Le vêtement au féminin : foutez-nous la paix !

Publié le 5 octobre 2020 - par - 16 commentaires - 1 039 vues
Traduire la page en :

C’est tout à fait vrai : nos mères, nos tantes et nous, nous nous sommes battues pour avoir le droit de nous habiller comme nous le voulons. On ne va pas revenir nous emmerder pour des fringues ! Quand j’ai eu 12 ans ça a été LA tragédie avec mes grands-mères parce que je refusais de mettre un corset ! Basta !

Et puis, avec les temps qui courent, vous préférez quoi, des voiles et des burqas ?   On s’est battues pour ! Alors, touchez pas au bikini, ni au topless, ni même aux nudistes sur nos plages, ni à nos mini-strings, culottes, shorts, jupes, blouses ou confettis.  Si j’ai envie de faire mini je fais mini parce que c’est mon droit. Stop à la miniphobie et à la nudophophie !  Il y a même du walking naturiste et du cyclotourisme à poil, alors ma « brassière », elle vous gêne ? Même les boudins obèses ont le droit de s’attifer comme elles le veulent, même avec des vêtements collants  et même nues si ça leur chante, parce que c’est leur droit.  Stop grossophobie

C’est pas les nanas qu’il faut, de nouveau, brimer, c’est les mecs tordus, complexés, réprimés et arriérés qu’il faut éduquer et émanciper. Et ça c’est pas un droit, c’est une urgence !

On est bien d’accord, oui, mais…

Dans notre civilisation, nos canons de beauté sont héritiers de la Grèce antique et basés sur des règles mathématiques qui régissent l’harmonie et le « nombre d’or ».  Le Kalos kai agatkos : beau et bon « celui qui se hisse pleinement à la hauteur de sa dignité d’homme ».

Aussi dans le vêtement, la question n’est pas le prix, mais la beauté, l’harmonie des formes et des couleurs. Le jeans est élégant, le jeans troué n’est pas beau, il est un créneau dans le business des multinationales. Dommage que tant de gens tombent dans ce genre de pièges.

L’élégance est l’art de se vêtir en harmonie avec son propre corps : « ça te va bien ».  C’est aussi le bon sens de se vêtir selon les circonstances :  pour le jogging en forêt les Nike sont plus commodes que les Louboutin. Le maquillage parfait pour sortir ou aller au bureau vous fera transpirer insupportablement si vous sarclez vos scaroles au soleil. Ben oui, c’est relatif : ça dépend des circonstance, question de bon sens.

Mais aussi respect de l’autre : nous n’allons pas à un enterrement vêtus de couleurs vives, ni en visite chez des gens modestes en portant des rivières de diamants. Question de feeling.

Mais y a un autre truc (ça ne plaît pas qu’on en parle car les hommes ont peur de penser qu’ils sont des bêtes).

Les humains sont des mammifères. Chez les mammifères, quand les femelles atteignent leur maturité sexuelle (les fillettes commencent à avoir des menstruations vers 12 ans) elles vont en chaleur et se cherchent un mâle pour les féconder. À cet effet elles émettent des phéromones qui sont des odeurs qui attirent les mâles. Et… observez les adolescentes à la sortie des écoles : elles s’habillent de façon extravagante, rient comme des sottes, criaillent comme des écervelées… ce sont des petites femelles en chaleur qui à tout prix veulent se faire remarquer par les mâles…

Les auteurs de la Genèse ont bien observé leurs troupeaux de brebis : ce sont les femelles qui séduisent les mâles : Eve séduit Adam…

Les musulmans eux aussi ont compris que les femmes troublent les hommes, mais ils se trompent sur la solution : les voiles et burqas ne servent à rien puisque l’hameçon séducteur, c’est principalement les phéromones qui sont des odeurs que les tissus n’arrêtent pas.

C’est là qu’intervient l’éducation. D’une part des filles pour assumer leur féminité sans provoquer les garçons et d’autre part des garçons pour dominer leurs instincts et respecter les filles. Tout en étant conscients que le business fait de la pub sexy pour vendre.

Un autre problème :

Dans un pays démocratique, n’importe qui doit pouvoir  aller où il veut, comme il veut et quand il veut.

Oui, mais : dans toutes les sociétés il y a des prédateurs et des cinglés, ça ne devrait pas être, mais c’est comme ça. Souvenez-vous de la courbe de Gauss : il y a peu d’extrêmes = peu de complètement cinglés et peu de pas cinglés du tout tandis qu’au milieu il y a une grande majorité de gens assez normaux.  Si on s’habille sexy et on se comporte sexy, on doit aussi accepter l’autre face de la médaille et la possibilité de rencontrer des prédateurs ou des cinglés. On racontait le Chaperon Rouge aux enfants et on ne les laissait pas courir n’importe où, sans surveillance. Si vous racontez à votre petite fille que les prédateurs sont des gentils, elle va faire des rencontres mouvementées dont vous serez responsables.

Enfin une notion très intéressante, c’est « la fenêtre d’Overton » c’est-à-dire l’espace entre les limites de ce qui va bien dans un environnement donné.

La nudité est normale à la plage. Un homme torse nu à la table d’une terrasse est dégoûtant. Un vêtement débraillé ou au contraire sophistiqué pour aller au musée ou à l’école ou faire une visite dans un hôpital, c’est déplacé. À chaque circonstance son comportement adapté, “comme il faut”. Les hommes nus portant un étui pénien ou les Congolaises aux seins nus ou les Saoudiennes niqabées en Arabie sont à leur place dans leur environnement, pas dans nos pays.  Les pingouins sont à leur place en Antarctique et les crocodiles blancs en Australie, pas dans notre aquarium…

C’est une question de bon sens : pour aller skier vous mettez une combinaison, pour cuisiner vous nouez vos longs cheveux, pour faire la bringue vous vous débringuez, pour aller  l’école vous vous rangez. L’habit fait le moine – selon sa congrégation.

Les belles plumes font les beaux oiseaux dans leur habitat. Dans un autre habitat ces mêmes belles plumes, au contraire, pourraient attirer les prédateurs.

Le pire, dans tout ça, c’est qu’on désapprend à nos jeunes de penser avec leur tête et qu’on les formate pour qu’ils suivent le premier joueur de flûte qui passe (comme à Hamelin).

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
incongru

je me répète : oui au boudin en mini, non au canon en burqa
(puisque mes lunettes à rX me permettent de voir)

Miryna

Le décret interdisant le port du pantalon pour les femmes a-t-il été abrogé ? Si oui c’est tout récent. Jamais je n’aurais pensé qu’arriver en 2020 on en serait arrivé là en s’acharnant sur la question vestimentaire concernant les femmes. Quelle tristesse et quelle régression.

"à la" poubelle !

Ceux et celles qui trouent leur jean aux genoux et ceux qui mettent leur casquette à l’envers sont tous de parfaits crétins incultes sans éducation, il suffit de les écouter parler (sous-langage débile de “télé-réalité”).

saintongeais

Dans les classes de l’école primaire en été les garçons ont des shorts au dessus du genou et toutes les filles ont des shorts à ras le bonbon! Cherchez l’erreur!!!

Sophie Durand

Excellent article, Anne.
Aussi bien dans la première partie “je fais ce que je veux” que dans la seconde “oui mais”. De quoi peut-être calmer les enragés qui n’ont pas apprécié l’article d’Anne Schubert sur les très jeunes filles qui se promènent sans discernement dans la rue aux trois quarts nues, en négation totale d’un élémentaire savoir vivre à la française.

bob Robert

Les nudistes sont des tarés, même dans les tribus les plus primitives ils trouvent un moyen de se vêtir

Rosalie

Vous devriez essayer ! Parfois le courant d’air ainsi créé oxygène les neurones, et certains en ont bien besoin ! Préconisez-vous le retour des culottes fendues afin que la conception de nos chérubins se fasse dans la décence la plus totale ? N’oubliez pas d’éteindre la lampe !

Hans

Bien répondu !

quiditvrai

Les nudistes sont le fidèle reflet d’une liberté bien assumée qui s’exprime en des endroits tout à fait appropriés car de l’ordre de la vie privé.
Les clubs nudistes sont des organisations privés respectueux de chacun de leurs membres qui justement ne font pas de ‘l’exhibition sur la place publique. Respect des moeurs oblige et aussi respect de la liberté privé.

François BLANC

Si les mères ne laissaient pas leurs filles ados s’habiller comme des putes il y aurait moins de viols
Entre Burqua et jupe ras la minette il y a un juste milieux qui s’appelle le savoir-vivre à la française

Miryna

S’il y avait moins de François blanc il y aurait moins de viols et son savoir vivre soit disant à la française franchement on n’en a rien à cirer.

Vous êtes dans l’insulte gratuite. Votre commentaire est plus que limite.

patphil

j’aime bien votre question de bon sens (antépénultième paragraphe)

zéphyrin

mais oui Anne, nous sommes une civilisation qui était avancée jusqu’à aujourd’hui ….
toutes les strates de la société se disputent au lieu de s’unir contre le retour à l’obscurantisme.

Mountain

Hors de question de régresser, si il y en a qui sont encore restés au moyen-âge et bien c’est à eux d’évoluer, faut bien qu’ils se mettent dans la tête que ce n’est pas parce qu’une femme s’habille en jupe courte,short, ou décolleté que c’est une p….et qu’ils peuvent se permettre de leur sauter dessus comme des chiens en rut .

Theodore

C’est pas les nanas qu’il faut, de nouveau, brimer, c’est les mecs tordus, complexés, réprimés et arriérés qu’il faut éduquer et émanciper. Et ça c’est pas un droit, c’est une urgence !/ dixit

Tout a fait d accord avec votre texte, pour cette liberte evidente que certains tentent de casser… ( et pourtant je suis franchement pas du MLF )

Je rajoute que parmis vos tordus, complexes, etc, etc, n oubliez pas : vous avez souvent des “copines” qui en realite font le jeu de vos mecs tordus…( les plus dangereux fanatiques chez les muslims ou vos integristes cathos sont souvent des nanas…)

Moralite ? Je vous laisse la trouver..

Lire Aussi