L’épisode Griveaux confirme que les élus LREM sont sous la menace du peuple

Publié le 7 janvier 2019 - par - 43 commentaires - 4 618 vues
Share

Je viens faire suite au commentaire de Jean Sobieski sur le très hilarant épisode qui est venu troubler hier l’après-midi du petit Griveaux, également suite à celui d’Hector Poupon sur la violence injustifiée de la répression ordonnée par Castaner. Car ces événements ont une portée politique bien précise.

Tout d’abord dans l’épisode Griveaux, ce n’est pas un bâtiment public et encore moins la république qui étaient visés, mais bien l’arrogant petit personnage, qui à l’image de son maître s’autorise rodomontades et provocations à un moment où ils feraient tous mieux de rechercher l’apaisement.

Dans une de ses dernières déclarations, l’inconséquent Griveaux avait proclamé la phrase suivante :  »nous devons être plus radicaux dans nos méthodes ». Plus radicaux, il a dit plus radicaux ? Et bien Monsieur a été servi. Qu’on se le dise.

En incidente rappelons que le précédent job payé 17 000 € de Griveaux, en tant que directeur de la com d’Unibail-Rodamco consistait : « à contrôler que personne au ministère des Finances et au Parlement ne propose d’abolir une niche fiscale favorable à son employeur ». Bien dans l’esprit des premiers de cordée de la macronie. Et après ça, il prétendent incarner la République et donner des leçons de maintien aux gens qu’ils oppriment. Ces gens sont des imposteurs, des usurpateurs et des escrocs que plus personne ne supporte. Griveaux est à lui seul une synthèse de la Macronie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Griveaux

Dans mon précédent billet, j’observais que les Gilets jaunes avaient une nouvelle fois mis le pouvoir en difficulté en posant leurs conditions pour une éventuelle concertation, et qu’ils avaient pris le parti de l’affrontement dans la durée après avoir pris l’ascendant psychologique sur le pouvoir qu’ils dominent de la tête et des épaules.

C’est bien ce que l’on a vu hier. Le pouvoir s’est encore fait piéger à son détriment, car bien que la manifestation ait été dûment déclarée comme il l’avait exigé, celui-ci a encore fait un usage injustifié et totalement disproportionné de la violence lorsque le cortège est arrivé au niveau du quai Anatole France ; comme partout en France d’ailleurs.

Double effet assuré : relance immédiate et durable de la mobilisation et de la combativité des Gilets jaunes, confortation de l’opinion dans son soutien aux Gilets jaunes contre un pouvoir de plus en plus haï.

De ce seul point de vue, la journée d’hier a été un succès pour les Gilets jaunes et une nouvelle perte de terrain pour le pouvoir. Les semaines et les actes se suivent avec une régularité de métronome. Le pouvoir recule dans l’opinion, il a été placé dans une seringue dont il ne sait pas comment sortir et dont ni la violence ni l’arrogance ne le libèreront. Plus il tarde à y recourir, plus les solutions politiques se raréfient et, s’il y recourt (dissolution, changement de Premier ministre ou autre), elles ne pourront plus que réduire son emprise.

Le pouvoir s’est fait dominer de la tête et des épaules au plan tactique. Il en sort perdant aux yeux de l’opinion, de ses commanditaires et, maintenant très probablement auprès de ses propres élus qui doivent commencer à sentir la marée monter.

Car après d’autres précédents déjà relevés, l’épisode Griveaux d’hier confirme bien la menace directe et personnelle sur les élus LREM.

http://www.leparisien.fr/politique/des-deputes-ouvertement-menaces-par-des-gilets-jaunes-06-12-2018-7962663.php

Menaces de mort, intimidation physique et probablement bientôt visites domiciliaires matutinales (ou pas), le climat commence à sérieusement se gâter pour les premiers de cordée. Ce d’autant que certains continuent à jeter de l’huile sur le feu et à provoquer le ressentiment par des déclarations, des tweets, des interviews dont ils feraient bien de mesurer le ton et l’arrogance. On ne citera pas ici de cas particulier pour ne désigner personne à la vindicte populaire, mais chacun pourra s’intéresser au cas de son propre député ou élu de proximité afin de savoir quoi en penser.

Ce serait d’ailleurs de bonne procédure démocratique s’agissant de personnages publics qui font les lois et régissent nos vies. Chacun est légitimement en droit de tracer au plus près les activités, comportements et déclarations de ses représentants afin de savoir quoi en penser et quelle conduite tenir.

Bref, ça commence à sentir sérieusement le roussi et certains feraient sans doute bien de se méfier. Car finalement tout se sait, tout se voit et tout le monde sait tout sur tout le monde. Puissent ces considérations ramener certains élus LREM et associés au niveau du sol et les inciter à prêcher la modestie, la modération et finalement le sens commun auprès de leurs collègues et plus haut dans la hiérarchie décisionnaire du pouvoir. Plus haut, c’est à dire de proche en proche jusqu’au sommet.
Et si Macron persiste dans son entêtement, puissent ces considérations et l’esprit de sauvegarde élémentaire des plus raisonnables ou des plus lucides les pousser à s’en désolidariser et à l’isoler.

Il serait de salut public que les élus les plus conscients se détachent des quelques forcenés au sommet de la pyramide et leur retirent leur soutien.

Nous verrons bien. Ou plutôt, ils verront bien ce qu’ils auront à faire. Quoi qu’il en soit, de leur côté, les Gilets jaunes et le peuple de France ont leur propre agenda.

En résumé, le mouvement des Gilets jaunes s’est inscrit dans la durée. Il est en train de muter en guerre psychologique et d’usure contre le pouvoir qui pour le moment est largement dominé sur ce terrain. Il y a tout lieu de penser que la pression sur le pouvoir va très probablement changer de forme, qu’elle va se diffuser et se personnaliser directement sur les élus. La mise sous tension personnelle des élus devrait finir par isoler le sommet du pouvoir et le désolidariser de sa base ; le fragilisant encore. Par ailleurs, on sent nettement que les commentateurs et autres stabilisateurs institutionnels sur les médias main stream ont de plus en plus de mal à tenir la ligne officielle. Là aussi, une mise en responsabilité directe et personnelle de ces acteurs pourrait inverser la polarité.

Par ailleurs, on peut d’ores et déjà penser que la consultation citoyenne organisée par le pouvoir sera un vaste fiasco. D’abord parce que les maires largement déshabillés par le pouvoir vont savoir comment lui renvoyer l’ascenseur. Ensuite parce que c’est déjà très mal parti. Ainsi, et c’était tout à fait prévisible, certains groupes de pression se déjà sont mis à l’œuvre pour peser sur la fameuse consultation citoyenne.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/gilets-jaunes-la-manif-pour-tous-truste-la-consultation_2055939.html

D’autres suivront dans un tout autre sens. Mauvaise pioche donc pour le pouvoir qui s’est encore fait piéger. Il ne sortira rien d’utile pour lui de cette manipulation qui va avorter.

Très adroitement, les Gilets jaunes ont pris leurs distances et refusé cette consultation, plaçant par avance le pouvoir en situation d’échec. Car pour l’opinion majoritaire, ne pas discuter avec les Gilets jaunes c’est ne discuter avec personne.

Enfin, on voit diverses manœuvres pour diviser les Gilets jaunes ; en particulier celle de l’inévitable Tapie dont on sait qu’il pourrit tout ce qu’il touche. On y aura relevé la présence du nommé Chalençon. Par tous les moyens, les affidés et réseaux d’influence occultes autour du pouvoir tentent de diviser et de discréditer les Gilets jaunes. L’opinion n’est pas dupe, elle fera le tri et saura se garder des escrocs et des profiteurs de guerre. Enfin, la mise en place du prélèvement à la source ne manquera pas de produire de très beaux fruits à partir de février, tout comme ce qui reste à suivre à l’initiative du gouvernement. Au point de nervosisme et de fébrilité où ils en sont, ils empilent les erreurs, la journée d’hier en a été la parfaite illustration.

J’en profite pour renouveler mon soutien à Priscillia, à Éric et aux autres moins connus qui les entourent, ce sont les seuls qui tiennent vraiment debout et qui aient la colonne vertébrale qu’il faut pour incarner ce mouvement. Pascot, le cocu transfuge du PS dont on voit pointer le museau reste sous observation, probablement avant éjection. Tout ce qui vient du système reste très largement suspect. Qui a bu boira dit-on …

Pour info, les Martiniquais sont devenus définitivement français en 1816 ; c’est à dire avant les Savoyards et les Niçois qui ne le sont devenus qu’en 1860.

Martin Moisan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
laurent pseudo anti macro'

Excellent article ça sent mauvais pour la lrem et si les gitans bloquent Paris samedi on va rigoler. Le dictateur microcon et toute sa peste brune vont dégager mais quel pays en voudra cela reste à déterminer.

Cochise

Ça pue du cul pour LREM !

JOJO

L’abruti de Luc Ferry propose que les crs tirent sur les gilets jaunes
http://portail.free.fr/actualites/monde/7986263_20190108_gilets-jaunes-la-methode-ultra-radicale-de-luc-ferry.html
Ce gouvernement cherche la guerre civile. Il se permet de critiquer Bachar el-Assad et il veut faire la même la même chose Tirer sur ses propres concitoyens, ce type mérite la guillotine pour incitation au crime

Paulo

Vous avez raison en plus il est parait-il philosophe! Philosophe d’opérette

JACOU

Luc Ferry appelle à tirer sur les Gilets jaunes et veut l’intervention de l’armée:

http://www.francesoir.fr/politique-france/luc-ferry-appelle-tirer-sur-les-manifestants-gilets-jaunes-et-intervention-de-armee

Ce type est pourri.

Fleur de Lys

Acte 9 : qu’est-ce-que le «référendum des percepteurs» proposé par certains Gilets jaunes ? (VIDEOS)

Des Gilets jaunes, comme Maxime Nicolle alias «Fly Rider», appellent à un «référendum des percepteurs» le 12 janvier en retirant du liquide de son compte bancaire. Une initiative à laquelle tout le monde peut participer, Gilet jaune ou non.
https://francais.rt.com/france/57671-acte-9-quest-que-referendum-percepteurs-propose-certains-gilets-jaunes-videos

Fleur de Lys

Italie. Matteo Salvini apporte son soutien aux Gilets Jaunes et dézingue Macron ! [Vidéo]

Luigi Di Maio et Matteo Salvini ont apporté publiquement leur soutien aux Gilets Jaunes en France. Le ministre de l’intérieur italien a décoché une flèche à Emmanuel Macron et sa politique qu’il juge éloignée des préoccupations des Français.

https://www.breizh-info.com/2019/01/08/109388/italie-matteo-salvini-apporte-son-soutien-aux-gilets-jaunes-et-dezingue-macron-video

ANDRE

Extrait d’un « Dialogue avec un Président » (de Claude ANDRE) :

Toi, Autorité ; moi, Peuple. Si toi refuses l’expression de ma volonté, OK, je le note. Mais je note aussi que, par voie de conséquence, tu renonces à toute forme d’autorité sur moi puisque c’est ma volonté qui génère ton autorité. (1) Tu as compris, freluquet. Démissionne ou on te botte le cul !

(1) L’art. 21 -3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme dispose :  » La volonté du peuple est le fondement de l’autorité des pouvoirs publics…

Reconquista

« C’est une révolte? »
« Non Majesté, c’est une révolution! »
Dans ce cas de figure, s’ils n’y prennent garde en accordant au peuple ce qu’il réclame (RIC surtout) depuis le temps qu’ils ont confisqué les institutions au mépris de la volonté du Peuple, c’est ce qui va se produire car nous sommes dans une situation pré révolutionnaire contre la violence de l’etat aux mains des politicards qui nous pille et qui méprise le peuple qu’il est censé représenter. S’ils se conduisent comme des rois et des princes….. la violence du peuple est parfaitement légitime et je la trouve même tardive.

DUFAITREZ

La République de nos jours ? Un Problème, une Loi !
Le Papier contre l’Ecoute !
Des Elus soumis au Pouvoir, plus du tout à leurs électeurs !
Trois mois d’Ecoute ? Mais on mine le terrain avant !
BOUM !

Fleur de Lys

Gilets jaunes : «On ne gouverne pas un peuple avec la matraque» [Vidéo]

Entretien avec Jean Messiha, délégué national du Rassemblement national. Il réagit sur le plateau du JT de RT France à la réaction du gouvernement après les violences de l’acte 8 de la mobilisation des Gilets jaunes.

https://www.breizh-info.com/2019/01/08/109377/gilets-jaunes-on-ne-gouverne-pas-un-peuple-avec-la-matraque-video

Hovidus

Je pense que c’est le peuple qui est sous la menace de la Macronie ! Alors il faut un 18 brumaire avec les militaires pour virer ces crapules.

Fleur de Lys

«Macron, tu as attisé le feu» : un gitan invite les gens du voyage à «monopoliser» Paris (VIDEO)

https://francais.rt.com/france/57662-gilets-jaunes-macron-tu-as-attise-feu-gitan-gens-voyages-monopoliser-paris-video

eric delaitre

L’article a certainement été écrit avant la prestation du premier ministre à la tête emmanchée d’un long cou d’autruche. Il nous promet du plaisir ! Et bien entendu un Loi, il faut toujours une loi alors qu’elle existe déjà. Mais comment vont ils donc faire ? Ils vont arrêter les casseurs ? Mais lesquels, puisque tout le monde sait parfaitement qu’ils sont identifiés, identifiables et font partie intégrante du système consistant à discréditer les GJ. On l’a vu mille fois, des casseurs qui défoncent des vitrines à trois mètres des CRS tapant sur des GJ, mais bon, ils « ne voient… lire la suite

Allobroge

Attention, ne s’agirait-il pas pour le pouvoir d’enrayer la montée inexorable du Rassemblement National avant les élections européennes et donc de se servir des gilets jaunes pour laisser supposer que ces « factieux » sont manipulés par la droite dite extrême et donc faire en sorte d’interdire ce parti qui finalement ne dit pas autre chose que les gilets jaunes mais depuis de nombreuses années ?!…Je m’interroge !

UltraLucide

La première action consisterait à changer la plaque du sous–ministère du petit Marquis De Griveaux, commissaire de la Propaganda-Staffel, afin d’indiquer sa fonction réelle: « Ministère de la Propagande d’Etat »

https://tse4.mm.bing.net/th?id=OIP.Vz5eT4W1baIiQHtxCTSjTwHaEG&pid=15.1&P=0&w=349&h=194

comment image

Marnie

Les FAI ont des ordres à ce sujet. D’ailleurs, à plusieurs reprises on m’a discrètement signalé que RL est un site sensible : un message qui a disparu presque immédiatement. Bref, il n’y a pas que Facebook dans le circuit. les trolls sur RL s’en chargent bien d’ailleurs.

annie

les moutons en marche vont être tondus et c’est bien car ils sont payé à rien faire ils sont une caisse enregistreuse et débat ? le mot immigration n’excite plus en FRANCE donc le débat exit il est pipé d’avance mais au passage une pourrie va encore encaisser 175000 euros !!!!!!! sur le dos des gilets jaunes

senechal

Il n’y a pas 36 solutions pour ces déchets de l’humanité en marche, même procès que pour les Ceaușescu, au choix: 5 mètres de chanvre ou 5 balles!.

Sniper 338

Les deux mon senechal ! 🤔

reuri
obelix

ce qui m’intrigue , c’est dejà que faisait ce manitou a proximité d’un ministère ( c’est pas un engin de chantier comme les parisien l’annonce,un engin c’est la chargeuse de 80 tonnes que conduit mon fils) ,ou etait la police ? commment cette porte a pu etre enfoncée si facilement et surtout remise en etat aussi vite ?? ça bien le coup fourré !!

UltraLucide

Oui, un peu trop facile pour ceux qui l’on fait…..

Marnie

Le GVT, et même l’ensemble des politiques, n’ont pas compris l’ampleur et la profondeur de la désespérance et du malaise actuels. Des mesurettes ne feront pas cesser cette fracture. La dissidence actuelle sera peut-être calmée par des mesures graves de dissuasion (état d’urgence – répression) pour quelque temps mais elle reprendra encore plus virulente. La spoliation financière et civilisationnelle que subissent les français ne va pas s’éteindre, bien au contraire elle va s’accentuer car elle est en route. Il ne cèdera rien, sauf des miettes bien sûr.

angora

HS: impossible d’avoir fdesouche depuis hier soir; avez-vous le meme problème?

michel pitet

oui

Patrick Granville

Analyse qui donne froid dans le dos mais qui semble tellement réaliste qu’on ne peut la minimiser.

Emile

Excellent !
Consultation citoyenne….piège à cons ..!!

Laguerre

Concernant la consultation citoyenne dont l’organisation a été confiée à Chantal Jouanno, grande gamellarde devant l’Eternel ( ex- ministre des sport sous Sarkozy, puis secrétaire d’ Etat chargée de l’ écologie , toujours avec Sarkozy entre autres fonctions électives), il faut savoir et faire savoir aux principaux responsables des GJ que cette dame sera rémunérée à hauteur de 176000€. Une paille pour des gens qui tirent le diable par la queue au quotidien.

a.hourquetted'are

Cela va coûter 4 millions! Cela paraît énorme! Il y aura 10 à 15 personnes, un maire et une secrétaire dans chaque salle de mairies ( déjà chauffées et entretenues par nos impôts). Le traitement des infos se fera sur ordinateur/ net ( abonnement de la mairie en cours).Où sont les dépenses qui montent à 4 millions?Quel petit copain/coquin va se voir offrir un marché de communication?

Wolf

Ça ne sert strictement à rien.

reuri

Et il y a encore des personnes qui pensent que la drouate 💩 , c’est l’opposition…

Gabriel

Cette gamellarde s’est faite élire sénatrice sous étiquette UMP pour immédiatement passer Modem. Une drôle de personne, à la Dussopt. Son aberrante rémunération pour un faux débat commence à tourner sur les chaînes infos. Les Gilets Jaunes vont apprécier cette énième provocation.

barbot

Elle entretient des danseuses ????

barbot

Elle ne sort que si la gamelle vaut le coup !! Elle appartient à quelle secte de franc-mac ??

Dupond
amril

Et pendant ce temps les mêmes continuent à palabrer, à rabâcher les mêmes âneries entendues depuis 2 mois, l’ignoble représentante de l’UMPS qui squatte les plateaux et tire tous azimuts sur tout le monde sans évidement ne rien proposer et oubliant que le marasme français n’est pas que celui de macron, mais aussi la responsabilité de ce parti de baltringues et de traîtres.
Enfin une bonne nouvelle tout de même:
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2019/01/07/25001-20190107ARTFIG00245-thierry-mariani-et-jean-paul-garraud-vont-quitter-lr-et-rallier-le-rn.php
Et pour finir la provoc de plus:
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2019/01/07/25001-20190107ARTFIG00284-grand-debat-national-le-salaire-de-chantal-jouanno-fait-polemique.php mauvaise est

Dupond

l’ignoble représentante de l’UMPS qui squatte les plateaux et tire tous azimuts sur tout le monde sans évidement ne rien proposer et oubliant que le marasme français n’est pas que celui de macron, mais aussi la responsabilité de ce parti de baltringues et de traîtres.
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Elle veut refaire une virginité a LR anciennement UMP qui avec sarko a foutu la guerre en lybie et nous a mis mayotte comme boulet . Avec cette étron plus wauquiez ciotti estrosi pequeresse le parti ne touche plus terre il ne manquerait plus que NKM pour arranger la sauce (mdr)

BERNARD

Les Des putes LREM sont pour la plupart des marionnettes alors évidemment ça commence à se voir un peu.. Et la « populace » leur dit, pour l’instant assez gentiment « on ne vous a pas élu pour ça ».
S’ils continuent (et ils en prennent progressivement conscience) le gentiment pourrait se transformer progressivement en agressivement .. voir plus si affinité.

Wolf

BERNARD

Jolie vidéo à montrer aux GJ…En fait Attali est super clair. Ce qui est grave, à la limite, c’est qu’il ose le dire ! Car évidemment, on s’en doutait, mais celui qui en parlait était traité de complotiste.. Évidemment !

Dupond

BERNARD
+100000000000000000000000000000000
Ils sont a l’AN pour voter pas pour représenter leurs électeurs ni défendre leurs interets dont ils se foutent royalement puisqu’ils s’imaginent betement que ce qui leur est imposé est le meilleurs pour eux ….ils sont infantilisés par les dirigeants !!!

Verdammt

Pauvre type qui a apprit la course a pied grâce aux Gilets Jaunes.
Trop rigolo ce type. Il a la tronche d un mec a qui on lui faisait une bitte au cirage. C était rare mais ça existait.
J ai adore la défonce du portail avec l engin de chantier… Trop bien.
Bonne journée aux Gilets Jaunes.