L’éolien va-t-il tuer le nucléaire ?

Notre ami Fabien Bouglé, bien connu de Liberté politique, est un combattant courageux et de la première heure contre la folie éolienne. À cet égard, il publia en 2019 un livre remarquable, dans lequel il informait, de façon scientifique, que la couverture de notre territoire par les éoliennes détruisait les paysages français, était totalement anti-économique, était totalement anti-écologique, et nous promettait des lendemains énergétiques qui ne chanteraient pas vraiment. Son livre eut un succès considérable, et son action déterminée a permis de faire bouger les lignes sur ce sujet.

Fabien Bouglé vient de publier, il y a quelques jours, un nouveau livre, sur le nucléaire cette fois, qui démontre de façon implacable que la production d’électricité par le nucléaire est à la fois écologique, économique et sécurisante en terme de production électrique. Son ouvrage révèle de façon scientifique les liens quasi mafieux qui relient les promoteurs de l’éolien, les associations antinucléaires et les instances politiques dirigeantes de France et d’Allemagne notamment.

De façon anecdotique mais bien significative, la chaîne franco-allemande Arte, totalement inféodée au lobbying pro-éolien et antinucléaire, s’est livrée à une violente critique du livre de Fabien Bouglé, au moyen d’un petit montage de trois minutes, qui ne dit strictement rien, si ce n’est que monsieur Bouglé est un militant pro-nucléaire… Résumer en trois minutes insignifiantes un ouvrage de 300 pages est un exploit que seuls les « journalistes » du système peuvent réaliser.

En effet, un livre remarquablement documenté, qui a demandé à son auteur des centaines d’heures de travail, dont les recherches s’appuient sur les meilleures et les plus incontestables sources, est résumé par la chaîne franco-allemande Arte en quelques formules dignes d’un exposé d’un élève de quatrième sur le réchauffement climatique.

Pour tous ceux qui veulent comprendre l’enjeu fondamental de la réactivation à grande échelle de la production électrique française par le nucléaire, lire le livre de Fabien Bouglé est important. Car cet enjeu, pour la France, est très simple : soit notre pays continue de se couvrir d’éoliennes, complétées obligatoirement par des usines polluantes fonctionnant au gaz, et l’électricité produite en France deviendra très coûteuse et très polluante, soit notre pays réactive sa remarquable filière nucléaire, et l’électricité produite en France sera extraordinairement bon marché, extraordinairement écologique et extraordinairement protectrice des intérêts français. N’en déplaise à la très militante chaîne Arte, et à ses très militants pseudo-journalistes.

François Billot de Lochner

https://libertepolitique.com/

image_pdf
12
0

10 Commentaires

  1. Il y a derrière l’éolien la même chose que derrière le vaccin, un gros tas de pognon
    L’énergie produite ils s’en foutent l’écologie ils s’en tapent, la motivation c’est uniquement le fric
    Le vaccin c’est pareil, la santé des gens ils s’en fichent, 1 dose, 2 doses, 3 doses 4,5,6, et envoyez la monnaie c’est la seule chose qui compte
    Les politiques comme par hasard sont tous d’accord, à condition bien sûr de ne pas oublier l’enveloppe bien garnie glissée dans la poche
    Mais ce qui m’énerve le plus c’est que dans tous les cas le bon peuple se fait entuber avec le sourire
    Dans le premier cas c’est pour sauver la nature et les petits oiseaux, applaudissements des couillons certifiés
    Dans le second cas c’est pour vous sauver du méchant coronacircus, et là encore applaudissements des mêmes couillons
    le plus grand ennemi du peuple c’est lui-même !

  2. Neuf éoliennes pas loin de mon patelin. Avant-hier, elles ne tournaient pas, pas assez de vent, aujourd’hui aussi pour vents forts. Bravo les verts!

  3. OUI! Lire ce livre de Fabien Bouglé est même plus qu’important, indispensable!!
    Je viens de le terminer et ne puis dire que BRAVO, Monsieur Bouglé et lisez, français, si vous voulez préserver votre beau pays, lui assurer une énergie quasi éternelle, propre, peu coûteuse et pratiquement sans danger(ce qui se voit sur quelques tableaux bien utiles… vérifiables).

  4. J ‘ ai entendu la vidéo de lancement de son bouquin sur les éoliennes : il est bourré de MENSONGES ; je peux développer , mais ça demandera des pages !! En voici un pour l ‘ exemple : « les éoliennes massacrent des chauves-souris FRUGIVORES » => il n ‘ existe pas de chauves-souris frugivores en France , mais dans les pays tropicaux oui !!!

  5. L’éolien ne peut même pas être considéré comme un supplétif tant il est insignifiant par rapport aux besoins énergétiques de la France et dans le monde entier. Un retour à la raison et au simple bon sens s’impose avec la vitesse grand V pour un retour à la réindustrialisation si vraiment il y a un désir allant dans ce sens.

  6. Vous avez tout à fait raison sauf QUE : nous ne somme plus en mesure de continuer la mise en service de nouvelles centrales… hélas. Nous avons vendu le coeur de la fabrication aux américains avec les turbines Alsthom (merci qui ?) et la génération de ingénieurs qui était l’âme des projets est à la retraite maintenant. En résumé : nous n’avons plus le personnel qualifié et même si nous pouvions encore le faire nous serions tributaires du bon vouloir de l’extérieur.

  7. Le problème n’est pas l’éolien en lui même, mais l’énorme puissance énergétique correspondant au besoin national. Aucun »champ éolien » ne peut y parvenir, même s’il fallait qu’il soit démesuré.
    Sans parler du stockage, de la régulation de là consommation, etc….

    • @Guy Mauve : la Belgique , avec ses 60 KM de côtes , a déjà installé deux fermes d ‘ éoliennes d ‘ une puissance de 2.200 MW , l ‘ équivalent de deux Centrales Nucléaires !! Un autre chantier vient d ‘ être décidé , qui va porter cette puissance à 5.800 MW d ‘ ici quelques années , soit presque l ‘ équivalent de TOUTES nos CN — 6.000 MW — !! Et quand il n ‘ y a pas de vent , me direz-vous ? On stocke les excédents quand la consommation est basse , dans des STEP — stations de pompage-turbinage –!! Les nouvelles éoliennes développeront une puissance de 17 à 19 MW !! Et la France avec ses 2.000 KM de cotes , que fait-elle à part râler ??

      • Tout cela n’est que du vent!
        lorsque que le parc automobile sera equipé de moteurs electriques la production éolienne ne sera plus qu’un rêve de tarés et de lobbys escrologistes!!!!

Les commentaires sont fermés.