Le tsunami islamique n’est pas loin !

La bienveillance du pouvoir à l’égard de l’islamisation de notre pays illustre l’adage selon lequel « Bon  et  bête commencent par la même lettre ». Les islamistes l’ont compris, qui utilisent notre bonté à des fins de conquête. Les supporters algériens sont allés récemment dans le même sens, en arborant leurs couleurs nationales sur notre sol avec la violence que l’on sait.

Évidemment, nous avons répondu avec délicatesse à ces agissements, car nous devons comprendre « l’Autre » dans sa « différence » ce qui, soit dit en passant, nous rend plus méprisables encore à ses yeux !

Mais tout a un prix, et lorsque le « tout » est explosif, le « prix » l’est aussi, comme ne manqueront pas de le prouver les scènes de guérilla urbaine qui s’étendront un jour ou l’autre à la France entière, et cela d’autant plus aisément que nous n’aurons pas cessé de reculer.

Or, viendra le moment où nous ne pourrons plus reculer puisque nous serons dos au mur et la suite ne sera pas belle à voir, ni pour nous, ni pour nos agresseurs.

Souvenons-nous qu’à sa naissance, un tsunami n’est qu’une vaguelette, qui se nourrit du calme apparent de la mer. Et puis, soudain, c’est une montagne qui déferle à grande vitesse, emportant tout sur son passage. Quand on la voit arriver, il est trop tard !

Voilà ce qui nous attend, et voilà ce que personne n’entend !

Triste réalité que l’Histoire : il suffit d’annoncer le vrai pour n’être pas cru. Ne soyons donc pas étonnés si d’aucuns disent que nous sommes cuits !

Maurice Vidal

image_pdf
0
0

34 Commentaires

  1. (suite) Franchement, vous ne pensez pas que des sourds, aveugles et salauds comme nous ne méritent pas, comme l’avait prédit le maréchal Juin, une terrible leçon pour le réveiller ?
    P.S. Après la trahison de De Gaulle qui a valu à tous les Algériens qui ne voulaient pas d’une Algérie FLN une mort atroce des plus barbares de l’Histoire, la honte du Maréchal Juin lui aurait fait dire : « La France a commis un péché mortel. Un jour elle le paiera ». Mon seul désaccord avec lui est que, pour moi, ce n’est pas la France qui a trahi, mais un homme de pouvoir sans scrupule.

  2. Cher Maurice Vidal, je ne sais qui a dit qu’il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Oui, nous sommes en grand danger, il n’y a que les aveugles qui ne le voient pas parce que ça les dérange dans leur idéologie.
    Quant à l’affrontement qui nous attend, nous n’avons qu’à regarder ce qui s’est passé en Algérie avec la barbarie du FLN . Certes, nous lui avons cassé la gueule (contrairement aux ignorants qui ne veulent pas l’admettre). Mais vous avez vu le paquet qu’il a fallu ? L’armée ! Jusqu’à un traitre lui lâchant tout, même la majorité des Algériens qui ne voulaient pas de ces bandits au pouvoir et qui l’ont payé de leur vie pour nous avoir fait confiance, sans parler de nos milliers de jeunes morts pour rien à 20 ans !… (à suivre)

  3. Excellent article, tout en finesse, la plume est bien rodée. Un jour les plombiers polonais reviendront en masse en France. Mais cette fois pour manipuler les canalisations à titre de masse. Simple métaphore que chacun comprendra: seul un tsunami d’Europe centrale sauvera la boutique France. L’étalage est encore présentable mais les stocks sont périmés.

  4. J’ai souvent lu cette phrase : « Les Français qui n’ont pas voulu de l’Algérie française auront un jour la France algérienne » a écrit dans son livre, « d’une Résistance à l’autre », Georges Bidault, l’ancien chef du Conseil National de la Résistance. Il reprenait là, en quelque sorte, cette déclaration du redoutable chef du FLN qu’était Larbi ben M’Hidi, déclaration lancée à la face des parachutistes français venus l’arrêter en 1957 lors de la « bataille d’Alger » : « Vous voulez la France de Dunkerque à Tamanrasset ? Je vous prédis, moi, que vous aurez l’Algérie de Tamanrasset à Dunkerque ». Il se trouve que raymond aron avait un avis different *** qui dit la verite ?

  5. Ne faudrait-il pas crever l’énorme abcès avant qu’il ne se cancérise totalement ?
    Ils ont le nombre, nous avons la Force !
    La Mecquishima ? Médinishima ?
    Une menace suffirait ? Voir avec Trump.

  6. Il faudrait des statistiques ethniques pour que les français comprennent l’ampleur du problème.

    • Fanny, des statistiques ethniques, on en trouve, mais elles sont niées, voire bidouillées par la presse aux ordres ou les assos « anti-racistes » gavées par nos impôts.

  7. « Triste réalité que l’Histoire : il suffit d’annoncer le vrai pour n’être pas cru » ou bien « joyeuse réalité de l’idéologie: il suffit de dire n’importe quoi pour être cru.

    Débat intéressant.

  8. Ce bel article me fait penser au couplet de la chanson « le sud  » de Nino Ferrer :

    « un jour ou l’autre, il faudra qu’il y ait la guerre, on le sait bien, on n’aime pas ça, mais on ne sait pas quoi faire, on dit c’est le destin. Alors : tant pis pour le Sud, c’était pourtant bien, etc. »

  9. rien n’est jamais perdu, sauf l’honneur (de nos zélites) et de ceux qui votent pour eux

  10. JMLP disait déjà ça… il y 40 ans ! Maintenant, d’année en année ça empire et ça commence à se voir de plus en plus,.. forcément ! (c’est pour ça qu’il faut calmer d’urgence les réseaux sociaux, car ces réseaux et sites de réinfos disent ce qu’ils voient et ça c’est pas bien hein… loi Avia, + proposition du SG de l’ONU concernant ces sujets qu’il faut cacher)
    Je deviens se plus en plus convaincu que tout ça c’est volontaire et qu’on se vend à l’Afrique et aux muzz.. voici que je deviens complotiste….ou non ?
    J’avoue que les raisons qui font que les gouvernements de l’UE soient complices et même acteurs de la situation m’échappent. Je voudrais bien savoir pourquoi, juste pourquoi ?

    • moi également vous avez tout a fait raison de poser la question du  » Pourquoi. ce suicide de l Occident aux racines chrétiennes enrichie par la République ? somme nous devenus des lemmings aux cerveaux atrophies par Internet ? on devrait vraiment approfondir cette question du pourquoi dans un forum sur RL .

    • Non!On se donne à l’Afrique; on ne se vend pas, on est ‘livré’ …par qui? – par Macron l’Africain!…..Chirac l’Africain, Mitterand le muzz, ….Un pays ça ne se donne pas, ça ne se partage pas non plus!…

  11. Le problème c’est que dans les isoloirs trop « Bon » s’écrit souvent avec un C.

  12. Tout est en place ;ils sont venus ils sont tous là
    tels des monceaux de dynamite… on attend la mise à feu.

  13. Oui c’est évident. Rien à redire. Il sera trop tard alors que l’on peut encore changer le cours des événements. Personne ne veut prendre la responsabilité de rétablir l’ordre juste avant qu’il ne soit trop tard. Car ILS savent !!!!!! Il ne faut plus en douter.

  14. Quand le symbole de Jésus sur terre, le pape, se met à laver les pieds de musulmans ébahis ,c’est que tout perd son sens où plutôt que l’on va justement dans le mauvais sens.
    Jésus s’il revenait sur terre agirait de même et nos ennemis nous aimeraient de notre faiblesse envers eux.
    Maudites religions !

    • les sectes sont des sectes c est bien connu , le remède est le retour de Staline pour régler le problème.

    • Le pape Urbain II lance la première Croisade en 1095. Vous en dites quoi de Jésus-Christ, là ????

      • OUI, le Concile de Clermont fut lancé pour aller libérer les Lieux-Saints (surtout le tombeau du Christ) aux Turcs seljoukides. Résultat: prise de Jérusalem, création d’un royaume chrétien de Jérusalem et des Etats Latine d’Orient d’Edesse à Jérusalem. Belle victoire sur les musulmans dont la présence française a duré 200ans. Isa, pour avoir une opinion…, il faut TOUJOURS se resituer dans le contexte de l’époque et il est SÛR que vous aussi, vous seriez partie lutter, avec cette croisade.

      • Jesus christ comparé à Mahomet, c est sur, ca n’a rien à voir. Il y a une différence abyssale entre les deux. Et puis lisez le commentaire d’Enée, vous avez la réponse à votre question. Petite précision, les seljoukides avaient non seulement pris possession des lieux saints mais en avaient surtout interdit l’accès aux pélerins chrétiens, qui de plus, se faisaient massacrés, dépouillés par des bandes de pillards musulmans. C’est ce qui déclencha la premiere croisade ordonnée par Urbain II.

  15. contre un eventuel tsunami islamique….seul recourt,le jambon et le plomb en forme d’ogive !

Les commentaires sont fermés.