1

L’élection de Macron par les francs-macs ne se reproduira pas en 2022

Macron a été installé à l’Élysée par les loges maçonniques en 2017 lorsque se produisit le coup d’État des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT pour imposer la PMA-GPA pour tous les homosexuels-les. Le coup d’État des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT venait donner une conclusion provisoire, mais logique, au mariage gay de Hollande et de Pierre Bergé ! C’était un coup politique de Macron gay-friendly qui venait de s’installer à l’Élysée en proclamant au pays tout entier, goguenard : Benalla n’est pas mon amant !

Et il sollicitait les socialistes recyclés LREM de tresser des lauriers et des couronnes à sa gloire très provisoire dans les médias collabos de petit provocateur arrogant et médiocre, mais très gay-friendly !

Et il projette de se représenter en 2022 à nouveau financé par le très riche lobby gay mondial !

Malgré sa non-politique sanitaire déficiente et les difficultés financières monstrueuses des Français qu’il a lui-même provoquées par sa gestion calamiteuse de la crise de la pandémie, grâce à ses copains des faux comités scientifiques, les « pieds nickelés de la science des affaires« , on comprend que l’escroquerie des vaccins anti-Covid du Big Pharma continuée avec une régularité remarquable n’a pas surpris les Français.

Malheureusement, le projet tout-immigration de Merkel avait dû entre temps être abandonné, et c’est grâce au dévouement de Macron que Merkel a été en mesure de l’imposer à la France contre les Français.

Dans une vraie démocratie, il est indispensable de renvoyer les immigrés clandestins sans permis de séjour dans leur pays d’origine. Un mensonge criminel assimile au racisme idéologique les attitudes de rejet provoquées par les afflux de migrants totalement incontrôlés de Merkel en niant les frictions entre migrants et résidents de souche. Ce n’est pas en insultant les Français et en les traitant de fascistes que l’on créera de la tolérance à l’égard des migrants africains qui, selon eux, viennent les envahir. Comment prétendre enseigner la tolérance vis-à-vis des migrants quand Macron pratique l’intolérance et le mépris vis-à-vis des Français ?

Les mêmes islamo-gauchistes qui dénoncent les comportements d’exclusion à l’égard des migrants et des islamistes, s’y livrent eux-mêmes sans retenue quand ils accusent les Français de racisme. Ils veulent les excommunier et les frapper de mort politique pour avoir pour seul tort d’être hostiles aux masses de migrants.

J-F Revel cite Albert Memmi « C’est le racisme qui est naturel et l’antiracisme qui ne l’est pas : ce dernier ne peut être qu’une conquête longue et difficile, toujours menacée, comme l’est tout acquis culturel ». (La connaissance inutile). Ce résultat n’est pas facile à obtenir et l’on ne l’obtiendra pas en traitant de nazi les Français qui conçoivent naturellement des préjugés xénophobes et qui n’éprouvent pas d’amour fraternel pour les masses de migrants auxquelles les LREM socialistes des beaux quartiers ne sont pas confrontés.

En France, l’association socialiste SOS Racisme a mené des campagnes pour blâmer les Français en les traitant d’infâmes racistes. Il est évident qu’une généralisation aussi injurieuse ne peut que rendre ivres de rage touts les Français qui ne se sentent nullement racistes et n’ont pas l’intention de le devenir.

Cela va à l’encontre du but recherché, si le but recherché est d’améliorer les relations entre groupes d’origines différentes et non de les envenimer pour les exploiter politiquement pour les élections de 2022 !

Aussi l’élection usurpée de Macron par les loges maçonniques ne connaîtra pas de réédition en 2022.

Et le coup d’État des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT ne pourra augurer de la brillante carrière du lobby gay en France. Après nombre de tentatives infructueuses, Macron gay-friendly veut imposer la PMA-GPA pour tous les homosexuels-les. Bien que reprenant en grande partie les arguments du mariage gay, le coup d’État des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT pour la PMA-GPA constitue un coup différent.

La Manif’ pour tous juge avec beaucoup d’attention le recul GOF-LREM-LGBT libertaire des droits de l’enfant organisé par la marchandisation gay avec le conflit éthique majeur engendré par la PMA sans père, avant la GPA de Pierre Bergé, le promoteur du faux mariage gay. En fait, c’est la négation du mariage et de la vraie famille avec un père, une mère et des enfants. La GPA est ouvertement une totale indignité LGBT !

Le Parisien : Pierre Bergé, le concubin d’Yves Saint Laurent, n’en était plus à une provocation près.

Après avoir comparé Berlusconi et Mussolini, le richard socialiste militant LGBT était au premier rang des manifestations pour le mariage homosexuel, récidivant dans le mépris de classe des mères porteuses.

« Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l’adoption« . (Moi, Bergé richard LGBT qui n’a jamais travaillé en usine, je suis pour toutes mes libertés.) « Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? » (Pierre Bergé, interview au Figaro). Le ventre de la femme pauvre devient objet d’exploitation pour le richard LGBT ! C’est le mépris de classe du gros bourgeois qui déshumanise la grossesse et humilie la femme pauvre méprisée par un LGBT.

La GPA est une ignominie, contraire à la dignité, à l’intégrité de la personne, et aux droits de l’enfant.

L’optique de Macron gay-friendly n’a pas changé pour 2022. Il se préoccupe essentiellement de tirer profit des sondages manipulés des médias collabos pour croire et faire croire à sa réélection imaginaire !

C’est pourquoi le coup d’État des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT pour imposer la PMA-GPA pour tous les homosexuels-les se présente comme une œuvre satanique en un sens aussi réel que la lutte de classe du très riche lobby gay mondialiste contre la famille, contre la France et contre les Français.

Dans le projet PMA, la question de la GPA n’est soulevée que d’une manière générale et doit rester dans l’ombre du coup d’État des loges maçonniques. Mais à la lumière du mariage gay, la Manif’ pour tous pose maintenant d’une façon nouvelle et concrète le problème de la continuation de la PMA par la GPA.

Où on voit que l’État social-bourgeois LREM-GOF-LGBT représente bien l’Anti-France En Marche !

C’est pourquoi les Français auront été bien refaits par Macron le petit socialiste, alors que son mandat usurpé se termine dans la confusion totale et que le niveau de vie des Français n’a en rien été amélioré !

Entre temps, et il faut l’espérer, le plan primitif de Macron pour imposer la PMA-GPA aura échoué. La gauche manifeste avant les régionales un effroi vertueux face à une proposition inopportune avant le vote.

On voit, par ce qui précède, que le projet PMA-GPA est né sous la pression des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT et que le droit de l’enfant qu’il maltraite ne dépasse pas le niveau de la perversion.

Macron le petit-gay-friendly n’est pas sans évoquer le Napoléon le Petit du grand Victor Hugo !

Le projet PMA-GPA, il ne faut pas y voir seulement le coup de force d’un petit individu, ni se contenter d’invectives amères ou ironiques contre des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT responsables de ce coup d’état. Macron ne se rend pas compte que le projet PMA-GPA le diminue au lieu de le grandir dans l’opinion.

Il n’y voit que du feu en s’attribuant une force d’initiative personnelle gay sans exemple dans l’histoire avant lui. Pourtant, la construction du projet PMA-GPA se transforme en apologie du coup d’état des loges maçonniques GOF-LREM-LGBT. Macron tombe ainsi dans l’erreur que commettent les ignares en politique.

La Manif’ pour tous montre que la lutte des gay en France crée une situation et des circonstances telles qu’elle aura permis à un personnage médiocre et grotesque de faire figue de héros du lobby gay !

Le projet PMA-GPA, c’est la banalité du mal des LGBT. C’est l’aspect le plus effrayant du massacre idéologique de la famille et des chrétiens. Il s’agit d’une extermination de la famille et des chrétiens menée à grande échelle avec la froide détermination d’une bureaucratie socialo-communiste, le rouage de la machine LGBT En Marche de Macro gay-friendly qui ne fait que son travail de destruction de l’Anti-France.

La France est horrifiée par le vide intellectuel pervers de Macro gay-friendly. Face au totalitarisme LGBT, les Français doivent réagir. Après la fin du système soviétique, l’Occident verse dans un totalitarisme gay qui ne dit pas son nom, avec la mise au ban des opposants par le mensonge du politiquement correct !

Le matraquage idéologique en faveur de la PMA-GPA fait que nos libertés s’amenuisent de jour en jour avec l’émergence d’une tyrannie idéologique qui, sous l’égide d’un credo progressiste, annihile tout esprit critique et paralyse toute réaction saine et efficace jusqu’au plus indépendant des penseurs non LGBT.

Qu’est-ce que le totalitarisme gay ? Comment un citoyen, sain et équilibré, en vient-il à renoncer à sa liberté d’expression et au plus élémentaire bon sens ? Pourquoi l’Occident chrétien est-il gangrené par la propagande LGBT et par la réécriture mensongère de la science biologique de la différence des sexes ?

La Droite Nationale place le chrétien devant le vertige de la propagande LGBT et l’appelle à la critique profonde des mensonges du déglingo-Gender, à la résistance familiale, et à la recherche de la vérité !

Le lobby LGBT veut imposer une société gay totalitaire décadente. L’idéologie gay, c’est la misère de la solitude omniprésente, la perte de confiance généralisée dans les institutions et la tentation gay totalitaire.

La pseudo-religion gay-mondialiste croit pouvoir dominer une France soi-disant post-chrétienne. Elle veut imposer sa diabolisation des mœurs, persécutant tous ceux qui résistent aux dogmes LGBT aberrants et pervers. Quant à la liberté d’exercer la religion, elle est également gravement menacée par les LGBT.

La dictature idéologique LGBT de l’UE de Merkel et de la France de Macron gay-friendly utilise à ses fins totalitaires la gestion calamiteuse de la pandémie depuis plus d’un an. La propagande LGBT reprend les tactiques fascistes pour dénoncer un soi disant racisme systémique anti-gay ! La propagande idéologique du parlementarisme LGBT-LREM-socialiste répand des craintes sans fondement de la suprématie blanche. La dictature LGBT-LREM-socialiste est justifiée par la domination de l’opportunisme des élus professionnels, des traîtres à la nation et des socialistes venus à la bonne soupe de Macron gay-friendly recyclés LREM.

On ne doit donc pas s’étonner de ce que les Français, dans un pays soi-disant parlementaire, soient absolument écœurés à la seule vue des socialistes adeptes de la bonne soupe de l’opportunisme LREM !

L’abstentionnisme seul est capable de donner une critique la plus visible du parlementarisme.

Décider périodiquement, pour 5 ans, quels sont les élus socialistes LREM qui fouleront au pied le peuple français au Parlement, tel est le parlementarisme usurpé des LREM-socialistes ! Au parlement, on ne fait que bavarder dans le vide, à seule fin de duper le peuple. Les socialistes LREM ont réussi à gangrener jusqu’aux institutions dont ils ont fait de stériles moulins à paroles sur le modèle de Macron à la télé !

Avec les socialistes LREM, on a sous les yeux le plus écœurant des parlementarismes. Les LREM socialistes dupent les gens par leur phraséologie et leurs résolutions à la con. Un seul objectif : s’asseoir en séance pour profiter de l’assiette au beurre de la macronnerie vulgaire et de toutes les planques lucratives !

Et surtout, faire diversion le plus possible pour distraire l’attention du peuple des mensonges LREM.

Thierry Michaud-Nérard