1

L’éolien va-t-il tuer le nucléaire ?

Notre ami Fabien Bouglé, bien connu de Liberté politique, est un combattant courageux et de la première heure contre la folie éolienne. À cet égard, il publia en 2019 un livre remarquable, dans lequel il informait, de façon scientifique, que la couverture de notre territoire par les éoliennes détruisait les paysages français, était totalement anti-économique, était totalement anti-écologique, et nous promettait des lendemains énergétiques qui ne chanteraient pas vraiment. Son livre eut un succès considérable, et son action déterminée a permis de faire bouger les lignes sur ce sujet.

Fabien Bouglé vient de publier, il y a quelques jours, un nouveau livre, sur le nucléaire cette fois, qui démontre de façon implacable que la production d’électricité par le nucléaire est à la fois écologique, économique et sécurisante en terme de production électrique. Son ouvrage révèle de façon scientifique les liens quasi mafieux qui relient les promoteurs de l’éolien, les associations antinucléaires et les instances politiques dirigeantes de France et d’Allemagne notamment.

De façon anecdotique mais bien significative, la chaîne franco-allemande Arte, totalement inféodée au lobbying pro-éolien et antinucléaire, s’est livrée à une violente critique du livre de Fabien Bouglé, au moyen d’un petit montage de trois minutes, qui ne dit strictement rien, si ce n’est que monsieur Bouglé est un militant pro-nucléaire… Résumer en trois minutes insignifiantes un ouvrage de 300 pages est un exploit que seuls les « journalistes » du système peuvent réaliser.

En effet, un livre remarquablement documenté, qui a demandé à son auteur des centaines d’heures de travail, dont les recherches s’appuient sur les meilleures et les plus incontestables sources, est résumé par la chaîne franco-allemande Arte en quelques formules dignes d’un exposé d’un élève de quatrième sur le réchauffement climatique.

Pour tous ceux qui veulent comprendre l’enjeu fondamental de la réactivation à grande échelle de la production électrique française par le nucléaire, lire le livre de Fabien Bouglé est important. Car cet enjeu, pour la France, est très simple : soit notre pays continue de se couvrir d’éoliennes, complétées obligatoirement par des usines polluantes fonctionnant au gaz, et l’électricité produite en France deviendra très coûteuse et très polluante, soit notre pays réactive sa remarquable filière nucléaire, et l’électricité produite en France sera extraordinairement bon marché, extraordinairement écologique et extraordinairement protectrice des intérêts français. N’en déplaise à la très militante chaîne Arte, et à ses très militants pseudo-journalistes.

François Billot de Lochner

https://libertepolitique.com/