L’éclatante collusion entre Fabius, l’Union européenne et les Frères musulmans

Publié le 31 juillet 2013 - par - 1 865 vues
Share

Ri7Fabius lècheLe soutien des instances internationales aux Frères musulmans est de plus en plus aveuglant. Hamdane Ammar nous explique le fiasco de la politique de Barack Obama, en Egypte, et de son soutien aveugle à la Confrérie.

Alors que, suite à des manifestations géantes, il a été destitué par l’armée, voilà que le président des Etats-Unis, puis l’Union européenne, puis le ministre français des Affaires étrangères, faisant preuve, par ailleurs, d’une grossière ingérence dans les affaires intérieures égyptiennes, se permettent, rien de moins, que de demander la libération de l’ancien président égyptien.

Il est intéressant, en écoutant le député européen britannique Nigel Farage faire le portrait de celle qu’il appelle la baronne Ashton, de découvrir la réalité de tels personnages, qui, faut-il le rappeler, n’ont jamais été élus par personne !

http://www.dailymotion.com/video/xbaro6_nigel-farage-reprimande-pour-ses-cr_news

Laurent Fabius, l’homme qui arme les jihadistes rebelles syriens, a été encore plus loin, demandant la mise en liberté de Morsi, rien de moins.

http://www.dailymotion.com/video/x12gqbc_laurent-fabius-appelle-a-la-liberation-de-mohamed-morsi_news

Laurent Fabius appelle à la libération de… par lemondefr

Faut-il rappeler que le même Fabius, il y a un an, invitait les 57 représentants de l’OCI à rompre le jeûne du ramadan, et avait terminé son discours par ses mots stupéfiants, de la part d’un ministre d’une République laïque.

« Je vous souhaite à tous un bon mois de Ramadan, et je forme le vœu qu’il soit celui de l’amitié et de la confiance entre la France et l’islam »

http://ripostelaique.com/en-pretant-allegeance-a-lislam-au-nom-de-la-france-fabius-a-trahi-la-republique-laique.html

En osant soutenir aussi ouvertement les Frères musulmans, contre le peuple égyptien, avec l’hypocrite alibi d’éviter un bain de sang, l’Union européenne, dont la France, tombe le masque, et confirme leur connivence, qu’on voit sur le terrain, en Syrie, avec les fous d’Allah.

Qu’attend Jean-Philippe Désir, en bon caniche du gouvernement, pour lancer un comité de soutien appelé « Touche pas à mon pote Morsi » ?

Martine Chapouton

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.