Le Vel d’Hiv, c’est la gauche de Joseph Staline Mélenchon


Pour Mélenchon, la France n’a pas d’existence. Pour lui ce n’est qu’une république qui tire ses origines de la révolution française et de la terreur. (voir le débat entre Jacques sapir et le robespierriste Corbière)

Toute personne qui s’oppose à cette vision de l’Histoire est considérée par Mélenchon et ses sbires comme anti-républicaine et se verra interdite et censurée lorsque la 6ème république aura vu le jour.(1)
Mélenchon oublie que ce sont ses amis du Front populaire qui ont voté les pleins pouvoirs à Pétain ; que c’est le socialiste Pierre laval qui était le Premier ministre du gouvernement de Vichy, et que c’est le radical socialiste René Bousquet, ami de François Mitterrand qui a autorisé la rafle du Vel d’Hiv.
Dans le même temps le parti communiste collaborait avec l’Allemagne Nationale socialiste.

Donc le Vel d’hiv ce n’est ni la République, ni la France…. c’est la gauche de Mélenchon.

Jérôme Cortier

(1) Le front de gauche voulait censurer le livre de Loran Deutsch

Le Front de gauche milite pour que les villes rendent hommage à Robespierre

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. Mélenchon un candidat sous faux drapeau.

    On voudrait cependant rassurer le garde rouge du trotskisme Poutou: les drapeaux français qu’agite Mélenchon sont des leurres. Ils sont là pour faire croire que Mélenchon est patriote au même titre que marine Le Pen. Mélenchon se cache et ne souhaite pas apparaitre sous sa vraie nature: un candidat socialo-communiste qui est dans le système depuis 40 ans. suite : http://www.prechi-precha.fr/melenchon-candidat-faux-drapeau/

  2. Pourquoi mettre la moustache d’Hitler à Mélenchon, alors qu’il aurait été plus approprié de lui mettre celle de Staline et en ‘background’ peut-être l’entrée d’un goulag en Sibérie. Car, il s’agit bien d’idéologie communiste, dans ce cas précis. Il est vrai qu’il est rarement question, de dénoncer les crimes commis au nom du communisme, on préfère mentionner ceux du national socialisme, pour dénoncer le mal absolu. Mais rarement, on fera référence au petit père des peuples, qui a tout de même les mains recouvertes de sang, et qui n’a pas hésité a sacrifier son propre peuple au nom de ce même communisme.

  3. Connaissez-vous la recette pour amener un gauchiste dans un état de furie hystérique ? Eh bien , c’ est de lui parler OBJECTIVEMENT de la révolution de 1789 en lui assénant cette évidence : la révolution de 1789 , et sa conséquence logique , le premier Empire , ont ruiné la France .
    Avant 1789 , la France était l’ état le plus riche , le plus prospère , le plus avancé et le plus peuplé d’ Europe ( aussi peuplé à elle seule que TOUT LE RESTE du continent , Russie comprise ! ) . Après 1815 , les  » progressistes  » laissèrent la France exsangue , dépeuplée et isolée politiquement . . Bien sûr , on ne refait pas l’ Histoire …. mais on peut en discuter .Sans ces évènements , c’ est français qu’ on parlerait aujourd’ hui partout dans le monde .

  4. Ce que vous appelez  » n’ importe quoi  » , n’ est que la STRICTE vérité historique : c’ est une chambre des députés de gôôôôche qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940 .
    Quant à la gauche , elle n’ est jamais mal à l’ aise avec son histoire , pour la bonne et simple raison qu’ elle a refoulé les crimes du socialisme aux oubliettes …. et qu’ aucun journaliste bobo-gaucho complice ne commet jamais cette horrible faute de goût d’ exhumer ces sujets tabous .

Les commentaires sont fermés.