Le totalitarisme : il est en Algérie ou en France ?

Tout le monde sait sur cette planète que ce sont les Français qui ont inventé la démocratie, que les Lumières censées éclairer ladite planète sont essentiellement françaises, que c’est la France qui a fait la révolution pour que « tout le monde i soit heureux ». Il n’y a qu’un peuple altruiste, le peuple français ! La France, elle s’offre. Elle est donc le seul pays qui sait tout ; les autres ne sont que des ignares. Ils ne doivent donc être que des suiveurs. Car la France se confond avec la Vérité. Et donc, quand un Français parle, les citoyens du monde entier doivent l’écouter bouche bée. Car le Français qui a reçu de Dieu l’ onction de la Vérité vraie, a toujours raison. C’est pour cela d’ailleurs qu’il regarde les autres, la tête presque toujours levée vers le ciel comme pour remercier Dieu de l’avoir désigné, c’est à dire de lui avoir offert cette intelligence remarquable qui le rend toujours si condescendent, si suffisant.

Mais cela, c’est la théorie. La réalité est plus froide, plus tranchante, plus révélatrice car elle place les hommes devant les faits. Elle, elle est la vérité. Alors les faits justement, ou tout au moins, certains d’ entre eux, quelle vérité révèlent-ils ?

Je ne suis pas reporter ; je ne me déplace pas pour faire le constat des faits et en tirer des analyses. Je ne regarde que les journaux télévisés sur les différentes chaînes. Or, quand je vois les images des manifestations des Gilets jaunes le samedi, comme aujourd’hui même, je n’ai pas l’impression de voir l’exercice harmonieux de la démocratie. Je vois plutôt l’affrontement entre deux entités, le peuple qui m’a l’air particulièrement remonté parce qu’il est malheureux, et un pouvoir fait d’une petite clique de nervis qui ne comprend rien à rien du peuple, avec un nervi en chef nanti d’un vassal borné qui se borne à donner à ses flics des ordres d’une brutalité inouïe, résultat connu : mains arrachées, yeux perdus et autres blessures provoquées par des armes qui sont presque des armes de guerre… à tel point que le pays des droits de l’homme, pour faire court, le pays de droit, vient d’être invité à modérer ses transports c’est à dire à renoncer auxdites armes que seul, du moins en Europe, le même pays exemplaire, use. L’espace qui m’est réservé ici m’empêche d’ajouter d’autres faits qui attestent que la démocratie n’est pas du côté nord de la Méditerranée.

Je ne m’aventurerais pas bien sûr à dire qu’elle l’est du côté sud de la Méditerranée ! Tout le monde connaît toutes les saloperies qu’a commises le FLN durant la guerre d’Algérie, ce FLN qui a confisqué le pouvoir politique depuis l’indépendance, faisant du peuple algérien une sorte d’élevage de poules. Or, ce n’est que depuis peu justement que ledit élevage de poules se met à caqueter… et à caqueter avec dignité : je n’ai pas vu qu’en Algérie on brûlait les voitures, on cassait le mobilier urbain et les magasins pour les piller… Comme je n’ai pas vu, à une ou deux exceptions près, de visages ensanglantés et éborgnés et des blessés… comme je n’ai pas vu des flics comme en France, tirer sur les manifestants avec des armes qui, comme je le disais plus haut, sont presque des armes de guerre ! Il semblerait que seuls les gaz lacrymogènes soient utilisés. Certains m’objecteront peut-être que la dictature rend les gens plus prudents lorsqu’ils sont tentés de commettre des exactions, qu’elle les rendrait plus raisonnables et qui sait ? plus matures à mettre un terme, avec le temps, à cette même dictature.

En résumé, le totalitarisme est des deux côtés de la Méditerranée car c’est clair, la démocratie n’a jamais vraiment élu domicile en France, l’histoire est là qui témoigne et surtout, Macron est là qui amplifie le peu qu’il en reste. Et si par hasard, avec les années qui viennent, sous la pression de cet énorme peuple fait de tant de jeunes, elle arrivait à s’installer en Algérie, avec un tout petit sourire moqueur en direction de Marseille, quelle honte immense ce serait pour le peuple de vieux (comme moi !) qu’est devenu la France !

Philippe Arnon

image_pdfimage_print

21 Commentaires

  1. Nous n’avons pas inventé la démocratie (c’est la grece) la révolution française a commis des crimes et beaucoup de ses initiateurs ont été guillotinnés et je m’en réjouis (je suis Vendéen) Pour ce qui est de l’orgueil des français (reconnu a l’étranger) il vient du complexe de supériorité enfoncé dans le cerveau de beaucoup de provinciaux attirés par la lumiere et qui se sont imaginés que le fait d’avoir fait la vaisselle dans un bouge du quartier montparnasse leur avait donné un QI de 110 …..Si certains ont tiré leur épingle du jeu une grande majorité revient dans mon village l’été avec seulement une tente de camping pour squatter le carré de patate du tonton qu’ils ont pris pour un plouc pendant des années

    • J’ai les mêmes dans mon village, pauvres gens, pauvres esclaves.

    • Rejoindre la discussion Vous avez raison ,,et vous oubliez » la mechancetee gratuite » des francais ,, maintenent .ils ont trouves des gens plus plus plus mechants qu’eux ! ..

  2. Si un imprimeur, ou un collectif d’imprimeurs, avaient le courage d’imprimer la photo en tête d’article, format 4m par 3m, et de la faire poser dans plusieurs départements quelques jours avant les européennes ce serait génial.
    Je lance l’idée, ne sait-on jamais.

    PS: elle n’est pas interviewvée par les médias mainstream cette jeune femme, comme c’est étrange. Dommage qu’elle ne soit pas rescapée d’une mosquée transformée en stand de tir, parce que je vous garanti que l’on en aurait soupé.

    Les imprimeurs couillus, si vous me lisez, vous savez ce qu’il reste à faire, OK ?

  3. Monsieur Arnon n’a sans doute jamais entendu parler du confort des prisons arabes. C’est pourquoi les algériens  » défilent doux. »

  4. En Algérie les manifestants ne donnent pas dans
    les exactions ;et pour cause :les forces de l’ordre
    ouvriraient le feu… ne pas comparer avec la
    France où la police est bridée.

  5. c’est quoi ces articles, là, depuis peu qui glorifient le peuple algérien, et qui crachent ( presque ) sur les patriotes !!
    C’est quoi cette dérive ?!!
    les algériens sont de la merde – comme tous peuples musul !!!

    • quand les pieds noirs ont ete chasses et tues en 1962,jour de l’independance,l’algerie etait prospere,agriculture,une des premieres d’europe,ils avaient le petrole,le gaz,des hopitaux,des trains, ect maintenant,les algeriens sont obliges de faire venir et importes de quoi se nourrir alors qu’avant,ils etaient auto suffisant,elle est belle l’algerie du FLN,les tueurs de milliers de pied noircomme a oran en juillet 62, ou 2 a 3000 femmes ,enfants,viellards ont et enmenes de force et lapides et egorges par la foule,a cette epoque,aucun deputes et senateurs n’en ont parles,la liberte de la presse n’existait deja plus en 1962,alors je ne les pleinds pas les algeriens,qu’ils restent dans leur merde,et surtout pas en france,nous en avont deja 3 millions

  6. ça n’est pas encore parti en waie parce que le pouvoir ne sait même pas lui-même quelles décisions prendre ni vers où le vent va souffler ; ça n’a rien à voir avec la pseudo manifestation d’un gouvernement cool.

  7. Des deux côtés, stratégie d’Attente. Nous ? 4 mois, Eux ? Un pour l’instant…
    Débat national, referendum, enfumage. Pareil ! Ils suivent notre chemin.
    « L’Un partira les pieds devant, l’Autre, des coups de pieds au derrière ! »

  8. Cette photo résume tout de ce qu’est devenu la France ce grand pays de nos ancêtres après 30 ans d’immigration socialope débridée ….un pays ruiné et soumis ….

Les commentaires sont fermés.