenne , qu’importe son origine et sa religion ( catholique , protestant ou païen ) ou sa non-religion . Le gaulois peut être aussi un juif dont la présence filiale est antérieure à 1789 , il est gaulois génétiquement par sa longue filiation parmi les Gaulois . Hormis ceux-là, les autres SONT DES ETRANGERS . Ensuite on filtre les amis

  6. ELEMENTS DE PRIORITE DANS UN PROGRAMME DE GOUVERNEMENT DE REVOLUTION NATIONALE ; 1- La priorité des priorités : UNE LOI MARTIALE REPUBLICAINE DE LA NATIONALITE : Démettre de la nationalité française tout étranger non Européen ou chretien dont la présence et celle des parents est postérieure au 31/12/1789 . c’est LA BASE DE TOUT PROGRAMME DE REMIGRATION FUTURE . Ensuite le gouvernement filtrera l’octroi de la nationalité au Mérite Militaire . En termes gaulois cette LOI permettra surtout de mettre toute la racaille arabe et islamique hors d’état de nuire psychologiquement avant leur remigraton militaire appliquée à tout ennemi sur le territoire et ça permettra aussi à fermer la gueule à Algerie , Maghreb Turquie, Israel , et tous les pays qui nous envoient leurs poubelles

  7. Macron a tellement peur de cette révolution , qu’il nous inonde de « résilience » …à gogo…c a d , être capable de passer outre tout ce qu’on a subi , et reprendre une vie normale ….c a d : oublier tout ce qu’ils nous ont fait , lui et ses complices du gouvt ….surtout ne pas leur en vouloir …..
    Aviez-vous remarqué vous aussi cette nouvelle mode ..? ce mot constamment prononcé , dans tous ses discours ?….

  8. La révolution Française?, vraiment?.
    Cette pseudo révolution Française fût fomentée et menée par les Bourgeois Franç-maçons de l’époque.
    Le Roi aimait son peuple, il aimait son pays, son Royaume, les images que l’on nous montrait dans les livres d’histoire il a 60 ans, 70 ans,montrant des paysans et des gueux avec leurs fourches en bois et leurs échelles prenant d’assaut la bastille ne sont que des images frelatées, fausses, fabriquées de toute pièce; car le petit peuple aimait son Roi.
    Depuis 1789, le pouvoir n’a jamais cessé d’être dans les mains de ces bourgeois Franç-maçons.
    Aujourd’hui, cette caste à le feu aux fesses.

    • D’accord avec vous. La révolution dont nous avons besoin est tout autre.
      Mais je doute sincèrement qu’elle vienne d’un peuple anesthésié.

  9. une révolution c’est d’abord dans les têtes, et en France aujourd’hui elle y est. Un groupe de pourris accapare la politique et des larbins qui en profitent les soutiennent. Le petit peuple, lui, fait comme il peut et justement il ne peut plus rien !!!

  10. Le temps de faire la Révolution nationaliste est venu, et nous l’avons laissé passer ! Ce n’et plus maintenant que les Français se révolteront ! S’ils ne l’ont pas déjà fait, alors que nous avons depuis longtemps franchi la ligne rouge, c’est parce qu’ils n’ont sont plus capables.
    La nation française n’existe plus en tant que telle.
    Et le peuple français n’est plus qu’un peuple éteint et sans ressort.
    Le Français est une espèce en voie de disparition.

    La dernière question qui subsiste, c’est : combien de temps encore (avant la disparition finale de la France) ?

    • Vous avez raison Zaroff, la France n’existe plus et depuis longtemps. On propose un soulèvement pour éviter notre disparition finale et personne ne réponds à part quelques connards de provocateurs.

  11. C’EST LA REVOLUTION NATIONALE EN FRANCE QUI EST A L’ORDRE DU JOUR : elle a été entravée par la 2eme guerre mondiale , par la Défaite et l’Armistice , par la victoire militaire du communisme sovietique et du capitalisme anglo-saxon …MAIS elle est plus que jamais à l’Ordre du jour . DEBAT OUVERT ! Nous proposons 3 axes de reconnexion et de réflexion . Quelles sont ses bases idéologiques et identitaires , quelles sont ses priorités , qui sont ses futurs Chefs ? la REVOLUTION NATIONALE EST UNE URGENCE POLITIQUE ET VITALE ! LA REVOLUTION FRANCAISE EST UN ROMAN HISTORIQUE DANS LES LIVRES ET DANS LES CERVEAUX DE LA PARESSE ET DE LA FUTILITE

  12. la révolution je l espère Macron finira a la potence ainsi que tous ces complices

    • la peine de mort ayant été abolie, ne rêvez pas, les bobos le rééliront!

Les commentaires sont fermés.