Le Yéti : il n’y a qu’un sentiment d’insécurité en France 

Dupond-Moretti-sentiment-dinsecurite-fantasme.jpg

 

A l’attention du ministre de la Justice, Garde des sceaux, pour qui « il n’y a qu’un sentiment d’insécurité en France », et du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, dont les services nous informent qu’en 2020, 73% des délinquants interpellés pour vols ou violences dans les transports en commun, dans la région Ile de France, sont d’origine étrangère.

« Français, fils de putes. Je nique leurs mères au nom d’Allah. Je vais égorger leurs mères, etc… », et quelques autres vociférations entendues dans le métro il y a quelques jours (la vidéo a été largement diffusée sur les réseaux sociaux, notamment par Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes.)

L’AQST (Autorité de la Qualité des Services dans les Transports) vient de se prononcer sur une enquête réalisée par ses soins : « La peur des femmes dans les transports en commun ». 

« Un sentiment d’insécurité éprouvé par 51% des femmes, dont le renoncement à prendre trains ou métro devient de plus en plus fréquent. » 

Les usagers de 27 gares RER, des trains de banlieue et des stations de métro (8 en zone aisée et 19 en zones sensibles) ont été interrogés : « Les horaires les plus anxiogènes se situent après 19 h 30 et, plus particulièrement, après 20 h 30. »

Selon l’Observatoire National de la Délinquance (ONDRP), en 2020, et surtout dans le sens « vers Paris », se situent environ 60% des victimes de vols et agressions, avec ou sans violence, et ce taux progresse de 10% en Ile de France.

Ce pourcentage chute à 34%, dans le sens Paris/Banlieue mais progresse jusqu’à environ 40% après 22 h. et jusqu’à plus de 50% si le transport traverse une « zone sensible », contre 20% en zone aisée.

En France, les violences et agressions sexuelles, lors des transports en commun concernent les femmes à 95% (On s’en doutait…). Les personnes interrogées estiment que la sécurité devrait être assurée jusqu’aux parkings des gares, ce qui n’est pas le cas, alors que de nombreuses agressions se produisent dans ces zones.

Il ne s’agit, dans ces informations, que de statistiques dans les transports en commun et non pas sur les parcours entre « la fin du voyage » et le lieu de résidence. Si le pourcentage n’est que d’environ 20% dans les « zones aisées » (où demeurent en général, messieurs les ministres qui, bien entendu, ne se transportent jamais « en commun »), il progresse à plus de 60% dans les zones « dites sensibles » (Quel doux euphémisme pour ne pas dire « dangereuses » !)

Ces « statistiques » ne concernent que la région Ile de France mais il est bien évident qu’elles pourraient être identiques dans de nombreuses villes du pays, comme par exemple Marseille, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Nantes, Rennes, Lyon, Nice…enfin presque toutes et, pour ces derniers jours, Lille, Lens, Calais, Tours, Roubaix, Chambéry, Aix-en-Provence, Contes… la liste serait trop longue, mais ce ne sont que des « faits divers » et l’insécurité, en France, ne serait « qu’un sentiment » n’est-ce-pas !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. un sentiment d’insécurité en France ? il est au courant de l’agression il y a quelques semaines de sa collégue coralie dubost ? ohé dupont faut que ca tombe sur toi réellement pour te réveiller ?

  2. Oh mais cette bête immonde n’a rien d’animal ni d’humain. Mais qu’est-ce donc ? Une véritable horreur créée par on-ne-sait-qui. Comment ce genre d’immondices peut encore vivre sur notre planète ? Serait-ce un sbire de Satan prenant forme humaine (tout au moins essayant mais en vain) pour nous terroriser encore plus ?

  3. et ensuite, il rste des gaulois réfractaires qui n’iront pas dire dans les urnes leur opinion !
    abstention piège à con

  4. Je ne savais pas que Ducon l’italien pouvait avoir des sentiments tant son parcours professionnel comme avocat des pedophiles, des trafiquants et des terroristes permettait de penser que l’individu avait autant de sens moral que ses clients !

  5. Bien écrit monsieur Gomez,…je n ai jamais aimé ce mot  » sensible » utilise pour ces quartiers, sensible, pour moi est littéraire,..romantique.. Gauthier Marseille

  6. Que penser d’un mec qui a déclaré « ministre, moi jamais, ce serait un tel bordel », eh bien, il avait prophétisé parfaitement la situation, Nostradamus n’aurait pas dit mieux.

  7. Je suspecte ce yéti-là d’être en fait un vampire et qu’il n’a donc jamais vu son image se refléter dans un miroir. S’il se regardait bien en face (physiquement MAIS SURTOUT MORALEMENT), ça m’étonnerait beaucoup qu’il continue de prétendre que l’insécurité n’est qu’un simple sentiment.

  8. Pour oser encore mentir à ce point, alors que ce pays de baltringues est aux abois, juste avant la chute finale dans quelques mois.

  9. le jour ou ce ministre inique et infâme de l’injustice
    aura sa tête de porc-sanglier suspendue
    au crochet de la boucherie halal Muhammad
    dans le quartier Muzz de la Goutte d’Or à Paris …
    son fantasme d’insécurité il l’aura emporté avec lui dans la tombe ..!

  10. ce gouvernement n’est composé que de gros scélérats et de petits félons
    tous des escrocs, des imposteurs et des usurpateurs
    sans foi ni loi et sans scrupule ni vergogne

  11. cet horrible et infect personnage pue à mille lieues l’ordure et la pourriture

Les commentaires sont fermés.