Le vote électronique qui se profile, c’est la fraude massive assurée

Danger : fraude électorale massive en vue avec le vote électronique que nous concocte Darmanin.

Gérald Darmanin ment aux électeurs.

Quand les petits candidats réclament une modification des règles d’obtention des 500 parrainages, le ministre de l’Intérieur répond qu’on ne change pas les règles du jeu à quelques jours du match.

Mais quand il s’agit de mettre en place le vote électronique ou le vote par correspondance, avec l’aide du Conseil constitutionnel, il n’est plus question de délai trop court ! Difficile de faire plus hypocrite !

En France, le vote par correspondance a été supprimé en 1975 pour cause de fraudes massives.

En 2008, c’est le Conseil constitutionnel qui a interdit les machines à voter peu fiables et peu sûres.

Et pourtant, Emmanuel Macron revient à la charge !

Chez Riposte Laïque, nous avons largement relayé la fraude massive qui a entaché les élections américaines. Une odieuse machination qui a permis d’écarter Donald Trump, la bête noire des mondialistes.

Grâce au vote par correspondance et à l’utilisation de machines à voter Dominion, ce sont des millions de voix qui ont été volées à Donald Trump et données à Biden. Les dizaines de milliers de plaintes ont été classées sans suite. Officiellement, il n’y a donc jamais eu de fraude. Pas d’enquêtes, pas de preuves.

https://ripostelaique.com/presidentielle-americaine-80-millions-de-voix-pour-trump-contre-66-pour-biden.html

Or, le vote par correspondance et le vote électronique sont dans les tuyaux pour la présidentielle de 2022.

https://www.fdesouche.com/2022/01/11/crise-sanitaire-darmanin-evoque-la-possibilite-de-nouvelles-mesures-dorganisation-pour-la-presidentielle/

——————————————————————–

Communiqué du Conseil constitutionnel du 11 janvier 2022

À sa demande, le ministre de l’Intérieur, M. Gérald Darmanin, a été reçu le mardi 11 janvier 2022 par le président du Conseil constitutionnel, M. Laurent Fabius.

Le ministre a évoqué la possibilité que, après concertations, le gouvernement élabore de nouvelles mesures d’organisation qui apparaîtraient rendues nécessaires par la crise sanitaire, afin de garantir le bon déroulement de l’élection présidentielle.

Le président du Conseil constitutionnel en a pris bonne note et lui a confirmé que l’adoption de telles mesures appelleraient un contrôle du Conseil constitutionnel, chargé, aux termes du premier alinéa de l’article 58 de la Constitution, de veiller à la régularité de l’élection du président de la République.

——————————————————————–

Le prétexte ? La crise sanitaire, qui permettrait d’imposer le vote électronique ou le vote par correspondance à tous, ou aux non-vaccinés par exemple.

En février 2020, le gouvernement avait déposé en catimini un amendement au Sénat, afin d’introduire le vote par anticipation pour la présidentielle de 2022, provoquant un tollé général.

“Les machines à voter − a fortiori par anticipation − sont un des moyens connus pour truquer les résultats électoraux”, a affirmé François Asselineau, le président de l’UPR.

“Quel besoin de faire ça sinon frauder ?” a renchéri le chef de file des Patriotes, Florian Philippot.

Pour Nicolas Dupont-Aignan, le patron de Debout la France, cela ne fait aucun doute : « Emmanuel Macron veut nous voler l’élection présidentielle. (…) Notre démocratie est en danger de mort !”

L’amendement fut rejeté mais le gouvernement revient à la charge.

https://ripostelaique.com/machine-a-voter-machine-a-frauder.html

https://ripostelaique.com/macron-veut-nous-voler-lelection-2022-avec-ses-machines-a-voter.html

Quand ce n’est pas le MoDem qui relance le vote par correspondance, supprimé en 1975 pour cause de fraude électorale massive, c’est Macron qui souhaite généraliser le vote électronique pour 2022.

L’utilisation des machines à voter a été suspendue en 2008 par le Conseil constitutionnel, pour des raisons de fiabilité et de sécurité.

L’exemple allemand montre que les machines à voter sont des machines à frauder.

Un rapport de 2014 livré par des sénateurs soulignait les bugs massifs et invisibles.

« Il est impossible de conjuguer à la fois le secret et la sécurité du vote », nous dit une spécialiste du vote électronique (Figaro).

En Allemagne, lors des élections européennes, des dysfonctionnements sont apparus dans la soixantaine de communes utilisant les machine à voter.

L’écart entre le nombre de suffrages exprimés et le nombre d’émargements y était 3,2 fois supérieur à celui observé dans les bureaux de vote traditionnels.

Des écarts inexpliqués !

De nombreux pays ont renoncé au vote électronique, un vote dont il est impossible d’assurer la sécurité.

Si vous n’êtes pas convaincus, visionnez cette vidéo :

https://www.dailymotion.com/video/x1jizr

Et lisez les deux liens de Riposte Laïque ci-dessus.

La fraude y est parfaitement expliquée et impossible à contrer.

Si Macron impose un vote électronique que d’autres pays refusent, s’il autorise le vote par correspondance, alors nous connaîtrons une élection frauduleuse, un monument de triche et de mensonges, une violation de la démocratie à l’américaine.

Tous les candidats doivent désormais être extrêmement vigilants.

Le président des Patriotes, Florian Philippot, a lui évoqué plusieurs moyens de fraude électorale que le gouvernement pourrait être tenté de mettre en œuvre : « Fraudes par vote par correspondance ? Vote électronique ? Notre vigilance est absolue car ils sont prêts à tout ! »

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
22

21 Commentaires

  1. C’est peux ça le vote électronique. Moi je suis pour le vote depuis son téléphone portable depuis le monde entier, ou bien le vote si on est pas français en France, ou bien le vote sans anonymat, ou bien le vote en regardant une vidéo de lady sonia, ou bien pas de vote du tout ni de roi ni de maire …, c’est les préfecture ou bien un semblant qui gèrent et dirigent le pays

  2. Ils n’ont pas assez de machines, seulement dans les grandes métropoles, c’est là où a eu lieu la fraude en 2020 aux USA…

  3. C’est bien, vous avez déjà trouvé l’explication à la prochaine défaite electorale. Mais bon, Trump nous a déjà fait le coup aussi…

    • La défaite électorale est dû à ces millions de français fraîchement régularisé qui, eux, votent et ne s’abstiennent pas !!!
      Elle est là l’explication.

    • Ah au fait Ducon , tu l’as trouvé l’explication du référendum volé de 2005 ?

  4. a propos de fraude : l article de CHRISTIAN NAVIS JEAN BRIGITTE … A ETE PUBLIE PUIS A ETE SUPPRIME A 21H … C EST GRAVE DOCTEUR ? je l ai lu entierement et peux temoigner qu il n ETAIT en rien haineux ; antitrans par exemple ! par contre il evoquait la loi de 2017 concernant le changement d identite des trans…anastasie est donc passee par la ! PEINE PERDUE car la verite sort toujours. et la lumiere luit dans les tenebres et les tenebres ne l ont pas vaincue …

  5. Les informaticiens spécialisés savent très bien que ce système de vote électronique est bourré de buzzs voulus ou non, de plus il n’est absolument pas démocratique puisqu’il est parfaitement possible de faire pression sur le votant sans que cela se sache ou soit prouvable…
    Vu la manière d’agir anti-démocratique de nos dirigeants, il n’y a que l’Armée pour s’opposer à ces dérives sans retour…

  6. S’il nous vole les élections cela ne fera que la 2ème fois. ! En 2017 déjà il nous l’a volé ! Il se rêve en dictateur genre Kim Jung Un !

    • Plutôt la 3ème. N’oublions pas le referendum de 2005 sur lequel ils se sont assis

  7. Bon ben si le SYSTEME socialo-macronique décide de mettre en oeuvre le vote électronique c’est bien qu’ils tremblent déjà de se voir ravir le pouvoir par les vrais FRANCAIS PATRIOTES avec l’accession de notre champion Z ! Mais dans ce cas-là on peut déjà prédire qu’on l’aura dans le fion au même titre que DONALD en son temps, il ne nous reste plus qu’à faire couler la vaseline …
    Haut les coeurs les zamis !

  8. quand on sait la facilité qu’ont les hackers (truands) à rentrer dans les organismes les plus sécurisés, on imagine la fraude organisée par les zélites

  9. Le passe vaccinal est un élément clé pour installer la fraude. Voyez donc l hystérique Veran comme il se démène pour qu il soit voté. Il va nous faire une crise d apoplexie si on lui resiste. Se rouler parterre comme un gamin à qui on a refusé un jouet.Une fois le passe voté ,le reste se mettra en place. Macron joue la montre et dès la validation du passe il annoncera sa candidature. On pari?

  10. comment faire interdire l’usage de ces machines à frauder ???
    j’ai écrit à différents partis politiques pour dénoncer cette arnaque mais ça ne bouge pas beaucoup !
    est il possible de lancer une vaste pétition avant Mai ? et comment ?

  11. ils sont prêts à tout et n’importe quoi pour rester en place et continuer à toucher la galette , au mépris des français

  12. Qui va lancer une pétition nationale pour demander l’interdiction du vote électronique DOMINION qui sera un volé manifeste du scrutin ?

  13. Hélas il est de plus en plus a craindre un truquage des élections la france ressemble de plus en plus a un pays sous développé .

  14. Si Zemmour n’avait pas mis le thème du grand remplacement et de la submersion migratoire musulmane sur la table, MLP n’en aurait jamais parlé.

  15. Prêt a tout pour gagner .non au vote electronique et par aucuns moyens qui puissent favoriser les Magouilles ..attention que vont ils trouver pour emmerder à nouveau les honnêtes gens .

  16. La fraude, c’est les millions d’immigrés fraîchement régularisés qui votent !
    Et ces gens là ne s’abstiennent pas, ils vont voter !! Les élections sont de ce fait tronqués, et c’est cette population qui choisit pour nous notre président.

Les commentaires sont fermés.