L’élite française et l’islam : la deuxième collaboration

Publié le 15 octobre 2018 - par - 25 commentaires - 2 066 vues
Share

Les dérives du communautarisme à l’école pointées par une note des services de renseignement (Europe 1, 9 oct. 2018) peuvent nous pousser à la réflexion.
Vous vous souvenez du fameux ouvrage “Crimes et trafics de la Gestapo française”, de Jean Cathelin et Gabrielle Gray.
Dans ces milliers de pages, les auteurs démontraient cette capacité fabuleuse de l’élite française, qu’elle soit politique, économique ou culturelle, à se “vautrer dans la Collaboration”.
Cette Collaboration fut motivée par des raisons idéologiques mais aussi beaucoup plus prosaïques : la cupidité.

D’autres facteurs sont aussi notables : la raison morale, tout d ‘abord, c’est-à-dire le pacifisme façon Aristide Briand qui attirait les foules ainsi que la volonté d’établir une grande Europe.
Assez étrangement, le parallèle avec la situation que nous vivons vis-à-vis de l’islam en France peut être établi.
Cette religion s’ancre de plus en plus dans la société avec pour locomotive les plus grandes institutions étatiques et juridictionnelles du pays (le Conseil d’État, le Conseil constitutionnel, la Cour de cassation, le Haut Conseil à l’intégration) en sus des juridictions européennes et internationales comme l’ONU.

En effet, le halal est banalisé. Les burkinis sont tolérés dans certaines piscines municipales comme à Rennes au nom de la liberté culturelle. Les journées d’absence au travail et à l’école pendant le ramadan se multiplient, tandis qu’un lobby musulman salafiste ne prend même plus la peine de se cacher des médias via le “comique” Yassine Bellatar qui remplace Tariq Ramadan. Dernier point, le port de la burqa est interdit par la loi mais toléré de fait au nom de “la paix sociale”.

En fait, l’électorat musulman est choyé par la classe politique pour des raisons électorales. D’où certains “aménagements à la loi de 1905 sur la laïcité” pour faciliter l’édification de mosquées, des subventions à des associations de quartier pour acheter la paix sociale ou des embauches publiques dans les collectivités publiques de personnel issu de l’immigration.

Le “collabo de” base, c’est aussi tout simplement le membre d’une association pro-migrants qui vit en professionnalisant son délire altruiste grâce aux subventions publiques. C’est aussi le loueur qui remplit son hôtel de migrants, le professeur qui donne des cours de français, le maire qui se voit attribuer une subvention en cas d ‘accueil de migrants, l’hébergeur qui se verra accorder un crédit d’impôt et la société de nettoyage qui enlèvera les détritus dans la jungle de Calais (coût pour la collectivité : 2 millions d’euros !).

Autre facteur, la diplomatie religieuse des pays du Golfe et notamment de l’Arabie saoudite qui profite à certains grands industriels français qui commercent avec cette région du monde. Dans la même veine, on peut se poser la question de savoir si l’enseignement de l’arabe à l’école décidé par monsieur Blanquer n’a pas été obtenu par une promesse de gros contrat formulée par le prince d’Arabie, ministre de l’Intérieur, monsieur Mohammed ben Salmane.

En fin de compte, le tropisme vers l’islam de notre élite laisse même supposer que des conversions en masse ont eu lieu dans ses rangs. À ce jour, seuls Hervé Bourges, Akhenaton, Diam’s, Pierre Lory et quelques autres issus, en général, des milieux sportifs ou du spectacle, ont communiqué sur leur conversion, mais combien sont-ils aujourd’hui dans les ministères, les plus hautes juridictions, les grandes entreprises, les cercles intellectuels, journalistiques et financiers à avoir embrassé la religion mahométane ? Cette question est essentielle et doit être posée car elle permettrait de juger très objectivement que l’islam est imposé au peuple par des élites converties à l’islam et/ou au capitalisme sans frontières…

Émile du Sarret

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Clamp

En dehors des conversions, des turpitudes diplomatiques, des obligations commerciales et du clientélisme électoral – ça fait déjà pas mal – on peut ajouter la corruption. Tout le monde a entendu parler des quantités de cadeaux offerts par le Qatar et l’Arabie Saoudite à nos députés ou ministres mais on n’a sûrement vu que la partie émergée de l’iceberg, parce que c’est forcément ultra discret comme genre de manœuvre. Oui, nous sommes certainement gouvernés par les pays musulmans via ce type d’interactions et de collaborations, fine analyse.

fabrice

Les politiciens europeens collaborent avec l’islam et mettent les pions en place pour un djihad d’envergure mondial http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/

Emile ROUX

ce qui est quand même hallucinant est le discours de macron depuis l’institut arabe avec le pédophile socialiste, l’enarque soi-disant président de la république a clairement choisi lson camp, il ne reste plus aux FDS que la lutte à mort le dos au mur à la façon d’Israël face à deux ennemis mortels le marxisme et l’islam

Tyffany

Si il n’y avait qu’à islam qu’ils soient soumis… En adoubant une rwandaise, dont les mains sont entachées de sang, tout comme son président Kagame, on se rend compte que les élites françaises sont complices du génocide congolais…

eric delaitre

Je me pose également la question effectivement à ce stade, elle s’impose. Et même en ce qui concerne le financement de la campagne électorale de candidat Macron, qui semble bien opaque. Et on le sait, il y a tant de manière d’en dissimuler la provenance réelle. Si tous ceux dont parle l’auteur ne sont pas converti officiellement, ça semble revenir au même, disons que dhimmis, ils seront tolérés, mais pas définitivement.On finit par se demande si tout ça n’aurait pas fini de faire peur à G Collomb, ou également qu’il ait été obligé de démissionner ? Tout est imaginable, si… lire la suite

Ubersender

Macron avait besoin d’une carpette pour déférer aux menaces de Bellatar sur les banlieues. La nomination de Castaner, l’islamophile ingénu, prouve que Macron a peur, qu’il est incapable de résister aux pressions faute de vision claire quant à l’évolution de la société française, qu’il n’a pas – loin s’en faut – l’envergure du Chef dont la France a besoin de toute urgence. Attendons-nous à un nouveau plan de rénovation des cages d’escaliers, des emplois subventionnés pour grands frères barbus, des embauches massives à la RATP islamisée , le tout noyé dans pléthore de discours neuneus sur le « vivre ensemble ».

Marnie

Effectivement il se pourrait bien qu’un certain nombre de personnes dans le gouvernement et des proches du pouvoir en place se soient converties. Mais on peut craindre que dans le milieu politique, toutes tendances confondues, il en soit de même. Convictions personnelles ou peurs qui pourra nous le dire ? Mais convertis ou non nous avons des dhimmis en nombre impressionnant.

Jotab

Merci pour votre excellent papier.

Il y a effectivement les collabos passifs et les collabos actifs.
Tout comme il y a les resistants passifs et actifs.
Mais il n y a plus de neutralité: tout citoyen aujourd hui est CP, CA, RP ou RA

Tout est intrasèquement lié à la nature humaine: etre courageux demande un effort que beaucoup ne faisaient pas, ne font pas, et ne feront pas.

Saintpol

Casanier ministre de l’intérieur ! ! ! Attendons nous au pire et à la trahison ! ! ! !

patphil

zemmour démontre que les zélites ont toujours trahi (l’évêque cauchon /jeanne d’arc)

Emile ROUX

la collaboration commence avec le choix des temes: islamisme au lieu d’islam, gauche au lieu de marxisme, lutter contre l’islamisme pour ne pas parler de remigration

Jill

Cette collaboration est pire que celle des années
40,car elle pénètre toute notre société et tous ses
fondements. De plus pendant la guerre, on pouvait imaginer que l’ennemi finirait parr quitter le
territoire, ce qui n’est pas pas une option dans la
situation actuelle ;ben oui, comble de malheur,
l’ennemi est globalement français et infiltre peu à
peu notre société comme une armée de termites
investi une charpente. Nous cédons par pans entiers, jusqu’à l’écroulement final, grâce aux politicards et médias collabos qui ont œuvre dans ce sens depuis des décennies.

ven85

bonne nouvelle pour les musulmans,CASTANER est ministre de l’interieur,mauvaise nouvelle pour les francais,le tamdem MACRON/ CASTANER, va finir le changement de population et la fin de la france, honte aux francais qui ont voter pour eux,votre responsabilite vous fera maudir par vos descendants dans une france islamiser et la guerre civile

ADLER

La plupart de nos dirigeants sont des islamos collabos, vendus. Et tout ça pour le pouvoir et les rentrées personnelles d’argent abyssales.

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

Castanul et ses collègues savent-ils que les textes fondateurs de la religion islam (coran, hadiths sahi bukhari, hadiths sahi muslim, sira d’ibn isham) instruisent les muzs à tuer, convertir de force, discriminer, exiler juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, que ces instructions ont été suivies par un nombre énorme de muzs depuis le 7e siècle jusqu’à nos jours, qu’elles vont à l’encontre de la loi et que la religion islam doit donc être interdite dans l’intérêt des peuples Occidentaux.
RATP, religion d’amour, de tolérance et de paix? Plutôt religion d’abrutissement terrorisant la planète.

Anton

Bien sûr qu’ils le savent ! Et en profitent, pour l’instant, pour leur carrière et leur portefeuille. Scandale permanent permis par la lâcheté des Français (pas tous, heureusement pour l’avenir).

Allonzenfan

En somme , pour Castaner, c’est l’Islam RATP (Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix) quand tout homme de bon sens a compris qu’un islamiste modéré est un islamiste mort…

Economie de guerre

Il va encore plus voix que Sarkozy dans ce registre

ADLER

Excellente conclusion. Courte mais Oh!!! combien exacte.

PROVENCE83

A l’ ENA, l’étude de l’islam et du coran devrait être une matière obligatoire, ça éviterait à ces guignols de raconter des conneries !

UltraLucide

On peut fortement soupçonner Aubry et Lang, entre autres, de ce genre de dérive. Sûrement pas mal de beau monde dans ce cas, et très discrètement, même si il n’y a pas de ticket retour pour ce genre de choix. Il ne faut pas oublier que chez Momo, l’apostasie est punie de mort, sans nul doute pour assurer aux fidèles le bonheur et l’amour promis chez nous par le barbu collabo de service.

Economie de guerre

Aubry est une pochtronne ça m’étonnerait mais collabo c’est sûr.

Garde Suisse

Avant de savoir combien se sont convertis à l’Islam, il faudrait déjà savoir combien des hauts dirigeants français sont francs-maçons, membres de la mafia internationnaliste qui veut détruire notre nation.
À quand une loi de séparation de l’état et de la franc-maconnerie ?

Dupond

Garde Suisse
+10000000000000000000000000
Les zélites corrompues qui nous gouvernent nous imposent une presence islamique dans le but de nous rendre amorphes et de ce fait manipulables a souhait ….mais ils arrivent trop tard car dieu créa le net et l’ordi a remplacé une grande partie des signes religieux ,il nous met en relation avec les clairvoyants ,il nous parle et nous indique la route a prendre
……Il a parlé dans la riche Baviere !!!

Economie de guerre

L’un ne va pas sans l’autre il y a une alliance objective entre la franc-maçonnerie et l’islam, FM ils ont d’ailleurs les mêmes initiales, franc-maçons comme Frères musulmans.
Cela dit c’est une alliance qui n’est qu’objective (anti chrétienne) comme avec les gauchistes et les bobos mondialistes, les Frères musulmans éliminant leurs ancien alliés, anti-chrétiens, ensuite.
L’islam s’allie mais ne partage pas le pouvoir.