Légaliser le cannibalisme, c’est facile !

Publié le 6 juillet 2018 - par - 9 commentaires - 1 463 vues
Share

Qui connait la fenêtre d’Overton ? Moi je ne la connaissais pas ! Ce que j’ai découvert, c’est la manière dont on nous manipule ! Comment les z’élites font admettre l’impensable au niveau du politique ! Voici en quelques mots, ce qu’est la fenêtre d’Overton !

François Bousquet exemplifie la stratégie politico-médiatique visant à rendre acceptable l’inacceptable, et à pénaliser toute opposition. La « fenêtre d’Overton » est le spectre des idées considérées comme politiquement correctes par l’opinion publique, que les activistes cherchent à déplacer dans le sens de leurs intérêts ou de leur idéologie.

François Bousquet né en 1969, est un essayiste, éditeur et journaliste français.  Il a dans une conférence expliqué les mécanismes politique, sociologique, médiatique qui finissent par faire « comprendre » et finalement « admettre » au bon peuple, ou du moins à sa majorité, l’impensable. Le faire passer dans la sphère politique ! Il a été journaliste pour divers magazines, dont Valeurs actuelles et Le Spectacle du Monde, et intervient dans les pages du FigaroVox. Depuis septembre 2017, il est rédacteur en chef de la revue Éléments.

La fenêtre d’Overton c’est comme une glissière d’idées qui va en fonction des actions menées de l’impensable comme la pédophilie ou le cannibalisme au débat médiatique et politique ! L’horreur absolue qu’est le cannibalisme est pris en exemple dans cette vidéo !

Le déroulement de la démonstration sur le cannibalisme pourrait aller jusqu’à la criminalisation de ceux qui discrimineraient un adepte du cannibalisme !  

 

Nous voyons dans notre société politico-médiatique, de fortes pressions pour nous faire admettre ce qui nous ulcère aujourd’hui. L’exhibition de types sado-maso marchant à quatre pattes et se disant fiers devant des enfants lors de la Gay-Pride en est un exemple. Celle sur les marches de l’Elysée aussi lors de la fête de la Musique ! Nous nous apercevons que le racisme est valorisé quand il touche les blancs soit par sa négation, ou par les excuses pseudo historiques à la Diallo et autres Obono. 

https://ripostelaique.com/la-villardiere-diallo-verdez-le-patriote-lislamo-et-le-collabo.html

L’interdiction du mot race est patente, mais aussitôt transformé en racisé. Un mot fourre-tout qui signifie « non-blancs » et qui autorise désormais, sans que la sphère politique n’intervienne, l’apparition des « camps décoloniaux » interdit aux blancs, aux femmes non voilées, et  avec la complicité  active d’une extrême gauche suicidaire, y compris dans la gent féminine blanche, et en compagnie des inévitables idiots utiles… blancs aussi !

https://ripostelaique.com/letudiante-decerebree-de-tolbiac-est-un-pur-produit-de-la-republique.html

Cette démonstration de François Bousquet sur la manipulation qui existe aujourd’hui dans les milieux bobos, gauchistes, et autres « progressistes » est salvatrice. Elle nous démontre que tout est fait dans certains médias, milieux politiques et associatifs comme les Insoumis et les Indigènes de la République qui cherchent à nous culpabiliser, pour nous convaincre que ce que nous pensons comme étant bon, naturel, comme la famille, les enfants, l’idée de Nation, l’histoire par exemple sont mauvais. Que vous avez tort, que vous êtes racistes, sexistes, islamophobes, homophobes, anti transgenre, et comme dirait Michel Onfray de droite, pétainistes, fascistes, nazis, etc.

Ça marche à tous les coups en utilisant le « relativisme » devenu une notion destructrice d’une culture, d’une société, d’un substrat anthropologique.
Après quelques années, de cette destruction, quelqu’un devra siffler la fin de la partie, et la mise en place d’une nouvelle société ou les curseurs de la fenêtre d’Overton se seront déplacés !  

Ce sera une nouvelle société qui promettra la résurrection ou la naissance et qui sans doute et de toutes les manières, s’installera à travers une dictature forte, probablement violente et sûrement liberticide au nom de ses propres curseurs. Le piège sera refermé et devinez qui servira de repas ? Les dindons et les pigeons que nous sommes déjà !

J’ai adoré cette démonstration pleine de justesse. 

Gérard Brazon (Libre Expression)

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BERNARD

J’ai été ébloui par la vidéo sur « comment faire accepter le cannibalisme »..

Mais ceci ne m’étonne même plus vu qu’on me fait avaler des couleuvres tous les jours !

DUFAITREZ

On est proche de l’art de la Dialectique communiste.

wika

Monsieur Brazon, n’y a-t-il pas une erreur d’orthographe dans le nom ? (vous voyez, moi aussi je pratique la novlangue en évitant le mot « faute » d’orthographe trop direct et traumatisant)
Je connaissais ce concept sous le nom de fenêtre d’Overton avec « v » et vérification faite sur Wikipédia, j’ai trouvé la même chose.
Ceci dit, merci pour cet article et pour cette vidéo qui démontre bien ce que nous ressentons

BobbyFR94

Si je ne connaissais pas la « fenêtre d’OBERTON », je connaissais déjà les écrits de Laurent OBERTONE !! :-)))

Je viens de relire les prophéties de Jean de JERUSALEM, hallucinant, énormément de choses « collent » à l’histoire, passée et présente, et aussi dans le futur immédiat…

BobbyFR94

Merci pour cet article, Gérard, as-tu lu ce fascicule, écrit en 1958, par le même Aldous HUXLEY :  » Retour au meilleur des mondes » ?

Je viens de donner le lien à Christine TASIN, voir sur son blog :
http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/29/en-1931-et-1958-aldous-huxley-savait-ce-que-notre-monde-allait-devenir-et-expliquait-pourquoi

La démonstration par l’absurde en fin d’article est EXACTEMENT ce qu’il se passe en France …

Une inversion TOTALE des valeurs et des faits !!

Pyrrhon

Simplement une nouvelle version de la « tactique du saucisson » du communiste hongrois Mátyás Rákosi, né Mátyás Rosenfeld.
Vous connaissez, je suppose ?!

Gerard Brazon

La technique du saucisson est differente et abouti à faire disparaître le saucisson. Là il s’agit d’en faire autre chose et de facon plys subtil et sans violence puisque c’est vous qui l’accepterez une fous bien préparé avec toute la gasseline necessaire.

madeleine

Oui, je connais, je connais surtout la Bête Immonde qui se niche derrière ce que vous écrivez. Sachez toutefois que parmi la bande à Hitler, pour mémoire Goering, Goebbels, etc.. il y avait aussi un certain …Rosenberg et même un Rosenfeld ! A qui se fier mon bon monsieur !

anne flamment

Brillant ! L’ingénierie sociétale et la manipulation des masses planétaires au service d’idéologies destructrices, satanistes… Plus fort que tout : nous faire admettre l’inadmissible !