« L’empoisonnement » de Navalny : un coup des services européens ?

Ainsi donc l’ancienne indicatrice de la Stasi devenue chancelière en Allemagne a affirmé avant même qu’il n’atterrisse en Allemagne que Navalny, un des opposants au régime russe actuel, a été empoisonné. Direct. Elle avait d’ailleurs déjà quasiment accusé directement le président russe d’être derrière ceci (voir l’article https://ripostelaique.com/bielorussie-macron-et-merkel-ne-se-cachent-meme-plus.html ).

Quelques mots sur Navalny : Titulaire d’un titre d’avocat, Navalny est un moscovite ayant vite découvert que crier contre Vladimir Poutine est plus lucratif que de plaider pour défendre des criminels. Opposant le plus connu au Président russe, il a un réel charisme auprès des jeunes avec lesquels il a trouvé le bon langage. Il est même arrivé à faire manifester des gamins de 12 ans dans les rues de Moscou… Un roi de la manipulation qui a été à bonne école: Fréquents stages de formation aux Etats-Unis en tant qu’invité des ONG américaines, séminaires en banlieue de Moscou où des responsables des mêmes ONG lui enseignent les techniques de manipulation, tout ceci est excellent. Il prend donc la tête de l’opposition à Poutine, organise des manifestations un peu partout en Russie mais surtout à Moscou. Il s’associe un instant avec un autre opposant, Udaltsov, grand ami de Mélenchon dont il partage la philosophie nauséabonde, mais prend ses distances quand Udaltsov appelle à « marcher en armes sur le Kremlin »… et prend 4 ans de prison. Navalny lui se contente de quelques séjours à l’ombre pour une sombre affaire d’escroquerie aux frais d’une société française (Yves Rocher), et pour des appels à des manifestations non autorisées (car comme en France, ici toute manifestation doit être autorisée).

Navalny dispose de fonds quasiment illimités qui lui parviennent soit par Bitcoin de donateurs anonymes, soit par des enveloppes bien garnies reçues lors de discrètes rencontres avec des employés du consulat américain (un peu moins aujourd’hui, mais c’était le cas sous le règne de l’ambassadeur Mac Cain qui le conviait à l’ambassade US de Moscou régulièrement), et de virements d’ONG et « associations » américaines et européennes. Navalny et son association (le « Fonds anti corruption ») sont d’ailleurs classés « agents de l’étranger » puisqu’ils sont financés essentiellement par des pays étrangers. Son association mène grand train à Moscou: Locations de bureaux luxueux, achats réguliers de nouveau matériel informatique, restaurants de luxe pour les responsables. Ses comptes bancaires ont d’ailleurs été saisis lors d’une instruction criminelle, il y avait l’équivalent de plusieurs millions de dollars. Ceci ne l’a pas dérangé beaucoup, les fonds saisis ont été aussitot remplacés par d’autres.

Tentant d’acquérir une légitimité autre que celle de la rue, Navalny s’est présenté à plusieurs élections et à chaque fois a fait des scores dignes de son programme inexistant…

Plus d’infos sur Navalny sur le site Rusreinfo très bien informé et documenté:
https://rusreinfo.ru/fr/?s=navalny

Sur sa chaîne vidéo, Navalny allume quasiment chaque jour les « corrompus » selon lui. La tactique est simple: Navalny choisit une cible, et tire tous azimuts avec la formule chimique du pâté d’alouette: 5% de vérités et 95% de mensonges ou déductions tordues. Mais ça marche, ses vidéos font un carton, les russes aussi sont grands amateurs des théories du complot!

Et donc c’est logique, Navalny s’attire de solides ennemis. A force de diffamer et mentir, certains pêtent les plombs et réagissent. Certains lui décorent gentiment sa voiture, ou l’entartent,  c’est sympa. D’autres le coincent en bas de chez lui ou lors de vacances en bord de mer et lui cassent la figure, c’est viril et bien compris en Russie. Et peut-être que d’autres agissent plus méchament avec d’autres moyens.

Il y a donc quelques jours Navalny était sur un vol Omsk-Moscou lorsqu’il a été pris de malaises et s’est évanoui. Le vol fait demi-tour (eh oui, on ne l’a pas laissé crever!) et Navalny est hospitalisé d’urgence à Omsk. Immédiatement ses troupes crient à l’empoisonnement, le premier communiqué de ses amis a été diffusé alors que le vol venait de se poser, avant même que Navalny ne soit à l’hopital. Ca, c’est du diagnostic! Les médecins d’Omsk commencent par lui sauver la vie en stabilisant son état, font des analyses toxicologiques etc, et en déduisent qu’un empoisonnement est « une piste comme une autre ». Ils évoquent une possibilité de « coma diabétique », son sang ayant un fort taux de sucre, mais réservent leur diagnostic dans l’attente des résultats complets des analyses.

Immédiatement l’épouse de Navalny demande à ce que son mari soit hospitalisé « en Europe ». Ceci participe bien entendu à la propagande comme quoi en Russie on serait mal soigné. On se souvient du taux de mortalité du coronavirus en Russie et de celui en France par exemple, pour voir où sont le mieux soignés les malades, mais passons. Après tout la Russie est un pays libre et chaque citoyen peut se faire soigner où il le souhaite. Elle s’adresse même à Vladimir Poutine pour exprimer son souhait, et le Kremlin répond en substance qu’il n’a pas à donner d’autorisation pour ça! Les médecins d’Omska bien entendu acceptent, sous condition tout de même que l’état de Navalny permette le voyage. Normal.

Au départ l’entourage de Navalny souhaitait le faire hospitaliser à Tallinn, Estonie. La raison en est sans doute que Navalny a un très solide « sponsor » à Tallinn qui non seulement finance son organisation mais également a d’étroits contacts avec les services spéciaux estoniens. Mais arrive l’ex-indic de la Stasi Angela Merkel qui déclare être prête à accueillir Navalny comme « invité privé » et à prendre en charge tous les frais. « privé », c’est en fait l’état allemand qui paye. Elle insiste tellement lourdement que l’épouse de Navalny craque et accepte.

Navalny arrive donc à Berlin par jet privé allemand, est hospitalisé et immédiatement les médecins déclarent qu’il a sans doute été empoisonné. On s’en serait douté, cette « déduction » était déjà inscrite de toute manière. Aujourd’hui les médecins allemands confirment, Navalny selon eux « a été empoisonné avec une substance du groupe des inhibiteurs de la cholinestérase« .

Soyons clairs: Navalny depuis quelques années était en retrait de son organisation et passait plus de temps à voyager aux USA (sa fille y est étudiante), ou en France où il est propriétaire d’une magnifique résidence sur les bords du Lac du Léman. Sans toutefois s’en retirer complètement il avait laissé sa place de « meneur public » à deux autres figures moscovites dont Liubov Sobol, également avocate et profitant de sa verve et surtout de son physique attractif pour attirer les pigeons.

De plus il est bien connu dans les milieux compétents que Navalny était plus ou moins contrôlé par les services spéciaux russes qui se disent qu’après tout, mieux vaut des manifestations relativement calmes avec Navalny, que des mouvements armés avec Udaltsov ou autres malades.

L’éventuel empoisonnement de Navalny est donc un coup dur pour le Kremlin qui a aujourd’hui un important problème au Belarus et n’a pas besoin d’autre chose. Il est totalement inimaginable que ce soient les services Russes qui aient opéré. Quand il s’agit de liquider un ancien officier du Renseignement russe ayant trahi, fut-ce en Angleterre, c’est normal, ils y vont. Mais avec Navalny, sa disparition dans ces conditions serait totalement contre-productive, elle déclencherait en Russie de violents mouvements de rue manipulés en sous-main par les pays occidentaux.

Il est par contre parfaitement possible qu’une de ses victimes sur sa chaîne vidéo ait pété un plomb et ait lancé un contrat contre lui, sans bien entendu que les autorités n’en soient informés. Un règlement de comptes, simplement. Le Comité d’Enquête, structure dépendant directement du Kremlin, a informe que dans le cas où un empoisonnement est établi par des preuves médicales, il ouvrira une enquête à Omsk (lieu du présumé empoisonnement) et à Moscou. Selon une source interne, un effectif de 80 personnes sera mobilisé sur l’enquête. En attendant, Navalny est considéré comme étant « malade » et rien ne justifie l’ouverture d’une enquête. Les gesticulations des divers acteurs européens n’ont aucune valeur de preuve.

Il est d’ailleurs parfaitement possible que Navalny soit tout simplement malade suite à une intoxication alimentaire, un abus d’alcool ou de narcotiques, etc. Il a été établi que la veille de son départ pour Moscou il avait festoyé toute la nuit dans un village et considérablement bu. Or dans les villages de Sibérie, la vodka est souvent de fabrication maison… Il est également établi qu’au matin, Navalny ne tenait pas debout et à avalé un certain nombre de cachets. Tout ceci a pu faire que….

Pour le moment ce ne sont que des hypothèses, mais il est déjà décidé en Europe que « Navalny a été empoisonné ». Quand on se souvient de la qualité des médecins européens qui annonçaient « des millions de morts » du Coronavirus pour en fin de compte une mauvaise grippe, on a compris pas mal de choses.

En fait, si Navalny devait ne pas survivre, ce serait excellent pour les propagandistes anti-russes européens qui pourraient une fois de plus accuser le régime russe, et cette fois déclencher de véritables manifestations massives visant à faire tomber la Russie! A se demander si, si empoisonnement il y a, certains services européens ne seraient pas impliqués dans cet empoisonnement bien réel.

Boris Guenadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

image_pdfimage_print

50 Commentaires

  1. En même temps l’empoisonnement et la mort par balle c’est un peu une spécialité de Poutine.

    • Fastoche à dire et à écrire. Plus difficile à prouver, ISWT.

    • et vous, le modèle des quartchiers (ISWT en arabe signifie modèle) c’est de faire le troll sur ce site

      • ISWT est la seule âme gauloise lucide du lot. Vous agissez tous comme des robots téléguidés par le Kremlin. C’est inquiétant…

  2. S’il a été empoisonné c’est par les allemands pour accuser le président russe . Les ordures mondialistes se sentent forts et voudraient maintenant s’en prendre au président Vladimir Poutine .Les ONG américaines , les millions de dollars , ça pue à plein nez le salaud Soros : « Fréquents stages de formation aux Etats-Unis en tant qu’invité des ONG américaines, séminaires en banlieue de Moscou où des responsables des mêmes ONG lui enseignent les techniques de manipulation. » Soros a déjà opéré en Ukraine mais il n’en a jamais assez . Toujours plus….toujours plus . J’espère qu’il aura son compte ,bientôt chez Satan , ou est sa bonne place . Longue vie au président Poutine pour qu’il puisse combattre tous ces déchets de la planète qui se croient tout-puissants .

  3. Excellent article et en effet, A QUI PROFITE LE CRIME (si crime ily a!) ? A ceux qui veulent faire tomber Poutine!

    • Et oui très fort je dis : vive Vladimir Poutine, ange gardien de son pays et son peuple, alors que nous avons un satan illuminé par ses fantasmes d’ado, son jouet : la France qu’il faut détruire.

  4. Poutine a d’autres chats à fouetter que de faire empoisonner les gens.
    Deux statures dans ce monde : Poutine et Trump.
    Les autres: le fric, l’oseille, la flouze, l’argent etc… et rien que çà

    • mais non, il fouette les chats qui empêchent de poutiner en rond…
      comme on a fouetté les gilets jaunes.
      c’est vrai qu’il y a des choses intéressantes et juteuses à faire dans ces immenses territoires….bah ce sera demain ou après demain avec ou sans poutine, avec ou sans un nouvel emprunt russe

  5. La liste des opposants au dictateur russe assassiné est longue et continue à s’allonger.
    Pour mèmoire,
    Alexandre Litvinenko, Anna Politkovskaia, Anastasia Babourova, Boris Nemtsov, Natalia Estemirova et Sergueï Iouchenkov.
    Skripal, à Londres!
    Poutine, ancien chef du KGB, a pris le pouvoir après un attentat islamiste qui a toute les probabilités d’avoir été organisé par le KGB pour les besoins de sa campagne. Il règne grâce à la mafia issue du PC russe.
    Il a sur la conscience les 13000 morts ukrainiens qu’a coûté l’invasion de la Crimée et du Donbas.
    Il a modifié plusieurs fois la constitution pour rester au pouvoir. Et comme ses camarades ukrainiens ou biélorusses finira chassé par le peuple révolté.

    • skipral empoisonné au novitchok poison des années 70/80 est sorti de l’hôpital et apparemment est en pleine forme !! si poutine aurait voulu le liquider , il envoyait un agent à londres et collait une balle dans le pete à la sortie d’un resto en piquant le portefeuille !!

    • Poutine chassé? Jamais il a le soutient de 60% environ du peuple et de toute l’armée.La mentalité russe n’est pas la mollesse française et les mots « gauche/droite/ démocraties et ses fausses valeurs » n’ont pas de sens en Russie.

      • Tout a fait: Ni gauche ni droite, seulement les Patriotes et les traitres.

    • jaja jappe comme un roquet nouris a l’os mondialiste, amusant 🙂 Pour memoire tout de meme LES attentats islamistes a Moscou ayant favorise l’arrivee de Poutine au Kremlin ont ete solutionnes. Leurs auteurs identifies arretes condamnes, ils avaient tous un important passe terroriste. Deux d’entre eux ont ete tues par des co-detenus qui n’aiment pas bien les terroristes, les autres sont toujours en « zone », les camps de detention russes. Et n’en sortiront pas. Jamais.

    • Aucun mort n’a ete deplore lors du retour de la Crimee en Russie, et en Novorossya (Donbass) voyez plutot du cote des assassins ukrainiens qui aujourd’hui encore continuent de bombarder les villages de la region.
      Poutine n’a JAMAIS modifie la constitution, les Russes l’ont modifie UNE SEULE fois, et le principal but n’est pas que VVP puisse rester au pouvoir. Lisez mon excellent article (!) sur ce sujet, sur ce site meme, il y a TOUS les articles modifies.

    • L’assassin de Politkovska,a citoyenne russo-AMERICAINE (la soumission et propagande pro-americaine lui a fait obtenr un passeport US) a ete assassinee par un musulman chechen qui a ete arrete et condamne. Aucun lien avec Poutine.
      Nemtsov a ete assassinee par un musulman chechen qui a ete arrete et condamne. Aucun lien avec Poutine.
      Litvinenko et Skripal entre autres etaient des traitres qui ont subi le chatiment reserve aux traitres. C’est pareil dans TOUS les pays.
      babourova a ete assisnnee par Nikita Tikhonov et Evgenia Khasis, 2 voyous arretes et condamnes (vie et 18 ans) sans aucun lien avec Poutine (LOL!)
      Natalia Estemirova supportait les terroristes chechens et a ete tuee en Chechnya, victime de rivalites entre gangs chechens. Le lien avec VVP? (LOL)
      Autre chose?

      • c’est fou, ils ont tous pas de chance: ils meurent tous d’une mort violente. La loi des series j’imagine mdr

        • Une dizaine de connards qui meurent ça ne fait pas une loi des séries, petite fio**e!

        • Est-ce aussi la faute à pas de chance si l’on est obligés de se taper la vision Boriskarpovienne de la Russie quasiment un jour sur deux ?

          Je m’interroge…

            • Personne, mais j’aurais aimé que d’autres écrivent que la Russie n’est pas l’espèce de monstre psychopathe que vous décrivez.

  6. La clique des young leaders ne sait plus quoi inventer pour refourguer une nouvelle version de « les russes arrivent » . D’où sort ce soit disant opposant ? Il faut suivre le fil de l’argent , quand on voit qui finance ce type, on comprend mieux qui sont les crevures qui poussent à la guerre dans tous les pays. Et curieusement l’empire si prompt à sortir la carte « covid » pour tout et n’importe quoi, ne déclare pas cet énergumène atteint du couillonavirus, vous avez dit bizarre…

  7. c’est étrange quand même que merkell puis maron aient fait une autopsie de ce navalny par médium interposé ! ils sont forts ces antirusses !

  8. Vous écrivez « hyperglycémie » alors que les premiers textes parlaient, eux, d’hypoglycémie sévère. Intoxication rare due aux hypoglycines tropicales.

    Vous suggérez de mettre en cause des boissons alcoolisées prises dans un village. Dans les fabrications artisanales de vodka, le danger d’intoxication par l’alcool méthylique est important.

  9. oui c’est certain, c’est un coup des occidentaux…plus c’est gros plus ça passe, jusqu’à une certaine limite tout de même (rire)

  10. poutine a admis qu’il n’avait pas besoin d’employer un poison estampillé russie pour liquider un opposant !! une balle dans la tete dans un quartier de minsk et voilà c’est fait !! le fameux savant russe empoisonné avec sa fille est toujours là !! le poison utilisé datait des années 75/80 !!

  11. La Stasi a tenté de recruter Mme Merkel mais SANS SUCCÈS. Cette même police politique est-allemande indique les positions d’Angela : protestante contre la RDA et le communisme, soutien à Solidarnosc.

    D’ailleurs, la Stasi est une pure création de l’hydre soviétique. Sans votre colonisation de l’Europe centrale jusqu’en 1989, nous serions encore plus à la pointe qu’aujourd’hui, sans casque à pointe.

    À Bruxelles, quand un élève Boris est recalé en Histoire, on parle de cours de rattrapage. À Moscou, on parle plutôt de rattrapage de l’Allemagne industrielle.

    Lénine a fomenté sa révolution à l’étranger. Navalny devrait faire de même…

  12. « L’empoisonnement » de Navalny : un coup des services européens ?

    « L’empoisonnement » de Navalny : un coup des services américains ? Africains ? Asiatiques ? Australiens ? Sibériens ?

  13. Boris est à Richard ce que la Corée du Nord est à la Corée du Sud.

  14. Se retrouver dans le coma après une nuit bien arrosée … raconte ça à un cheval de bois …. mais alors , la moitié des Russes devraient être dans le coma aussi ?

  15. Navalny conteste le pouvoir en Russie , RL conteste le pouvoir en France => même combat ?? Navalny dénonce la corruption dans son pays RL dénonce la corruption dans son pays ! cherchez l ‘ erreur !

  16. Un coup des services secrets européens ? Ben, non ! Une autre question ( si possible un peu plus sérieuse) ?

  17. Tres peu de commentaires sur cet article. Il faut croire que les articles de propagande de Mr Karpov ne trompent pas grand monde en fait…

  18. CHRONIQUES DE RUSSIE est une formulation imparfaite. Il y a lieu de lire CHRONIQUES DE RUSE.

  19. BK : « L’éventuel empoisonnement de Navalny est donc un coup dur pour le Kremlin QUI A AUJOURD’HUI UN IMPORTANT PROBLÈME AU BELARUS »

    Quelle perle de lapsus ! En principe, seules les autorités biélorusses et la population biélorusse ont un important problème en Biélorussie. Au Kremlin, on se remettrait au self-service géographique ? À suivre, de préférence de loin…

    • Je vais vous instruire un peu, allant contre le celebre dicton d’Audiard (les cons et l’instruction, vous connaissez…?) La plupart (sinon tous?) des citoyens du Belarus ont des membres de leur Famille qui sont citoyens russes. Donc la Russie, qui protege ses citoyens ou qu’ils se trouvent, EST concernee! Mon article ce soir va vous plaire d’ailleurs 😉

  20. Si j’en crois les commentaires déjà postés, cher Boris, votre article n’a pas fait mouche…Il faut dire que c’est quand même un peu gros.

    • Karpov s’est grillé avec son arrogance et sa condescendance vis à vis des français. Seuls certains ici en état de dépression sévère acceptent de se faire traîner dans la boue.

      • DenYs commencez par franciser votre prenom SI vous etes un patriote francais. Bien sur un mondialiste preferera un prenom yankeese… Et je ne traine personne dans la boue mais voyez-vous certains n’aiment pas qu’on leur mette leur nez dans leur… Vous m’avez compris!

    • Il est bien connu que seuls les raleurs commentent 🙂 39 commentaires sur 1600 lecteurs environ, c’est bien peu. Donc bien peu de raleurs sur l’article, un excellent score 🙂

Les commentaires sont fermés.