1

Le traître Macron se rend coupable de deux nouvelles forfaitures

Normalement, Emmanuel Macron a été élu président de la République, le 7 mai 2017, pour défendre la France et son peuple. Sauf que, depuis quatre ans, il fait tout le contraire, multipliant les décisions et les prises de parole contraires aux intérêts de notre pays.

Ses paroles sur la déconstruction de l’Histoire de France, sur l’esclavage et le colonialisme, et sa visite dans un quartier islamisé de Montpellier sont deux nouvelles preuves que notre pays est dirigé par un homme qui, quotidiennement, accélère sa disparition.

https://francais.rt.com/france/85800-mon-fils-ma-demande-si-pierre-existait-vraiment-macron-interpelle-mixite

https://francais.rt.com/france/85773-deconstruire-propre-histoire-macron-evoque-passe-colonial-france-cbs

Clemenceau disait que, en temps de guerre, c’était douze balles pour les traîtres, et que pour les demi-traîtres, six balles suffiraient…