Le violeur, c’est pas moi, allez voir ailleurs, mesdames les féministes !

Publié le 2 décembre 2019 - par - 14 commentaires - 1 495 vues
Share

« Le violeur c’est toi! « . Mais c’est qui, « toi », Mesdames les militantes féministes ?

« Le violeur c’est toi! « . Des militantes féministes ont manifesté au Trocadéro à Paris ce 29 novembre. Mais c’est qui, « toi » ? Avec ces extrémistes, on a le sentiment que tous les hommes sont des violeurs ou des violents en puissance… Elles ne seraient pas plutôt masculinophobes ? Faut-il condamner un individu pour ce qu’il n’est pas, juste par militantisme extrême ? En quoi les actes des uns rendent-ils tous les autres responsables ?

Quand elles disent « le violeur c’est toi », j’ai l’impression donc qu’elles me montrent du doigt. Mais désolé, je n’ai jamais violé personne. Je fais partie des hommes civilisés et qui sont très très largement majoritaires dans ce pays. Par contre si, pour les féministes, toute relation hétérosexuelle est un effet de la domination des hommes sur les femmes et que toute pénétration est un viol, alors dans leur logique, oui, tous les hommes sont des violeurs.

Toutes ces gesticulations militantes rendent ridicule la cause qu’elles défendent et discréditent beaucoup de femmes. Beaucoup n’apprécient pas ce féminisme totalitaire. Rassurez-vous, mesdames, il est possible pour de nombreuses personnes de condamner le viol et souhaiter qu’il soit combattu efficacement, tout en considérant donc que ces pitreries sont au mieux inefficaces et au pire contre-productives. C’est peut-être voulu.

En tout cas, le Trocadéro c’est quand même plus sûr que Porte de la Chapelle. Elles ne gesticulent pas n’importe où… Pas complètement folles non plus, hein ? Puis cela stigmatiserait… Il faut dire aussi que le viol est également une « pratique » de riche. Donc va pour le Trocadéro. Puis ça tombait bien, la télé était justement là pour les filmer… « Tout le monde il est content ». Pour finir, selon une étude officielle, sachez que 52 % des auteurs de viols à Paris sont étrangers -> https://inhesj.fr/sites/default/files/fichiers_site/ondrp/grand_angle/ga_37.pdf (page 19).

Le violeur, ce n’est pas moi. Les militantes extrémistes de gauche, c’est vous !

Jérôme Moulin

Print Friendly, PDF & Email
Share

14
Poster un Commentaire

800
8
6
0
 
14
   
Notifiez de
Blackjack

Oui c’est toi, le musulmans le violeur….avec ce détails elles avaient facile 85% de vérité…mais la faut pas en parler des Stats…

POLYEUCTE

Finkie a osé dire avec humour qu’il violait sa Femme tous les soirs ! Mis en cause !
Tiens ! Ces adeptes du clito (de Haas) ne parlent pas d’excision ?

"à la" poubelle

Puisqu’elles disent que les hommes sont violents, foutons-leur sur la gueule, là nous serons d’accord avec elles !

colonel Polako

Les brouteuses de minous doivent faire parler d’elles pour exister.
Les véritables féministes, je parle des femmes qui ont du souffrir des coups de leur salopards de lâches de mari ou compagnon, les véritables femmes, ne sont pas les ennemies des hommes comme ces amazones d’opérettes.

Guy Mauve

« Le plaisir augmente quand les fesses reculent. » Au fond, toutes ces féministent militent pour un retour du male pur et dur ; c’est pourquoi elles rêvent de se faire bourriquer par du maghrébin. Donc, surtout pas le dénoncer !

Daniel

La citation exacte est : « Plus le désir s’accroît plus les faits se reculent » et elle est de Corneille ce grand humoriste, tragi-comique.

Rems

Des mal ( ou pas du tout) baisées, tout simplement …….

patphil

la plupart de ces féministes vous expliquent qu’elles ont été violées, mais sans déposer plainte ! ça leur aurait fail mal de faire condamner des alliés potentiels n’est ce pas

zéphyrin

ok mais où en sont les recherches pour des viols commis par des femmes ?
C’est tout aussi sordide, et c’est souvent sur leurs propres enfants.
on commence enfin à évoquer la violence des femmes, on ne comptabilise pas encore dans leurs meurtres les bébés.. il faut sortir du « tous des salauds, toutes des saintes »
me faire traiter indirectement de violeur par d’éventuelles violées ou violeuses me révolte , dis donc tu me connais d’où toi ?

Requiem

La « Justice » a tranchée à plusieurs reprises et dans de nombreux pays, les femmes qui commettent des crimes sont presque toujours éxonérées.
Meurtre ou tentative sur conjoint ? L’avais bien cherché/ déséquilibrée.
Le cas Nabilla est révélateur, fraude en 2009, 1 mois de prison, tentative de meurtre sur son mec, pas de taule. Pleins d’autres gars se sont fait « Nabiller ». L’infanticide ? Un déni de grossesse.
Aux USA une femme a tuée ses 3 fils, prétextant tour à tour l’avoir fait de peur qu’ils deviennent des salauds misogynes violents puis qu’elle était jalouse de l’attention que le père portait aux enfants.
https://nypost.com/2019/11/19/jealous-ohio-mom-gets-37-years-in-prison-for-killing-her-3-sons/

Peg

Cher Zéphyrin, chers français,
En tant que femme et fière de l’être, je revendique le fait que je n’ai rien à voir avec ces bonnes femmes, fausses féministes et vraies traîtresses envers le genre humain dans son ensemble.
J’affirme également n’avoir jamais violé personne, ayant toujours préféré ce joli jeu de la séduction réciproque qui était autrefois une évidence chez nous (nous autres Européens chrétiens etc…).
Je n’ai jamais violé mes enfants non plus😂, voilà une perversion à laquelle je n’aurais jamais pensé.
Bref, je suis une française normale, peut-être une espèce en voix de disparition, mais je pense que nous sommes encore nombreuses à être ainsi: normales.

finance

Bien dit , Peg . Et heureusement que vous êtes encore nombreuses à être « normales » .

Mourad

De toute façon ,tout est judiciarisé .on sait plus comment parler,comment s habiller ,comment se comporter … Et tout le monde se dresse contre tout le monde : je crains qu il y ait plusieurs guerres : guerre religieuse,guerre du genre ,guerre sexiste c est a dire on assistera a des categories de gens qui se livreront batailles qui a deja commence et ca se terminera par des #guerres#.

Mireille

Bien dit. Partagé.