Le tsunami migratoire islamisé, c’est la guerre totale à l’Occident

Publié le 24 avril 2015 - par - 1 901 vues
Share

Guerreoccident1C’est le débarquement des soldats d’Allah sur les côtes méditerranéennes Européennes. La preuve en est, ces soldats d’Allah massacrent même les chrétiens qui se trouvent à leur bord.  Sans revenir sur Poitiers, en 732  et Vienne, en 1683, l’islam a toujours déclaré la guerre à l’occident.

En notre ère, depuis mars 1928 à l’inauguration des Frères Musulmans, par le grand-père de Tarik et Hani Ramadan, Hassan Al Bannah, dont l’idéologue funeste fut Sayyid Qutb, ils font des tentatives diverses et variées. Sayyid Qutb entreprit de s’associer au groupe Iranien des « fedayins de l’islam ». Ce sont les ouvrages de Sayyid Qutb qui toujours, influencent les salafistes conquérants. Financés par le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Samuel Huntington, lui, toujours considéré par le politiquement correct des repus occidentaux « démocrates », comme un « hurluberlu » indigne d’être lu, entendu, écouté, il est méprisé, après la publication de son ouvrage : Le choc des civilisations. Ouvrage dont les thèses sont carrément niées.

Samuel Laurent après lui, avertissait dans son témoignage : Al Qaida en France. Il y soulignait, que les services Français sont inadaptés à cette nouvelle guerre qui nous est déclarée par l’islam. La France et l’Europe ne sont en aucun cas protégées par cette guerre féroce menée par l’ennemi islamique. Pire, la France désarme … Sa seule arme, la communication, les conférences de presse pour impressionner, rassurer, finalement, lobotomiser le lambda.

On le constate aujourd’hui, par une arrestation « par hasard » d’un soldat d’Allah Algérien, qui s’apprêtait à sévir à Villejuif, contre des églises. A Villejuif ! Une double signification. S’attaquer aux chrétiens et, symboliquement aux juifs, sur un lieu nommé Villejuif … Si l’on ne sait arrêter que « par hasard », nous sommes en droit de nous poser des questions quant à notre sécurité. La sécurité n’étant pas un sujet qui doit être le fait du hasard, mais d’une constante attention, puisque nous sommes en guerre.

L’ennemi pour l’islam est l’occident qu’il considère comme dégénéré, qu’il faut conquérir, reconquérir et asservir. Partout ou cela leur est possible, ils massacrent, égorgent, coupent les têtes, crucifient, torturent, femmes et enfants, chrétiens, juifs, yazidis, ceux qui leur résistent et last but not least, leur grand concurrent en islam, les chiites, qui ne font pas allégeance à la « philosophie » de Sayyid Qutb.  Mais, pour les occidentaux repus et aveugles : « Cela n’a rien à voir avec l’islam. » Comme l’attentat contre Charlie Hebdo et le Supermarché Casher n’avait « « rien à voir avec l’islam ». Avec quoi alors ? Les musulmans ne sont certes pas tous des terroristes, mais ce sont des musulmans qui tuent. Cependant, la communication dont ils abusent, ne cache que leurs défaillances et leurs turpitudes. Si nous en sommes où nous en sommes, c’est bien à cause de la première guerre en Irak et de tout ce qui en a suivi.

Le programme est pourtant clairement annoncé par l’Etat Islamique.  S’étendre dans le monde entier. Instaurer le Califat. Ils ne se privent pas des moyens technologiques inventés par les occidentaux, comme ils utilisent leurs démocraties compassionnelles, aussi molles qu’un chancre siphylitique.  Compassion qui tétanise les « domestiqués » des démocraties, intimidés de l’intérieur par les extrêmes gauchistes internationalistes, complices de l’islamisme conquérant par leur antisémitisme déclaré.

Oui, la guerre des civilisations a bien lieu, comme l’avait annoncé Samuel Huntington et, de la pire des manières. Par un tsunami migratoire islamisé, venu d’Afrique, comme l’avait tout autant annoncé Houari Boumédienne en 1974, à la tribune de l’ONU, qu’il me faut citer à  nouveau et, il ne sera jamais assez cité : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et, ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »

Cet état des lieux fait, je déclare ne pas avoir la moindre compassion pour mes ennemis qui débarquent par chaloupes entières sur les côtes Européennes, comme l’avait anticipé Jean Raspail dans son ouvrage : Le camp des saint. L’esprit de conquête islamique en moins.

Les commentateurs de tous les journaux et télévisions, dont je comprends la langue, Anglais, Allemands, Italiens, Espagnols et Grecs, tiennent tous le même langage. Il s’agit de « passeurs criminels » qui profitent de la misère humaine. On site même commodément, que la mafia Sicilienne en serait à l’origine pour mieux enfumer le lambda. Mettez-vous une fois pour toutes dans le crâne, que la presse ne cesse de vous mentir, dans un but remplaciste, imposé par les politiques, dont le peuple de souche s’est écarté. Il leur faut un nouveau peuple docile en période d’élections. C’était bien la théorie Terra Nova socialiste, je le souligne.

Alors, on en appelle à votre compassion, à votre bon cœur qui doit saigner devant autant de « misère », dans le but de vous ramollir le plus possible, afin que vous acceptiez, impassibles,  votre remplacement.

Ces « passeurs criminels », sont des soldats d’Allah, qui forcent leurs troupes à embarquer en masse pour débarquer en Europe. L’Etat Islamique n’en fait pas secret, puisqu’il l’a annoncé. Cette menace est ignorée par les caciques Européens remplacistes. Dois-je nommer Jean-Claude Junker, lequel cyniquement déclarait dans le SPIEGEL Allemand en 1999 : « Nous décidons des choses et les laissons de côté, pour attendre quelques temps et voir ce qui va se passer. S’il n’y a pas de grandes protestations et autres émeutes – car, de toute façon, personne ne comprend ce que nous décidons – alors nous continuerons, pas à pas, jusqu’à ce qu’un retour en arrière devienne impossible. » Ainsi va la « démocratie » en UERSS ! http://www.spiegel.de/spiegel/print/d-15317086.html

Ce tsunami migratoire est mis en place, sans armes, contrairement au débarquement en Normandie. Il se tient, dans le seul but d’envahir, comme le menaçait Boumédienne, par la natalité. Et, tous ceux qui sont accueillis ne s’en privent pas, puisque nos contributions fiscales servent aux allocations familiales, et pour la France, celui qui nait sur son sol devient Français. Voilà une invasion bien pensée, bien calculée de très longue date, par des leaders islamiques, dont l’occident sous-estime et l’intelligence et la stratégie.  L’islam est patient.

On le remarquera, les « rescapés » que l’on enveloppe avec charité chrétienne, dans de chaudes couvertures, sont tout, sauf faméliques. Ce sont des hommes jeunes, bien portants. Car, pour faire une telle traversée, on ne force pas les faibles, les vieillards, les femmes ou les enfants, contrairement à ce qu’on veut bien nous faire croire. Certes, de temps à autre se trouvent quelques femmes, quelques enfants et quelques faibles que l’on sacrifie, pour inciter le démocrate bien pensant à la compassion et à la mobilisation. Tout est prévu, même ces détails sordides de type nazi. Les images télé s’attardent sur ceux-là en particulier. Les mainstreams occidentaux deviennent complices de l’invasion sans le savoir, ou en toute connaissance de cause ?  L’islam ne s’embarrasse pas de sacrifier des êtres humains, chaque jour nous le prouve. La vie humaine, pour eux, n’a aucune valeur, contrairement à l’occident et, c’est ce qui fait leur force et nous rend en état de faiblesse et de soumission.

Ceux qui périssent en mer sont les sacrifiés d’Allah. Ils viendront nourrir les poissons. Comme les boys, qui débarquaient sur les côtes Normandes furent les premiers sacrifiés durant le débarquement en Normandie contre les nazis. Eux aussi se trouvaient en masse dans ces embarcations destinées au débarquement contre les nazis. Des milliers ne foulèrent même pas le sol Européen occupé. Déjà tués, ils ensanglantèrent la mer du Nord.

Devant cette invasion islamique, aucun Churchill à l’horizon. Que des complices. Ils le savent, en profitent et ont bien raison. Puisqu’ils constatent l’impuissance des démocraties à se défendre.

J’exhorte nos caciques à enfin considérer que nous sommes dans une guerre d’un nouveau genre et de mettre en action des flottilles de guerre, destinées à ramener les soldats d’Allah manu militari sur leur territoire. Cela encore, dans l’esprit de la « compassion humanitaire ». Cependant, comme je le dis, nous sommes en guerre, il faudra bien nous défendre, à un moment ou un autre. Car ce sera eux ou nous. Comme durant la seconde guerre mondiale ou cela aurait été nous ou les nazis.

Demandez vous pourquoi les sponsors de l’Etat Islamique, le Qatar et l’Arabie Saoudite n’accueillent pas les soldats d’Allah « dits réfugiés de la misère » ? La raison en est simple. Ils ont donné l’ordre d’envahir l’Europe ! Pourquoi donc financer cet Etat Islamique, si ce n’est pour ça ?  Cette éventualité n’est évidemment jamais évoquée.

La Libye est le fournisseur prioritaire des soldats d’Allah et armes de toutes sortes, par sa position géographique et parce qu’un Président Français, ami de l’Arabie, laquelle est amie avec les USA, un Président Français fou, conseillé par un non moins dément, ami des USA, ont mis à feu et à sang ce pays, ont assassiné un dictateur certes, mais un dictateur qui nous préservait de ce tsunami migratoire islamisé. Et, c’est cet ancien Président qui veut se représenter au suffrage universel. Au moment des élections, tâchez de vous en souvenir.

Sylvia Bourdon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.