Légaliser le cannabis: veulent-ils achever ceux qui ont résisté au vaccin?

Belle prise : 128 kg de cannabis saisi à un trafiquant de Mantes-la-Jolie

Nous vivons une époque vraiment curieuse ; d’une part nous avons des élus qui commencent à s’inquiéter pour leur sécurité personnelle (celle du citoyen lambda les soucie comme leurs premières trahisons…), des fois que parmi ce peuple de « crétins-ivrognes-illettrés-fainéants… » comme l’a si joliment signalé au monde entier celui qui se prend pour notre président… se mettent finalement à montrer les crocs, parce que « trop c’est trop »… et que renaissent, démultipliées, les manifestations de Gilets jaunes… en passe de virer au rouge tellement la grogne enfle, avec moultes raisons légitimes.

Et d’autre part, un certain nombre de ces élus, députés ou sénateurs, nouveaux ou fidèles à leurs sinécures… totalement inconscients, surtout depuis l’avertissement (pour l’instant sans frais) des dernières législatives, dérobant la majorité absolue au dictateur et sa clique de malfaisants à l’Assemblée nationale… osent réclamer des lois iniques, allant toujours dans le sens de leur propre dépravation, tandis qu’ils ignorent dédaigneusement celles qui précisément sont réclamées par ce peuple, pour le bien de tous, non d’une fraction de dégénérés irrécupérables.

C’est ainsi que, vraisemblablement pour peaufiner leur projet d’assassiner la population française, via un « produit expérimental indûment appelé vaccin » jugé seul apte à guérir du covid-19… bien que son inefficacité doublée de dangerosité soit de plus en plus démontrée et que les poursuites judiciaires grossissent dans le monde entier, certains, prétendus « humanistes », qui ont œuvré à vouloir le rendre obligatoire, ont trouvé un autre filon pour achever les survivants… précisément les gêneurs !

Ce filon, c’est tout simplement « légaliser le cannabis » !

Peu importe que depuis déjà trop longtemps, et n’importe où en France, des témoignages affluent sur les insoutenables conditions de vie subies par les habitants ayant la malchance de voisiner avec des consommateurs de cannabis… entendons-nous bien, pas de ceux qui fument « entre gens bien », dans des pince-fesses snobinards ou autres rassemblements de blasés de tout (j’ai quelques idées pour les dé-blaser…) consommant du cannabis parce que c’est tendance, mais aussi parce que cela les fait planer loin de leur vie de parasites inutiles et centrés sur leur nombril…

Pourtant les témoignages sont édifiants, mais de ceux-là, les trente et un membres du groupe socialiste au Sénat, dont leur président Patrick Kanner, plaidant pour légaliser le cannabis n’en ont cure, car seule leur importe la situation intenable… des consommateurs de cannabis !

Témoignage de novembre 2021 à Rennes :

Évidemment elle veut rester anonyme car elle a peur de représailles. Nous l’appellerons donc Françoise. Elle a 52 ans et elle est auxiliaire de vie à Rennes. Domiciliée dans le quartier du Blosne depuis une dizaine d’années. « Mais je ne veux plus me taire, explique-t-elle. Je ne veux plus être de ces invisibles qui subissent. Nous les gens qui ne sommes rien aux yeux de ceux qui décident pour nous. »

« Vous trouvez ça normal de devoir baisser les yeux quand vous rentrez dans votre hall d’immeuble occupé par des dealers, s’énerve-t-elle. De slalomer entre les fauteuils des choufs (les guetteurs) pour atteindre l’ascenseur et de devoir, parfois, justifier de qui on est et ce qu’on vient faire là ?

[…] Que nos élus viennent vivre chez nous et ils verront notre réalité. Je me fiche d’ailleurs de savoir de qui c’est de la responsabilité de régler ce problème. Mais ça ne peut continuer comme ça. Mais c’est sûr que si ces dealers étaient au pied de leur maison ou appartement ça serait déjà réglé. Mais nous… »

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/temoignage-a-rennes-les-dealers-lui-gachent-la-vie-je-n-ai-pas-les-moyens-d-habiter-ailleurs-991f6582-3a2d-11ec-8ada-d3e0ae391888

Nanterre – septembre 2020

C’est grâce à l’action des habitants de la rue Edmond Guerry, à Nanterre, que la police a pu démanteler un réseau de trafic de drogue cet été. Excédés par la présence de jeunes et de clients en bas de leurs immeubles, les habitants auraient documenté l’affaire à l’aide de clichés photographiques, et d’observations qu’ils ont pu faire pendant le mois de juillet.

L’enquête des policiers décrit l’action des jeunes hommes sur plusieurs jours : ces derniers réalisaient des ventes, allaient chercher la drogue dans les parties communes d’un immeuble, puis se faisaient réapprovisionner par le responsable du réseau dès qu’ils avaient tout vendu.

https://actu.fr/ile-de-france/nanterre_92050/nanterre-excedes-par-le-trafic-de-drogues-des-riverains-font-tomber-un-reseau_36369533.html

https://www.lejdc.fr/saint-pierre-le-moutier-58240/actualites/il-abusait-de-la-faiblesse-de-son-ami-pour-vendre-du-cannabis-chez-lui-a-saint-pierre-le-moutier_13949191/

https://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-les-trafiquants-s-etaient-approprie-un-quartier-de-limay-17-11-2019-8195013.php

https://actu.fr/ile-de-france/sartrouville_78586/trafic-vandalisme-tapage-le-ras-le-bol-des-riverains-de-la-place-nationale_12672727.html

Liste non exhaustive !

Dans le témoignage de Rennes, Françoise a le bon constat : celui que si les élus étaient eux-mêmes confrontés aux nuisances des consommateurs de rue, incapables de se respecter eux-mêmes donc a priori, aucun autre citoyen, et d’éprouver du regret pour ce qu’ils font subir à leur environnement… le cerveau totalement grillé par cette saloperie… le problème serait vite et définitivement résolu !

Il n’est donc absolument pas surprenant que cette trentaine de sénateurs socialistes et écolos, pourris (pléonasme !), ne se soucient que de légaliser le problème de la pire manière, car hormis les faibles d’esprit, qui peut réellement croire que le fait de rendre la consommation de cannabis légale fera immédiatement cesser les juteux trafics… et « rentrer dans le rang » tous les dégénérés, détritus, épaves… de la vie, ayant choisi le « suicide assisté » (de leurs nombreux voisins), et qui se foutent que leur méthode soit légale ou non !

« Que nous le voulions ou non, il s’agit d’un sujet de société dont les pouvoirs publics doivent se saisir », jugent les 31 signataires de la tribune initiée par le sénateur Gilbert-Luc Devinaz et signée également par l’ancienne ministre Laurence Rossignol. (Toujours dans les bons coups cette grande amie de Riposte Laïque !)

https://www.fdesouche.com/2022/08/10/estimant-la-situation-intenable-un-collectif-de-31-senateurs-du-groupe-socialiste-ecologiste-et-republicain-demande-la-legalisation-du-cannabis/

https://www.lepoint.fr/societe/la-situation-est-intenable-31-senateurs-demandent-la-legalisation-du-cannabis-10-08-2022-2486016_23.php

Mais comment être surpris de l’annonce de cette trentaine de sénateurs pourris, sur leur solution pour régler le problème cannabis… après la soixantaine de sénateurs socialauds qui réclamaient à toute force la vaccination obligatoire contre le covid, derrière une saloperie en blouse blanche, le prétendu docteur Jomier (parce qu’un jour il a prêté serment !), en pointe également sur le cannabis… et autre grand ami de RL.

Souvenez-vous comment ce fieffé salopard voulait faire taire, par tous les moyens, l’éminent professeur Raoult, et réclamait de lourdes amendes contre les non-vaccinés !

Comme si ce professeur de renommée mondiale n’était pas précisément bien plus qualifié que ces trouducs de politiciens vaniteux, pour parler du virus et du vaccin… qu’aucun de ces hypocrites n’ose déclarer clairement   « obligatoire »… tout en faisant tout pour qu’il le soit de fait, en enfermant les citoyens dans la plus vicieuse aliénation de leur liberté de choix !

https://ripostelaique.com/le-minable-senateur-jomier-veut-faire-taire-le-professeur-raoult.html

Dans sa vidéo quotidienne, Pierre Cassen n’avait pas caché son envie de baffer le minable :

L’écologiste Bernard Jomier, ancien adjoint d’Anne Hidalgo à Paris, et par ailleurs médecin généraliste, propose donc, avec ses camarades socialistes, un amendement rendant la vaccination obligatoire, dans la foulée d’un premier rapport du Sénat, qui promettait une véritable politique à la chinoise pour lutter contre la pandémie.

Et cerise sur le gâteau, avait terminé son post en balançant les noms des sénateurs pourritures.

Toujours aussi près du peuple, les écolos et les socialauds, il y a des tartes qui se perdent. Voilà les noms

Que je m’empresse de vous rappeler, au cas où cela vous aurait échappé…

https://www.senat.fr/leg/ppl20-811.html

https://ripostelaique.com/des-tartes-pour-jomier-le-khmer-vert-fou-qui-veut-nous-piquer-de-force.html

Toute honte bue, ces empaffés sont, pour la plupart, tellement certains d’être intouchables qu’ils ne cachent même plus leurs habituelles déclarations sous des formules hypocrites, qui trompent de moins en moins, et annoncent la couleur sans détour…

Mais ce sont les mêmes qui, lorsqu’ils sont pris à partie par un ou plusieurs citoyens en colère… se plaignent d’être agressés, uniquement en paroles, alors que leurs folles décisions provoquent, elles, de graves agressions, parfois mortelles, de la part de minorités dégénérées à leur image, qu’ils défendent toujours contre la masse des citoyens innocents, demandant juste de pouvoir vivre en paix dans leur propre pays, sans subir la loi des racailles, qu’elle soient de quartier ou de cols blancs, elles sont toutes aussi nocives… et devront libérer le plancher le  plus vite possible !

Euh… le vol, le viol, l’agression physique et verbale, l’assassinat… et des tas d’autres actes sont strictement défendus par la loi… mais la lecture assidue des vraies informations émanant de sources fiables nous confirment chaque jour que cela n’a aucun impact chez les gravissimes racailles qui, bien au contraire, multiplient leurs méfaits… sachant pertinemment que juges comme élus leur trouveront toujours de bonne excuses… sauf s’il s’agit d’individus gaulois… coupables de tout, sans jamais une once de circonstance atténuante… 

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
31

84 Commentaires

  1. Légaliser le cannabis, laissez-moi rire ! Les dit-l’heure vont s’adapter et baisser leur prix et garderont leur clientèle comme si de rien n’était…

    • ben alors, ils gagneraient moins, ils ne pourraient que s’acheter une twingo plutot qu’une mercédes!

    • Parce que l’état va s’aligner sur les prix existants pour casser le marcher mais ça marchera pas, les racailles ont sûrement fait l’école de commerce il retombent tjrs sur leurs pattes…

  2. Vous n’avez rien compris au cannabis madame Tasin, c’est une plante médicinale qui a des bienfaits. Allez en Israël vous comprendrez. Vous êtes hautaine et méprisante notamment pour certains malades. Et si il y avait des lieux de consommation, cela ne pertuberait pas les voisins. Bref vous n’avez rien compris sur ce sujet pourtant majeur. C’est la seule chose dont je suis en désaccord totale avec riposte laïque. Bien cordialement

    • ??? Pourquoi vous adressez-vous à madame Tasin ? Si je sais lire, c’est madame Filio qui a écrit cet article !

      Alors des bienfaits, sans doute, mais à long terme… quels dégâts !

      • @Rosalie,

        Mme Tasin lui a tapé dans l’œil, c’est sûr. Achtung Pierre ! 🤭😉

        • Il a l’habitude d’être en désaccord avec CT tout simplement.

    • @Gloppe

      C’est tellement de bienfaits que c’est la raison pour laquelle Napoléon en interdit l’usage par ses troupes durant la campagne d’Égypte parce qu’il a vu que celles-ci étaient totalement dissipées après en avoir consommé.
      Acheter du shit c’est financer le terrorisme ; autrement dit, notre mort.

        • @Pierre Cloutier

          1- le cannabis adapte ses effets en fonction de qui le consomme ? Sachez que l’armée reste un groupe humain au même titre que les civils, et qu’elle réalise des travaux d’ordres sociologiques dans ses rangs.

          2-Ça ne changera rien car ce seront toujours les mêmes qui tiendront le commerce parallèle.
          Il se développera un marché parallèle avec d’autres produits, nettement plus nocifs, tenus par les « mêmes » qui iront jusqu’à rabattre leur éventuelle clientèle vers les aires de stations service comme c’est le cas sur l’autoroute de Anvers en direction des Pays Bas.
          L’exemple néerlandais nous prouve que ce sont les mêmes chances que pour la France qui tiennent le pavé.

    • Mais quels bienfaits ? Un p’tit vieux qui a sifflé un p’tit verre de rouge tous les jours aura un cerveau en bien meilleur état qu’un jeune qui aura fumé une dizaine de joints !

      Et puis le tabac qui fait rire ne mène que vers une seule issue : les drogues dures, qui vous détruisent et vous emmène droit vers la charette de l’Ankou…

      Les bretons me comprendront.

      • Lee and Colbert
        On peut repprocher certaines niaiseries aux bretons , mais c’est un peuple de travailleurs ce qui n’est pas le cas des bobos adeptes du chichon . Sur un échaffaudage en plein hivers a Brest un bon coup de rouge vous donne du coeur a l’ouvrage . Mettez un jointé a bord d’un chalutier …et on en reparle au bout de quinze jours

        • Sur un échafaudage à Brest un bon coup de rouge 🍷il y a certainement longtemps que vous n’êtes pas allé a Brest car là comme ailleurs sur les échafaudages on trouve surtout du travailleur détaché venant des pays de l’est ou du clando africain bien moins cher que Le Breton

      • 1 – Une personne qui utilise le cannabis de façon responsable aura un cerveau en bien meilleur état qu’un alcoolique qui a aura bu de façon abusive toute sa vie.
        2 – Faux. Il n’y a aucune preuve scientifique que le cannabis est une « drogue » de passage vers une substance plus forte.
        3 – Tout cela a été discuté et analysé depuis au moins 40 ans avant que le cannabis soit légalisé au Canada, sans aucun problème particulier.

      • @lee Colbert, Le mythe de l’escalade est faux. Combien de fois faudra t_il le répéter.
        Quand à votre petit vieux, j’aimerais pas voir l’état de son foie..la bibine tue, pas le cannabis.

      • @ Lee and Colbert
        Pour le rouge, je ne sais pas.
        Pour le shit, je confirme à 100 %. J’avais un gendre devenu une larve violente quand il en fumait et vu son état de dépendance progressive, je ne vous raconte pas quand il était en manque ! C’était un beau gaillard autrefois, il est devenu une loque du cerveau troué. Alors, les bienfaits… laissez-moi rire @ Gloppe. Ou plutôt pleurer.

        • C’est une personnification de la mort. Elle est incarnée par un squelette tenant une faux car elle fauche les vies. Elle est parfois présente sous forme de statues dans les églises de Bretagne.

      • … la charette de l’Ankou qui mène à l’enfer éternel…
        la drogue est l’anti-chambre de Satan qui veut le chaos en l’homme, pour l’homme et par l’homme. Regardez ce qu’est devenue la France dit « éternelle », une misère et elle s’enfonce de plus en plus.

    • Pourquoi traitez vous les autres d’imbecile avec des remarques aggressives comme « vous n’avez rien compris? »

  3. À la télé, ils font de la pub pour le CBD et si j’ai bien compris ils instillent doucement l’idée de la consommation de cannabis en petites touches puis sans crier gare l’accoutumance aidant demandera des doses de plus en plus fortes. Une connaissance a essayé avec insistance de m’y entraîner. Le con !

    • @Vent d’Est, Vent d’Ouest

      Le CBD ne fait rien parce qu’il n’y a aucun principe actif en terme de la présence de la molécule delta 9THC.
      C’est du @Canada Dry.
      Souvenez-vous : « Ça ressemble à de l’alcool, mais ce n’est PAS de l’alcool ».

      • @ Le Blob
        Le gars qui voulait m’y entraîner ne děcrivait que l’effet produit donnait un sensation de calme, sérénité qui ne me paraît pas naturelle, mais pas du tout. Méfions-nous quand même de ce genre de consommation… Je connais une autre méthode naturelle relaxante qui me convient et qui ne demande aucune consommation de quoi que de soit. Et gratuit.

        • @Vent d’Est, Vent d’Ouest

          J’ai goûté il n’y a pas longtemps, et je vais devoir dévoiler une partie de mon pedigree… J’assume !

          J’ai fumé le cannabis pendant 27 ans; de mes 17 ans à mes 44 ans. Pierre Cloutier, si vous me lisez…
          Grand amateur de résine, tel un gourmet qui raffole du chocolat, celle-ci me donne l’eau à la bouche, mais une fois le joint porté au bec j’en suis écœuré. C’est de cette façon que j’ai arrêté l’usage du cannabis, et cela fait 11 ans.
          Récemment j’ai acheté un morceau de CBD à 25€ les 3 gr pour goûter, et parce que l’aspect du produit est similaire à ce que j’ai connu avant.
          Eh bien ça me ferait chier de mettre 25 balles dans une bouteille de @Canada Dry, pour en revenir à cet exemple.

    • Au Québec on a créé la Société québécoise du cannabis et on a accès à plusieurs sortes de produits, de sorte que les consommateurs ne sont pas obligés de le fumer (ce qui est dommageable pour les pommons) et on peut commander en ligne à partir de 18 ans. Pour les gens qui sont anxieux, ils peuvent acheter des produits qui sont plus forts en CBD qu’en THC. C’est très bon pour la relaxation. Voir ici: https://www.sqdc.ca/fr-CA/

  4. Je ne suis pas pour la légalisation du cannabis-plaisir. L’État proxénète gagne déjà du pognon sur le tabac, l’alcool, les jeux, etc….
    Pourquoi ajouter un toxique de plus ?
    Par contre je suis d’accord avec Gloppe sur le côté médicinal du produit, avec suivi.

    Autre chose: des cités ne vivent que de trafics divers dont le cannabis. Par quoi nos chères « têtes blondes😏 » remplaceraient-elles le cannabis pour maintenir un biznezz suffisament rémunérateur pour nourrir pôpa, môman, et les 12 frères et soeurs ?
    C’est inquiétant.

    • Prostitution, racket, enlèvements, cambriolages… what else ? Vous ne voudriez quand même pas les obliger à bosser pour 2000€ / mois ispice d’esclavagiste va ; et en plus, sur cette somme ils devront payer des impôts !

  5. Tout est dit : les politiques ne sont pas concernés, alors la France d’en bas peut crever…

    Jusqu’au jour où…

    J’espère seulement être toujours vivant quand ce jour arrivera.

  6. @Josiane Filio

    C’est pour augmenter le cheptel de « veauxtants » en leur faveur et faire en sorte que le kouffar soit hors d’état d’assurer sa défense et celle des siens quand le moment propice sera venu et, « en même temps », financer le terrorisme au travers des trafics d’armes.

    • Bien vu le Blob ! Ce gouvernement ne va que dans un sens : la chute . Les dealers vont trouver autre chose à vendre, moins cher et encore plus néfaste. Ainsi les jeunes auront le choix du poison qui entraînera leur déchéance.

  7. J’ai fumé du shit, peu mais pendant longtemps, et puis un jour je me suis
    aperçu que j’avais arrêté, sans m’en rendre compte.
    Pas évident que mon cas soit représentatif de tous les fumeurs, mais
    j’ai du mal avec la diabolisation de ce produit. Ce que dit « raslebol »
    est pertinent, le hash légal est annoncé beaucoup trop cher.

    • Quand j’étais jeune et que je touchais à tout, moi aussi j’avais du mal à diaboliser ce produit… surtout en regardant certain pochetron de ma famille… et c’était mon argument majeur… Le shit, l’herbe, le LSD, les champignons hallucinogènes, tout circulait au début des années 70, et quand on est jeune, on est très curieux.
      Depuis, j’ai constaté que l’usage quotidien, prolongé de la fumette avait modifié le comportement des usagers, leur dynamisme, leur capacité à se lever, à bosser, à entreprendre, à réfléchir. Tristes parcours.
      Alors entre le shit festif, fumé avec l’impression de transgresser, si cher à la jeunesse, et l’usage banalisé, il y a un pas que je refuse de cautionner. Que restera-t-il à transgresser ?

  8. « La drogue ? Ben si il y a des salauds qui en vendent, c’est bien parce qu’il y a des cons qui en achètent ! »
    (Coluche)

  9. Abêtir la jeunesse, la rendre dépendante et incapable de se défendre, est-ce l’objectif de personnes qui ont de l’ambition pour leur pays ?
    Non ! Par contre cela peut etre l’objectif d’ennemis et des collabos qui les servent.

  10. Avec respect vous êtes complètement dans le champ concernant la légalisation du cannabis, car cela permettrait précisément d’enlever tout ce marché aux dealers et d’en remettre le contrôle à l’État, ce qui permettrait des rentrées d’argent supplémentaire. On l’a fait chez nous au Québec avec la Société québécoise du cannabis et personne ne s’en formalise. Voir ici:https://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_qu%C3%A9b%C3%A9coise_du_cannabis

  11. ça va changer quoi, une fois qu’il y aura des magasins de revente à tous les coins de rue ? si c’est pour laisser aussi les dealers au black créer des check-point-beyrouth partout dans les villes pour faire genre et mondialos, les socialos veulent seulement investir dans les défonces et faire du fric et légaliser à terme la famille (((sackler))) productrice de fameux produits-médocs-défonce qui ont déjà anéanti des centaines de milliers de mecs et nanas rien qu’aux usa…..ouais, ça va avec moloch, l baal et le satanisme comme religion mondiale unique à la fin = la mise en route pour l’europe et us de la religion judéique biblique ancien testament, vous voyez qu’on y arrive. Gloppe ne sait pas qu’après le canna, pour diversifier on passe à l’acide ou à l’héro ou aux deux pour finir chez fentanyl ?

    • Petit islamo nazi, je vais t’apprendre une chose, la fille de Trump est juive, tu vois?

  12. Avant que les « blancos »se réveillent, les racailles seront déjà dans les quartiers protégés , et on verra enfin la vérité aux infos, car quand cela les touchera au jour le jour, tout sera différent !

  13. puisque les français continuent à se droguer au tabac et au canabis, les agriculteurs devraient être autoriser à en planter, l’état pourrait récupérer plein de sous aussi!
    quand ils auront fait disparaitre l’argent papier, les dileurs devront avoir une machine comme tous les commerçants et la police saurait qui a touché quoi! mais ça c’est trop simple pour les darmanin, lemaire et dupontmoretti

    • Ah d’accord ! Des champs de canabis.. Et comment va t’on s’y prendre pour éviter l arrachage sauvage? Ah oui! Les champs seront protégés par des chars.

  14. Eh oui, il faudrait aussi légaliser l’égorgement (à condition qu’il soit fait selon la tradition halal et avec zulfikar) et le viol, car quand il y a du gène il y a du plaisir.
    .. ça serait déjà un grand pas de fait vers une meilleure civilisation…

    Pour les assassinats « normaux » nous attendrons la prochaine législature.

  15. Les bretons n’en peuvent plus… Ah bon ? Si je me souviens bien, le grand ouest, Bretagne rose bonbon en tête, est en grande partie responsable de l’état cadavérique de notre pays. Il suffit de regarder la carte des résultats électoraux scrutin après scrutin, inexorablement les mêmes. Quand ils auront compris qu’ils se son fait blouser par la propagande maçonno-médiatique, ils verront peut-être qu’ils se sont trompés de bête immonde. Ca fait des décennies qu’on essaye de les avertir, alors bonne dégustation. Et il parait que ça n’a pas encore commencé…. Ca arrive comme des criquets…

    • Vous avez tout à fait raison car jusqu’à présent ils ont été épargnés.Pour combien de temps encore?y a pas de raison!

  16. La majorité de ceux qui ont résiste aux vaccins ne sont pas au cannabis ni à d’ autres substances empoisonnées !

  17. Notez « la mode » actuelle des juges: vous avez été poignardé? OUI, mais le
    « suspect » (il faut oser quand même) n’est pas responsable car « sous l’influence du cannabis »… Ça ouvre des horizons, pas vrai ?

  18. Si les refourgueurs de poisons sont doublés par l état il est bien évident que ile se tournerons sur des produits autres crack coke enfetamine et que sais je !!!! Virer les dealers dans leurs pays d origines avec destitution de nationalité et déjà on divisé par 2 le problème !!! Vrai peine de prison serait bien aussi .

  19. On vous expliqué, Josiane, que vous n’étiez pas obligée d’en fumer hier alors que c’était interdit, et que vous ne serez toujours pas obligée d’en fumer demain, quand ce sera autorisé ? Non ? Bon alors je vous le dis, et maintenant, vous le savez.

  20. Les dealers vont passer à autre chose vendre du krac au prix du cannabis , ou renforcer la thc !!

  21. Légaliser le cannabis ? Comment ? Ne pas le légaliser à tout public mais qu’il soit réservé à l’usage médical. Délivré sur ordonnance. Déjà pratiqué mais dans l’illégalité. Pour les dealers de bonnes rafles sont possibles si on le veut ! Quitte à appeler l’armée à l’aide..

  22. La Drogue : Ce n’est pas courir après les petits c’est enfermer les gros ! le problème c’est qu’ils seraient du même monde que ceux qui nous gouvernent, mais en fin les banques pourraient bien nous aider a les identifier car l’argent finit bien par passer chez eux un jour ou l’autre .Concernant la légalisation de certaines drogues la gauche a toujours été un auxiliaire très active et dévouée pour collaborer a l’enrichissement des riches là aussi on ne sait pas si c’est par bêtise ou par complicité .

    • Le fils d’une connaissance a été mis en prison pour en vendre ! Le Préfet, organisateur de ce petit commerce amical a été libéré !! ben voyons, suivant que vous serez ….

  23. Ils veulent tout simplement détruire la France, trahison commencée par la pourriture mittérendique.
    Les traîtres utilisent tous les moyens et sapent depuis des décennies tout ce qui fait la France, langue, religion, culture, enseignement, santé, industrie, agriculture, sécurité civile…
    Il faut maintenant faire appel à l’europe pour traiter nos incendies allumés par nos incendiaires. (Grèce, Roumanie, c’est dire le niveau).
    Ministre de l’économie de Bolsonaro : ‘La France est devenue insignifiante’.
    Les cigales franchouillardes vont goûter les bienfaits de leur je-m’en-foutisme.

    • Mais NON, les incendies sont AUSSI leur oeuvre politique ! Le giflé 1° veut créer les problèmes pour l’hiver ! Faut donc qu’il commence …

  24. d’accord pour légaliser la drogue, l’héroïne, les armes à feux, le viol, la décapitation, l’attaque orchestrée de l’Elysée, les armes à feux, d’accord pour tout légaliser.

  25. nous vivons quoique l’on dise dans une société corrompue où l’intérêt général vient
    après bien des arrangements particuliers, c’est le peuple qui subit! Les moyens
    existent pour combattre les trafics, mais on ne le veut pas !!!

  26. De fait il est déjà légalisé avec les boutiques de CBD.
    Vous parlez du trafic de cannabis et non pas de la consommation qui en soi ne rend pas violent mais plutôt amorphe.

    • NON, ils veulent détruire l’humanité ! Seuls vivront 500.000 très riche + 500.000 esclaves; les autres doivent crever ! Vous ne vivrez plus mais serez heureux – Schwab –

  27. La légalisation du cannabis est une perspective extrêmement inquiétante quand on sait que le ministre de la justice, l’ineffable Dupond-Moretti ne veut pas que soit jugé un meurtrier qui a fumé du cannabis car de ce fait il le considère comme dément et un dément ne doit pas être jugé. (cf meurtre de Mme Halimi).
    Légalisation du cannabis –> légalisation du meurtre !

  28. Légaliser le cannabis, accorder le droit de vote aux immigrés. La gauche agonisante en pleine derive vers le néant s accroche à ces planches pourries avant de pousser un dernier râle et disparaître à jamais. Applaudissons à l annonce de cette bonne nouvelle.

  29. Ce n’est pas le cannabis qui tue. Hou! là! là!, non ! C’est le platane dans lequel s’encastre le conducteur diminué qui a fumé cette herbe aromatique !!!

    Autant fumer du platane directement….😊

  30. Véran ministre-cardiologue est pour. J’ai su par un médecin spéciliste qui fait toute une propagande auprès de ses confrères.
    Comme ça, « ils » auront une population de jeunes surtout complètement arriérés et abrutis.
    Tout cela dénote de la part de certains une impuissance lamentable et une mentalité de carpette.
    CELA S’inscrit dans la volonté de détruire la France et l’Etat.

  31. « faibles d’esprit ». je ne sais pas mais une étude internationale montre que la légalisation fait baisser le trafic de 30 à 40% . L’Uruguay qui est le premier pays a avoir légalisé avait fait l’erreur de réserver cette facilité à ses citoyens alors que sa grosse clientèle touristique vient d’Argentine et que les dealers opéraient sur plages de PUNTA del este .
    résultat : le cannabis va être autorisé pour les touristes pour mettre fin à ce trafic résiduel .
    La légalisation a fait baisser le trafic puisque chaque citoyen a droit à 6 plans ou peut participer à un groupe ; ne reste qu’un petit commerce pour des concentrations très fortes .

  32. Des tonnes de cannabis rentre chaque jour en France… 128kg c est une goutte d eau.
    Oui il faut légaliser, mais le faire intelligemment comme aux usa. Produire du cannabis, le commercialiser et enregistrer les noms des consommateurs. Ainsi l etat récupérera du fric, les racailles et les Caïds ne pourront plus financer famille, mosquée, élus, et devront faire un autre business…arme, femmes, organes, drogues dures ou chimique…..ah zut, ils le font déjà…tant pis.

  33. Parmi les vaccinateurs fous du Sénat, je note une Catherine CONCONNE qui résume à elle seule l’esprit du groupe avec un patronyme en écriture inclusive. Ça ne s’invente pas !

  34. Le cannabis est une plante médicinale qui soigne le glaucome. Arrêtez de fantasmer sur ses « méfaits ».

    • L’alcool désinfecte, la datura soigne la toux, la digitale régule le cœur… et dire qu’il y en a qui fantasment sur leurs méfaits !

      Quant au déni, il soigne tout ! 😛

    • Seil. Bienfaisants dealers qui veulent soigner les malheureux atteints d’un glaucome. Mais pourquoi ne pas aller voir un ophtalmo ?

  35. Il ne faut pas oublier que pour les :
    Soros, Bill Gates, Klaus-Schwab, pour ne citer que ceux-là,
    UN milliard d’habitants sur terre est le maximum à obtenir
    Pour cela ils créent des épidémies et des vaccins pourris qui détruisent l’immunité naturelle
    La drogue est aussi un bon moyen, beaucoup de drogués se suicident ou meurent de ce poison
    Regardez cette vidéo de ce qui fut une des villes les plus importantes d’USA -Philadelphie- la jeunesse y crève de cette saloperie de drogue
    https://www.youtube.com/watch?v=mCfzaiY6rpw
    Le plan de destruction de l’espèce humaine est en cours, et nous les regardons faire, J’EN RAGE !
    Quand allons-nous réagir ?

  36. Oui à la drogue pour contrôler les goys !! il y a longtemps que « certains » le préconisent !! je ne comprends pas que ça vous choque ! vous avez des cerveaux ramollis.

    Doucement sur l’antisémitisme Martel et sur votre prétendu cerveau dur.

  37. Légaliser ? C’est à dire acheter sa « dope » chez le pharmacien du coin ? L’idée est claire ! « Fiscalisez-moi tout ça ! » Le Vice deviendra une source de revenus pour l’Etat. Il en a bien besoin …

  38. L’état veut trouver un job légal pour les millions de dégénérés issus de l’immigration en pensant bêtement que ces salop…ries ne passeront pas dans la minute à la vente de stupéfiants autrement plus lucratifs…..

    • c’est ce qui se dit mais vous oubliez que l’herbe vient de chez nos voisins du Maroc ,traverse facilement la nuit par RIB rapides et arrive en passant par l’Espagne. Il est un peu plus difficile de le faire avec de la coke sans compter que vous avez peut être autour de vous un fumeur occasionnel qui ne passera pas à une drogue dure .

  39. La consommation régulière de cannabis tend à causer des dommages irréparables au cerveau notamment chez les jeunes. Ce sont les médecins qui le disent. Quand je pense que des élus veulent dépénaliser cette « merde » et libéraliser sa consommation pour faire échec aux dealers c’est faire obstacle aux principes mêmes de santé publique dont ils devraient être les garants. N’avons-nous pas suffisamment de dégénérés vivant au crochet de la société ?

  40. Merci, Josiane, pour cet excellent article. A lire également, pour compléter, celui de BV qui fait le point et recense tous les méfaits et les dangers du cannabis
    Un petit aperçu :
    « Apprenons à ces sénateurs qu’un fumeur de cannabis modifie l’expression de certains de ses gènes et qu’il transmet à sa progéniture ce marquage épigénétique, ce qui se traduit par une vulnérabilité accrue aux toxicomanies, des perturbations psychiques, une vulnérabilité à l’autisme, à la schizophrénie, aux déficiences cognitives, aux troubles dépressifs, à une dépression de l’immunité… »
    Suite sur : https://www.bvoltaire.fr/tribune-le-monstre-du-loch-ness-de-la-legalisation-du-cannabis-ressort-la-tete-au-senat/

  41. bien entendu on peut encore compter sur le gauchisme pour pourrir le pays comme ils le font avec succès depuis 40 ans : plus les gens seront abrutis par les drogues quelles qu’elles soient, plus ils seront manipulables , c’est ça la politique gauchiste – quant à la lutte contre les drogues, mieux vaut en rire, en france elle n’a jamais eu lieu, bien au contraire – si une réelle politique avait existé, avec peines capitales comme dans certains pays, il y a longtemps que ce fléau majeur serait éliminé

  42. Légaliser le cannabis ? Voyons…et foutre en l’air cette économie souterraine ? Ca va les « vénère » les gars…avec cette merde, ils gagnent en une journée ce qu’on gagne en un mois. Va falloir assurer derrière car soit ils se reconvertiront dans pire, soit ce sera le début de…la guerre, la vraie. D’autant que ces trafics nourrissent le terrorisme qui est loin d’être battu. Pauvres français en attendant qui habitent ces endroits. J’ai vécu cet enfer. ENFER sur terre.

Les commentaires sont fermés.