L’Edit de Mantes : le concordat pour une France musulmane dans 10 ans

Publié le 19 août 2017 - par - 10 commentaires - 2 265 vues
Share

Décidément, les fictions seraient-elles, dans une France judiciarisée, le dernier espace de liberté où on peut encore parler de l’islam et de l’immigration sans se retrouver devant la 17e Chambre ?

On se souvient de notre livre, écrit avec Christine Tasin, « La faute du Bobo Jocelyn », qui montrait, en 2017, la Reconquista de tout le peuple de France, convergeant depuis les campagnes vers Paris, pour y virer les occupants qui y faisaient la loi, avec le gouvernement d’un personnage qui ressemblait fortement à Hollande.

http://ripostelaique.com/livres/la-faute-du-bobo-jocelin

On n’a pas oublié « Opération Pédalo », de Paul Le Poulpe, édité également par Riposte Laïque, qui mettait en scène un groupe d’une dizaine d’anciens officiers d’élite qui décidait de multiplier des « accidents » touchant les collabos et les islamistes.

http://ripostelaique.com/livres/operation-pedalo

Dans un autre registre, Michel Houellebecq, dans « Soumission », nous racontait l’Histoire d’une France, en 2022, qui élisait un Président de la République musulman, pour barrer la route à la « Bête immonde ».

Plus effrayant, dans « Guerilla », Laurent Obertone nous racontait l’histoire d’une France qui s’effondre en trois jours, suite à des émeutes embrasant l’ensemble du territoire. Des milliers de bobos étaient égorgés dans les rues de France, l’armée était débordée, la police marquée par de nombreuses désertions, et des dizaines de milliers de femmes blanches violées en une nuit.

https://ripostelaique.com/guerilla-de-laurent-obertone-la-france-peut-elle-seffondrer-en-trois-jours.html

Le « Grand Rembarquement », d’Emmanuel Albach, après un palpitant récit, nous permettait de rêver à une meilleure issue.

https://ripostelaique.com/grand-rembarquement-livre-ne-faire-rever.html

Après de telles fictions, que peut bien raconter de nouveau ce livre de 500 pages, titré subtilement « L’Edit de Mantes », écrit par le mystérieux Modeste Lakrite, édité par Diffusia ?

L’histoire commence lors de l’été 2027, donc dans 10 ans. Elle se termine un an après. La classe politique française est à bout de souffle. Le président de la République, Félix Normandieu, ne pense qu’à se maintenir à la tête du pays, offrant aux musulmans toujours plus de concessions.

Il a même nommé l’un d’entre eux, Rachid Allouf, Premier ministre.

Saint-Denis a un maire, musulman modéré, bien évidemment, qui s’appelle Mokhtar-Maurice Massoud. Son rêve : transformer la Basilique des rois, dans sa ville, en lieu de culte musulman, grâce à l’argent d’un prince qatari, par ailleurs obèse. Les moeurs du nouveau maire paraissent par ailleurs assez dissolues.

Parmi les personnages capitaux de ce livre, qui se lit d’une traite, malgré sa longueur, retenons :

– le journaliste politiquement incorrect Grégoire Deupartou, qui a le don d’être toujours présent là où il faut, et là où on ne veut pas le voir…

– le commissaire Raoul Lelièvre, chef de la section anti-terroriste, un flic à l’ancienne…

– une mystérieuse Milady voilée, qui vient donner les ordres de l’émir à l’imam de Saint-Denis.

– la Ligue des Vieux Habitants, dernier îlot de résistance, avec son idéologue, Patrocle Polivot, son président, Claude Pagnol, et sa pasionaria, Geneviève Nisat. Sans oublier son chef du service d’ordre, Bouvier.

– Et naturellement, les imams et autres islamo-racailles de service…

Dans cette fiction, les musulmans se montrent de plus en plus conquérants. Des émeutes éclatent, et des gigantesques manifestations se mettent en place, suite à l’exécution de plusieurs imams modérés. Dans ce contexte, 3 millions de Français ont quitté leur lieu de vie habituel, en une semaine, et se sont réfugiés chez des familiers ou des amis.

Prêts à tout pour acheter la paix civile, le Président et son ministre de l’Intérieur proposent aux musulmans la signature d’un nouvel Edit de Mantes, approuvé avec enthousiasme par toutes les Eglises. Le but du jeu : étendre le concordat d’Alsace-Moselle à toute la France, y ajouter l’islam, et donc obliger les différentes structures politiques locales à financer, en toute légalité, la construction de lieux de culte partout où cela est demandé. Donc, la fin de la loi de 1905 et de notre modèle laïque (on fera remarquer que depuis 10 ans, les politiques réfléchissent à cela, et que l’auteur ne fait, dans son hypothèse, que reprendre les travaux de la commission Machelon).

http://ripostelaique.com/Manuel-Valls-Machelon-Tariq.html

Dans le même temps, les responsables musulmans décident, lors d’une réunion secrète à la Mosquée de Paris, de créer leur parti politique, qui pourra, en toute légalité, se présenter aux élections : le Parti des Oummanistes. Bien évidemment, un prince qatari s’engage à financer l’opération, et met à leur disposition la chaîne Al-Jazeera.

Question : le peuple français répondra-t-il à l’appel de la Ligue des Vieux Habitants à descendre dans la rue par millions, à Paris ? Les islamistes, qui ont juré d’avoir la peau de la pasionaria Geneviève Nisat, arriveront-ils à leur fin ? La France restera-t-elle la France ?

Et les plus déterminés de la Ligue, derrière leur chef de service d’ordre, Bouvier, ne vont-ils pas avoir envie, sentant que tout est perdu, de régler quelques comptes, et d’exécuter quelques collabos et quelques leaders musulmans ?

Pour le savoir, il vous faudra lire cette formidable fiction, l’Edit de Mantes, qui, nous l’espérons, devrait être disponible aux 10 ans de Riposte Laïque.

http://ripostelaique.com/les-10-ans-de-riposte-laique.html

Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Stutz

Oui, pas de ça ici, PAS de ça chez NOUS !!!

dufaitrez

Voilà qui a des relents du Camp des Saints…. Livre génial de 1973 !
La banalisation du Concordat serait une infamie ! Revenant à intégrer l’islam à 1905, d’une certaine manière, en le payant !
Pas de ça ici !

André

Tous les politiques sont coupables depuis la révolution de 1968. Depuis que j’ai découvert tout le pot aux roses, j’ai découvert que les français avaient un grave problème cérébral. La France pays des lumières, mon cul oui c’est du poulet. Montaigne, de la Bruyère, Boileau, de la Fontaine,… Bossuet, Voltaire, Diderot, Rousseau … ont plongé les français dans les ténèbres. Quand je découvrirai leur état cérébral, moi, qui ne connus jamais l’école. Mantes la Ville Mantes la Jolie, connaissaient déjà d’énormes problèmes dans les années 1980 lorsque j’habitais Paris. Berceau d’un certain Faudel que j’ai connu bébé… http://www.al-kanz.org/2014/04/20/mosquee-mantes-porc: Qui a… lire la suite

Patrick Granville

Oui d’accord avec Pierre sauf que la réalité est entrain de dépasser la fiction. Pour se convaincre lire le déroulé de l’actu en Finlande, en Russie, en Espagne, en Allemagne,en Cisjordanie, en France… Le califat leur a t-il donné l’ordre de passer à l’action dans toute l’Europe Russie incluse en réveillant les nombreuses cellules dormantes qui se sont renforcées par la venue de milliers de migrants ? L’impuissance de nos élus politiques à nous protéger efficacement voire à prendre des décisions radicales pour notre sécurité va encore coûter la vie à des milliers d’innocents civils. Opposons Résistance et refus massifs… lire la suite

НОВОРОССИЯ

Rappelons la cause des causes à savoir que la France en faillite est prise en otage par la finance islamique des pétromonarchies. Pour payer les retraites et ses fonctionnaires nos gouvernants depuis 35 ans ont accru une dépendance devenue aujourd’hui irréversible.

Claire

Cette « fiction » qui porte bien son nom aujourd’hui est helas :
– notre histoire. Nous avons eu des conflits en permanence, les derniers remontent a 70 ans
– une projection de nos prochains affrontements. Nous avons importe les arabes sur notre sol et la guerre…qu’ils pratiquent dans leurs pays d’origine.

Joël

« depuis 10 ans, les politiques réfléchissent à cela ». Mais beaucoup d’élus l’ont déjà appliqué en déguisant des subventions et en masquant le « cultuel » derrière le culturel. Relire le dossier « ces 80 maires qui courtisent l’islam » de Joachim Véliocas. Et leur nombre a bien augmenté depuis 2014. Le financement de l’islam par la république se chiffre en millions d’euros sans compter la mise à disposition gratuite des terrains pour 99 ans.

Spipou

L’Edit de Mantes a réellement existé : il a été édicté 7 ans avant l’Edit de Nantes, et concernait également la liberté religieuse.

Grenet

Science fiction ou friction ?

Bayard

Je l’ai lu. Excellent !
Il suffit de quelques pages pour se familiariser avec les noms et nous plongeons dans une sacrée histoire…