Légitime défense : la mobilisation a payé, Jean-Louis Leroux libéré !

Publié le 13 février 2020 - par - 55 commentaires - 2 942 vues
Share

 

Jean-Louis Leroux, agriculteur mis en détention provisoire depuis une semaine pour avoir tiré sur son voleur, vient d’être libéré. Sa demande de mise en liberté a été aujourd’hui examinée et acceptée par la cour d’appel de Reims. Une majorité de Français était favorable à cette libération, et aussi le procureur auprès du parquet général de la cour d’appel.

Jean-Louis Leroux est soutenu par un millier d’agriculteurs qui ont fait le déplacement à Reims pour dire leur indignation, car ils sont tous visés par des vols et autres incivilités détestables autant qu’insupportables. 

http://www.fdesouche.com/1331931-ambrieres-51-un-agriculteur-en-detention-apres-avoir-surpris-un-voleur-de-carburant-il-ouvert-le-feu-et-le-blesser-grievement

Jean-Louis Leroux était depuis plusieurs mois la cible d’actes de malveillance, il avait déjà porté plainte plus d’une trentaine de fois, dont la veille des faits. On lui avait déjà volé pour 7 000 euros d’essence. D’ailleurs le voleur avait déjà rempli des bidons qu’il n’avait plus qu’à emporter.

Le plus « amusant », c’est que les tenants de sa mise en détention estimaient que c’était  pour le protéger. C’est donc l’aveu qu’on n’avait pas réussi à le protéger lorsqu’il était libre… un comble.

C’est bien un acte de légitime défense qu’a accompli cet agriculteur, poussé par une exaspération induite par la répétition des faits et l’inertie coupable de la police et/ou de la gendarmerie.

L’article 122-5 du Code pénal prévoit que : « N’est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l’exécution d’un crime ou d’un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu’un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l’infraction. »

Donc vous n’avez pas le droit de tuer une personne qui entre par effraction chez vous, ce qui paraît plutôt normal, mais vous avez certainement le droit de l’empêcher de commettre son infraction, du moment que votre acte est proportionné au sien. Mais voilà qui est assez tordu. Comment arrêter un voleur ? En lui prenant le bras et en le lui tordant dans son dos ? Et comment savoir dès le début s’il est armé ou non ? Comment savoir quelles étaient ses intentions exactes ? En général vous ne le saurez que lorsque vous l’aurez maîtrisé, à vos risques et périls… si vous y arrivez.

Comment juger de la proportionnalité de votre réponse par rapport à l’acte initial d’agression, sans tomber dans des méandres sinueux d’interminable réflexion, peu propices à l’urgence de la réponse ?…

Il faut reconnaître qu’on est tombé en plein délire. En attestent de nombreuses affaires, dont celle du bijoutier de Nice, ou du « Papy Galinier ».

Je n’irai pas jusqu’à dire que l’art 326 aujourd’hui abrogé, qui acquittait l’homicide accompli en raison du fait de la pénétration de nuit chez autrui de manière non autorisée, était meilleur :

art 326 ancien : Sont compris dans les cas de nécessité actuelle de défense, les deux cas suivants :

1° Si l’homicide a été commis, si les blessures ont été faites, ou si les coups ont été portés en repoussant pendant la nuit l’escalade ou l’effraction des clôtures, murs ou entrée d’une maison ou d’un appartement habité ou de leurs dépendances [*fait justificatif*] ;

2° Si le fait a eu lieu en se défendant contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.

Ce texte avait permis de faire les délices de générations d’étudiants en droit et de leurs professeurs qui transformaient volontiers leurs cours magistraux en tribunes, ou en théâtres, avec la célèbre affaire de la comtesse de Jeufosse qui avait fait tuer l’amant de sa fille par son garde-chasse, en 1857, faisant semblant de le prendre pour un voleur.

Les trois Jeufosse (mère et fils) avaient été acquittés mais curieusement condamnés aux dépens. L’homicide en défense était donc à ce moment-là passé à la trappe, tant le fait d’entrer par effraction dans une propriété privée révulsait un monde normalement constitué. Douce époque aujourd’hui révolue du « qui vole un œuf, vole un boeuf »…

L’avocat de Jean-Louis Leroux parle ainsi de son client : « Il explique son geste en disant, d’une part, qu’il avait demandé à plusieurs reprises aux jeunes gens de s’arrêter, et d’autre part, il explique que c’est soit la panique, soit la peur, qu’il ne visait pas et qu’il ne pensait pas toucher quelqu’un ».

C’est la voix de la sagesse.

Mais l’avocat de la famille de la victime, qui est gravement blessée, prétend que « Vous avez là des réquisitions qui ouvrent les portes à ce qu’il y a de plus atroce : la justice privée. C’est vraiment la question qu’il faut se poser, c’est de savoir si on peut organiser une justice privée sous prétexte que les services de police et de gendarmerie seraient insuffisamment équipés. »

La justice privée, c’est la tarte à la crème brandie par tous les avocats des crapules racailleuses qui font leur job et leur miel de voler les autres mais tombent sur un os. Car l’acte de Jean-Louis Leroux n’a rien à voir avec une justice privée. C’est un acte de légitime défense, d’un homme exaspéré à juste titre par les vols répétés qu’il a subis, et abandonné par la police ou la gendarmerie.

L’article 2 de la déclaration des droits de l’homme de 1789 stipule :

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

La propriété est donc un droit de l’homme. La justice privée n’est pas atroce, elle vient se substituer aux défaillances caractérisées de l’État qui ne défend plus les citoyens, ni les biens.

Quant à la victime, c’est bien triste ce qui lui arrive, mais elle aurait dû savoir que lorsque l’on s’introduit nuitamment chez quelqu’un pour le voler, on n’est pas nécessairement accueilli avec du champagne.

Que nos dispensateurs de moraline le sachent : poursuivre, emprisonner une énième personne sous prétexte de justice privée ne va pas arrêter les millions de Français qui en ont assez d’être volés, escroqués, cambriolés, saucissonnés, rançonnés. Ils sont de plus en plus prêts à se défendre, et… ils le feront !

Et se défendre, les Français le feront encore davantage devant les hordes de barbares auxquels l’État ouvre les portes toutes grandes et qu’il libère à tours de bras lorsque par hasard on arrive à les mettre à l’ombre.

Jean-Louis Leroux est libéré et c’est tant mieux. Mais il a intérêt à fourbir ses arguments pour son procès. Son chemin de croix ne fait que commencer.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Ivar

Il a eu la chance d’avoir des soutiens.
Perso si ça m’arrive, le gars je le fume.
Et rien à cirer des conséquences carcérales.
C’est le jeu, puisque nos magistrats sont des crétins congénitaux et nos politiques des taffioles.
Et plus on sera nombreux à raisonner comme tel, et plus ils trembleront au-dessus.
Le regalien sera assuré quoi qu’il en coûte.
Par ceux qui en ont la mission.
Ou par le peuple.
Mais il sera assuré.

polo

les lois ne changeront pas ,c’est même volontaire pour être moqueur, ça permet à plein de professions de gagner de l’argent, avocats,psychiatres, assureurs,……….
brefs changeons rien,tout va bien :-(

jirel

la mobilisation des agriculteurs. les autres ….

kabout

perso des cas comme ean Louis Leroux il y en aura de plus en plus,la faute a qui ? ….a cette justice qui laisse trop faire les racailles avec son laxisme,1er avertissement !

Racamille

L’état de la victime n’empêchera personne de dormir…

Bribrilanarchistededroite

C’est qui pour vous la victime ?

ricco delestaque

Etrange cette décision de justice, je me demande si c’est vraiment légal ?

Racamille

Fallait faire des études de droit avec spécialisation au pénal !

Sophie Durand

@ricco
Et pourquoi ça ne le serait pas ???

Olivia

Et en toute objectivité, je crains pour lui des représailles car les manouches sont bien réputés pour ne jamais laisser un « crime impuni » – la vengeance est dans leur ADN. Alors j’espère que la propriété et les bovins, ainsi que lui-même, seront bien protégés.
La TV a osé un reportage sur les vols de moutons dont sont victimes les éleveurs dans le Loiret, si ma mémoire est bonne. Après enquête, il s’avère que les animaux voyagent en Roumanie…. Ah ! la fin des frontières…. (Certains moutons sont découpés sur place…). D’énormes pertes pour nos éleveurs…

Johanna

Oui, c’est à craindre. Ce sont des gens sans foi ni loi, que la loi de leur clan.

Lucien RATEL

Les Roms ne vivent que de rapines et de trafics et la victime n’a eu que ce qu’elle méritait

POLYEUCTE

Outre la Légitime défense, le débat sur la Légitimité est sans fin !
A tous les niveaux des Institutions actuelles.
Commençons par La Famille, socle de la Société, et défendons le Droit qu’elle puisse, encore, se protéger !

Pierre Malak

Il faut absolument que le Législateur change ces lois ! La légitime défense doit être reconnue lors de toute menace physique ou verbale et étendue à la protection des biens.

Par exemple, la menace « je vais te tuer » devrait suffire à ouvrir le droit à la légitime défense en permettant au menacé de tuer l’agresseur afin qu’il ne puisse passer à l’acte.

Logique, non ?

Pistou

Une honte cette justice il a interdiction de s’approcher à moins de 100 kms de sa ferme.

Anne Marie

En nous privant de nos armes, les humanistes gauchiasses pro homosexuels veulent empêcher les Catholiques de race blanche d’être virils et de droite. Riposte laïque devrait organiser une grande prière de rue pour que les Catholiques aient le droit d’imposer leur religion par les armes.

Racamille

Laïque ? Une grande prière ?
T’es sûre d’avoir tout saisi ?

jev

Bizarre comme c’est bizarre, cela n’arrive pour ainsi dire JAMAIS aux juges ou procureurs. Comment réagiraient-ils dans ce cas? Ils fermeraient leur grande gueule? Ils se laisseraient torturer ou même trucider? Ils ne se défendraient pas? Surtout s’ils habitent avec leurs enfants? Nos lois en France, du pur purin .Et nos soit disant magistrats des bons à rien qui ne font que défendre et protéger la racaille.Je m’arrêterai là, car je risque d’être un tant soit peu insultant. Toutefois, il serait sage que cela ne m’arrive pas car je saurais quoi faire et au bon moment, sans crainte et sans haine et en toute sérénité… Et comme moi, j’en suis certain, des centaines de milliers.Racaille on vous attend! Et croyez-moi, il y aura moultes preuves pour que la défense soit proportionnelle à

ADLER

JE CONFIRME les dires d’une auditrice ce matin aux grandes gueules sur le sujet de cet agriculteur. Que les gendarmes ont l’ordre de ne pas intervenir pour ne pas que ça dégénère. Je rajoute, parce que les auteurs sont des ROMS. Il faut leur foutre la paix et ça fait des années que ça dur. Au cours de ma carrière ça m’est arrivé plus d’une fois d’être interdit de déranger « ces gens la ». Un exemple. en 97 avec une équipe de gendarmes j’ai interpellé 3 manouches à bord d’un camion volé et modifié. J’ai voulu effectuer une perquisition dans leur camp avec le prétexte de découvrir le reste du camion et éventuellement procéder à des saisies incidentes. Ordre impératif du Substitut du Procureur : Aucune perquisition pour ne pas que les roms foutent le bordel dans la ville, Voila la justice

Sophie Durand

@Adler
Merci de ce témoignage. Il y a aussi une vidéo, supprimée depuis, qui montre un rom (baraqué) saisissant un gendarme pour le déposer ailleurs et l’empêcher de bloquer un accès…

Hagdik

Les « pauvres victimes » du 12 à petit plomb, ce ne seraient pas des gdv par hasard ?

Jean kulpas

Un exemple à suivre et la justice sera obligée de ce mettre au diapason et les politiques aussi. Aux prochaines élections n’oubliez pas de voter pour ceux qui défende la France et contre les suces babouches.

zéphyrin

un métier soumis à de grands risques de prison ou pire de riposte léthale , devrait souscrire une assurance vie pour dédommager la « famille » en cas d’accident mortel du travail…
quand on veut s’intégrer, il faut faire preuve d’imagination…

Patapon

Les voleurs doivent s’attendre à ne pas être accueillis avec des fleurs,cela fait partie des risques du « métier ».L’insécurité est partout dans notre pays,les délinquants s’y croient tout permis,les autorités le leur laissent croire,et les sanctions semblent un peu trop douces.Alors,soit le législateur et les autorités réagissent urgemment pour garantir la sécurité des biens et des personnes,soit ce sont les personnes agressees qui feront la loi,à leur manière.

Eric des Monteils

Quand les « blancs » s’organisent pour faire bloc et protéger l’un des leurs, çà devient payant ! Il serait temps que la majorité silencieuse commence à se faire entendre pour se défendre de l’oppression des pseudos-minorités qui empoisonnent la vie des honnêtes citoyens.
C’est de cette façon qu’une riposte peut être menée : les juges ne craignent que le nombre qui peut faire remarquer leur allégeance à leur idéologie marxiste.

François BLANC

Les magistrats formatés par l’école marxiste de la république tout comme les parlementaires font tout pour interdire la légitime défense des autochtones

Anton

Jean-Louis, agriculteur forçat, contre rabouin détrousseur pro, ça va être dur dur pour Jean Louis devant la basoche aux ordres et pro racaille. Un scandale de plus.

Patapon

Jean Louis a toute ma considération,ainsi que mon soutien.Je m’etonne que les incidents entre proies et prédateurs ne soient pas plus fréquents.Les français font preuve de beaucoup de patience…

pub

libéré car il a blessé grievement l’autre merde sur pattes , si il l’avait tué il serait en taule , donc c’est sans interrêt .

Pseudo

« Légitime défense (définition) Est en état de légitime défense une personne qui riposte à une atteinte immédiate et injustifiée à sa personne, à autrui ou à ses biens, ou encore pour interrompre l’exécution d’un délit ou d’un crime à l’encontre d’un bien. » https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/4201-legitime-defense-definition

Voilà ce qu’est réellement la légitime défense. Cet agriculteur comme déjà dit, était en état de légitime défense.

amril

Oui, mais la loi derrière laquelle ils passent leur temps à se référer, ils l’interprètent à leur gré et n’hésitent pas à user d’arguties pour condamner ceux qui les dérangent en s’opposant à leur plan maléfique.
Voyez par exemple leur comportement avec un Balkany et le salopard de socialaud non coupable (double pléonasme) cahuzac, les antifas et les identitaires, les joueurs de couteau et les ‘fachos’…
Votons bien!!!

Sophie Durand

@Pseudo
Désolée mais votre texte est une moins bonne définition que celle donnée par le code pénal, que je cite…

Pseudo

« Car l’acte de Jean-Louis Leroux n’a rien à voir avec une justice privée. C’est un acte de légitime défense, d’un homme exaspéré à juste titre par les vols répétés qu’il a subis, et abandonné par la police ou la gendarmerie »
Tout à fait. Beaucoup (malintentionnés) jouent sur les mots alors que cet agriculteur a été en état de légitime défense, ça n’a rien d’une justice privée. Les voleurs sont entrés dans sa propriété privée pour le voler. 30 fois qu’ils l’avaient déjà volé sans que le « système » en général ne se bouge une seule fois !

A comparer avec le cambriolage chez Hollande (ou chez J. Gayet) qui n’était pas dans son appartement, sans même avoir eu besoin de porter plainte, pour un seul cambriolage : en moins de deux, l’enquête était faite et le cambrioleur était arrêté et écroué !

Pseudo

Je viens de voir sur un article, il a même été cambriolé plus que 30 fois (ce qui est déjà énorme). Il a été « cambriolé entre 40 et 50 fois depuis 2015, y compris la veille des faits ». Et il avait déposé « entre 25 et 35 » plaintes ou mains courantes pour ces multiples vols.

« Jean-Louis Leroux avait déjà été victime de vols par le passé. Il a été « cambriolé entre 40 et 50 fois depuis 2015, y compris la veille des faits », explique Denis Droin, le maire d’Ambrières interrogé par Le Parisien. « Il y a de quoi être excédé », a poursuivi l’élu de 75 ans. L’avocat du mis en cause, Me Gérard Chemla, a de son côté précisé que son client avait déposé « entre 25 et 35 » plaintes ou mains courantes pour ces multiples vols. »

Pseudo

« Des vols à répétition qui se produisent dans un contexte où les villages du canton sont isolés de tout et notamment de la gendarmerie. La plus proche se trouve à Vitry-le-François à environ 25 minutes de voiture.

« On constate beaucoup de vols de carburant, de capteurs GPS voir même de tracteurs », insiste Hervé Lapie. Et ce malgré l’installation du dispositif Demeter à la fin 2019. Il s’agit d’une cellule nationale de suivi des atteintes au monde agricole mise en place par le ministère de l’Intérieur. » https://actu17.fr/reims-lagriculteur-qui-avait-ouvert-le-feu-sur-son-voleur-de-carburant-a-ete-remis-en-liberte/

Patapon

On vole aussi le bétail,que l’on abat et que l’on découpe sur place…Imaginez la tête et les sentiments d’un éleveur qui retrouve la dépouille d’une génisse dans sa prairie…

Patapon

Une fois encore, »les gens du voyage »se rappellent à notre bon souvenir.Qui n’a jamais eu affaire à eux? Ils sont comme loups au milieu des brebis…Les droits,les convenances,la politesse,la civilité,ils connaissent pas.La propriété privée,c’est pas dans leurs coutumes.Le travail non plus….Ils se plaignent de ne pas être aimés…Prédateurs ils sont,ils doivent être traités comme tels.

patphil

comme quoi la soumission est à bannir
et la résistance est à conseiller

christian

Enfin une bonne nouvelle !
Courage Mr Leroux

Clovis

Je crois avoir entendu que cet homme s’est fait voler 700 litres de carburant. Une « bricole » au regard il est vrai des revenus extravagants qu’affiche cette profession…
Plusieurs dépôts de plaintes… en vain.
Un état Français qui se fout du bien être de sa population « racine »
Un état Français qui laisse faire… qui ne fait rien !
Vu l’explosion de la délinquance depuis de nombreuses années, avec une forte accélération en ce début 2020, les actes d’auto-défense vont se multiplier de façon exponentielle.
La faute à qui : A L’ETAT, A LA JUSTICE LAXISTE !
Certainement pas à ceux qui protègent leurs proches, leurs biens, leur propriété.

ricco delestaque

non 7000

Clovis

Encore mieux !….

François Desvignes

– Sur Leroux, j’ai lu qu’il avait un contrôle judiciaire lui interdisant de s’approcher de sa ferme dans un rayon de 100 km « pour le protéger » : c’est difficile de faire plus hypocrite.

– Derrière le débat sur la légitime défense (qui ne devrait même pas exister) , il y en a un autre encore plus saignant : la shoah de l’indigène par la préférence étrangère.

– le cas Leroux démontre bien que si le rom nous vole, c’est le pays légal qui nous tue.

Trois fois :
– ils importent ceux qui nous volent et nous tuent pour qu’ils nous volent et nous tuent.
– ils protègent ceux qui nous volent et nous tuent pour qu’ils nous volent et nous tuent
– ils empêchent ceux qui sont chargés de nous protéger de nous protéger afin que ceux qui nous volent et nous tuent le fassent librement

Pseudo

C’est parfaitement dit.

Sophie Durand

@François Desvignes
En effet j’ai lu ce matin que Jean-Louis Leroux avait interdiction de s’approcher de sa ferme. Une honte, est-ce qu’on veut le ruiner, le pousser au suicide ? Et c’est cette même justice qui nous parle de réaction proportionnée !!!

THE-END

le problème roms ou manouches sont des tziganes hors la loi sont très organisés pour vols de métaux / poules / moutons / vaches enfin tout ce qu’il trouvent comme les bandits au pouvoir , triste a dire mais bien le cas , l’alfrance est un pays infréquentable et truffé de nuisibles .

Patapon

Un grand nettoyage s’impose.

Ch.martell732

Excellente synthèse du factuel de notre belle société macronisée, aux armes citoyens…

Patapon

C.Q.F.D.

Jill

Tout pénétrant par infraction dans une propriété privée devrait considérer qu’il pourrait en ressortir les pieds devant.

THE-END

étant plus jeune mon père me disait si les termajis = roms & manouches viennent ici prends le fusil et tire dessus , un jour ils sont revenus …en voyant le canon du fusil ils ne sont jamais revenus .

.Dupond1

Une cagnotte et je donne un billet pour sortir un paysan français de la panade en lui payant un bon avocat ….

gautier

Il n’y a pas de bon avocat Dupond1 malheureusement, il y a seulement ceux qui connaissent le droit et ceux qui connaissent le juge (Coluche) !

finance

Champagne pour Jean-Louis !

David

Bonne nouvelle qu’il soit libéré. Maintenant il va falloir s’accrocher pour la suite en attendant le procès.