Le terrorisme vert post-soviétique

La radicalisation des militants écolo-gauchistes n’est pas sans rappeler la terreur rouge de la Tchéka. La Tchéka était la police politique créée le 20 décembre 1917 sous l’autorité de Lénine pour combattre les opposants à la dictature révolutionnaire des soviets. En février 1922, elle fut renommée Guépéou.

Tchéka signifie Commission extraordinaire pour la répression de la contre-révolution et du sabotage (du climat). Nous n’entrerons pas dans le socialisme (vert) gantés de blanc sur un parquet verni !

La lutte contre les climato-sceptiques est une lutte révolutionnaire de classe qui se joue entre les écolo-gauchistes et les usurpateurs grands-bourgeois qui appellent à la répression contre les peuples. Vouloir renoncer à toutes les répressions en pleine guerre climatique signifie renoncer à la guerre civile. C’est la lutte contre les contre-révolutionnaires et le soi-disant sabotage de la propagande climatique. Chargés d’interroger les suspects, une section spéciale est créée sous la responsabilité des agents du terrorisme vert. Les gardes verts se substituent aux gardes rouges. Il s’agit d’un instrument de répression, indépendant de la justice.

La lutte contre les climato-sceptiques est la lutte écolo-révolutionnaire contre les ennemis du peuple ! Lénine a déclaré la terreur rouge : Est-il impossible de trouver parmi nous un Fouquier-Tinville qui dompterait la violence des contre-révolutionnaires comparée aux massacres de 1792 en France et en Vendée ?

La Terreur verte pour la défense de l’environnement traduit une radicalisation typique des idéologies. Quand on place les objectifs politiques au-dessus de tout, on ne se sent plus tenu à l’État de droit. Tadzio Müller, l’un des militants écologistes les plus célèbres d’Allemagne, prédit une radicalisation du mouvement.

Dès 2022, de nombreux actes violents devraient se produire à l’encontre de biens matériels tels que des véhicules tout-terrain, des chantiers d’autoroutes ou des centrales au gaz. Mais pour Tadzio Müller, ce qu’il qualifie de légitime défense contre la destruction mortelle de notre civilisation ne sera qu’un début !

« Empêcher la protection du climat, c’est pousser à la création d’une Terreur verte. »

Source : Dirk Schümer (Die Welt)

Un terrorisme vert s’installe en France. Comment assurer la sécurité lors d’agressions aussi évidentes que la menace de rupture énergétique de la part de Macron et des verts contre les Français ? Les LREM et les verts sont des malfaisants qui saccagent les besoins de la Nation qui sont aujourd’hui prioritaires. Au service d’un fondamentalisme de la terreur climatique, ils sont portés par un scientisme de pacotille. Ils sont les errants de la sottise et de l’inutilité, voués à l’ignorance climatologique. (Source : Jacques Limouzy)

Pass énergétique : au Forum de Davos, John Michael Evans vante son outil de suivi de l’empreinte carbone individuelle. Selon le thème de la session du 24 mai 2022, les organisateurs du Forum économique mondial s’inquiètent du trop grand nombre d’habitants sur la planète : « D’ici 2030, la classe mondiale des consommateurs dépassera les 5 milliards de personnes et les dépenses devraient atteindre près de 100 000 milliards de dollars. Quels nouveaux modèles commerciaux, politiques et incitations sont nécessaires pour faire progresser la consommation de manière responsable et inclusive ? »

Pour obliger les gens à consommer selon une norme, le président du groupe Alibaba et ancien vice-président de la banque Goldman Sachs, John Michael Evans, se vante au Forum économique mondial du développement d’un outil de suivi de l’empreinte carbone individuelle pour tracer ce que les gens achètent, ce qu’ils mangent, où ils voyagent. Dans un avenir proche, le quota carbone dira ce que vous devrez manger, en quelle quantité et les limites de votre droit de voyager (ou non). La pseudo-crise climatique ne serait qu’un outil marketing et la crise sanitaire une stratégie du même acabit. Du Pass énergétique au crédit social, il n’y a qu’un pas. Prochaine étape : Suivi de l’empreinte carbone individuelle. Forum Economique Mondial : « Nous développons une technologie pour mesurer leur propre empreinte carbone. Qu’est-ce que cela signifie ? C’est de savoir où ils voyagent, comment ils voyagent, ce qu’ils mangent. » (Source : Le Média en 4-4-2)

« La diffusion de l’ignorance est inquiétante ! » (Source : France Soir, Didier Raoult.) Le bilan de la crise du Covid-19 : angle de couverture médiatique des traitements précoces, conflits d’intérêts liés à l’industrie pharmaceutique, effets secondaires de la vaccination anti-Covid, ou encore attaques médiatiques et politiques contre l’IHU Méditerranée Infection. Sur l’ensemble de ces thèmes brûlants, l’ignorance est inquiétante !

Un professeur enseigne à ses élèves que les Blancs et les chrétiens sont des fascistes (Source : Fdesouche) Un enseignant du lycée Madison de San Diego a affirmé que les fascistes sont synonymes du “Parti républicain des temps modernes” et des “Blancs, chrétiens et hétérosexuels”. S’exprimant sous couvert d’anonymat par crainte de représailles, un lycéen a détaillé la définition déséquilibrée d’un “fasciste” par le professeur.” Immédiatement, j’entre et je remarque sur le tableau qu’il est écrit : “Le parti républicain est le parti fasciste, et il ne correspond pas au profil d’un parti démocrate”. Mais l’enseignant ne s’est pas arrêté là. Il a poursuivi son endoctrinement de la gauche radicale en énumérant les Blancs, les chrétiens et les hétérosexuels comme des groupes “fascistes”. (Source : Washington Examiner)

Démonstration de la supercherie de l’énergie verte et de l’impossibilité physique de remplacer les sources d’énergie actuelle (Source : PragerU). De quelle quantité d’énergie le monde aura-t-il besoin ? Il ne s’agit pas ici d’analyse ou d’avis quelconque mais bien de physique. Malgré des milliers de milliards investis dans l’énergie verte, celle-ci ne représente pas plus de 3% de l’énergie mondiale consommée actuellement.

Afin de la développer, il faudra une multiplication du nombre de mines dont personne ne veut, surtout pas les écolos. Ce qui se comprend aisément car ces mines sont catastrophiques pour l’environnement et constituent d’importantes causes de pollution. Ceci démontre à quel point le discours actuel concernant le tout électrique est mensonger, c’est une impasse physique. Affirmer qu’il n’y aura plus de véhicules à explosion à l’horizon 2035 est insoutenable physiquement, c’est une impossibilité matérielle. (Source : PragerU)

Patrick Moore, cofondateur de Greenpeace, affirme que le changement climatique repose sur de fausses affirmations. (Source : The Epoch Times, États-Unis)

Les raisons du départ de Patrick Moore de Greenpeace sont claires : « Greenpeace a été détourné par la gauche politique lorsqu’elle a réalisé que le mouvement environnemental était riche et puissant. »

« Les militants politiques [de gauche] d’Amérique du Nord et d’Europe ont transformé Greenpeace, qui était une organisation scientifique, en une organisation politique de collecte de fonds. Le mouvement environnementaliste est devenu un mouvement politique. Ils se concentrent sur des récits conçus pour instiller la peur et la culpabilité dans le public afin que celui-ci leur envoie de l’argent. » Ils opèrent avec d’autres agents politiques à l’ONU, au Forum économique mondial, qui sont tous des organisations de nature politique.

« Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat [GIEC] n’est pas une organisation scientifique. C’est une organisation politique composée de l’Organisation météorologique mondiale et du Programme des Nations Unies pour l’environnement. Le GIEC utilise des scientifiques seulement pour leur fournir des informations qui soutiennent le récit de l’urgence climatique. Leurs campagnes contre les combustibles fossiles, l’énergie nucléaire, le CO2, sont conçues pour faire croire aux gens que la fin du monde est proche si nous ne paralysons pas notre civilisation et si nous ne détruisons pas notre économie. Ils exercent aujourd’hui une influence négative sur l’avenir de l’environnement et de la civilisation humaine.

« Aujourd’hui, la gauche a adopté de nombreuses politiques très destructrices pour la civilisation car elles ne sont pas techniquement réalisables. Il suffit de regarder la crise énergétique qui s’annonce en Europe et au Royaume-Uni, dont Poutine profite. Mais c’est eux qui l’ont provoquée en refusant de développer leurs propres ressources en gaz naturel, en s’opposant à l’énergie nucléaire et en adoptant une position impossible sur les combustibles fossiles en général. C’est pourquoi la gauche a détourné Greenpeace ! L’objectif de la gauche est la défense du gouvernement de la peur avec la théorie de l’apocalypse environnementale ! »

Avec Éric Zemmour : Nous devons reprendre le contrôle de notre pays !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print
11

4 Commentaires

  1. on verra aux prochaines européennes si reconquête fera plus que 7%, le spectre de ne pas avoir de candidat nationaliste étant nul

  2. « Petit » secret: La véritable cause n’est pas le fait que la Russie ne nous fournit plus de gaz, mais que la Bourse d’Amsterdam, celle qui décide du prix du gaz en Europe, appartient à une société financière étasunienne qui en détermine le prix sur la base de mécanismes spéculatifs et politiques. !
    L’Union européenne a mené cette politique du tout écologique sur le modèle allemand, même en dépit des difficultés de mise en œuvre de ce concept et accélère actuellement la transition vers une énergie propre sous la direction de Ursula von der Leyen en accusant la Russie des perturbations du marché mondial de l’énergie.
    https://reseauinternational.net/rien-ne-va-plus-pour-la-strategie-energetique-de-lue/
    https://reseauinternational.net/lue-complice-dans-le-plan-us-de-jeter-leurope-dans-le-chaos/
    Et c’est juste là, le petit bout de l’iceberg qui dépasse !

  3. Les Écolo Nazis sont des vermines qui veulent que nous retournions à l’âge de pierre pour leur plus plaisir car l’homme dans leur folie écologiste est le pollueur, le coupable de la pollution et du prétendu Réchauffement climatique pour sauver Gaïa la planète terre il faut punir l’homme. Pour moi les Écolos Nazis sont des psychopathes qu’il faut éradiquer le plus vite possible.

    • Le terme nazi ne convient pas, il faut dire trosquiste-bolchevique !Des « hommes véritables » il y en a très peu, lisez le talmud, et vous constaterez que vous n’êtes qu’un animal à apparence humaine !!!! tout est dit !!!!

Les commentaires sont fermés.