Le tricheur corrompu Biden ne sera jamais président des États-Unis

J’écris ces mots avant que Joe Biden devienne président des États-Unis. Je ne regarderai pas la cérémonie. Elle sera une hideuse imposture.

Joe Biden ne sera jamais président des États-Unis. Je continuerai, si je dois citer son nom, à l’appeler Joe Biden. Si je dois ajouter un qualificatif, je l’appellerai l’imposteur Joe Biden, parfois peut-être l’escroc Joe Biden, le corrompu Joe Biden, l’agent Joe Biden au service de la Chine communiste. Quand Kamala Harris lui succèdera, je ne l’appellerai pas Présidente. Je pourrais lui appliquer les mêmes qualificatifs qu’à Joe Biden. Jamais les États-Unis n’ont porté au pouvoir des gens aussi sordides, lamentables et délétères, et le dire me serre le cœur, car j’ai un amour profond pour ce qui est désormais mon pays. En réalité, les États-Unis n’ont pas porté ces gens au pouvoir. Ces gens sont issus de l’opération de fraude la plus massive qu’ait connue un pays du monde occidental. Le nombre de voix qu’il a fallu ajouter, falsifier, trafiquer pour voler l’élection à Donald Trump se chiffre en millions.

Pour que l’opération réussisse, je l’ai dit, il a fallu une organisation, un financement, de multiples participants, des complices par centaines, et même selon toute apparence, des contributions étrangères. Il a fallu la contribution des grands médias et de la plupart des juges américains à qui les dossiers ont été présentés et qui n’ont pas voulu les ouvrir, soit par militantisme, soit par peur. Il a fallu le silence et l’aveuglement volontaire de sept des neuf juges de la Cour Suprême, et parmi ces sept juges, les trois juges nommés par Donald Trump. Il a fallu le soutien de la plupart des grandes entreprises américaines et des principaux médias sociaux, la complicité de la grande majorité des élus du parti républicain qui ont montré qu’ils ne valaient guère mieux que les démocrates. Il a fallu la complicité aussi des principaux dirigeants de l’armée.

C’est terrible à dire, mais toutes les institutions du pays ont failli. Le mérite de Donald Trump face à ces institutions est d’avoir montré à quel point elles étaient pourries de l’intérieur. Et quand Donald Trump a parlé du marécage et de sa volonté de le drainer, il ne savait pas, Jean Patrick a raison, à quel point le marécage était ample, profond, protéiforme. Donald Trump a réussi à s’imposer en 2016, malgré les torrents de boue et les opérations de déstabilisation menées contre lui. Ont suivi quatre années de boue encore plus épaisse et sale et de déstabilisation plus intense encore, quatre années de haine.

Donald Trump avait promis de rendre le pouvoir au peuple américain, et il a tout fait pour cela, et des dizaines de millions d’Américains ont vu qu’il faisait tout pour cela et ont dirigé vers lui un élan d’amour et d’admiration qu’aucun Président n’avait connu avant lui. Cet élan est là, intact. Donald Trump est l’homme le plus aimé et le plus admiré du pays. Et cela ne changera pas. Il est aimé et admiré à juste titre : aucun Président avant lui n’avait fait autant pour le peuple américain, pour le pays.

Ceux qui ont tout fait pour l’abattre et sont parvenus à leurs fins l’ont fait parce que Donald Trump est honnête et intègre, et parce qu’il dérangeait dès lors leurs combines et leurs arrangements douteux. Ils l’ont fait parce qu’il aime le peuple américain alors qu’eux le méprisent. Ils l’ont fait parce qu’il aime son pays alors qu’eux le détestent ou portent sur lui un regard cynique.

Ceux qui ont tout fait pour l’abattre sont imprégnés d’idées radicales. Ils viennent de la gauche radicale des années 1960, gauche dans laquelle on trouvait d’anciens communistes qui avaient renoncé à dire qu’ils étaient communistes. Cette gauche a procédé à ce que l’essayiste Roger Kimball a appelé la longue marche dans les institutions. Leur but était d’éroder le pays de l’intérieur, jusqu’à ce qu’il s’effondre. Ils ont pris l’enseignement, les médias, la culture, la justice, les positions dirigeantes de grandes entreprises. Ils se sont cooptés les uns les autres et ont formé une sorte de nomenklatura. Ils se sont persuadés qu’ils incarnaient le souverain Bien et qu’ils devaient régner sur le bas peuple. Ils sont arrivés au pouvoir avec Barack Obama. Donald Trump a été un obstacle à éliminer.

Ils ont choisi Joe Biden pour 2020 parce que Joe Biden est sénile, malléable, sans scrupules ni convictions, et surtout très corrompu. Ils l’ont choisi parce que c’est l’homme de la Chine et qu’ils veulent coopérer avec la Chine pour avancer vers ce qu’ils appellent une “gouvernance mondiale”. Ils avaient envisagé de choisir Kamala Harris, mais elle s’est révélée tellement médiocre qu’elle s’est totalement effondrée pendant les élections primaires démocrates. Ils l’ont prise quand même, en la plaçant en deuxième position, pour quelques mois. Quand la sénilité de Joe Biden deviendra trop visible, elle le remplacera.

Les vrais gouvernants seront dans l’ombre, en arrière-plan. Et en tête, il y aura Barack Obama, qui sera à la Maison-Blanche en la personne de Susan Rice.

Ils savent qu’ils n’ont pas le soutien du peuple américain. Ils seraient strictement incapables de rassembler des foules. Ils savent que le peuple soutient Donald Trump. Ils savent que quand bien même ils ont lavé le cerveau de centaines de milliers de personnes, ils sont minoritaires.

Ils craignaient un soulèvement. C’est pour cela qu’ils ont déployé l’armée, et que Washington DC a été placée en état de siège. C’est pour cela que le 6 janvier ils ont perpétré leur version de l’incendie du Reichstag et procédé à une irruption dans le Capitole. Les quelques soutiens de Trump qu’ils ont réussi à piéger passeront des années en prison. Tous les soutiens de Trump sont désormais définis comme suspects de terrorisme et de sédition. Des purges sont enclenchées. C’était prévu.

La démolition de Trump est enclenchée. Elle va se poursuivre.

Les premières mesures qui seront décidées auront pour objectif d’obtenir la soumission totale de la population : la surveillance et le port du masque obligatoire feront l’affaire. D’autres mesures viendront écraser la classe moyenne : le doublement du salaire minimum fera fermer des milliers de petites entreprises et créera des millions de chômeurs qui seront placés en dépendance du gouvernement. La régularisation de onze millions d’immigrants viendra dissoudre la population et ses repères, et fournira assez vite des électeurs supplémentaires au parti unique. Ce ne sera que le début.

La nuit tombe sur les États-Unis.

Mon ami David Horowitz parle de fascisme, et c’est exact, il y a des milices fascistes et le recours à l’armée. Il y a la terreur qu’il s’agit d’imposer aux fins qu’en portant le masque, chacun baisse la tête. Il y a la censure, le parti unique et la désignation comme ennemi à abattre de quiconque s’éloigne de la ligne du parti. Il y a des médias de propagande dociles.

Il n’y a pas, pour le moment, d’atteintes à la liberté d’aller et venir, mais cela ne tardera pas.

J’aimerais penser qu’un élan de résistance se dessinera. J’aimerais penser que Donald Trump en prendra la tête. Il serait le seul à pouvoir en prendre la tête. C’est parce que ceux qui prennent le pouvoir le savent qu’ils s’acharnent sur lui.

C’est parce que je sais que l’esprit des insurgés et de la Déclaration d’indépendance n’est pas mort que je n’ai pas perdu tout espoir.

Guy Millière

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

image_pdfimage_print

116 Commentaires

    • Il n’est techniquement même pas président puisqu’il a prêté serment en dehors de l’horaire prévu. Avec 25 000 soldats lourdement armés à Washington, j’ai toujours annoncé qu’il ne SERAIT jamais président. Ce que le monde a vu mercredi, c’est une mascarade, un film. Le monde n’a vu que ce que l’armée voulait bien montrer.

  1. revoyez le titre au moins, ca sera moins ridicule. Bref, attendons l’apocalypse qui arrive avec la faucille et le marteau à la place de la bannière étoilée. Attendons de voir le communiste biden à l’oeuvre. Je me marre déjà. Pendant ce temps, Trump donnera à manger au Kraken j’espere, faudrait pas l’affamer le pauvre depuis qu’il attend.

    • Vous savez pourquoi je prefere les gens mechants aux gens betes ? Parce que la mechancete a des limites.

      • Perso je trouve que la bêtise et la méchanceté vont souvent de pair. Et je trouve nombre de spécimens dans le coin 🙂

        • Le titre n’est ni ridicule, ni faux puisque le bidet, président mal élu, n’est plus légitime et donc plus le président de personne d’autre que des fraudeurs et prévaricateurs qui l’ont mis là.

        • Qui ne sont que votre miroir, d’ailleurs, c’est curieux on trouve toujours bati et Héraclite sur le même sujet..

    • Traduction du titre pour le malbatigogol : il ne sera jamais le président de tous les américains.
      “bati” est l’un des pseudos utilisés par le réplicant connu également comme “heraklite”, “cyprien”, “hardy guillaume”, “SSC”, etc.

      • Pas du tout. chacun son pseudo. Quand à votre réponse, elle est un peu ridicule vu que Trump n’etait pas non plus le president de tous les américains, loin de là!

      • Ah la chiure d’entartré a causé. Il ne s’en remet toujours pas qu’on soit aussi nombreux à dénoncer vos fadaises de débiles. De plus, il n.a toujours pas appris à reconnaître les styles d’écritures. Abruti un jour….

      • Entarteur de collabos 🥧,

        Vous êtes un fan de blade runner ? En tout cas bravo pour votre commentaire à propos de ces trolls qui s’emmerdent sur leurs sites gauchistes et du coup viennent nous casser les couilles ici sur nos terres.

  2. Vous allez voir qu’il va finir par plaire à tout le monde, d’autant que visiblement il sait s’entourer des gens qui comptent…..les Iraniens et les Syriens vont transpirer c’est plus que certain !

  3. Vous êtes au moins courant que ses supporters les plus farouches, les Proud Boys, le considèrent comme une véritable bouse depuis l’épisode du Capitole. Demandez à Requiem, il vous expliquera. Sinon lisez cet article : https://indianexpress.com/article/world/a-total-failure-the-proud-boys-now-mock-trump-7155592/
    Trump est considéré pire qu’un loser : un traître. Et les Proud Boys préfèrent encore Biden qui annonce la couleur. Et bientôt vous aussi vous retournerez votre veste, comme les autres car vous êtes déjà ringardisé.
    Bref vous vous êtes fait blouser dans les grandes largeurs. Too bad.

    • Arrête, ducon, de saupoudrer ton verbiage d’anglicismes. Outre la nullité intrinsèque du premier, il faut en plus supporter le style…

      • Mais tu as toutes les tares ! Masochisme (car personne ne te demande de me lire) et syndrome de Gilles de la Tourette. Par contre, quand on te demande de t’exprimer sur le fond des sujets comme les actions (ex. : le vote pour Biden) ou les exactions des membres de ta communauté (ex. ; pédophilie en propos ou en actes) là tu ne la ramènes pas ! Ne t’étonne donc pas qu’on voit les juifs comme les musulmans : des communautés bien soudées qui protègent leurs racailles, en se taisant, sans compter parfois cette mentalité de binational avec une allégeance indéfectible vis-à-vis d’Israël mais plus fluctuante vis-à-vis de la France, en fonction des opportunités. De ce point de vue, vous êtes assez similaires.
        Alors ça va mieux ? Tu préfères ce post dépourvu d’anglicismes ?

        • Le rachitique c’est l’inversion accusatoire incarner…..rendre les victimes responsables et donner son cul aux mondialistes parasitaires

    • Les proses de rachitique 🤪ne sonts que vomissures il chiasse par la bouche vue que son troue d’uc et toujour occupé h24
      S’te soumise n’est qu’un sac a foutre pour mahometants 🤗🤭

    • hétéroklite

      Comme d’habitude, tu délires grave
      Tu comprends tout de travers et
      Tu raisonnes de travers…

      TRUMP ou pas TRUMP, ton cas est profondément désespéré ….

      • Très bien j’attends ton analyse sur l’article que je fournis dans mon lien. Et magnes toi le génie car je n’ai pas que ça à faire de te botter le cul comme à d’autres.

  4. Quoi qu’il en soit, le bidet n’est PAS le président du fait qu’il n’a aucun pouvoir sur le Pentagone. Il s’est vu refuser tout net l’accès aux opérations militaires. Donc, il n’a pas le pouvoir. Ses horribles complices vont s’acharner pour faire le sale boulot mais c’est sans compter sur la guerre civile qui ne manquera pas d’être déclenchée par les électeurs de Trump… Donc, la « présidence » bidet est vouée au combat qu’elle perdra faute de participants.

  5. Biden et Harris « ont forcé mon admiration ! » lorsqu’ils ont juré sur la Bible sachant à quel point ils sont tous deux démoniaques ! Ils ont signé leur droit d’entrée directe en Enfer !
    Menteurs , tricheurs on ne peut plus !
    Pour confirmer leur appartenance au Demon , ils ont fait chanter l’hymne americain par lady gaga , cette chanteuse rès rconnue pour avoir vendu son âme au diable !
    Mais le peuple américain est resté à l’écart , coupé de ces pourris !
    Ça montre la fracture entre eux et ces pseudos élus , cette pantomime d’élection lamentable !
    Trump et Melania resplendissante, ont gardé toute leur dignité en refusant de participer à ce spectacle déplorable pour les USA et son histoire !

  6. Avec pratiquement les mêmes méthodes la France a élu un trouduc mal déniaisé et les USA un grabataire….
    Chacun son Histoire !

    • En fait, c’est la même histoire ici comme là-bas… Normal, les mêmes causes (malversations des mondialistes) produisant les mêmes effets (leur arrivée au pouvoir).

  7. Bien sûr que non puisqu’il est prévu qu’il soit remplacé par sa vice présidente !

    • Vos obsessions idéologiques vous ont lobotomisé.Vos excès de mauvaise foi partisane vous rendent pathétique et vous disqualifient de toute crédibilité;

  8. Joe Biden a prêté serment 10 mns trop tôt. C’est anticonstitutionnel. Cela invalide la prestation de serment. Joe Biden n’est donc pas président des USA. Ces 10 mns sont un faux raccord intentionnel : la cérémonie a été filmée en avance car les Démocrates voulaient se prémunir d’un contre coup d’état. A l’heure réelle de la prestation de serment, il pleuvait. L’armée roule toujours pour Donald Trump. Depuis qu’il a quitté la Maison blanche, le drapeau ne flotte plus. C’est le signe que l’armée a pris le pouvoir, conformément à l’Insurrection Act signé le 17 janvier. L’armée contrôle les médias. Elle a volontairement signalé aux Américains par ce faux raccord que les choses n’étaient pas ce qu’il y paraissait. Le 4/03, elle rendra le pouvoir à Donald Trump, réélu par les Américains à 76%.

    • J’étais au moment de la prestation de Bidon sur you tube en direct pour voir le temps qu’il faisait à Washington. Le ciel était était très gris et tout couvert. Nous avons dû voir ce qu’ils ont enregistrait à la répétition
      Souvenons de ce qu’à dit Trump
       » Ce qu’ils font va se retourner contre eux  »
      aucuns spectateurs devant le Capitole cause Covid, pas de témoins.
      Des habitants de Washington sur Twitter en parlent , ils s’étonnent de voir un magnifique ciel bleu à la TV

  9. Si Millière, qui vit aux USA, nous donne une vision juste des choses, la Révolution ne devrait pas tarder aux USA . Au bout de 6 mois ou d’un an, surtout si Joe cède la place à Harris qui deviendrait Présidente.

  10. Nouveau message!!! Ce n’est pas fini !!!

    Comme beaucoup d’entre vous, je suis choqué par ce qui s’est passé aujourd’hui, puis j’ai compris pourquoi cela devait arriver et que Q nous avait dit que cela arriverait et, pourquoi cela devait arriver. Q nous a dit qu’il fallait organiser un événement SCARE.
    1) Les messages Q 4821 et 4822, du 7 octobre 2020, nous ont parlé de la prestation de serment de Biden et nous ont demandé si les pays dont il recevait des pots-de-vin étaient EN CONTRÔLE DU GOUVERNEMENT (point important sur lequel je reviendrai).
    2) Biden a dû prendre un jet privé pour Washington, DC et n’a pas reçu de plan du gouvernement. C’est la première fois que cela se produit dans l’histoire (j’y reviendrai).

  11. … 3) Beaucoup d’entre nous ont supposé que lorsque Trump et les membres de son administration faisaient référence à la prochaine administration, il s’agissait de l’armée.
    Nous nous attendions à ce qu’il se retire (pour rester neutre comme l’a dit Q) pendant que tout cela se passait. Trump a bien dit que la prochaine administration prendrait le relais à midi aujourd’hui.
    Comme beaucoup, je pensais que c’était terminé, puis Biden a prêté serment et il est devenu le CIC. J’avais tort. À cause de la fraude (comme on l’a souligné), si les militaires en ont la preuve, ils ont le devoir, en vertu du code militaire, d’éliminer le faux gouvernement et de rétablir un nouveau gouvernement civil légal en vertu du code militaire 11.3 qui a été déclenché lorsque Biden a prêté serment aujourd’hui

  12. À l’époque de McCarthy, on craignait que les communistes ne prennent le contrôle de notre gouvernement. Des dispositions ont donc été mises en place pour que les militaires nous protègent si cela devait arriver. Ces dispositions permettent aux militaires de prendre le contrôle pendant qu’ils destituent le gouvernement belligérant et rétablissent un gouvernement civil légal (les militaires organisant les élections pour ce faire).
    Littéralement, l’armée a été mise en place comme la dernière ligne de défense de la constitution dans le cas où un gouvernement illégal serait installé.

  13. C’est pourquoi ils n’ont pas envoyé d’avion gouvernemental pour le président élu – car ils savent qu’il n’est pas un président légitime et, une fois qu’il a prêté serment, le gouvernement est devenu illégitime (belligérant) et l’armée est maintenant responsable du rétablissement d’un gouvernement civil légitime (sinon les puissances étrangères prendront le contrôle – voir n°1 ci-dessus).
    Il a dit que la fin ne serait pas pour tout le monde. C’est ce que nous a dit Trump. Flynn et d’autres que l’Amérique recevrait bientôt une leçon sur la constitution.

  14. Eh bien les amis, efficace à midi, quand Biden a juré illégalement avec l’aide de nations étrangères, il a juste rendu le gouvernement illégitime et a effectivement mis les militaires aux commandes.
    Ainsi, alors que comme beaucoup, je pensais que c’était fini lorsque Biden a prêté serment aujourd’hui, j’ai réalisé que Q nous avait dit que cela devait arriver pour que les militaires prennent le contrôle sans que ce soit un coup d’État militaire (Q a dit que tout devait être fait dans les règles).

    • Absolument . et je crois très fort que le plan se réalise sous nos yeux mais seulement pour ceux qui sont éveillés pas pour les endormis ou anesthésiés par les médias mainstream Regardez le Live de Mohamed Diallo aujourd’hui , certes 4 heures mais on ne s’ennuie jamais avec lui

    • Une journaliste d’OAN a révélé le pot-aux-roses par inadvertance. Joe Biden est déjà aux arrêts. Voir qactus.fr.

    • Sérieux, suivre aveuglément les propos de CUL….Dans les règles…. vos règles ou celle d’anus???
      Que connaissez vous des règles des lois et de la Constitution américaines ?
      Savez vous au moins que les états américains ont leurs propres lois différentes d’un état à l’autre, et l’autre TROU DU CUL, QUANON je crois, il s’appuie sur quoi pour affirmer selon vos dires, que l’armée a pris le pouvoir ??
      Arrêtez vos délires, atterrissez, respirez et reprenez vos esprits.
      Vous verrez, vous vous sentirez mieux !

  15. deux remarques! aux états unis les petits drapeaux américains sont traditionnellement plantés dans les cimetières, et hier à washington il y en avait des milliers, pour honorer les électeurs morts ou fantomes de biden
    aujourd’hui je reconnais que biden a fait fort, chaque voix des minorités compte donc un transgenre et un cubain, dominicain, haitien, jamaicain et autres caribéen nommés, les muzz autorisés à migrer aux usa (union soviétique en amérique)
    il manque quand mêle des sioux ou des commanches aux postes clés

    • Je ne sais pas s’il faut y voir un signe, mais tous ces petits drapeaux plantés là à la place de citoyens absents pourraient bien préfigurer leur mort future, en effet, résultat de ce gouvernement mondialiste désormais inamovible.

    • Perso,des Comanches ,des Sioux,des Navajos, ne me gêneraient pas,vu qu’ils sont les descendants des premiers habitants de l’Amérique,Que leurs descendants occupent de hautes fonctions politiques ne serait que justice.

  16. Y en a qui ont du mal à sortir de leur bac à sable , Pfffff ….Décidément le Covid 19 a fait des ravages dans les têtes !!

    • Eh bien dites merci à ceux qui ont créé cette merde en laboratoire et qu’ils l’ont propagée à travers la planète – sans oublier de dire merci aussi pour le vaccin qui va achever le boulot commencé avec le virus !

    • veau va

      Toi, t’étais déjà bien plus que ravagé
      avant le covid et ça ne s’ est pas arrangé

      vu ta logorrhée d’ esclave rampant…

  17. Les démocrottes et la racilla antifa ont pourri la présidence de Trump durant 4 années : il serait opportun que les trumpistes (et non les républicains , ces cloportes politichiens aussi répugnants et traîtres que les LR en France) , rendent la pareille à Biden et cie .
    DT veut créer un parti politique : espérons qu’ il puisse pomper abondamment dans l électorat républicain voire démocrasseux et n’ y laisser que des coquilles vides !
    Je m’ esbaudis à l’ avance 😁😁😁😁😁😁
    Je me permets de souhaiter l’ enfer aux mondialistes et le pire du pire au gouvernement Biden !

    • Fonder un parti ? Le sytème politique américain est fondamentalement bipartisan. Il élimine systématiquement les tiers. Il y a déjà eu des tentatives dans le passé. Les indépendants ne font que se rallier à l’un des 2 grands partis en fonction des circonstances. Trump a trahi les dems puis détruit les reps. Qui en voudrait ? Il vaut mieux plutôt chercher parmi ses enfants qui ne sont pas grillés pour prendre la relève dans 4 ans. Les Trump c’est comme les Le Pen : une entreprise familiale.

      • Ils sont pragmatiques avant tout….pour berner l’électeur il suffit de deux partis….une petite alternance de temps en temps et le tour est joué , le Système se maintient ….

        • Il y a mieux dans ce cas. Le parti unique comme en Chine. C’est d’ailleurs ce qu’explique ce pays en critiquant la débâcle des élections US. 🙂

    • Sinon j’aimerais bien savoir ce que va faire Mike Pence. Peut-être que le VP de Trump à la carrure pour succéder au VP d’Obama. Et il faut suivre aussi la VP Harris ? Va-t-elle remplacer Biden en cours de mandat ou réussir à lui succéder ?

  18. Ce que je comprends pas c’est pourquoi TRUMP s’est entêté à ne pas utiliser son décret de 2018 sur l’ingérence étrangère, s’il avait écouté LIN WOOD et Sydney POWELL plutôt que sa bécasse de service, ceux qui ont témoigné pour la fraude ne seraient pas actuellement soumis à la vengeance marxiste
    NB Pour ce qui est de la censure, DREUZ.INFO semble copier sur les marxistes

    • Bah faut surtout pas contrarier J P Grumberg !
      Il est d’une prétention ce type, il m’insupporte.

      • le pire c’est Gally, il voulait mettre sa main sur la tronche d’un autre commentateur et il aurait été en face de moi je lui aurait appris la politesse façon para

  19. Êtes vous certain d’avoir vu mercredi la cérémonie d’investiture de Bidon ou la répétition de la veille ?
    Mercredi à Washington le ciel était gris et couvert, hors on a vu un magnifique ciel bleu
    USA….HOLLYWOOD…Castle Rock pictures

    • Or, ce serait mieux, non ?
      Néanmoins sur le fond vous avez raison, il semblerait même que la cérémonie ait été avancée de 10 minutes, ce qui serait inconstitutionnel, donc Biden ne serait pas président des USA et donc D.TRUMP est toujours président, voire même le drapeau US qui ne flotte plus sur WHITE HOUSE, le signal que l’armée a pris le pouvoir. DONALD revient le 4 mars !!! Bonne soirée.

  20. Cousin milliere….J ai bien peur qu’ il. RESTE……..ça m a l air bien engagé…Gauthier Marseille

  21. Joe Robinette Biden. Son nom dit tout : un robinet de bidet, rien d’autre…

    • Mieux on ne va même plus l’entendre pendant un bout de temps, vu qu’il est exclu des réseaux sociaux mainstream qui le faisaient exister. Voilà pourquoi il va devoir financer ses propres média. Mais qui pour le suivre ? Ses donateurs les plus riches et ses partisans les plus acharnés sont en train de le lâcher un par un. Et Biden va s’empresser de détricoter ses mesures, sans toucher aux fondamentaux qui sous tendent la politique de tous les présidents US. Bref ça sera comme s’il n’avait jamais existé. Le trumpisme est mort. Il n’aura été qu’un feu de paille car il reposait sur l’arnaque.

      • En tuant Trump vous avez fait naître quelque chose qui n’existait pas : le trumpisme.
        Vous dites que le trumpisme est mort, c’est lui qui va vous tuer.

        • Entre autres mais surtout par le grand Plan Secret Militaire enclenché par l » assassinat de John F. KENNEDY précisément en luttant contre l’ état profond, Plan qui arrive dans sa Phase Finale et qui a trompé tout le monde afin de réussir ! ! ! ! ! ! ! ! !
          Un peu de patience et le monde entier commencera à ouvrir les yeux et Biden finira au minimum en . . . . . . prison ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

          • Ha la vache, ça part de très très longtemps, l’assassinat de JFK…Je n’étais pas né !! ils sont aussi doués pour garantir des élections, même en janvier 2021, alors qu’ils ont toutes les preuves en mains, qu’ils ont démontrés toutes fraudes, ils ont perdu 2 sièges de sénateurs…la vache, non seulement ils sont cons, mais, en plus, ils sont cons !!

        • Je n’y crois pas 2 secondes même si en ce moment on nous matraque avec cette pensée unique aussi bien dans les media mainstream qu’alternatifs. Le Trumpisme sans Trump n’existe pas. Le populisme, le nationalisme, le souverainisme (appelez ça comme vous voulez) italien ou hongrois n’existe pas sans Salvini ou Orban. Le populisme n’est pas du côté du peuple mais du chef qui le caresse dans le sens du poil. Zemmour se goure complètement. Ce n’est pas le cri du peuple qui ne veut pas mourir mais le chef qui y répond.
          Voilà pourquoi les gilets jaunes ce n’est pas du populisme et qu’il n’y en aura pas en France tant qu’il n’y aura pas de chef pour l’incarner. Le populisme est une manière de gouverner et pas un mouvement anarchique, sans tête qui se révolterait contre le pouvoir en place.

      • Louis, Heraklite:
        Vous lui reprochez concrètement quoi à Trump à part tenir ses engagements, être de droite outre évidemment d’avoir plus de sympathisants que le sénile biden ou la vénéneuse clinton?

        • 1) Trump était plutôt du côté des démocrates jusqu’aux primaires de 2015 et n’a jamais fait partie du GOP. Il a même versé du pognon aux Clintons 2) Il a fait pas mal de promesses et en a tenu peu, mentant à ce sujet en s’appropriant par ailleurs des initiatives qui n’étaient pas les siennes, mais d’Obama. Voilà concrètement la tenue de ses engagements : https://www.politifact.com/truth-o-meter/promises/trumpometer/?ruling=true
          Je vais vous dire pourquoi vous l’aimez 1) parce qu’il dit à une partie du peuple américain à laquelle vous vous identifiez « vous êtes extraordinaire » « vous êtes spécial » « je vous aime » 2) il vous baratine avec des résultats que vous prenez pour argent comptant. Mais ce qu’il a fait : se servir d’abord et finalement lâcher ceux qui le suivaient.

      • Qui pour le suivre? Mais les quelque 76 millions d’Américains qui l’ont ré-élu en novembre 2020 et ceux qui grossissent leur nombre chaque jour. Il y avait déjà plus d’Américains en Floride pour accueillir le Président Trump mercredi à Mar-a-Lago que de spectateurs pour la consécration du coup d’état en faveur de Joe Biden à Washinton DC!

        • Non, mais sérieux, vous êtes têtu, Joe BIDEN a obtenu quelques 82 millions du vote populaire, et de toutes façons ce sont les Grands électeurs désignés par les états, en fonction du vote populaire, qui désigne le nouveau président des US. Et en 2020, c’est Joe BIDEN ( sleepy joe comme dit le gros Donald Orange’ ou le pedo-socialo-senile , comme l’appelle beaucoup de contributeurs de RL, sans parler de ceux qui laissent des commentaires, qui a gagné !! C’est lui, le président des USA, et pas l’éructant « Fake-news  » qui connait très bien le procédé puisque il est le champion.
          Aller, bonne nuit.

          • Laurel et Hardy

            T’es un cloune… Tu racontes que des âneries de bas étages.
            Ta logorrhée au ras des pâquerettes n’intéresse personne ici… Elle est plus que simpliste et superficielle.

            C’est pourquoi je te vois comme un « technicien de surface ».

            Va donc « jouer aux billes » avec d’autres gauchos formatés de ton acabit.
            On n’a pas de temps à perdre avec les idioties d’un petit anti-TRUMP compulsif sans aucun intérêt.

            TRUMP n’est pas notre « idole ».
            Notre indépendance et notre niveau de réflexion n’a que faire des vomissures de quelques roquets détraqués…

            • rectif : « Notre indépendance et notre niveau de réflexion n’ont que faire… »

        • Vous rêvez ! Les habitants de mar-a-lago cherchent le moyen juridique de l’empêcher de devenir résident permanent. Les proud boys, les trumpistes fanatiques, appellent à ne plus le soutenir, à ne plus participer à ses manifestations, … Le trumpiste de base passe à autre chose. Sinon il peut toujours attendre 2022 puis 2024 et vous avec. Il ne se passera rien.

              • @Heraklite ; c ‘ est exactement ce que je pense aussi ! Un vieux dicton dit : « Il faut battre le fer — ou son frère , c ‘ est selon — tant qu ‘ il est chaud  » . Tant qu ‘ il avait un marteau en main , Donald a martelé . Maintenant il y a plus de marteau , et le fer a refroidi …. et la vie continue ….

      • Vous aussi vous risquez de déchanter bientôt car vous n’ êtes pas au courant de ce qui se passe réellement ! ! ! ! ! ! ! ! !

        • Sans blague ? Et vous savez quoi ? Je m’en tape de votre grand secret qui relève de la fantaisie la plus extravagante et qui vous donne le sentiment d’être « si spécial » comme Trump l’a dit à ceux qui ont attaqué le Capitole mais qu’il a ensuite désavoués et qui sont en taule aujourd’hui sans avoir obtenu son pardon. Les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Trump se balance de ceux qui l’ont élu. Ce sont juste des instruments au service de son ego boursouflé et de son compte en banque.
          On a déjà eu un certain nombre de ces délires ici. Aucun ne s’est réalisé. A un moment il faut grandir et arrêter de croire au Père Noël en espérant qu’il passe dans 1 mois, 6 mois, en 2022 ou en 2024. Mais vous avez le droit de passer le reste de votre vie à l’attendre.

      • héraclic

        Tu connais ça toi l’arnaque et le mensonge à passer ton temps à débiter des grosses âneries de gauchiste…

        Et à t’en prendre, vraiment CONNEMENT, à tous les gars qui ont une colonne vertébrale et tiennent debout….

        Tu serais mieux à baver ta haine avec les gauchos, les cocos, les socialos, les macronos….

        • Mais moi j’ai prévu précisément ce qui allait se passer. Toi tu as le droit de te réfugier dans le monde de science-fiction que te propose QAnon plutôt que de te confronter au réel. C’est une attitude infantile comme celle de Trump qui a trépigné et s’est roulé par terre car il était trop colère. Absolument pas celle d’un adulte mature et décent.

          • La science-fiction ne m’intéresse pas. Le réel oui.

            Tu parles d’attitude infantile PARCE QUE TU AS 1attitude infantile qui ressort de tes commentaires.
            La preuve immédiate : tu parles d’ 1 « attitude infantile de TRUMP qui a trépigné et s’est roulé par terre car il était trop colère ». Cette description ridicule découle, chez toi, d’ 1 attitude infantile caractérisée.
            Tu n’émets pas d’ avis sérieux. Tu n’es pas au niveau.

            Je rappelle que c’était son droit absolu, SON DEVOIR, de contester vigoureusement les FRAUDES massives qui ont permis au PION biden de le dépasser. Il y a des faits, des faisceaux convergents considérables, qui se rajoutent aux failles inadmissibles du système, et aux déclarations de biden constituant des AVEUX involontaires.
            Tu serais mieux à délirer avec les gauchos.

            • « Tu n’es pas au niveau ». Tu veux le dire le tien ? Heureusement encore ! J’ai appris à penser. Et c’est bien pourquoi la réalité me donne raison : victoire sur toute la ligne des démocrates (Maison Blanche, Sénat, Congrès). Merci qui ? Trump ! Donc continue à te bercer d’illusions et à te rouler par terre. Trump a monté une cagnotte, Save America. Je propose que tu y verses tous les mois tes revenus si tu es prêt à parier sur ce tocard. Chiche ?

              • héraclique

                Tu as appris à penser !
                Tes commentaires montrent l’inverse.
                Calomnier bêtement, te regarder le nombril, c’est ton truc. Cela reste infantile.
                Je ne me berce pas d’illusion et ne fais pas de pronostics : on n’est pas au Turf ici.
                D’autant qu’il y a 1chance sur 2 d’avoir raison!
                S’ENFLER COMME LA GRENOUILLE (« la réalité me donne raison ») est donc ridicule.
                Ce serait plutôt s’enfler comme une NOUILLE.

                TRUMP n’a jamais été pour moi une idole.
                Mais je pense que Biden (78ans 2mois), la marionnette « démocrate », mondialiste, immigrationniste, ses casseroles, son enrichissement de la politique, a devancé TRUMP grâce aux fraudes organisées pour évincer ce dernier « QUOIQU’ IL ARRIVE » !
                Le monde occidental va savoir qu’avec des amis comme Biden, on n’a pas besoin d’ENNEMIS !

    • J’espère que ta joie sera toute aussi intense, voire plus encore quand l’Amérique croulera sous les attentats islamiques et comptera à n’en plus finir ses Samuel Paty, Hervé Cornara.

    • Les immondes gauchistes comme vous sont encore là. Il va falloir vous dégager.

      • Ca veut dire quoi, l’éliminer physiquement? Ho boy, nous ne sommes pas aux USA !! Vous allez le faire vous-même, ou vous comptez sur un patriote plus jeune ?

    • louis 16

      Jour de joie dans le monde des teckels, des mougeons, des soumis comme toi…

      De plus en plus soumis… de plus en plus mougeons…

      Lo-bo-to-mi-sés… !

  22. Louisette 🤪et l’autre bouffon de ratchitic🤪….sonts partie de s’est sous-merde parasite qui ne peuvent survivre ..
    Que qu’au travers des subventions raketés au peuple heleno-chretienne-blancs occidental…..le genre de petites putes kleenex que l’onts jette une fois qu’ils fini de servire….des serpillière a pisse !🤗🤭

    • Et toujours pas de progrès en orthographe ? Et « peuple heleno-chretienne blancs occidental » c’est quoi ? Et le mode pipi-caca, vous le quittez quand ? En psychologie un enfant qui reste à ce stade, c’est inquiétant….
      Bonne nuit le tireur de litre, MDR !!

      • Moi je le trouve fendard avec ses smileys. Et puis il met régulièrement en scène ses fantasmes sexuels. C’est patent. Tout tient à son helleno-chretien-blanc. HELLÉNO. Mais cette gourde ne sait même pas ce que signifie le lambda de GI même s’il nous gavait avec ses guerriers spartiates : sa connaissance de l’hellénisme est nulle et non avenue. CHRETIEN. Avant cette quiche se déclarait athée. Maintenant il ne jure que par le Christ-roi et il imagine bêtement que Jésus, un juif ultra orthodoxe, aurait investi le roi de France comme son lieutenant. Le type est autant inculte que paumé. Il ne maîtrise au final absolument pas la civilisation occidentale.

  23. Maintenant, on va pouvoir employer les mots « pédophile », « mafieux » à tire-larigot pour désigner les Biden, Harris, Clinton, Obama puisque c’est la vérité la plus basique les concernant. Les gauchos ont tendance à qualifier de « fachos », « nazis » ceux et celles qui ne pensent pas comme eux ? Et bien, il faut leur rendre la monnaie de leur pièce en les qualifiant de « pédophiles », « mafieux ». La parade est toute trouvée.

  24. Entre la garde nationale qui lui tourne le dos, est logée dans un parking avant d’ ètre accueillie dans un hôtel par Trump puis la suppression des drapeaux dans le bureau ovale, Biden est sur la mauvaise pente avec l’ armee

  25. Ce qu’est en train de faire Biden est affolant et on en est qu’au début. Ce type mène l’Occident à sa perte. Mais Trump a perdu. Il faudrait arrêter vos délires comiques. Trump est trop brut de coffrage. Il faut se rendre à l’évidence qu’il n’est pas très intelligent. Il aura réussi à démolir pour longtemps le parti républicain. C’est un âne capricieux et immature. Une girouette ne peut mener un pays toujours dans la bonne direction. Ce type est un malade. Biden l’est tout autant, mais il est encore bien plus dangereux car contrairement à Trump il a une idéologie véritable a mettre en place. A croire que les États-Unis comme nous en Europe ne savent se choisir un président qui a les épaules. Adversaire de Trump, je me réjouis encore moins de la victoire de Biden.

  26. Le monde libre est fini ! Le monde est à l’envers ! Le tricheur peut devenir le Président des USA !

  27. Tomtélourd

    Vive biden, vive camala, vive la fraude électorale, vive les pots de vin !

    Le démocrate, Joseph STALINE, avait déclaré :
    « CE QUI COMPTE CE N’EST PAS LE VOTE, C’EST COMMENT ON COMPTE LES VOTES“.

    Le démocrate Jo BIDEN, bon disciple, a déclaré :
    « QUAND LE DECOMPTE SERA FINI, JE PENSE QUE NOUS SERONS GAGNANTS”

    Extraordinaire !

    « JE N’AI PAS BESOIN DE VOUS POUR ETRE ELU” !!!

    Super-Extraordinaire !

    Biden a déclaré :
    « NOUS AVONS MIS EN PLACE, JE CROIS, L’ORGANISATION DE FRAUDE ELECTORALE LA PLUS ETENDUE DE TOUTE L’HISTOIRE DE LA POLITIQUE AMERICAINE…”

    Ultra-Extraordinaire !

    3 déclarations, 3 CRIS QUI VIENNENT DE L’INTERIEUR !

    Pour ceux qui connaissent un peu la psychologie humaine, l’affaire est entendue.

    En termes d’aveu involontaire, il est difficile de faire mieux.

Les commentaires sont fermés.