L’économie avec le jeune Macron, cela ne marche pas

On peut dire merci à Macron socialiste juvénile, entre autres, pour avoir mis les Français à genoux. Malsain politiquement, Macron juvénile ? Vraiment pas bon ou même mauvais pour la santé de l’économie ?

Idéal pour les régimes totalitaires autocratiques, le Macron juvénile est devenu pour les Français le mouton noir de l’économie réelle ! De Macron juvénile devenu le mouton noir, on a dit beaucoup de choses.

S’il a eu autant la cote dans les médias, c’est notamment parce que, depuis une trentaine d’années, Chirac, Sarko, Hollande et les autres UMPS de la droite molle Juppé-Bayrou ont été les producteurs sans vergogne de fausses promesses en forme de douceurs électorales sans fondement. Ils ont tous dépensé des millions en aides sociales pour attester des bienfaits de la dette de l’État-Providence. Il fallait transformer définitivement l’image de la France sous la coupe des socialo-communistes, le couteau entre les dents !

Un activisme de surface LREM pour les réformes en paroles, mais surtout pas en actes, c’est ce qui a décidé l’opposition à examiner le système Macron-Benalla et à faire des recherches plus approfondies grâce à la commission du Sénat. Alors que les perspectives de croissance sont en berne et que le chômage ne diminue pas, la dépense publique et la dette augmentent sans cesse avec des milliards d’euros en plus !

Les Français sont impatients de retrouver une économie saine. Ils veulent un gouvernement fort et compétent qui soit enfin capable de rappeler le souvenir du Général de Gaulle dans l’inconscient collectif.

Mais quel gouvernement libéral pourra enfin se montrer réellement bon pour la santé de l’économie ?

L’amélioration des performances économiques ne peut résulter de la multiplication des charges, des taxes et des impôts de Macron juvénile, le mouton noir de l’économie fiscaliste de Bercy. Les seuls effets favorables sur les performances économiques ne peuvent résulter que de la diminution de la pression fiscale.

Les risques de ce fiscalisme débridé et absurde sur la croissance en berne sont manifestes. On sait que la multiplication des charges, des taxes et des impôts résulte de l’incompétence du gouvernement LREM.

De plus en plus de gens constatent les méfaits de la politique immigrationniste de Macron juvénile devenu le mouton noir de l’économie réelle ! C’est pourquoi, Macron juvénile ne prétend pas être toujours clair sur le fait que les vraies réformes promises et espérées devront sûrement attendre, avec un goût de déjà-vu !

On ne s’étonnera pas que l’incompétence du gouvernement LREM soit pleinement en accord avec ce report sine die des promesses de campagne. Les Français ont compris pourquoi les résultats inexistants des réformes LREM promises en forme de mirage ne peuvent pas être transposés dans l’économie réelle.

Macron juvénile est devenu le mouton noir arrogant de l’économie réelle, tel qu’en lui-même, lui qui se perd dans le processus confiscaliste de Bercy pour la production des taxes et des impôts nouveaux. Les nouvelles taxes sournoises ont été adroitement manipulées pour tromper les Français, préserver et protéger les rentes somptuaires des bureaucrates de Bercy. Pour intégrer une super-dose efficace de taxes et d’impôts, il faut qu’une propagande politico-médiatique soit tous les jours à la manœuvre pour produire un peu plus de fake news chaque jour en forme de sirop pour maisons de retraite BFM TV-LCI-France Télévisions-LREM.

Quoi qu’il en soit, la bouillie BFM TV-LCI-France Télévisions-LREM est fortement déconseillée.

Pour la Droite nationale, les investissements politiques des grandes entreprises de fake news BFM TV-LCI-France Télévisions-LREM ont pour but de contrebalancer l’histoire de la France du Général de Gaulle.

La lutte contre la perception négative du Macron juvénile devenu le mouton noir de l’économie réelle est celle d’une industrie de fake news BFM TV-LCI-France Télévisions-LREM, très étroitement dépendante de la manne de l’Élysée, c’est-à-dire celle d’une industrie responsable de la propagande pro-Macron, pourtant le mouton noir de l’économie réelle. Voilà comment les pseudo-journalistes de BFM LREM TV-LCI-France Télévisions ont fait croire au monde entier que Macron aiderait à relever la France des turpitudes de Hollande.

Alors que les Français avaient besoin d’être rassurés, Macron juvénile les a mis à genoux !

Sans la moindre prudence dans les termes et sur le fond, la presse de gauche soumise pro-Macron a toujours repris la propagande de l’Élysée, titrant sur les bienfaits du mouton noir sur l’économie réelle ! Plus d’un journaliste a publié de fausses études prétendant que les réformes virtuelles de Macron juvénile LREM  permettraient de redresser le pays, ce qui a pu montrer à quel point il était simple de tromper les gens !

Tout le monde a envie et besoin d’être rassuré sur le redressement économique du pays.

Est-ce que le Macron juvénile, le mouton noir de l’économie réelle, est bon pour la santé économique du pays ? Peu probable ! Plusieurs études indépendantes ont montré que le fait de ne pas faire les réformes augmente la pression fiscale sur les Français et sur les entreprises et n’a aucun lien avec la réduction de la dépense publique. On ne sait plus si le fait que le Macron juvénile, le mouton noir de l’économie réelle, soit à l’Élysée pourra avoir le moindre effet sur le redressement économique du pays, sur le pouvoir d’achat des gens et sur un meilleur niveau de vie pour tous les citoyens. Il y a lieu d’en douter fortement !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

2 Commentaires

  1. l’ économie ? ? et pas seulement , avec macron , rien ne marche ! ! ! ! ! ! !

  2. L’Etat s’occupe de trop de choses en France et le fait mal ou à moitié. Mais pour s’en sortir la baisse d’impot n’est pas suffisante, il faut changer de modèle de banque central et de création monétaire. C’est le seul salue. Mais il ne viendra pas. La droite n’a pas les couilles de le faire.

Les commentaires sont fermés.