Législatives : Méluche vire le PS et demande des excuses aux écolos et aux cocos

La grande poilade du jour, c’est d’apprendre que le nouveau grand sachem de la gôche, celui qui communique par courriel avec Macron (injures ou négociations pour un maroquin, mystère… même si certains ont déjà une vague idée) a carrément déclaré la guerre au P.S. en refusant d’office toute éventuelle négociation pour les habituelles grandes manœuvres d’acoquinage entre « ennemis d’hier » aux prochaines législatives, pour « faire barrage à l’extrême droite », source de tous les maux de la terre, c’est bien connu…

D’ailleurs se sont les « angéliques gauchistes » qui le clament, alors c’est bien la preuve !

Comment ça, vous ne voyez  toujours pas qui ?

Mais si voyons ; celui dont « la personne est sacrée » au point d’asséner en 2018 à ceux qui ont eu l’audace de perquisitionner chez lui, « qu’il est la République » !

https://www.marianne.net/politique/ma-personne-est-sacree-dans-son-livre-jean-luc-melenchon-s-explique-et-lance-son-proces

Mélenchon, voyons ! Faut vraiment tout vous mâcher.

Le grand, le superbe, le fiable Mélenchon, qui n’a pas son pareil (bien que la concurrence soit serrée) pour aboyer en permanence contre le pouvoir… avant de s’arranger pour lui lécher les pompes dès qu’il entrevoie « une possibilité de conclure », surtout quand en plus il s’agit de babouches !

Là où je suis entièrement d’accord avec de « petit grand-homme », c’est qu’effectivement sa personne est sacrée… puisqu’il est, au regard de bien de ses scandaleuses attitudes… un sacré vrai con ! Mais ce n’est que mon humble avis…

Toujours est-il que le digne personnage (la modestie faite homme !) rageant de talonner de si peu MLP, aurait décidé que c’est lui qui détermine qui a le droit d’entrer dans les négociations pour les législatives, et qui en est exclu !

Déjà, malgré les mains-tendues, appels du pieds, et autres tentatives du premier secrétaire du PS, Olivier Faure, c’est plié pour le P.S. ; c’est Mathilde Panot, présidente du groupe LFI à l’Assemblée Nationale qui l’a confirmé.

https://www.youtube.com/watch?v=Q6cq_8lQY3M

Très sincèrement, je n’ai  pas entamé ma réserve de kleenex pour pleurer ce non-événement ; même pas pour rire !

Pourtant dans la rubrique « comique » on pourrait inclure très naturellement, les réserves faites aux Ecolos qui devront demander pardon, à genoux (ça c’est moi qui l’ajoute, par pur plaisir de voir les verts encore d’avantage humiliés après l’échec de leur cador), d’avoir osé comparer le grand Mélenchon, au minuscule Poutine… même si à mon avis la comparaison serait plutôt injurieuse pour le Président Poutine… sauf qu’il n’est pas certain qu’à La France Insoumise (ou prétendue telle), on me demande mon avis…

Je m’en remettrai !

Et puis, côté Jadot, compte tenu de sa navrante nouvelle situation financière, il serait bien étonnant qu’il ait le temps de faire amende honorable envers Mélenchon, puisque le pauvre (sanglot, vite réprimé) est désormais obligé de faire la manche, avec ses copines Hidalgo et Pécresse (orgasme force 9 !)

C’est-y pas désolant… de si braves gens…

Même topo pour le communiste Fabien Roussel et ses amis, qui devront  s' »expliquer » sur leurs viles attaques contre Jean-Luc Mélenchon, cette crème d’homme, pendant la campagne présidentielle.

Il se murmure d’ailleurs que si Méluche  a encore échoué aux portes du second tour, ce serait de la faute du PCF. Et toc !

Y a quand même de bons moments dans la vie… surtout quand les démons s’écharpent entre eux !

Finalement, au moment où nous apprenons :

Que le gars Jérôme Rodrigues, figure notoire des Gilets Jaunes, qui s’est fait éborgné par les sbires de Macron, pas rancunier pour deux sous, appelle à voter pour son tortionnaire…

https://ripostelaique.com/jerome-rodrigues-appelle-a-voter-macron-celui-qui-lui-a-creve-un-oeil.html

Que mille collabos soignants signent un appel à faire barrage à l’extrême droite, donc en faveur de Macron, celui qui a accéléré la mort de l’hôpital, fermé des lits et suspendu des soignants non-vaccinés…

https://www.lejdd.fr/Politique/tribune-medecins-infirmiers-elus-1-000-acteurs-de-la-sante-appellent-a-faire-barrage-a-lextreme-droite-4106125

Que pour un prof remonté ait interpelé Macron en visite au Hâvre, par de vifs propos tels :

Mon problème moral, il est simple: en face de nous on a le fascisme, le pétainisme, des personnes qui sont contre la démocratie, et les cinq ans qu’on vient de passer ne me donnent aucune raison factuelle de faire le distingo »…

Si vous êtes enseignants, intéressez-vous aux faits » répond Macron

« Et les effectifs sont passés où? », réplique l’enseignant, « à quel moment de votre campagne avez-vous parlé d’éducation?…

« Quelqu’un qui ne fait pas campagne pendant les deux mois et qui est là juste parce que Madame Le Pen en face fait campagne, la démocratie… », poursuit le professeur d’Histoire.

Combien d’autres irréductibles enseignants gauchistes, se disent hésitant entre l’abstention ou le vote Macron… oubliant totalement, outre le terrible déclin de l’enseignement actuel en France (ce qu’ils semblent assumer sans regret !) les conditions dramatiques, voire dangereuses dans lesquelles ils réalisent leur métier : violences des élèves, violences des parents, menaces d’égorgement ou de décapitation à la moindre contrariété  des « adorables bambins » muzz (ou pas) qui leur sont confiés…

https://www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/vous-n-avez-rien-fait-pour-l-education-vif-echange-vif-entre-macron-et-un-enseignant-au-havre_AV-202204140712.html

Au secours, ils sont tous devenus fous…  manifestement contaminés par le psychopathe qui squatte le Palais !

Il semblerait donc presque « rafraîchissant » de voir un parti, droit dans ses bottes (même salies par leur infernale intolérance aux idées d’autrui !) assumer pleinement les volte-face de leur gourou, passant des attaques contre Macron… à « tout sauf MLP » donnant donc implicitement la préférence au foldingue de l’Elysée… sans la moindre trace de gêne, honte, remord…

Non, je déc… c’était pour voir si vous suiviez…

Conclusion : pour tous les vrais Français, citoyens-patriotes refusant l’assassinat de leur pays, par des larves, dégénérées, dépravées, haineuses de tout ce qui n’est pas eux… l’hésitation n’est pas de mise ; de même qu’un éventuel penchant à l’abstention !

Il y va, au-delà de notre futur personnel, de la survie de tout ce qu’à été la France, avant le terrible et vénéneux avènement d’une gauche, devenue si « affaireuse », intéressée, hypocrite, sans plus guère de rapport avec ses valeurs traditionnelles… et partant de tous les grands hommes et femmes qui en ont fait par leur courage, talent, patriotisme, le grand pays aimé et respecté dans le monde entier … avant que des clowns (tristes) comme Hollande et Macron ne viennent peaufiner l’entreprise de démolition commencée sous leurs prédécesseurs.

Comme l’a si bien dit Éric Zemmour dès l’annonce de son « échec » au premier tour, nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre… d’autant plus qu’une seconde bataille peut encore être gagnée dimanche prochain…

Alors avec conviction, « tous pour une » derrière Marine Le Pen qui, n’ayant jamais gouverné, est parfaitement innocente de tous les « crimes » que l’infernale gauchiasserie voudrait lui voir porter ; la preuve en image (merci Laurent) :

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. memel fait penser aux musulmans et leurs guerres internes ; guerre de territoires frontiarisés (sahara marocain) chiites, sunnites, vrais musulmans qui font le ramadan contre les faux qui consomment en cachette, bref, memel prétend détenir le vrai marxisme islamique, pas les autres, d’autant que la république, c’est évidemment lui.

  2. il a raison, d’ailleurs ils se précipiteront tous pour lui baiser la main !
    je ricane

  3. Les notions de gauche-droite, issues de la Révolution, ne signifient plus RIEN.

    C’est cette idée que les mondialo-macronistes imposent avec leur NI-NI.
    Plus de partis nationaux, mais un parti de technocrates mondialistes, qui savent ce qui est « bon » pour ce petit peuple qu’ils insultent et méprisent.
    Nations contre monde, cultures et lois Nationales contre le grand village mondial US de Soros…

    Toute la bourgeoisie bobio, politicards du PC à LR, showbizz, médias intellos de gôche »… tous exigent le vote macron.
    En face, le Rassemblement National, ouvriers, employés, artisans, agriculteurs… et l’on suppose la « grande muette », vont voter pour la France.
    35% RN contre 65% mondialistes en 2017; 45% annoncés pour le Rassemblement National contre 55% pour le mondialiste et communautariste LSBTIQ…les cris de colère du Peuple leur arrive aux oreilles.
    Et ce, malgré la pensée unique imposée par leur dictature des médias.

Les commentaires sont fermés.