L’épopée héroïque des Identitaires en Méditerranée

Publié le 24 août 2017 - par - 13 commentaires - 1 742 vues
Share

Parmi les mauvaises nouvelles de cet été, et dernièrement encore le carnage perpétué en Brie champenoise par un « déséquilibré » ou à Barcelone par « une camionnette folle » fruits amers et répétitifs du plan d’islamisation et d’invasion de l’Europe concocté de longue date par l’hyper classe mondialiste blanche et sa minorité politico-financière délinquante, nous avons une bonne raison de nous réjouir. Cet espoir nous est donné par le mouvement politique « Les identitaires » et son initiative en Méditerranée.

Ce qui apparaissait au départ comme un pari risqué pour ne pas dire un allant à la Don Quichotte, une lutte contre un flot irrépressible se révèle être un succès à la fois opérationnel, stratégique et de communication.

Les identitaires ont su avec pertinence éviter l’écueil de passer pour des extrémistes suivant l’assignation sidérante de nos ennemis. Ils ne sont pas des « malveillants » entravant la mission humanitaire des ONG et leur armada, et leurs moyens, et leurs souteneurs. Ils ont démontré jour après jour sereinement, avec calme et méthode, avec tous les arguments liés aux faits et l’observation l’imposture, le cynisme, l’instrumentalisation que font les ONG des mal nommés « migrants ».

Alors que les armées nationales européennes (exceptées les armées polonaises, hongroises, tchèques, slovaques et russes) se réfugient derrière l’obéissance à des ordres iniques de l’oligarchie mondialiste européenne, le C-Star avec à son bord son équipage européen obéit et est guidé par une morale supérieure, une conscience supérieure, un courage supérieur, une nécessité impérieuse.

Cet équipage a rempli d’autre part et de manière paradoxale contre l’institution démoniaque de l’Union Européenne, véritable « tumeur » institutionnelle et politique travaillant à la destruction de notre maison et civilisation commune, l’Europe, sa mission morale de défendre les frontières extérieures des pays européens enrôlés dans le fameux traité de Schengen signé en 1990 et actif en 1995 (modifié en 2007 par le traité de Lisbonne) qui prétendait mettre en oeuvre, outre un espace de libre circulation des ressortissants des Etats signataires, garantir aussi un « espace de liberté, de sécurité et de justice », formule orwellienne ou cynique et cocasse à l’aune des événements qui touchent l’Europe depuis l’invasion consécutive à l’action déplorable perpétuée en Libye par le couple Sarkozy-Lévy, puisque c’est tout l’inverse qui s’est produit.

En Méditerranée, les Identitaires, cet équipage héroïque européen a parfaitement montré et prouvé que les bateaux dit humanitaires des différentes ONG se livraient à un odieux trafic avec les passeurs islamistes et que pour ces ONG, le réservoir humain africain constituait un fonds de commerce inique et juteux. Avec tactique et pertinence, le C-Star des identitaires œuvrant de concert et dans un rapport d’égal à égal avec les autorités officielles d’un Etat libyen de nouveau sourcilleux sur sa souveraineté et sa dignité, ont pu mettre fin pour l’instant à la traite ignoble et son corollaire l’invasion.

Si les Identitaires ont agi sans haine et avec un immense courage, guidés sans doute par la vertu des Anciens et par les écrits précieux du grand Dominique Venner, leurs ennemis se sont dévoilés à eux, sans que nos héros ne les provoquent ou ne les désignent, les faits s’en chargeant. Sans surprise, nous retrouvons les mêmes qui avec hargne se dressent contre tous les lieux, organisations, média de la dissidence. Sans surprise, ce ne sont pas nos adversaires étrangers (qui poussent finalement suivant leurs intérêts propres leurs avantages) qui s’opposent avec haine aux identitaires mais l’oligarchie politique et financière et son système d’action.

L’Union européenne, cette organisation en partie mafieuse, technocratique, anti démocratique, anti européenne est un des principaux financeurs des ONG qui agissent en Méditerranée. On se souvient qu’un des hiérarques millionnaire de cette entreprise totalitaire et dictatoriale en germe, Pierre Moscovici avait déclaré au sujet du million de « migrants » entrés en 2015, que cet afflux » aurait un impact positif sur la croissance ». Outre cette assertion mensongère, on voit tout le cynisme qu’elle révèle après les terribles événements en France, en Angleterre, en Allemagne et en Espagne, et tous les crimes quotidiens liés à l’invasion que l’UE planifie. On voit aussi qu’elle consent (pour des motifs matériels fallacieux) et encourage le fait criminel de détruire notre civilisation par sa submersion.

En lien avec ceci, l’oligarchie politico-financière délinquante est l’autre grand acteur qui finance cette opération de traite gigantesque et de destruction. Nous retrouvons un de ses principaux agents, Georges Soros poursuivi dans plusieurs pays et son réseau de « l’Open Society » qui utilise avec d’autres officines le terrorisme moral, c’est-à-dire la culpabilisation pour anéantir psychologiquement et moralement les peuples européens et leur ôter toute velléité de défense (on ne soulignera jamais assez la violence perverse des marginaux délinquants de l’hyper classe mondiale y compris et surtout sur les jeunes esprits, victimes prioritaires du harcèlement odieux en contravention et contradiction du saint esprit du « devoir de mémoire », terrorisme à des fins de promotion de leurs « espérances planétariennes »).

Les Etats européens noyautés par l’idéologie de l’hydre mondialiste et inféodés via leur oligarchie ont montré avec l’affaire maltaise jusqu’où pouvaient aller nos ennemis puisque nous observons les dérives de ces apôtres des ténèbres partout en Europe occidentale. Contre toutes les lois humaines, les lois des gens de mer, le gouvernement travailliste du paradis fiscal maltais a mis sous embargo notre marine identitaire, y compris son ravitaillement en eau (condamnant l’équipage du C-Star à une mort certaine et cruelle) provoquant en retour un mouvement de sympathie et de soutien de la population européenne maltaise ce qui ne peut que nous renforcer dans nos espoirs.

Nous n’évoquerons pas ici les relais médiatiques et associatifs du système d’action mafieux que nos lecteurs connaissent par ailleurs. Nous leur conseillons juste d’éteindre leurs postes.

Pour conclure, nous pensons que les identitaires, mouvement d’idées et d’actions qui se décline dans tous les pays européens représente un formidable levier pour notre cause commune, et une des meilleures formules de résistance et avec l’aide de la providence et la volonté de reconquête. Son dessein se lit dans ses actions et dans son intitulé. Ce sont aussi ses ennemis qui le définissent et le désignent. Sa légitimité morale et politique, sa formule combative, sa conscience supérieure, son courage supérieur pallient l’inconsistance des chefs des armées nationales qui servent honteusement leurs maîtres et quémandent des fonds pour guerroyer là où sont les intérêts de ces derniers ou mettre en danger leurs hommes qui rêvent sans doute d’un autre destin que celui de planton et cible comme « sentinelle ».

La défense de l’Europe par les identitaires européens est cet effet papillon que nous attendons tous, un éveil des consciences nationales en faveur de notre maison commune. Ils attendent en retour notre soutien moral, politique mais aussi financier et pour ceux qui le peuvent l’engagement.

François-Xavier Laisne

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Callum

Epopée héroïque ? Vous rigolez ? Des pieds nickelés qui ont transporté des clandestins jusqu’à Malte, puis se sont montrés tellement nuls en navigation qu’ils ont dû être secourus … par une ONG de sauvetage des migrants !!! Ouaf ouaf ouaf !!!

dufaitrez

Les ONG se veulent « accueillantes », les Identaires « défensifs », mais armés de leur seule volonté ! L’Onu et l’Europe s’en foutent !
Que le C-Star fasse des enfants, une flottille, une Armada !

lectrice

Bravo à la Pologne, à l’Hongrie, à la Rep. Tchèque, à la Slovaquie, à la Russie, et à la Grande Bretagne pour le Brexit ! Notre Président Mr Macron (qu’on a pas élu, c’est juste le hazard des votes et des abstentions et donc il ne représente pas l’opinion de la majorité silencieuse), il déteste « le peuple qui n’aime pas les réformes !» comme il dit de manière très péjorative et très inquiète pour son maquillage.

madeleine

Posons-nous les bonnes questions : ce n’est pas un hasard si la Grande-Bretagne a voulu le BREXIT. Ce n’est pas un hasard non plus si l’Allemagne a transféré chez elle tout l’or qu’elle avait concentré en France. Français, vous avez intérêt à retirer votre argent des banques dès maintenant, y compris vos assurances-vie et autres. Car il va se passer la même chose qu’à Chypre et en Grèce. Votre argent sera bloqué. Quant à ceux qui sont propriétaires de logements qu’ils ne louent pas, méfiez-vous que le gouvernement ne le réquisitionne pas pour y loger des migrants. Louez vos logements… lire la suite

cri

ACTION IDENTITAIRE IL SONT SUR LYON RECHERCHEZ LES ENVOYEZ DES DONS ILS ONT BESOINS D EAU POTABLE ET D ARGENT

berk

Fait .

Mille

Il faut les encourager, leur faire un maximum de dons, ne sont pas nombreux, ceux qui prennent des risques à l’heure actuelle.

vu de sirius

Il faut aller aussi sur le site des Identitaires et commander , pour quelques €, des autocollants « Defend Europe » à apposer un peu partout!

Mille

annonce :
Achète camionnettes, voitures, folles , pour jouer contre le gouvernement Fou,
faire offre!

chipote archaïque

Ça change de tout les fomages mou que vous êtes hein.
Surtout n’en prenez graine les roqueforts.

GAVIVA

ils font des « reportages » sur les clandos pas trop contents de leurs chambres d’hôtel mais laisser un équipage sans eau potable ne les gênent guère. La prochaine fois louez une canonnière et entrez en force ;)…je plaisante…. En tous cas bravo, car ils ont pris d’énormes risques, comme dit dans leur dernière vidéo leurs armes étaient leurs jumelles et leur matériel image. J’ajoute la patience, la détermination, le courage. Je m’attendait à ce que leur bateau soi prit d’assaut par des passeurs, par exemple. J’espère que la fin de cette campagne soit néanmoins le début de quelque TEMPÊTE salutaire.