L’église d’Asnan, dans la Nièvre menacée de destruction !

Asnan, dans la Nièvre…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Asnan

Tu ne connais pas ?
Pourtant, c’est joli…
Du lointain, par delà les monts et les vaux, on en voit le clocher, dessiné sur le ciel ; parmi les toits des familles humaines, nichées à ses pieds… On le distingue bien sur le site de Wikipedia…
Et bien, et c’est pour cela que nous vous interpellons, ce clocher, ainsi que l’église qu’il surplombe… un vote du Conseil Municipal de la ville, en mai 2017, en a décrété la destruction.

Même le Journal du Centre semble s’en insurger !

http://www.lejdc.fr/asnan/religion-spiritualite/travaux-urbanisme/2017/07/23/l-eglised-asnan-est-menacee-de-destruction_12493312.html

Il est vrai que les arguments pour la destruction sont spécieux !!! Et l’article le souligne habilement. Même la direction de l’Église signe, sans bien savoir quoi, dirait-on… Ils ont tous peur qu’une pierre blesse quelqu’un… On les menace de responsabilités… Mais j’y étais hier et j’y ai pris les photos jointes… On ne risque encore que peu !!!

Il y avait même des gens qui vaquaient dans l’édifice, sans casque…
L’article de Mme Anibal, dont nous admirons la conscience professionnelle, met ces faits en exergue, et leur donne substance. On parlerait de déposer la voûte… On en a « ceinturé » pour moins que ça !!!

Dès lors, soutenez notre pétition afin que l’exécution soit remise, au moins jusqu’à ce qu’une discussion concrète et avisée ait lieu !
Voici le lien vers ladite pétition :

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/sauvons-eglise-anans/35148

Merci à vous !!!

Guy Martin

image_pdfimage_print

35 Commentaires

  1. Vous relayez la pétition du conseiller régional Marcel Stéphan. Vous avez bien raison.
    Oui, sauvons cette église ! Il faut annoncer à tout le monde que les habitants de ce village ont refusé de financer sa restauration par une majoration de leurs impôts locaux (taxe foncière, taxe d’habitation). Seul moyen d’alimenter les recettes de cette commune de 130 âmes !!
    Ce sont de petits retraités non imposables en majorité ? Et alors ? Ils n’avaient qu’à travailler plus pour gagner plus !

  2. Des aides avec de l’argent public ? Oui ! Marcel Stéphan siège au conseil régional Bourgogne Franche Comté, il sait qu’une délibération du 29 juin 2017 a supprimé les subventions aux communes pour leur édifices non classés/inscrits aux monuments historiques. Seul moyen pour une commune d’être aidé pour un édifice ancien en péril. Qu’a-t-il fait ? Pourquoi ne s’est-il pas opposé à cette mesure plus efficacement ? Pourquoi ne fait-il pas une grève de la faim pour alerter les Français sur cet état de fait ? Que fait-il ? M. Stéphan, aidez-nous ! Agissez !

    • Cher.ère Zonzon,
      Ai-je écrit cela ?
      Merci pour ce commentaire « zonzonesque ».
      Il semble qu’en dépit de votre anonymat, vous sembliez fort attaché.e aux « noms » ?
      Réduction ad-hominem ?
      Bien cordialement.
      Guy Martin

      • Anonymat ? Parce que « Guy Martin – professeur d’Anglais » serait votre véritable identité ? Ne nous faites pas rire !
        Connaissez-vous Asnan ? Savez-vous de quoi vous parlez dans votre article ?
        Je vous questionnais sur votre avis au sujet de l’existence de deux églises en péril dans le village – je ne crois pas que vous ayez répondu.
        Réduction « ad-hominem » ? Avez-vous rencontré Mme Anibal, auteur de l’article du mois de juillet que vous évoquez ?
        Réduction « ad-hominem » ? M. Stéphan est bien le signataire de la pétition que vous relayez et il est un élu local…Il n’y a donc aucun secret. Nous comptons sur lui en tant qu’élu pour s’opposer à cette mesure efficacement (au lieu de faire des petites pétitions inutiles).

  3. Il y a deux églises dans ce patelin :
    – une église médiévale écroulée sur elle-même en plein coeur du village,
    – et celle église moderne en carton pâte qui menace de s’écorouler,
    Laquelle soulève l’émotion des internautes… ?

    voir la page wikipédia :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Asnan

    • « Laquelle soulève l’émotion des internautes…? »

      Les deux, contrairement à ce que vous croyez.

      Parce que quand la première sera abattue, on s’acharnera sur la seconde pour lui trouver des défauts (ne serait-ce que le nombre insuffisant de fidèles) pour l’abattre à son tour.

      Et comme on aura alimenté le village avec une nouvelle fournée de migrants, on construira une mosquée dans 3 ou 4 ans… puis une deuxième dans une dizaine d’années après le regroupement familial.

      C’est donc DÈS LA PREMIÈRE qu’il faut réagir et dire non !

      Et ne serait-ce que par principe ! Parce que la destruction du patrimoine chrétien est la continuation de la politique anti-chrétienne qui est en filigrane dans TOUT le texte de la loi de 1905 ! Prétexte aujourd’hui invoqué pour installer l’Islam !

      • La « deuxième » est déjà abattue puisque la charpente et les voûtes d’ogives sont écroulées dans le chœur (sur le maître-autel, le pavement, et les nombreux villageois inhumés là depuis des siècles). Et ce depuis les années 1950… Personne ne s’en est jamais soucié et ému. Pas même les paroissiens du village et du canton !
        Si on doit maintenir à Asnan le souvenir d’un lieu de piété, je pense que c’est celui de l’église qui a été celle d’Asnan pendant des siècles (depuis le haut moyen âge).
        L’église « moderne » de 1874 qui l’a remplacée présente des graves défauts depuis sa construction (gros œuvre et charpente). L’entrepreneur qui l’avait bâclée avait fait faillite.

      • (suite)
        1905 n’y est pour rien, dès novembre 1877, une délibération du conseil municipal s’alarmait sur l’état de l’édifice pourtant neuf ! On trouve aux archives départementales de la Nièvre tous les dossiers de travaux payés par la commune tout au long du XXe siècle pour préserver l’édifice : 1898, 1922, 1951, 1979 (je ne compte pas ceux de 2010 avec une souscription publique). On fait quoi maintenant ?
        Il n’y a plus de curé à Asnan depuis 1938, c’est depuis cette époque une église succursale d’un regroupement paroissial qui compte près de 70 villages !

    • Je vous ferai remarquer, Cher.ère Zonzon, que le lien vers le site est donné en exergue (vous pouviez vous en passer), et que vous ne lisez ni les articles, ni les pétitions jusqu’à leur terme !
      Bien cordialement,

      G.M

      • J’ai ajouté le lien pour bien montrer que le problème de l’église moderne d’Asnan ne date pas d’aujourd’hui – ce bâtiment est bancal depuis sa construction en 1874. Tout au long du 20e siècle, les habitants de ce village ont payé sa réfection via leurs impôts locaux. En vain. Je suis étonné que vous le l’ayez pas mentionné ! Vous aussi (comme moi), vous ne lisez rien jusqu’au bout. C’est une coïncidence ?
        Merci d’éviter l’écriture inclusive, on ne mange pas de ce pain-là.

        • Madame, Monsieur,
          Je ne sais pas de quel pain vous mangez…
          Mais je ne connais pas votre genre, dès lors…
          Même Roba, dans les années 80, utilisaient l’écriture inclusive ; dans certains cas. Ca n’a rien de novateur.
          Bien. Je me suis rendu à Asnan encore hier ; j’ai cherché les ruines de l’ancienne église, j’en ai trouvé quelques traces, mais rien de bien probant. J’aurais bien aimé. Je suis fasciné par l’époque romane.
          J’habite à 15 km d’Asnan ; si, (alors que noues semblons défendre les mêmes choses ; j’avoue m’être fourvoyé au début, sans doute dû ce que j’ai cru ironie et qui n’en était pas) nous nous rencontrions et que vous me faisiez visiter ? Vous pouvez me contacter au 0643656486.
          Cordialement.
          Guy Martin

          • vous pardonnerez le « utilisaient » !!! J’écris avec un chat sur les genoux !!:!

  4. Quand on veut tuer son chien on l’accuse d’avoir la rage.

    Quand on veut détruire le christianisme on l’accuse d’avoir des édifices prétendument dangereux. Comme ça on supprime l’église d’un quartier voire de tout un village.

    Et à la place, on construira… une mosquée.

    C’est curieux comme l’Etat n’a pas du tout de pognon pour l’entretien et la restauration du patrimoine chrétien mais comme il en a des milliards pour la construction des mosquées en France ou pour les infrastructures des villes d’Afrique ou du Proche-Orient !

    Mis à part ceux du groupe de Visegrad, les dirigeants politiques de tous les états européens n’ont qu’un but : anéantir le christianisme (au prétexte de laïcité) tout en assurant l’avenir de l’Islam. Au mépris des nations et de leur histoire.

  5. Voilà ! Ca commence ! Il en reste 44.999 ! Au boulot !
    Le Présent efface le Passé, l’islam la Chrétienté.
    L’argent des ronds points est sublimé ! Les Eglises oubliées !

  6. j’ai demandé a la maire de ne pas détruire l’église de se commune si elle sera poursuit en justice pour ne pas avoir entretenu l’église comme la loi lui indique ,on détruit des églises pour mettre des mosquée a la place

    vous pouvez lui envoyé se lien pour sauvé l’église

    Les édifices religieux et la commune – info MAIRES |

    http://www.e-guidedumaire.com/web/v2/fiche.php?idf=21

    1.En cache
    2.Pages similaires
    La loi du 9 décembre 1905 portant sur la séparation des églises et de l’État a … ceux acquis ou construits avant la loi de 1905 étant la propriété de l’État, des …

    • Je suis d’accord avec vous.
      Les paroissiens de ce village (et des villages du canton) sont principalement des retraités qui ne paient pas l’impôt sur le revenu et la taxe d’habitation, vues leurs maigres retraites.
      Doivent-ils du coup se mettre à payer les impôts pour sauver l’église ?
      Les résidents secondaires de ce village sont des citadins (de Paris souvent), beaucoup sont contre la démolition de l’église car elle provoquerait une « décote immobilière de la valeur de leur bien ». D’accord. Doit-on du coup majorer leurs taxes foncières et taxe d’habitation pour payer les travaux de restauration de l’édifice ? L’accepteront-ils ?

  7. C’est signé, bravo sauvons notre patrimoine, ces œuvres magnifiques construites par la sueur de nos anciens.

  8. Une honte de plus, 20 millions E par-ci 30 millions E par-là, les fonts publics sont donné aux musulmans intégristes pour construire des mosquées et des écoles coraniques et on veut détruire nos églises ! Sûrement pour qu’il ne reste plus rien du christianisme en France.

    • Soljenitsyne :  » Quand on veut détruire un peuple, il faut d’abord détruire ses racines. »

  9. Pfff, et à côté de ça la taquiya (?) à st léger de fougeret. iesh.org. Hallucinant

  10. D’après Christine Tasin les pétitions ne servent à rien !, et peuvent vous être nuisibles…

    • et oui BRAQUE on détruit nos églises qui sont nos monuments historiques et on va construire une immense mosquée à Strasbourg cherchez l erreur ,mosquée ou les imams font prêcher pour faire égorger les mécréants que nous sommes nous Français et avec notre accords ,nous sommes bien des gros abrutis .
      je pense que notre fin est proche temps que nous ne nous révolterons pas contre tout ces étrangers et cet ISLAM DE MERDE QUI N A PAS A ETRE INSTAURE EN FRANCE CE N EST PAS NOTRE RELIGION NI NOS COUTUMES marre de voir tout ces hommes avec des chaussettes et des robes des basquettes on se croirait plus en FRANCE et tout ces noires arrogants qui vous crachent dessus et nous insultent qu ils retournent chez eux si sa leurs va pas .
      nous avons un gouvernement MACRON qui est à vomir .

Les commentaires sont fermés.