La légalité partisane GOF-LGBT, la fin d’un régime illégitime

poings-LGBTLa tentation habituelle des idéologues de l’État-PS, cet état socialiste impuissant et incompétent, est la mise en place de la dictature idéologique avec la propagande socialo-populiste dégénérée sur toutes les télés de France-Télévisions. On touche le fond avec la « médaille de la propagande » attribuée à Arte et à LCP, les « premiers de la classe » des pseudo-intellos-bobos-socialo-collabos-GOF-LGBT.

La prétention idéologique de la propagande socialo-populiste déglingo-dégénérée est bien comprise par les masses qui, avec leur bon sens populaire, sont trop intelligentes pour garder la moindre confiance dans la « dictature idéologique de la république socialiste » et de la plupart des pays européens. Les idéologues du lobby LGBT peuvent en être sûrs : leur entreprise d’anéantissement des valeurs morales traditionnelles et de « destruction socialiste de la famille » qui impose la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT à l’école, et le Gender pour tous, contraint les masses populaire à se révolter contre l’inhumanité de l’État-PS.

La dictature idéologique obscène de la république socialiste est condamnée à prendre fin.

Le bon sens populaire sait que le mythe du Gender made in USA n’est que la fausse solution la plus honteuse au problème de Hollande, avec le « changement de la France, c’est maintenant ». Les gens savent que Hollande a menti sur le problème du « chômage pour tous » et n’a rien fait pour aider au fond, durablement, ces masses humaines de chômeurs devenues économiquement superflues et socialement abandonnées.

Les classes moyennes et les familles mettent en garde Hollande contre la fausse solution du Gender à l’école et contre l’idéologie sexualiste perverse des « ABCD de l’égalité« . Ces fausses solutions GOF-LGBT totalitaires croient pouvoir survivre idéologiquement à la chute de Hollande en 2017. C’est la prétention gay qui surgira, chaque fois qu’il sera possible à la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT de faire diversion à la peste socialiste, qui crée la misère morale, politique, sociale et économique indigne de l’homme.

La dictature idéologique obscène de la république socialiste est une tentative médiocre de domination totale des esprits qui ne diffère pas des autres formes d’oppression politique des fraternités GOF-UMPS.

Partout où les activistes du lobby LGBT ont pu contaminer le pouvoir, ils ont engendré des institutions politiques entièrement perverties. Ils ont détruit toutes les traditions sociales, juridiques et politiques du pays. Peu importent les traditions spécifiquement nationales du pays et ses sources spirituelles particulières, il faut détruire l’existant au profit du néant de la pensée des activistes anarcho-nihilistes pervers.

Le régime de la république socialiste transforme toujours les classes en masses indifférenciées. C’est pourquoi la dictature idéologique gay-mondialiste a entrepris de détruire les familles et les classes moyennes en tant que telles pour substituer aux valeurs morales traditionnelles et au système sociétal existant l’idéologie obscène du lobby LGBT qui doit dominer les masses et déplacer le centre du pouvoir vers la police politique.

C’est la dictature idéologique obscène de la police de la pensée contre la libre expression du peuple.

C’est pourquoi, aucune des catégories familières, que ce soient celles de la tradition, de la justice, de la morale, de la religion, ou celles du bon sens, ne doit plus être d’aucun secours pour fixer une ligne d’action.

Pour juger la non-politique GOF-LGBT de Hollande, il faut pouvoir en retracer l’histoire obscène et en analyser les implications morales, sociales et politiques pour en prédire le fâcheux destin sûrement funeste.

Il est bien vrai que ce qu’on a coutume d’appeler la « crise de la classe politico-médiatique » a mis au jour les éléments constitutifs du totalitarisme avec la disparition du pluralisme de la presse et le suivisme des toutous journaleux qui recopient bêtement les dépêches des collabos soumis de l’AFP. La conclusion est que cette crise n’est pas le fruit d’une concurrence faussée, mais le résultat naturel des intrigues de la médiocratie politique des fraternités GOF-UMPS. Il est clair qu’elle ne disparaîtra qu’avec la mort de l’État-UMPS frelaté.

Le régime de la république socialiste de notre époque ne revêt aucune forme authentique. Il n’est qu’un rapiéçage de la « république soviétique », qui lui emprunte ses méthodes d’intimidation et ses instruments de violence avec l’arsenal de la police politique et de la tyrannie idéologique obscène du lobby GOF-LGBT qui ne doit son existence qu’à la faillite morale déplorable de la république socialiste de « Hollande l’audacieux« .

S’il existe une expérience pitoyable de l’échec et de l’arbitraire du pouvoir de Hollande, on voit que le totalitarisme GOF-LGBT est une forme moderne de tyrannie, avec un régime de lois partisanes, où le pouvoir est monopolisé par une secte au profit d’un gouvernement socialiste nuisible aux intérêts du peuple.

La non-politique socialiste de « Hollande l’audacieux » a donc seulement pour principe d’action « la peur du peuple ». La peur du peuple et des sans-dents est ressentie par les gouvernants pour refuser le referendum populaire et le Brexit. La peur du peuple a été, depuis sa création et tout au long de la tradition de l’Union Européenne, la marque distinctive de la tyrannie des eurocrates incompétents, ignares, abuseurs et nantis.

Le régime de la république socialiste a pour précédent la « république soviétique ». La distinction entre pouvoir légal et pouvoir arbitraire est aussitôt effacée. Il est clair que le régime légal avec ses lois socialistes partisanes ne peut plus être considéré comme un pouvoir légitime. Avec le règne totalitaire des lois socialistes partisanes, on est en présence d’un genre de régime totalement anti-démocratique. Il offense toutes les lois naturelles. Il n’opère jamais sans avoir la loi partisane arbitraire pour guide, parce qu’il n’est pas soumis à ces lois de la Nature et de l’Histoire, dont toutes les lois positives ont toujours été censées naître depuis Platon.

Telle est la prétention partisane monstrueuse de la république socialiste de « Hollande l’audacieux ». Il nie toutes les sources de l’autorité, d’où les lois positives ont reçu leur légitimité, la loi de l’Histoire ou celle de la Nature. C’est pourquoi il prétend sacrifier les intérêts moraux du peuple de France, le peuple du pays réel.

Il prétend sacrifier les intérêts vitaux immédiats de quiconque à l’accomplissement de ce qu’il prétend être la loi du totalitarisme GOF-LGBT contre la loi de l’Histoire et la loi de la Nature. Son défi aux lois de la Nature est la forme plus élevée du déni de la réalité avec la mystification du Gender made in USA. L’absence de légitimité des lois socialistes partisanes et du totalitarisme idéologique GOF-LGBT découle des sources purement mythiques du Gender, dont il ne peut se défaire sous le masque d’une légalité partisane mesquine.

Le fossé entre la légalité obscène GOF-LGBT et la légitimité de la justice ne pourra plus être comblé. Et les normes du bien et du mal, en quoi le droit positif traduit sa propre source d’autorité, devront disparaître.

La légalité obscène GOF-LGBT totalitaire croit pouvoir instaurer le règne de la justice gay mondialiste à l’écart de toute légitimité, une justice nouvelle où les normes du bien et du mal ne font plus autorité.

C’est pourquoi la loi Naturelle qui gouverne l’univers n’est plus la source de l’autorité suprême.

On comprend que loi Naturelle qui gouverne l’univers ou la loi divine que dévoile l’histoire humaine, ou encore les coutumes et les traditions qui expriment le bien commun, ne doivent plus pouvoir s’appliquer à la suite de la légalité obscène GOF-LGBT. La légalité GOF-LGBT totalitaire, dans son défi à la légitimité et dans sa prétention à instaurer le règne de l’idéologie gay-mondialiste sur la terre, invente les lois partisanes qui doivent défier le genre humain sans s’inquiéter de sa responsabilité de la conduite sexuelle des hommes.

Le déni des lois de la Nature et de la réalité est censé légaliser la production d’un « Genre humain » comme pur produit fabriqué. C’est cette espérance du Gender pour tous qui se cache derrière la prétention de la légalité obscène GOF-LGBT. La politique GOF-LGBT totalitaire veut transformer l’espèce humaine en un produit fabriqué GPA gay-mondialiste avec une loi fabriquée à laquelle tous les hommes seraient soumis.

Il est vrai que le lien entre l’idéologie gay-mondialiste totalitaire et le monde soumis soi-disant civilisé est révélé par les crimes pédophiliques monstrueux. Il est clair que cette débauche de crimes pédophiliques est imputable à une rupture coupable du « consensus juris » qui, selon Cicéron, constitue un peuple, et qui a édifié le monde civilisé. Le jugement moral et le châtiment légal pénal présupposent ce « consensus juris » qui est le « consentement à la loi ». C’est pourquoi le justiciable peut être jugé avec un authentique esprit de justice.

La politique GOF-LGBT totalitaire invente une nouvelle forme de légalité. Son défi à toutes les lois de l’Histoire et de la Nature implique qu’elle croit pouvoir se passer de tout  « consensus juris« . Cela, parce qu’elle promet d’affranchir l’accomplissement du Gender pour tous et de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT des règles scientifiques et de la loi biologique. Elle prétend s’affranchir de toute réalité humaine et elle promet la « justice gay sur terre » parce qu’elle veut faire du Gender lui-même l’incarnation de la loi. Il faut pour cela annuler l’écart entre légalité partisane et justice, et anéantir la pensée juridique des temps antiques !

Ni la Nature ni l’Histoire ne sont plus la source d’autorité de la loi qui donne stabilité aux actions des peuples et de ses dirigeants. La politique GOF-LGBT totalitaire n’a plus rien de commun avec les Lumières.

image_pdf
0
0

3 Commentaires

  1. Les dirigeants de l’UE nagent à 95% dans le LGBT. Plus pourris qu’eux tu meurs !

  2. Vous arrivez à vous relire ,cher T. M-N ?….
    🙂

  3. Je n’ai rien compris !
    Cependant confondre lois de la Nature et loi réputée naturelle est une aberration intellectuelle. Bienheureux ceux qui cherchent à découvrir et tenter de comprendre les premières ; croire qu’il existe des lois naturelles c’est s’en remettre à ceux qui se disent en mesure de les révéler. Y aurait-il des gourous à RL ?

Les commentaires sont fermés.