Covid-19 : L’économie française s’effondre, celle de la Chine prospère 

La dernière déclaration du gouverneur de la banque centrale de Chine et la lecture du Bulletin d’analyse économique confirme que l’Empire du Milieu peut causer d’immenses préjudices sanitaires et pécuniaires à d’autres pays, sans aucun état d’âme, ni indemnisation. A fortiori, quand ceux, comme la France sous l’emprise du Young Leader de la France-China Foundation, Emmanuel Macron, non seulement ne lui réclame pas de dommages et intérêts, mais continue à œuvrer pour les nouvelles routes de la soie, tout en déroulant le tapis rouge à Huawei, Tencent et Alibaba : https://ripostelaique.com/apres-borloo-le-guen-et-macron-vont-servir-la-soupe-a-huawei.html

Macron est un acteur engagé dans la destruction de la souveraineté de la France qui cache la réalité aux Français sur l’expansionnisme de la Chine

La Chine surveille des personnes influentes et leurs enfants : « Une fuite de données révèle une vaste opération de surveillance en Chine. En effet, une base de données recensant plus de 2 millions de personnes influentes et leurs enfants a été récemment identifiée. Les informations révélées comprennent des données personnelles sur des personnalités politiques, des diplomates, des militaires, des universitaires ou encore des fonctionnaires du monde entier ». source : https://siecledigital.fr/2020/09/15/chine-surveille-personnes-influentes/

L’Australien Stratégie Policy Institute (ASPI) accuse la Chine d’avoir recruté plusieurs milliers de professionnels étrangers dans les plus hauts domaines sensibles, au moyen de vols de propriété intellectuelle et d’espionnage. La France est concernée, mais Macron et Pannier-Runacher se taisent.

Le Chinois Tencent prépare une offre de cloud en France. « L’entreprise chinoise Tencent a ouvert une filiale en France et devrait bientôt proposer des services cloud » : https://siecledigital.fr/2020/09/15/le-chinois-tencent-prepare-une-offre-de-cloud-en-france/

Marchés, investissements, consommation, exportations : tout va très bien pour l’économie chinoise 

« Yi Gang, le gouverneur de la banque centrale de Chine, a déclaré le 9 août que les données financières macroéconomiques chinoises avaient été plus que satisfaisantes au premier semestre, et ce dans plusieurs points grâce à la mise en œuvre d’une politique monétaire proactive. Il a ajouté que l’économie chinoise avait été la première dans le monde à rebondir grâce à un contrôle efficace de l’épidémie de Covid-19 et a affirmé qu’elle connaîtrait une croissance positive cette année. »

Dumping à tout-va au nez et la barbe de l’Union européenne, importatrice de tout

« La banque centrale s’est principalement concentrée sur la révision à la baisse des taux d’intérêt au premier semestre en vue d’alléger les coûts de financement des entreprises. Les taux d’intérêt des créances inclusives allouées aux petites et micro-entreprises ainsi que ceux des créances aux entreprises privées et aux entreprises du secteur de la fabrication ont tous baissé au plus bas niveau de leur histoire. 

La demande du marché a également repris en parallèle de la relance des investissements, de la consommation, des exportations ainsi que du maintien des prix à la consommation à un niveau plutôt stable. », source : http://french.china.org.cn/business/txt/2020-08/10/content_76583172.htm

L’analyse officielle française confirme la bonne santé de Pékin. Commençons par l’Afrique chinoise, celle d’où la France s’est fait virer, mais continue à sacrifier ses soldats

« Caractérisée par des marchés peu matures où les grands acteurs internationaux ne sont pas encore solidement installés et globalement dépourvue de cadre juridique dans le domaine numérique, l’Afrique apparaît comme un terrain privilégié pour édifier les « Routes de la soie numériques » appelées de ses vœux par le leadership chinois depuis 2015. La Chine a ainsi élaboré à son endroit une stratégie globale et financée, qui s’étend désormais jusqu’à la coopération en matière de politiques publiques et de droit… »

La peste porcine africaine en Chine : une épizootie encore incontrôlée, aux conséquences mondiales

« Les autorités chinoises affirment que l’’épizootie de peste porcine africaine (PPA) est sous contrôle et qu’un retour à la normale est imminent pour la production domestique de viande porcine. La réalité pourrait bien être différente. Le cheptel porcin chinois devrait mettre cinq à dix ans à se remettre de la crise sanitaire actuelle. Des incertitudes persistent donc sur l’approvisionnement en viande de la Chine. Cette situation est favorable aux exportateurs… »

 5G et normalisation des normes internet par le Parti Communiste Chinois . Rappel : l’expansionnisme chinois exige désormais le contrôle total de l’internet mondial https://ripostelaique.com/lexpansionnisme-chinois-exige-desormais-le-controle-total-de-linternet-mondial.html

« les acteurs chinois sont en position de force (5G, IoT, smart city, blockchain, etc.) reste aujourd’hui relativement faible. Consciente de ces limites, la Chine cherche à promouvoir ses normes sur une base bilatérale auprès des pays en voie de développement situés le long des « Nouvelles Routes de la Soie » à qui elle propose des solutions « clés en main », notamment pour les infrastructures et le numérique (Routes de la Soie numériques). La compétitivité économique de la Chine renforce l’attrait des propositions chinoises en matière de normes et de gouvernance du numérique… » intégralité du communiqué officiel sur : https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/2020/07/09/bulletin-d-analyse-economique-chine-juillet-2020

L’analyse ébahie des autorités et des stratèges français 

« Vu de Pékin, l’avenir du capitalisme est chinois. Quarante ans de croissance très soutenue et la grande crise financière de 2008 ont convaincu les autorités chinoises de la supériorité de leur modèle « d’économie socialiste de marché aux caractéristiques chinoises ». Ce modèle – fondé sur un PCC prépondérant et exploitant les forces du marché afin de générer emplois et stabilité sociale – a connu des succès incontestables et fait dorénavant l’objet d’une promotion à l’international. L’essoufflement des moteurs traditionnels de la croissance a néanmoins conduit les autorités à réviser les paramètres de ce modèle. Dans un système où les autorités ont en pratique les moyens d’influencer directement ou indirectement l’ensemble du tissu économique, les questions qui se posent sont celles du degré de sophistication et des modalités du contrôle du PCC. » :  https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/2020/07/09/bulletin-d-analyse-economique-chine-juillet-2020

Lire aussi : 

https://ripostelaique.com/la-chine-veut-dominer-les-democraties-y-compris-en-les-depouillant.html

https://ripostelaique.com/covid-le-monde-creve-de-peur-les-chinois-rigolent.html

À cause du coronavirus chinois, Brigestone va licencier en France et les retraites complémentaires des anciens salariés du privé seront gelées au 1er novembre

Ce ne sont là que les deux plus récentes conséquences financières du Covid (des milliers de dépôts de bilan étaient déjà en stock fin mai et différés à partir de l’automne prochain).

Bridgestone à Béthune ferme

Gel des retraites du privé

« En raison du chômage partiel, une partie des rémunérations prises en compte ont disparu, ce qui a entraîné un recul du salaire annuel moyen (SAM) qui est utilisé dans la gestion du régime »,souligne auprès de Dossier Familial Frédéric Sève, secrétaire national à la CFDT. Le SAM a baissé de 5,7 %, selon Michel Beaugas. Depuis mars, pour éviter des licenciements, les employeurs ont recouru de façon massive à l’activité partielle, aux règles assouplies. » voilà pour la vision syndicale, laquelle se garde bien de dénoncer les dirigeants chinois et français dans ce scandale politico-sanitaire : https://www.dossierfamilial.com/actualites/retraite/retraites-complementaires-des-salaries-la-revalorisation-atteindra-au-plus-01-le-1er-novembre-866899?M_BT=16558985248688

Le site Capital est beaucoup plus précis : « Conséquence d’après les chiffres communiqués aux partenaires sociaux, le salaire annuel moyen a baissé de 5 %… » https://www.capital.fr/votre-retraite/retraite-complementaire-agirc-arrco-pourquoi-la-revalorisation-ne-devrait-pas-depasser-0-2-au-1er-novembre-1380558

Et là, la contestation risque et espérons-le, de dépasser l’accaparement des centrales syndicales vendues au gouvernements Philippe-Castex : Retraités masqués, comment crierez-vous à la baisse de vos pensions ? https://ripostelaique.com/retraites-masques-comment-crierez-vous-a-la-baisse-de-vos-pensions.html

C’est aux Chinois de payer la crise, pas aux Français, Bruno Le Maire

Publié le 12 avril 2020 – par Jacques Chassaing  https://ripostelaique.com/cest-aux-chinois-de-payer-la-crise-pas-aux-francais-bruno-le-maire.html

Dernière minute. Nos élites gouvernementales se sont encore illustrées : Nokia licencie en France après avoir engrangé les subventions (Au moment du rachat d’Alcatel-Lucent, Nokia s’était engagé à conserver 2 500 ingénieurs sur le sol français jusqu’au 1er juin 2020. Douze jours seulement après l’expiration de ce délai, un plan social portant sur 1 233 postes, un tiers des effectifs, était annoncé aux syndicats.), la suite sur :  https://www.capital.fr/entreprises-marches/nokia-licencie-en-france-apres-avoir-engrange-les-subventions-1380709

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

image_pdfimage_print