Le verdict de la 17e Chambre contre un Suisse est illicite

Publié le 12 avril 2016 - par - 13 commentaires - 1 900 vues
Share

Ri7antiracistesVoici ce que j’ai cru comprendre : un juge français vient de condamner un citoyen suisse, Alain Jean-Mairet, pour avoir publié en 2014 sur un réseau américain, internet, un article d’un Tunisien, Salem Benammar, qui a critiqué sa propre religion, l’islam, sur plainte d’une association de lutte contre le racisme, la LICRA, sous l’accusation d’incitation à la haine des musulmans, sous-entendu de racisme puisque c’est la raison d’être de cette association.

Me trompé-je ? Au demeurant, la chose a toute l’apparence d’un poisson d’avril ou d’un canular de collégien tant elle paraît absurde.

D’abord, parce que l’islam n’est pas une race et qu’une croyance religieuse n’est qu’une utopie, à ce titre exposée à toute opinion et critique. Si Dieu n’existait pas, n’aurais-je pas le droit de dire que les croyants auraient l’air malin ? Tous les croyants ? Si le nazisme était condamné, n’aurais-je pas le droit de dire que les nazis sont des salauds ?

Ensuite, parce que le Tunisien en question, né musulman, docteur en science politique, diplômé en 3e cycle en anthropologie sociale et en relations internationales, auteur de « Introduction à l’ethnologie des communautés musulmanes marchandes en Inde », est de toute évidence plus compétent pour commenter l’islam qu’un juge français qui n’a probablement pas lu le Coran. La preuve : le jugement a été rendu sur la forme et non sur le fond.

Ensuite encore, parce je m’étonne qu’un juge français ait compétence pour juger des citoyens étrangers non résidents en France. La France, ce pays qui ne représente même pas un pour cent de la population mondiale et qui est régulièrement condamné par la Cour de justice de l’Union européenne, paraît mal placée pour s’arroger le droit de prendre la place d’un tribunal international. S’agirait-il ici d’une nouvelle forme de colonialisme, un colonialisme idéologique ?

Enfin, parce qu’un texte publié sur un réseau mondial peut sans doute être censuré par la police de la pensée française, experte en la matière, mais certainement pas sanctionné hors de ses frontières tant juridiques que physiques.

Qu’on le veuille ou non, tout musulman est porteur du virus, un virus satanique exprimé noir sur blanc par certains versets violents du Coran, antisémites et christianophobes, sexistes, homophobes, pédophiles, criminogènes et j’en passe, quand bien même une très large majorité de ces musulmans n’en aurait pas conscience et mènerait une existence paisible, pacifique et tolérante. Le virus est dormant mais l’évocation de ces versets, parole divine d’Allah le Conquérant, peut le réveiller à tout instant et conduire aux pires atrocités style FLN ou Daesh. Rappelons aux ignorants, aux sourds et aux aveugles que l’État islamique n’invente rien et ne fait qu’appliquer littéralement certains versets médinois du Coran.

Pour conclure, je me permets d’adresser à l’aimable attention de nos justiciers et autres chasseurs de primes de la 17e chambre et du « Mur des cons » quelques extraits pacifiques du bestiaire d’Allah (en annexe ci-dessous).

Tous ces versets tombent très exactement sous le coup de la loi française telle qu’évoquée dans le jugement rendu le 6 avril 2016 par la 17e Chambre correctionnelle du tribunal correctionnel de Paris : http://precaution.ch/pdf/JUGEMENT_AJM_6.5.2016+APPEL.pdf. Par conséquent, le Coran devrait être interdit, tout comme ceux qui le publient et ceux qui s’en réclament devraient être poursuivis et condamnés avec la même ardeur — ce qui ne semble pas être le cas.

Le « deux poids deux mesures » n’est donc plus à prouver, la police de la pensée est bel et bien en vigueur en France, c’est « le retour de l’Inquisition » comme le commente le député suisse Oskar Freysinger. Le jugement précité est parfaitement illicite.

Autre exemple de « deux poids deux mesures » qui prouve ce type de parti pris : la campagne de pubs qui sévit actuellement sur France TV et qui se veut contre le racisme. Elle utilise mensonges, chiffres bidons, clips truqués, amalgame. Amalgame, car 100% des agressions antisémites sont le fait des Arabo-musulmans et des Noirs islamisés, pas des Français de souche. Comme la majorité des agressions. Pourquoi le racisme anti Blancs n’est-il pas poursuivi et condamné ? Cette campagne est vicieuse et dangereuse car elle vise à provoquer des réactions de violence contre les Français de souche.

Bref, sans doute, d’aucuns penseront que l’État et ses commis ne condamnent pas le Coran afin d’éviter une guerre civile, vu que les musulmans avec et sans papiers avoisinent aujourd’hui les quinze à vingt pour cent de la population française. Notre système n’a donc plus aucune morale ?

Quant à la LICRA, que vient-elle faire dans cette plainte ? « Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme », comme on le voit, son statut précise que cette association lutte contre le racisme — or l’islam n’est pas une race — et l’antisémitisme, or le Coran est avec Mein Kampf l’un des plus célèbres appels à massacrer les juifs.

Ce que le cher Prophète ne s’est pas gêné de faire en son temps.

Jean Ducluzeau

EXTRAITS PACIFIQUES DU BESTIAIRE D’ALLAH :

Sourate 2, 216 :Vous devez combattre, même si c’est quelque chose qui vous déplaît.Sourate 4, 93/91 :« S’ils ne se tiennent pas à l’écart, s’ils ne se rendent pas à vous et ne déposent pas les armes, saisissez-les, tuez-les où que vous les trouviez. Nous vous donnons tout pouvoir sur eux. »

Sourate 5, 33-37 : « Voici quelle sera la récompense de ceux qui combattent Allah et son apôtre,… vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la Croix ; vous leur couperez les mains et les pieds alternés ; ils seront chassés de leur pays. Cela est une honte pour eux dans cette vie, et dans la vie à venir pour eux il y aura une terrible punition. »

Sourate 8, 7 : » Allah cependant a voulu prouver la vérité de ses paroles, et exterminer jusqu’au dernier des infidèles. »

Sourate 9, 5 :« Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

Sourate 9, 29 :« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. »

Sourate 8, 39-40 :« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils œuvrent. »Sourate 9,14 :« Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant. »

Sourate 9,39 :« Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent. »

Sourate 9, 123-124 :« Ô croyants ! combattez les infidèles qui vous avoisinent ; qu’ils vous trouvent toujours sévères à leur égard. Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent. »

Sourate 25, 52 :« N’écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran. »

Sourate 33,61 :« Ce sont des maudits, où qu’on les trouve, ils seront pris et tués de tuerie. »

Sourate 47, 4 : « Quand vous rencontrez des infidèles, frappez-les à la nuque jusqu’à en faire un grand carnage. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions. Il les guidera et améliorera leur condition, et les fera entrer au Paradis qu’Il leur aura fait connaître. Ô vous qui croyez ! si vous faites triompher la cause d’Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas. Et quand à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines. »

Sourate 47, 37 :« N’appelez point les infidèles à la paix quand vous leur êtes supérieurs, et que Dieu est avec vous. »

Sourate 60, 4 :« Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul. »

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Il faudrait lancer des campagnes d’affichage de ces versets, pour les gens qui n’ont jamais lu le coran,ni un seul hadith .

Dans cette affaire, le plus surprenant c’est le silence assourdissant du gouvernement suisse ?
M. Johann Schneider-Ammann, le Président de la Confédération, membre du Parti Libéral Radical ???
M. Didier Burkhalter, Affaires étrangères, ???
Mme Simonetta Simmaruga, Justice-Police ???

et des avocats de M. Alain Jean-Mairet ?

Pensez-vous que le silence est le plus grand des mépris ?

pauledesbaux

oui je le pense aussi ils savent que ce jugement est illicite ils ne vont pas perdre du temps de la salive et surtout ils ne s’abaisseront pas à discutailler avec des moins que rien signé : paule di Malta

divine

notre France est pourri jus qu à la moelle surtout depuis hollande au pouvoir ,oui il a trahis son peuple et détruit notre BELLE FRANCE grasse à toute cette immigration de masse lui ne nous demande pas notre avis il nous impose oui il impose cette putain D ISLAM QUI VA NOUS DÉTRUIRE et tout ces fous seront là pour nous égorger.et pas un français ne bouge et ne dit rien .je donne pas 10 ans pour que nous français sa soit :LA VALISE OU LE CERCUEIL c est cela que vous voulez pour votre famille ,moi pas vite 2017 virons ces ordures qui ne nous veulent pas du bien mais détruire notre France et nous les français pour nous remplacer par toute cette immigration que nous ne voulons pas ,marre de cette crevure qui nous ment et nous manipule tout les jours.

JEAN PN

Plus Cons que ceux qui sont aux affaires aujourd’hui, tu meurs !

Sniper83

Hélàs non…. ils sonts toujours vivants les pieds nickelés !!!

Yves ESSYLU

Encore une fois, le seul remède pour disposer rapidement de décisions prises en droit et non en idéologie est d’instaurer la responsabilité individuelle des magistrats, actuellement seuls professionnels indépendants qui échappent à cette responsabilité

lemon

imaginez vous que des juges soient « attaqués » en permanence sur leur jugement ? Précisément celles là même , les associations, s’en donneraient à coeur joie dès qu’une décision ne leur conviendrait pas !!vu ce qu’elles sont capable de faire . les décisions qui ne sont pas prises en droit devraient être attaquables ,je ne sais de quelle manière, il y a toute la batterie des instances y compris les instances internationales, il faut alors beaucoup d’argent j ‘imagine …

yves ESSYLU

il est parfaitement possible de mettre en place, d’une part, une instance en dehors de la magistrature et ,d’autre part, d’instaurer un système de sélection des plaintes comme cela existe à la Cour de Cassation et à la CEDH
Donc il ne manque que la volonté politique

montecristo

Quand les juges veulent affirmer leur indépendance pour protester, ils en arrivent forcément à faire des conneries !

La Mécréante !

et toute cette souraterie s’apprend au berceau, enseignée ici :

http://www.liberation.fr/planete/2005/08/24/les-madrassas-de-la-honte-au-pakistan_530102

wika

Ce qui est préoccupant, c’est de voir que des juges incultes jugent des personnes de haute volée intellectuelle.
C’était ainsi sous le règne bolchévique ou de Mao : persécution des intellectuels, la parole et la « justice » étant confisquées par le « peuple ». On a vu ce que ça a donné

De même chez Pol Pot ,formé à Paris par la gauchiasserie qui l’a par la suite encensé: les intellectuels et assimilés (porteurs de lunettes, par exemple) ont été persécutés,torturés, exterminés.