Le voile de l’islamo-collabo Christine Boutin lui rapportera-t-il les subsides de l’Iran ?

Christine Boutin, comme de vulgaires Laurence Ferrari, Hillary Clinton, Najat Belkacem ou Valérie Trierweiler, a porté le voile. Elle, ce fut sur une télévision iranienne, où elle a attaqué Hollande. Faut-il rappeler que la grande Oriana Fallaci avait refusé de porter ce symbole sexiste, en interviewant l’ayatollah Khomeiny.

laurenceferrarivoiléehillaryclintonvoiléebelkacemvoiléetrierveilervoiléeEn se voilant devant des caméras iraniennes, Boutin trahit le combat des femmes, partout dans le monde, et particulièrement celui de celles qui, dans les pays islamisés, se battent, parfois au prix de leur vie, pour ne pas porter ce symbole infâme, synonyme d’oppression des femmes. Elle se comporte comme une vulgaire candidate trotskiste de NPA.

On se souvient que la bougresse s’était fait connaître, en 1998, lors du débat sur le Pacs, en brandissant une bible dans l’Hémicycle. Charles Pasqua, avec sa faconde, avait affirmé : « Quand je vois Madame Boutin brandir une bible à l’Assemblée nationale, j’ai l’impression d’être en Iran ! ». Bien vu, Charles !

Fascinée par l’islam, au nom de la solidarité des croyants, l’ancienne ministre de Sarkozy avait déjà voté contre la loi contre les signes religieux à l’école, dont le voile, en 2004, et avait été récompensée de son vote par une invitation, quelques temps après, au congrès de l’UOIF, en compagnie de l’ineffable Mamère.

Ne reculant devant aucun ridicule, elle s’était encore distinguée, récemment, en menaçant d’un procès pour islamophobie l’hebdomadaire Charlie Hebdo.

Faut-il rappeler que Christine Boutin, récemment, avait annoncé qu’elle mènerait une liste aux prochaines élections européennes, avec Jean-Claude Martinez, qui l’accompagnait en Iran, Xavier Lemoine et Béatrice Bourges.

boutinvoiléeL’Iran financera-t-elle cette liste, pour récompenser Boutin de sa dhimmitude ? Rappelons que la liste antisioniste, il y a six ans, menée par Soral et Dieudonné et quelques voilées de service, avait été entièrement financée par Téhéran…

Nous nous félicitons que Béatrice Bourges, la porte-parole du Printemps Français, pour qui nous avons de l’estime, soit partie de cette galère, et espérons que Xavier Lemoine, pour qui nous avons également le plus grand respect, fera de même.

Quant à Boutin, éternelle islamo-collabo, elle aura peut-être gagné le prix de la lèche-babouche de la semaine…

Lucette Jeanpierre

 

image_pdfimage_print