Le viol « culturel » légalisé en Occident

On a bien compris que ces peuplades sauvages et incultes qui nous arrivent par millions sont attachées à leur « culture » multi-illénaire.

On connaît ces cultures pour les choses fabuleuses qu’elles ont inventées ou découvertes et qui ont rayonné sur le monde depuis des siècles et en ont fait ce qu’il est aujourd’hui… (Au sens propre !)

On sait aussi le poids de la corruption des pétrodollars qui ont achevé de convaincre nos élites dirigeantes des bienfaits de ces cultures bien meilleures que la nôtre, au nombre des valises diplomatiques ventrues qui ont passé les frontières en toute discrétion depuis de décennies en provenance d’Arabie saoudite. Les dirigeants occidentaux son littéralement noyés sous la corruption saoudienne.

Oui, aujourd’hui nos dirigeants sont prêts à légaliser le viol qui est, selon eux, un acte coutumier culturel pour toutes ces « chances » qui nous arrivent des sables du désert.

Simplement, chez nous, jusqu’à aujourd’hui, dans notre culture si imparfaite, nous appelions cela un crime passible des assises qui pouvait conduire son auteur à des peines entre 8 et 15 ans de prison.

La présence aujourd’hui élevée et excessive de populations de « confession » musulmane et de culture du viol dans les pays occidentaux a provoqué bien des changements et mutations.

Ces populations et leur culture si édifiante ont eu une grande influence sur nos populations et en particulier sur les jeunes non musulmans.

La haine, la violence, le meurtre, le terrorisme, le rejet de l’autre, le rejet des lois, des institutions, des coutumes et des traditions occidentales, le vol, le pillage et le viol en tant que butin de conquête, tout cela a forcément un impact sur les esprits les plus fragiles.

Nos prisons sont remplies à 80% de ces « gens », ce qui est tout de même un signe curieusement contradictoire de la part de nos gouvernants et de leurs valets de la magistrature qui font l’apologie constante de cette « culture… »

La « radicalisation » et le « djihadisme » sont le couronnement de cette invasion de conquête en cours si bien orchestrée par nos élites.

Nous, Occidentaux, sommes le produit de 2000 ans d’histoire de nos peuples avec une évolution et un progrès extraordinaire qui ont permis de nous amener à ce que nous sommes et ce que nous faisons aujourd’hui et dont profite le monde entier.

C’est-à-dire que grâce au dur labeur et au génie créatif de nos anciens et aujourd’hui de nos contemporains, nous avons pu maîtriser les arts, les sciences et les technologies dans tous les domaines et exporter ces savoirs partout où ils pouvaient être utiles.

Qu’ont fait pendant ces 2000 ans et qu’ont produit ces merveilleux peuples qui nous envahissent, nous occupent et nous pillent aujourd’hui ?

RIEN ! Zéro, Niente, nada, que dalle.

Ou plutôt, si. Ils ont fait des guerres à n’en plus finir pour massacrer d’autres peuples et les piller parce qu’ils sont incapables de travailler et de produire quoi que ce soit eux-mêmes pour leurs propres besoins. Nous le savons tous. Et c’est toujours le cas. Sans le pétrole du Moyen-Orient, ces peuples en seraient toujours au même point d’évolution culturelle et de sous-développement (très sous-développés).

D’ailleurs, aucun des 57 états musulmans de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) n’apparaît dans la liste des pays développés du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ni dans celle de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE). Ils sont classés dans les catégories des pays « en développement », « sous-développés » ou du « tiers-monde. »
https://www.populationdata.net/palmares/idh

Comment expliquer ce grand décalage entre civilisations ?

(Bien sûr, je n’entends pas forcément par là que je considère le monde arabo musulman comme une quelconque forme de civilisation. D’ailleurs, il n’en existe aucun vestige ni aucune trace, contrairement à l’immense civilisation égyptienne, par exemple).

Il s’agit en fait d’une différence culturelle extrêmement profonde liée à la capacité de se projeter mentalement à des niveaux plus élevés de la conscience et de la perception à travers la spiritualité religieuse ou philosophique.

Nous nous disons souvent héritiers des civilisations grecque et romaine qui nous ont beaucoup apporté et de culture intellectuelle judéo-chrétienne. 

Ces religions organisées autour du culte d’un dieu unique sont en même temps porteuses de profonds messages humanistes et elles invitent l’homme à la réflexion et à l’étude afin d’avancer et de faire avancer sa civilisation.

Ce qui signifie que la religion juive et la religion chrétienne nous ont apporté les fondements de notre morale universelle.

Attention, je développe ici sur les sources de notre culture et de notre morale et je ne traite pas des religions. Je rejette les religions en tant qu’organisations humaines politiques et autoritaires, par trop souvent sanglantes.

Je ne traite que de l’héritage intellectuel et moral des grands anciens qui nous ont permis de sortir de la préhistoire et de la barbarie et nous ont guidés vers la civilisation.

Notre morale universelle judéo-chrétienne nous dicte certains principes qui sont inscrits dans la Torah et dans le nouveau testament de la Bible.

Ces principes sont universellement bons pour l’homme et pour la société humaine.

Même si ces lois sont « d’inspiration divine », elles ont été utiles et nécessaires dans les premiers temps (5 à 10 000 ans) pour inciter l’homme à réfléchir et à s’améliorer.

Dans sa quête du bonheur, l’homme est invité à vivre sa vie dans la paix, dans le respect de la vie et des autres, dans le travail, dans l’amour de son prochain (l’autre), dans la capacité à pardonner, dans le refus et le rejet du mal, dans la compassion, dans la générosité et dans le partage (charité).

Dans la philosophie bouddhiste qui n’est pas d’inspiration divine et qui est partagée par un grand nombre d’humains (peut-être plus d’un milliard), on retrouve des valeurs morales et humanistes assez proches de celles du judéo-christianisme.

Judéo-christianisme, bouddhisme et d’autres cultes et philosophies pacifistes et humanistes partagent un concept essentiel qui est celui du discernement entre le bien et le mal.

Ce concept est même devenu le socle et l’axe central de nos lois morales.
Il a fallu que l’homme apprenne à discerner entre ce qui est bien et ce qui est mal pour faire un grand bond en avant sur le plan de la morale universelle.

Ce discernement a permis à l’homme de franchir un pas important entre sa nature biologique animale et sa capacité d’être pensant à s’élever intellectuellement et moralement tout en ayant conscience qu’il pense et qu’il fait des choix réfléchis.

Le bien et le mal n’existent pas dans le règne animal.

Les animaux sont régis uniquement par des instincts profondément ancrés en eux. Les animaux peuvent souffrir ou avoir du plaisir, mais ils ne possèdent pas de langage pour mettre des mots sur ce qu’ils ressentent.

L’homme possède le langage et il est à même de formuler son ressenti. L’homme peut exprimer toute la palette de ses souffrances physiques et morales ou de ses bonheurs également physiques et moraux.

L’homme sait que ce qui le fait souffrir lui fait mal et que ce qui lui apporte du bonheur lui fait du bien.

Il a aussi compris que ce qu’il éprouve est ressenti de la même façon par ses frères humains.

Il a ainsi nommé « bien » ce qui lui fait du bien et « mal » ce qui lui fait du mal.

Il fallait des mots pour exprimer ce concept.

A partir de là, l’homme a appris à discerner que ce qu’il faisait, notamment aux autres, pouvait être bien ou mal.

C’est sur ce constat que les anciens ont déterminé leurs lois « morales » afin que les hommes entre eux se fassent moins de mal et davantage de bien. Même si ce sont les divinités (supposées) des grands anciens qui sont à l’origine de cette pensée humaniste, il n’en reste pas moins qu’elles ont mis l’homme au cœur de la loi en partant du principe que si l’homme discerne le bien et le mal et vit selon les principes moraux qui lui sont enseignés, il sera plus heureux et la communauté humaine sera aussi plus heureuse et épanouie.

Ce sont des lois morales « positives ». C’est-à-dire qu’elles sont bonnes pour chaque homme et pour l’ensemble de la communauté humaine. Si la communauté respecte ces lois, elle peut mieux vivre dans la paix et avancer.

Malheureusement, trop nombreux sont ceux qui rejettent les lois et ne veulent pas respecter ce code moral en préférant  choisir la facilité et le crime pour vivre sans se fatiguer. Tout le problème est là.

Et nous le retrouvons dans la communauté musulmane qui possède des codes totalement différents des nôtres fondés sur la haine de l’autre, la violence et la guerre, sans l’ombre de la moindre réflexion ni spiritualité.

La loi musulmane ne concerne que les musulmans.

Le musulman n’est pas du tout invité à réfléchir. Il est contraint (et non invité) à se soumettre au dogme et à en respecter les lois dans un total désengagement de son intelligence et de ses capacités de discernement.

Il n’existe pas de spiritualité ni de réflexion philosophique dans l’islam. L’islam n’est que contrainte et soumission.

Et afin que la soumission soit totale, la loi musulmans prévoit des sanctions pour tout acte de non respect de la loi, le plus grave étant de quitter la religion musulmane, ce qui se traduit généralement la peine de mort.

Concernant le bien et le mal qui sont des valeurs morales universelles et humanistes pour la plupart des cultes et philosophies du monde, l’islam ne les connaît pas et ne les enseigne pas.

L’islam ne possède pas de valeurs humanistes parce que l’homme n’est pas du tout au cœur de l’islam.

L’homme n’est rien dans l’islam. D’ailleurs, une vie humaine n’est rien dans l’islam.
C’est une entité mythique archaïque et maligne inventée de toute pièce qui est au cœur de l’islam.

Quant au concept de bien et de mal, il est remplacé par ce qui est « halal » (ce qui « plaît à » ou honore l’entité) et par ce qui est « haram » (ce qui « déplaît à » ou offense l’entité).

Ce qui nous ramène à notre sujet, le viol en tant que marqueur culturel…

Ce sont nos dirigeants politiques qui posent de telles stupides allégations dans le but d’exonérer la barbarie et de détruire notre société.

Aucune communauté humaine organisée et possédant des lois sociales positives qui protègent ses membres n’accepte le viol, à part l’islam qui exalte à la violence envers les femmes dans ses codes et ses lois, afin de mieux contrôler ses populations mâles encore au stade primale.

Même dans le règne animal, les femelles ont la possibilité plus ou moins marquée de refuser le mâle. Le choix du ou de la partenaire pour la reproduction est fait par le mâle et par la femelle dans le cadre de lois biologiques visant à donner naissance aux individus les plus proches possible de la perfection des critères de l’espèce en question.

Ce qui se traduit par des ballets nuptiaux ou des combats entre mâles permettant d’éliminer les plus faibles.

Chez l’homme évolué, il existe aussi une période d’observation entre le mâle et la femelle destinée à choisir le meilleur partenaire possible selon les critères biologiques de l’espèce.

Le mâle doit être fort (pour être protecteur) et la femelle doit posséder les caractères physiques de la meilleure reproductrice possible. Ces choix relèvent de l’instinct.

Mais il existe des groupes humains peu évolués qui font fi des règles biologiques et qui vivent selon des principes barbares en pratiquant le viol individuel ou collectif sur des femmes proches ou plus éloignées, ce qui a des conséquences de tares consanguines visibles sur les individus à naître.

Dans ces groupes humains arriérés, les femmes ne sont pas protégées et n’ont aucun droit et en particulier celui de pouvoir se plaindre.  

On s’arrange comme on peut pour violer à outrance…

« Conversion par le viol : Daesh déclare qu’une femme violée par dix hommes différents devient automatiquement musulmane… »
(Quelle chance pour cette pauvre femme !!! – NDLA)
http://femmesdumaroc.com/actualite/conversion-par-le-viol-daesh-declare-quune-femme-violee-par-dix-hommes-differents-devient-automatiquement-musulmane-3451#wkJJEArVFdjcjJSE.99

Le viol ne peut donc être « culturel » que dans des sociétés qui ne possèdent aucune culture…

Ce qui est surprenant face à cette nouvelle avancée de la barbarie en occident, c’est le silence et le manque de réactions des femmes et particulièrement des organisations féministes…

http://www.liberation.fr/planete/2016/01/22/apres-les-viols-la-banalisation-du-discours-antifeministe_1428397

Ivan Bartowski

image_pdf
0
0

145 Commentaires

  1. Article juste.
    En effet, un musulman ne réfléchit pas à ses actions. Sa seule interrogation est :  » est ce Haram/ halal ? » Ou bien :.  » Est-ce que ça plaît à Allah ? » . Il ne se demande jamais si ses actions peuvent blesser autrui. La vérification, c’est toujours la racaille pédophile Momo.
    Quand au viol, la femme n est rien qu un outil de plaisir et de reproduction.Un musulman ne comprend d ailleurs pas ce mot.
    Notre civilisation devenue trop raffinée risque de disparaitre sous la violence d une idéologie primaire.

  2. C’est n’importe quoi Ivan Bartowski quand on lit ça :
    « On connaît ces cultures pour les choses fabuleuses qu’elles ont inventées ou découvertes et qui ont rayonné sur le monde depuis des siècles et en ont fait ce qu’il est aujourd’hui… (Au sens propre !)  » ?!?!
    Comme quoi ? Quelle invention ? Aucune !!
    A part ce qu’ils se sont attribué après les invasions et les massacres !
    Les arabo-muzz n’ont rien apporté à l’humanité, à part le chaos et la crasse !

    • Peut-être que M. Bartowski voulait être ironique dans cette phrase. Enfin, c’est ce qu’il m’a semblé. Mais elle peut paraître affirmative, en effet !

    • Lili, Ivan est ironique, relisez son texte !!

       » Qu’ont fait pendant ces 2000 ans et qu’ont produit ces merveilleux peuples qui nous envahissent, nous occupent et nous pillent aujourd’hui ?

      RIEN ! Zéro, Niente, nada, que dalle.  »

      Cela remet les pendules à l’heure…

    • justement c’est de l’ironie…. Ce sont les parasites de la société, des cafards en somme…

    • ok … à la lecture en diagonale et le passage cité, l’ironie ne m’a pas sauté aux yeux….. Après relecture, en effet, il y a de l’ironie…Ouf !! Je préfère ça !!

  3. Pour moi , un seul coupable : le peuple . C’est le peuple qui a accepté cette Europe, avec ses lois sans protections , sans frontières . C’est le peuple qui élit les enflures qui se gavent ,alors qu’une partie importante est appelée « pauvre » en France (9 millions ,chiffres officiels). C’est le peuple qui réagit en pleurant, pleurnichant et avec des bougies ,s’il vous plait, lors d’attentats meurtriers . Même chose pour ces deux filles égorgées qui ne demandaient qu’à vivre . Nous aurions dû voir des réactions au moins égales de ces « chances » ! mais non; au fait ,où sont passés les mecs de ce pays qui acceptent ce que l’on fait au pays , et aux femmes ! se sont-ils tous convertis « au mariage pour tous » ? Quand je vois ces syndicats appeler à voter Macron pour ensuite le combattre. Ecoeuré !

    • Les pétasses en question ne tardent généralement pas à le regretter, notamment quand elles se font tabasser.

  4. Fort long, mais intelligent !
    L’Homme ayant dominé toutes les espèces, se trouve face à lui même.
    Ayant inventé des Dieux, sur le tard, le très tard (3 secondes dans l’histoire de la Terre ramenée à une année…) il chipote !
    Sa différence ? Son Cerveau a grossi avec l’évolution. Il s’est créé une « Ame » !!
    Mais l’Animalité reste présente ! Races, Territoires, Violence…
    Devenus 8 Mds de parasites terrestres, la fin s’annonce !
    Trop Méta, Philo ?

  5. Les Arabes ne sont pas le de produit l’islam, car c’est eux qui ont produit l’islam. Et ce fruit démoniaque est issu de leur fourberie légendaire, de leur culture, ou plus exactement de leur anticulture, car il n’y a pas de culture arabe autre que le coran.

    La culture arabe – son histoire –, c’est une longue liste de crimes, de razzias, de tromperies, de corruptions, de manipulations, de viols et autres putréfactions. L’anticulture arabe, c’est l’illustration de la barbarie et de la perversité.

    Qu’attendre de mieux de cette fange de l’Humanité ?

  6. Dans l’Egypte des pharaons, le viol était puni de mort ! Même le viol d’une petite servante égyptienne ou nubienne ou autre ( l’esclavage n’existait pas en Egypte, sauf à une certaine époque et il était le fait d’une population étrangère d’envahisseurs…) L’immense civilisation égyptienne devrait être un modèle ! Personnellement, je préfèrerais vivre sous la loi de Maât , Justice et vérité, plutôt que sous la loi de l’entité sanguinaire et de son pseudo prophète momo !

  7. De prime abord j’adhère au texte de M. Ivan Bartowski. Sans doute mes connaissances sont-elles limitées car je ne suis pas choquée, comme Anastasia, par l’affirmation de « valeurs morales et humanistes »… Le simple constat que « nos chances pour la France » s’amusent et rient de ce qui nous épouvante, suffit à me convaincre que nous sommes incompatibles. Nous, nous sommes compatissants, trop sans doute, car c’est bien ce « souci de l’autre » qui nous rend tolérant et accueillant aux envahisseurs !

  8. …  » les religions en tant qu’organisations humaines politiques et autoritaires, par trop souvent sanglantes. » … Erreur , une religion est une doctrine , elle est le fondement
    d ‘ une philosophie , ce qu ‘ en FONT les hommes est une autre chose . Exemple : le Christ n ‘ a jamais prôné la violence , DES hommes ont PRÉTEXTÉ la défense de leurs actes au NOM de la religion , pas d ‘ amalgame SVP !! Par contre l ‘ islam PRÔNE effectivement la violence , et là vous avez raison!!

  9. la schiappa auto importée a dit qu’à 15 ans une nana peut tirer un coup, ce qui fait que même si elle ne l’a pas vraiment voulu, la loi avantagera, par cette mécanique, son agresseur, qui lui, notifiera en première défense le consentement mutuel c’est à dire, « ne pas se faire emmerder pour une telle banalité »………….progressivement, on arrivera à 12, 10, et probable, si tout se passe bien, à 9 pour satisfaire au prophète.

  10. comment peut on parler de valeurs morales universelles et humanistes ?

    votre phrase est contradictoire ! On ne pas être morale ET humaniste à la fois ! Comme vous le précisez vous même, la morale est d’origine divine ( l’ancien et le nouveau testament).

    L’humanisme au contraire est une idéologie humaine, L’humanisme est un mouvement de pensée qui est né à la renaissance ( début de la décadence humaine qui va éloigner l’homme de Dieu ) et qui se caractérise par un retour aux textes antiques comme modèle de vie ( donc d’inspiration grecque postérieur à la révélation qui elle est d’origine divine)

    On ne peut être morale et humaniste à la fois, car les désirs des hommes sont contraires à la volonté de Dieu.

    • @Anastasia
      Mais non !…L’humanisme n’est pas réduit à ce que vous en dites !
      On peut parler de valeurs morales ET humanistes. Vous réduisez l’humanisme à être ce qui vient de l’homme. C’est bien plus que cela. L’humanisme est tout ce qui défend l’homme et lui redonne sa dignité. Et la morale n’est pas seulement d’origine divine. Il y a un personnalisme, ou si vous voulez, un humanisme chrétien : Mounier (chrétien engagé), Ricoeur. Les désirs de l’homme ne sont pas forcément contraires à la volonté de Dieu. D’ailleurs ceux qui ont la foi croient que l’homme est fait à l’image de Dieu. Les désirs peuvent être orientés vers le bien et la connaissance de Dieu.
      Chez Kant l’humanité est le principe détermlnant de l’action morale en tant que fin en soi et valeur absolue.

      • Je suis d’accord avec vous, Sophie. Je crois que la morale issue du judéo christianisme peut aussi être comprise comme une morale universelle bonne pour tous les hommes, même en l’absence de référence à Dieu. C’est peut-être ce que beaucoup n’arrivent pas à comprendre, c’est qu’il nous faut construire une société autour d’une morale non divine et plus proche de l’homme.
        Le hic c’est de la légitimer sans l’outil de la punition divine…!! :o)

    • Bonjour Anastasia, je suis d’accord avec toi «L’humanisme est une idéologie humaine». Plus loin tu écris: «On ne peut pas être morale et humaniste à la fois» Les humanistes ont une morale, mais elle est tordue, car les humanistes sont des athées, donc automatiquement des menteurs et des hypocrites, leur morale n’a donc rien à voir avec celle des chrétiens. Et chez les chrétiens, la morale et les valeurs chrétiennes sont malmenées par tous les faux chrétiens et ils sont nombreux. Conséquence, les athées/païens disent: «Regardez-les, écoutez-les et ce seraient eux qui détiendraient la vérité! Quelle rigolade! De qui se moque-t-on?»

    • «les désirs des hommes sont contraires à la volonté de Dieu» Là, je ne suis pas d’accord avec toi, Dieu ne nous a jamais interdit d’avoir des désirs, tu parles comme une nonne. Faire la volonté de Dieu, ça commence par mettre en pratique ses Commandements (encore faut-il les comprendre) et sa Justice, ensuite de l’écouter pour ceux et celles qui ont des oreilles et ensuite le suivre… Mais combien le suivent réellement? Combien y aura-t-il d’élu(e)s? Il répond ‘Peu’. Et combien y aura-t-il de sauvé(e)s?

  11. Les « organisations féministes » ça existe encore ? Et on ne parle pas ici des femen dont la seule ambition est d’exhiber leur nichons en criant au fascisme…

    • C’est plus grave que cela: « exhiber leurs nichons », c’est peu! Mais elles le font dans une église, pendant la messe. Elles ont même simulé un avortement sur l’autel! C’est encore pire, non? Décorées par Sainte Anne (institution psy bien parisienne), que dirait-on si elles s’étaient contentées, tout habillées, de déposer des lardons, sur le trottoir, devant une mosquée? Au trou!

  12. La morale « judéo-chrétienne » n’existe pas. Il existe une morale simplement chrétienne. La religion juive autorise la polygamie, l’esclavage, la lapidation… même si aujourd’hui les Juifs ont renoncé à ces traditions.

    • Pour la Morale dommage que beaucoup n’ont pas renoncé à la tradition de la lâcheté et du mensonge .

    • Si vous connaissez un rabbin polygame, montre le moi, cà sera une attraction mondiale!
      Quoi de plus con que l’antisémitisme; et notez bien que je ne suis pas Juif: cela ne me gênerait pas de l’être, sauf à être la cible des fous antisémites, qui ont montré de quoi ils étaient capables.

      • Aberrant de traiter les gens d’antisemites dès qu’ils critiquent le judaisme.

      • Hargott, regarde l’histoire des Juifs, ce n’est pas faire preuve de quoi que ce soit que d’écrire que la polygamie existait chez les Juifs ; d’ailleurs, chez les Chrétiens, bien qu’interdits, les nobles, rois, ont eut de nombreuses maîtresses…

        Napoléon, au travers des décisions du Rabbin chef du Grand Sanhédrin, fit interdire la polygamie, voir cet article-là, très intéressant par ailleurs :
        http://judaisme.sdv.fr/histoire/historiq/consisto/berman.htm

        Lis le point N°4, l’article 1er …

  13. pour la morale il est norma lpour un cannibale de manger son ennemi et de lui couper la tete comme pour un musulman disons radicalise de tuer des mecreants definition de juifs et chretiens moderes?? ET RADICALISES?

  14. pour l humanite les 3 RELIGIONS MONOTHEISTES du peuple elu de la meilleure des communautes et des sauves n ont apporte que destruction et obscurantisme et cela dure depuis leur creation et de nos jours MEME INTOLERANCE ET OBSCURANTISME LARGEMENT DEMONTRES

  15. Est ce que cela fonctionne aussi avec les présentateurs TV ?

  16. Depuis l’arrivée de millions de migrants sur notre continent, les viols se multiplient à travers toute l’Europe. Tout cela est soigneusement masqué par nos médias pour ne pas compromettre le grand remplacement en cours. Evidemment, le phénomène a parfois tellement d’ampleur qu’il devient impossible de tout cacher. On pense évidemment aux milliers de femmes violées à Cologne le soir du réveillon par les chances pour l’Europe. Pendant ce temps, les féministes subventionnées continuent de cracher sur le méchant homme blanc européen qui serait selon elles le responsable de tous les maux. Quant ces idiotes écervelées comprendront ce qui les attend demain avec la « nouvelle population », elles n’auront plus que leurs yeux pour pleurer.

  17. En fait les romains n’ont rien apporté sur le plan de la science. Contrairement aux grecs et aux arabo-musulmans de l’époque.
    Pour les traces laissées je vous suggère la visite du pavillon des Arts de l’Islam au musée du Louvre.
    Au sujet de la légalisation du viol je vous suggère une consultation psychiatrique. Ou a défaut de vous acheter le Dalloz

    • Monsieur « je sais tout » qui ne savez rien qu’apostropher en 3 lignes sans apporter le moindre étayage de vos prétentions. Les Romains étaient de grands architectes qui auraient sûrement pu vous donner des leçons. Les Arabo-musulmans n’ont rien inventé. Pas même les chiffres arabes qui sont originaires des Indes. Les arabe-musulmans n’ont pas de culture du travail. Leur pratique est celle de l’esclavage et du butin, c’est-à-dire de l’exploitation du travail de l’Autre.

      • J’ai déjà apporté de nombreuses preuves. Si vous le souhaitez je peux le refaire.

        • Dugland, apportez donc vos « preuves », je m’en réjouis d’avance !!!

          • Il vaut mieux se taire et passer pour un con, plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet.
            Al Hazen pour ses travaux en optique. Il contredit d’ailleurs C’est aussi lui qui a contredit Ptolémée sur le fait que l’œil émettrait de la lumière. Selon lui, si l’œil était conçu de cette façon on pourrait voir la nuit. Il a compris que la lumière du soleil était diffusée par les objets et ensuite entrait dans l’œil
            Jabir ibn Hayyan pour ses travaux en chimie. Notamment sa découverte de l’acide chlorhydrique.

            • Al HAZEN ou Alhacen, Alhazen ou Ibn al-Haytham, de son vrai nom Abu Ali al-Hasan ibn al-Hasan ibn al-Haytham est né en 965 après JC…

              Effectivement, si l’on en croit la source de wikipédia, dont je me méfie, pour tout d’ailleurs, cette personne a bien étudié l’optique…

              Ce ne pouvait être qu’un « mauvais » musulman, tout simplement parce qu’il est interdit d’étudier quoi que ce soit qui puisse contredire votre maudit « Mein KORAMPF » …

              Les arabes ont fait des découvertes, mais le NAZISLAM a étouffé tout cela, et là, osez me dire que je me trompe…

              Quand on voit les « sciences » à la « musulmane », voir lien de Frère Rachid, et diffusées par satellite, ça fait peur !!!

                • @PR1
                  « Voir la religion catholique avec Galilée et consorts »
                  Si vous en êtes resté à Galilée, mort en 1642, je vous plains beaucoup. Figurez-vous que l’Eglise a évolué depuis et que depuis longtemps le pape s’entoure d’un conseil scientifique pour être bien au top de la connaissance scientifique actuelle.

                • Cest surtout que l’église n’a pas eu le choix. Sur son terrain la science est invincible.

      • Victor H., laissez tomber ! PR1 est soit un muzz, soit un collabo ! On ne discute ni avec l’un ni avec l’autre !

        • Si vous connaissez vos ennemis et que vous vous connaissez vous-même, mille batailles ne pourront venir à bout de vous

    • Où avez vous étudié l’Histoire ? Dans les poubelles coraniques ramassis d’inepties et de contrefaçon historique?

      • Non. Jai étudié l’histoire des sciences dans une université américaine.

        • @PR1
          Vous êtes visiblement très fier d’avoir étudié dans une université américaine car vous en avez déjà parlé. Vous n’êtes pas le seul à l’avoir fait. La différence c’est que les autres n’éprouvent pas le besoin de s’en vanter. De plus les universités américaines ne sont pas nécessairement au top en histoire de Rome.

          • Oui j’en suis fier. Je ne vois d’ailleurs pas pourquoi j’en aurais honte. Maintenant jattends toujours que quelqu’un établisse la moindre erreur dans une de mes affirmations. Prête à relever le gant ?

            • @PR1
              J’ai déjà relevé le gant en ce qui concerne l’ancien testament dont les théologiens de Vatican II ont dît « qu’il recèle du caduc » et vous avez répété en boucle vos errements. Alors…comment discuter avec un robot ?

              • Et je vous ai repondu en citant nommément un autre théologien que ce n’était pas le cas. J’attends toujours les noms de vos théologiens. Comment discuter avec quelqu’un qui affire sans preuves ?

                • @PR1
                  Un obscur théologien que vous êtes le seul à connaître, contre tous les théologiens qui ont contribué à Vatican II !… Vous voulez rire je suppose ?

                • Il nest pas obscur. Ou alors juste pour vous. Jattends toujours des noms.

                • @PR1
                  complètement obscur, surtout comparé aux théologiens de Vatican II !…

                • Je préfère quelqu’un que je peux nommer que des soi disants théologiens dont la seule qualité est d’être anonyme.

                • @PR1
                  Ils ne sont pas du tout anonymes. Faites une recherche et vous trouverez leurs noms.

                • Rien trouvé qui va dans votre sens. Une erreur de plus de votre part.

                • @PR1
                  vous n’avez rien cherché du tout, car voici un lien, trouvé en une minute même pas : https://fr.wikipedia.org/wiki/IIe_concile_%C5%93cum%C3%A9nique_du_Vatican
                  vous y trouverez qu’ils étaient 2900 « pères conciliaires », qui ont par petits groupes rédigé les textes de VII, dont je vous ai déjà dit qu’on les trouve en poche chez Bayard, « Vatican II l’intégrale », 29 euros.
                  C’est quand même autre chose que votre obscur père Dujardin.

                • Et nul part dans votre lien je n’ai trouvé que l’Ancien Testament est déclaré caduc. Par contre j’ai bien noté que « Des voix s’élèvent aujourd’hui pour demander sa révision, notamment en incluant plus de textes de l’Ancien Testament »
                  J’ai déjà mieux cherché que vous.

                • @PR1
                  Ah, vous voulez la page ?… Page 149. Dans la constitution dogmatique Dei Verbum, n° 15.
                  « Il y a de l’imparfait et du caduc »
                  mais l’AT n’est pas déclaré caduc, c’est beaucoup plus subtil que cela.

          • Il oublie de dire qu’aux USA, dans les écoles et les universités on enseigne à parts égales le créationnisme et le darwinisme, ce qui en dit long sur le retard des Américains. Je le sais pour avoir aussi enseigné aux USA (le français).

            • Ça doit faire un moment alors parce que depuis 1987, plus aucun État ne peut inscrire l’enseignement du créationnisme dans son programme scolaire, au nom de la séparation Église-État.

    • @PR1: les inventions des arabo musulmans en sciences: c’est une plaisanterie? Sur les 10 000 plus grandes inventions au niveau mondial les arabo musulmans en ont trouvé combien? ( peut être 10 et encore , soit 1/ 1000 au maximum!).Par contre, les Européens sont à l’origine de plus de 80% des inventions ( mathématiques, physique, chimie, génétique etc….): c’est la civilisation gréco-latine-chrétienne qui a apporté le plus à toute l’humanité.

      • Vous parlez sans science PR1 à parler en conformité avec l’histoire par contre les autres vous parlez sans savoir heureusement que le peuple romain sont pas tous comme vous sinon on serait encore plus ignorant qu’on l’est déjà ! Je vous invite à faire quelque recherche rapide sur le sujet pour s’apercevoir de l’aberration qu’est le texte de Ivan bartowski

      • Non ce n’est pas une plaisanterie. Je dit juste que sur une période donnée leurs contributions ont été plus élevées que celles des romains. Et moindre que celle des grecs.

        • Les arabes ont découvert des choses, mais le NAZISLAM, comme je vous l’ai écrit, a ETOUFFE toutes ces découvertes !!!

          Les prix NOBEL que vous citez, l’un a appartenu à un courant plus reconnu comme musulman, et l’autre se disait un ami d’ISRAËL, ce qui en dit long sur son point de vue sur le NAZISLAM…

          Le NAZISLAM TUE l’esprit de découverte, l’esprit critique, et empêche que les musulmans puissent s’interroger sur leur SECTE…

          Mais vous avez raison, il y a bien eu des découvertes, mais expliquez-moi donc, si vous n’êtes pas d’accord avec mes propos, pourquoi les pays musulmans sont, et bien loin, derrière le reste des pays non-musulmans, et sur TOUS les plans, social, économique, scientifique…

          • Il est musulman. Et être musulman n’empêche pas d’être ami avec des israéliens. Que la religion étouffe la science je suis d’accord. Mais ceci n’est pas l’apanage de l’islam. Pour votre information 4 des 500 meilleures universités au monde sont en Arabie Saoudite

        • Ca a été un court moment de l’Histoire. Depuis 1750 et Al Wahhab, l’Islam n’est plus que fanatisme ou immobilisme stérile.
          Depuis 1750, l’Occident a changé le monde.

      • les musulmans ont « trouvé » en Egypte : la médecine, l’architecture (ils l’ont aussi volée aux Perses) le zéro, apporté en Egypte en 332 av. J.C qui l’avait rapporté des Indes…et, de toute façon, ils n’ont rien inventé, rien créé, ils sont nuls à tous les niveaux !

          • J’en connais un autre…
            En tout cas, celui qui n’a que l’insulte à la bouche est souvent à cours d’arguments…

            • Reprenez votre pelle et votre seau et retournez jouer dans votre bac à sable.

    • PR1, …vous transpirez le lavage de cerveau qui vous a étè inculqué .
      Vous ne cherchez â monter votre estime de soi qu’en salissant ceux que vous ne pouvez tolérer.
      L’Islam produit des comportements monstrueux et vous ne voulez pas l’admettre.
      Cette maladie dont vous ignorez qu’elle détruit le savoir vivre a un nom en langage psychologique : ls dissonance cognitive.
      Suggestion pour suggestion. Je vous suggère une consultation psychiatrique s’il vous reste assez de bon jugement en réserve dans votre esprit affecté et biaisé.
      Avec toutes les démonstrations faites sur ce site que l’Islam est une folie dangereuse, il faut être comme vous pour ne pas le voir.
      Vous êtes au premier rang de ses victimes, je vous plains !

      • Vous plaignez PuR1 ? C’est un débile profond qui s’invente une vie sur l’internet. un no-life…

      • Juste pour le fun expliquez moi pourquoi, si vos démonstrations sont aussi probantes que vous le dites, aucun pays du monde n’interdit l’islam. Et que tous lui accorde le statut de religion.

        • Bonjour PR1
          Je n’ai pas une réponse sûre à vote question. Je me hasarde donc à des suppositions. Certains pays s’en moquent parce que l’Islam n’est pas installé chez eux. (vr Japon). D’autres n’osent pas en réclamer l’interdiction parce que précisément l’Islam est aussi une religion et que le droit d’avoir une religion est inscrit dans la plupart des pays, y compris la Chine. Il est tout de même observable que partout où l’Islam s’installe, il y a des problèmes de cohabitation quand ça n’est pas la quasi disparition à plus ou moins long terme des autres . Je demandais un jour à un musulman pourquoi les Chrétiens d’Egypte étaient persécutés. Il m’a répondu : ils ont eu quatorze siècles pour se convertir.

          • Chère Florence.
            Il existe environ 35 mosquées au Japon. Que des problèmes existent liés a des musulmans bas de plafond je ne le nie pas. Mais doit t’on condamner un ensemble pour les agissements de certains ?

            • Je sais qu’il existe des mosquées au Japon mais c’est sans doute l’un des pays où l’Islam est le moins implanté.
              Pour le reste, les problèmes sont-ils le fait de musulmans bas de plafond? Pas spécialement selon moi. Ne pas montrer ses cheveux, voire cou et oreilles dan l’espace public, est un problème, et je ne pense pas que toutes les femmes voilées soient basses de plafond, même s’il y en a sûrement quelques unes. Ceci pour prendre un exemple que tout un chacun a pu observer. Cela peut aller jusqu’à l’intimidation,, comme on peut le voir à l’école et aux actes terrorismes qui ne sont pas massivement condamnés par les musulmans. On l’a vu après Charlie Hebdo, le Bataclan et autres.

              • Donc l’islam est bien installé au Japon Contrairement a ce que vous affirmiez au début. Maintenant si les musulmans et musulmanes pensent que vivre derrière un grillage est normal je maintiens quils sont bas et basses de plafond.

                • PR1, si ce qui vous tient à cœur est de dire que je me suis trompée, je vous le concède bien volontiers. Il n’y est pas interdit et ne présente que peu de monde par rapport à la population. Sa présence, dans ce pays, n’y est pas visible, ne modifie en rien le visage du Japon. Je dirais même , idem en chine où – l’exception du Xin Jiang, il faut aller à Xian pour en voir, et où les mosquées doivent avoir la forme d’une pagode.
                  D’accord avec le reste de votre commentaire.

                • Cest peut etre une déformation professionnelle de ma part. Mais pour décrire une situation précise il faut des termes précis. Les statistiques religieuses sont interdites au Japon. Donc impossible davoir un chiffre exact.

                • Hé bien, PR1, je me fie à votre commentaire, car je ne connais pas le Japon. Pour la Chine, je maintiens ce que j’ai dit car je connais assez bien.

    • Il n’existe pas de contribution à la science apportée par le monde arabo-musulman. La science ne dérivant pas du Coran, elle est impie et indigne d’intérêt (sauf la « science du maniement des armes contre les kouffars, bien entendu). Aucun prix Nobel musulman dans le domaine scientifique. Par contre, pour prétendre que la terre est plate et que l’écoute de la musique vous transforme en porc, on en trouve quelques uns, des arabo-musulmans. PR1 est un Bouffon sinistre !!!

      • Si vous préférez les mesonges agréables aux vérités dérangeantes, c’est un choix Simplement ce n’est pas le mien.

      • Chere Pintade, pour votre information des prix Nobel ont été attribués à des musulmans. Y compris dans le domaine scientifique. A vaincre sans péril je triomphe sans gloire.

        • @PR1
          « des prix Nobel ont été attribués à des musulmans »
          Vous sentez que dans votre phrase il y a comme un doute comique, une négation ? « Des » musulmans ? Combien ? Allons, allons. Vous reconnaissez implicitement que ce n’est pas la gloire.

            • @PR1
              Ah ! Vous le reconnaissez donc !…
              Vous vous ridiculisez. Combien de prix Nobel chez eux, je vous repose la question ?

              • A ma connaissance 2. 1 en physique et 1 en chimie. Ce n’est donc pas aucun comme vous le prétendez.

                • Faux! Seulement en littérature et poésie. Peut-être un en chimie, en effet, à un égyptien de culture occidentale.

                • C »est faux pour vous. Abdus Salam prix Nobel de physique en 1979. Et Ahmed Zewail, prix Nobel de chimie, 1999.

                • Apparemment, le courant « musulman » auquel appartenait ce pakistanais (Abdus SALAM), n’a plus été considéré en tant que tel :
                  https://www.yabiladi.com/forum/abdus-salam-prix-nobel-physique-2-2915108.html

                  Pour Ahmed SEWAIL, c’est un égypto-américain, les études, il les a faites aux USA, et était un ami d’ISRAËL :

                  http://identitejuive.com/disparition-dahmed-zewail-le-prix-nobel-arabe-en-chimie-et-un-ami-disrael/

                  Etrange, mais il semble bien que ces 2 personnes n’étaient pas des « bons » ou « pieux » musulmans !!!

                  Laurent DROIT a donc raison, Ahmed SEWAIL est le seul arabe à avoir obtenu un prix nobel, ce qui fait très peu au regard du nombre d’arabes, encore moins au regard du nombre de musulmans dans le monde !!

                  A comparer avec les prix NOBEL de confession juive !!!

                • Abdus Salam était un fervent musulman. Il a cité un verset du Coran lors de la remise de son prix à Stockholm.

                • Cest vrai que pour le moment il n’ont que lui pour la physique.

        • C’est faux, Monsieur. L’islam a eu 3 prix Nobel et aucun dans une matière scientifique, alors que les Juifs en ont eu 180…!!

          • Encore une erreur. Voir mon commentaire plus haut pour les prix Nobel scientifiques attribués à des musulmans. Je ne connais pas votre liste. Mais Einstein et Feynman se sont revendiqués comme athés.

              • @PR1
                Heureusement que le ridicule ne tue pas : vous seriez raide mort ! Et vous nous manqueriez !…

                • @PR1
                  Vous êtes toujours dans l’insinuation borderline, c’est ça votre fonds de commerce. Ou l’art de déformer les choses sans avoir l’air d’y toucher.

                • Venant de quelqu’un comme vous, incapable de citer la moindre source a lappui de ses affirmations, je reconnais que cela ne manque pas de piquant.

                • @PR1
                  Et vous, vos sources sur les nombreux prix Nobel musulmans ?…

                • Dans le domaine scientifique, je n’ai pas dit nombreux. J’ai dit 2. 1 en physique et 1 en chimie. J’ai donné leurs noms.
                  J’attends toujours les vôtres.

    • @PR1 : il y avait DÉJÀ des arabo-musulmans à l ‘ époque des Romains ?? Ah bon !! Art de l ‘ islam : quel grand mot , on devrait plutôt dire « art andalou , art persan , art syrien , art ouzbek , etc.. » ,çàd. l ‘ art développé par les artistes des populations converties de force ! Que l ‘ islam ait PRODUIT des arts est une vaste fumisterie, à contrario , parle-t-on de l ‘ « ART CHRÉTIEN  » ? On essaie de justifier l’ islam au travers des talents des artistes ou artisans , ridicule !!! Quant au viol :  » le femme est comme un champ pour toi , tu peux la bourrer comme il te convient ,si elle résiste , tu peux la battre — dans la version anglaise il est mentionné « gentiment » — ! Dans certains pays musulmans , un violeur a le droit d ‘ épouser sa victime , si ça c ‘ est pas une légalisation !!

      • Je fais ce que je peux.Mais le niveau intellectuel est vraiment très bas. Historiquement il y au les grecs. Ils ont fait avancer la science de maniere considerable par rapport à leur époque. Les romains leur ont succédé. Leur apport a ete quasi inexistant. Puis les arabo musulmans ont succédé aux romains. La science a à nouveau progressée. Plus que sous l’époque romaine mais moins que chez les grecs. Jusqu’à Galilée ou l’Europe va reprendre le leadrship.

      • C’est vrai. L’islam est né après la chute de Rome.
        Quant aux grande inventions et découvertes de l’islam, toutes volées et pillées essentiellement en Asie.

      • Trop de blabla sur ce sujet ! l’islam est indéfendable, point barre !

          • Ce qui n’est pas, peut le devenir. Cela se prépare deja, dans certains pays et arrivera surement. Tres vite, j’espere…

Les commentaires sont fermés.