L’enfant de la lune, d’Aleister Crowley : un hymne à la magie

Publié le 2 mai 2018 - par - 18 commentaires - 988 vues
Share

Ce roman du grand magicien anglais Aleister Crowley nous a donné la certitude que notre pays d’origine n’est pas si arriéré que les journalistes français le décrivent. Ce roman n’a jamais été traduit en français et c’est le magicien français Philippe Pissier qui nous en a donné la confirmation. La première édition anglaise a été faite en 1929 par l’éditeur « Mandrake Press », un éditeur qui a fermé ses portes il y a seulement une dizaine d’années. C’est grâce à la magie de Crowley qu’il a existé plus de quatre-vingts ans.

Nous allons essayer de faire un résumé du roman pour les curieux. Plusieurs réunions de magiciens se déroulent en trois villes : à Londres, à Paris et à Naples. Les magiciens sont de religions différentes : « Jésus nous a oubliés » est un premier jugement sur la page 52. Quel est le but de leurs réunions ? C’est de créer un homonculus avec le support de leur magie. A travers les pages du roman il y a le mélange des dogmes rosicruciens, théosophes ou autres par le biais de plusieurs artistes qui ont été illuminés par la doctrine de Crowley. En étudiant les grimoires, les magiciens récitent des phrases en latin ancien. D’autres phrases comme « Le côté noir de la Lune » (c’est le titre d’un chapitre) nous font penser aux succès du rock que nous connaissions très bien depuis longtemps.

Dans cet univers magique et littéraire coexistent la poétesse Georges Sand (page 120), le producteur pas encore né juif Steven Spielberg et son « Poltergeist » qui signifie esprit frappeur en allemand, mais aussi l’occultiste français Eliphas Levi dont le nom nous revèle sa religion. Et le point culminant sera le mariage paganiste à quatre qui aura lieu à la page 333 (c’est symbolique ? il faudra poser cette question à Monsieur Marathias ou à son imprimeur qui a fait la numérotation des pages) et qui fournira l’homonculus lunaire du titre. Sur la page 146 fait son apparition l’acronyme magique SRMD que le traducteur grec laisse sans traduction. C’est sûrement intentionnel mais nous allons vous l’expliquer quand même : ça veut dire « Royal is my Race ». Faut-il vraiment le traduire ?

Dionysos ANDRONIS

Aleister CROWLEY
« L’enfant de la Lune – Moon Child »
éditions Marathias, Athènes, 2001, pp.413

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Carter

Savez-vous qui est Aleister Crowley ? Un individu qui s’est livré à tous les vices, tous les excès, toutes les dépravations possibles et inimaginables. Il a passé sa vie à célébrer des messes noires, la légende raconte qu’il aurait réussi, un jour en Égypte, a faire disparaître son image dans un miroir. Un individu adulé par bon nombre de rock stars comme Ozzy Osbourne, Bruce Dickinson, Sting, les Beatles, etc… « Fais ce que tu veux est la seule loi ». Voilà la doctrine de Crowley. Je ne suis pas certain qu’on puisse vivre dans une société civilisée avec de tels préceptes.

Adrien

Riposte Laïque fait la promotion du satanisme? Dites-nous qu’il s’agit d’une erreur de casting, car je ne vois pas en quoi ce sujet est à sa place sur un site de réinformation. Il n’y a même aucun lien avec les versets sataniques?

dufaitrez

Tel Dionysos, n’abusez pas du Vin ! Avec modération, comme on dit !
Voyez Houdin ou Houdini ! Ca passera!

Jean Robin

Qu’on fasse la promotion de l’athéisme sur RL, pourquoi pas, mais du satanisme ? Ai-je bien lu ? Apologie d’Aleister Crawley, pape du satanisme moderne ? Si vous cherchez à faire fuir les chrétiens, il n’y a pas mieux : https://www.youtube.com/watch?v=8FA-_S3i8zw

Batave antithéiste

Faire fuir les chrétiens, ce serait déjà une bonne chose de faite

Adrien

Ah bon? Citez moi un seul verset du nouveau testament qui poserait un problème à un pays où règnerait la justice, la prospérité et l’égalité. Or ces trois qualités font cruellement défaut à la France du 21ème siècle. Le fait de détruire notre héritage chrétien ne semble pas être une bénédiction. Par ailleurs, le vide spirituel finit toujours par se combler. Dans la France d’aujourd’hui, c’est l’islam qui s’y installe, avec tout son cortège de violence et de malédictions!

Carter

Je suis chrétien, et Crowley ne me fera pas fuir. Ce type est probablement la meilleure preuve que le Satan existe, puisqu’il a passé sa vie à l’adorer.

Carter

L’athéisme est déjà un bon pas vers le satanisme. Ne pas reconnaître Dieu, refuser qu’il y ait quelque chose d’au-dessus de l’homme, c’est carrément une idéologie satanique. C’est l’homme qui veut se faire Dieu. Les athées ne croient pas en l’existence de Satan, bien entendu, mais Satan, ça l’arrange en fin de compte qu’on croît qu’il n’existe pas. Son but est de propager le mal sur Terre, et il faut reconnaître qu’il y arrive très bien. Tous les moyens sont bons pour Satan, au final, en tant qu’ange, il est infiniment plus puissant que l’humain, et ceux et celles qu’il aura réussi à duper iront le rejoindre dans l’au-delà. Sa dernière trouvaille est l’inversion des valeurs: ce qui était bien est devenu mal, et ce qui était mal est devenu bien. Génial, non ?

Rudolph

…aux éditions de la Golden Dawn ??? LOL

Durocher

Heu… « Dionysos ANDRONIS » tu ne te serais pas trompé de forum?… des fois ?….

Yves ESSYLU

Quel est l’intérêt de cet article pour résoudre les problèmes de la France ?
. est-ce que cette magie pemettrait de pratiquer l’épuration des immigrationnistes
et la remigration de leurs importés ?

Carter

La doctrine de Crowley était « Fais ce que tu veux est la seule loi ». En appliquant un tel précepte, on pourrait effectivement résoudre certains problèmes.

butterworth
reuri
butterworth

ne pas confondre satanisme et luciferisme https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucif%C3%A9risme

Batave antithéiste

Il ne violait que les vielles dames de 87 ans.

Carter

qu’en savez-vous ? Cet individu s’est livré à toutes les débauches et tous les vices possibles et inimaginables. Je ne serais même pas étonné qu’il ait fait des sacrifices humains.

Carter

Je préfère encore largement Crowley, qui affichait au moins directement sa doctrine luciférienne, aux ordures qui nous gouvernent, qui adorent Lucifer bien en secret, dans les loges maçonniques, et qui en public essaient de nous faire croire qu’ils sont chrétiens.