L’épuration démographique à la française

Découvrez les chiffres de l’épuration démographique de la grande faucheuse des Ehpad, de l’exterminateur des personnes âgées, de l’éborgneur de Gilets jaunes, Emmanuel Macron.

Selon les relevés transmis le 31 mars par les communes à l’Insee, depuis le 1er mars 2020 jusqu’au 30 mars 2020, et comparativement aux années 2019 et 2018 pour la même période.
Le 31 mars, l’Insee annonçait pour l’ensemble de la France :
2018 : 58 641 décès
2019 : 52 011 décès soit 6 630 de moins qu’en 2018
2020 : 57 441 décès soit 5 430 de plus qu’en 2019, mais 1 200 décès de moins qu’en 2018.

Ces chiffres, nous les avons divulgués dès que nous en avons pris connaissance, ils sont d’ailleurs accessibles au public sur le site de l’Insee en suivant ce lien : « Relevés quotidiens des décès selon l’Insee ».
https://www.insee.fr/fr/information/4470857

Ces chiffres à eux seuls démontraient à quel point la Grande faucheuse des Ehpad et ses sbires n’ont cessé de nous mentir, dans tous les sens et dans toutes les directions d’ailleurs. Ils révèlent surtout qu’au 30 mars, l’hiver 2020 n’avait rien d’exceptionnel, du moins en ce qui concernait la mortalité des Français.

En résumé, et comme nous ne cessons de le répéter depuis le mois de décembre 2019, ces chiffres démontrent qu’il n’y avait pas plus de risques de mourir en hiver cette année que lors des hivers des autres années.

Des dizaines de milliers de gens vont mourir, car ils nous refusent le médicament qui soigne.

Le 7 avril 2020 sur BFM, le Pr Perronne, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches, a déclaré « des dizaines de milliers de gens vont mourir alors qu’on sait que l’hydroxychloroquine marche ».

Au 13 avril 2020, les relevés de l’Insee (qui ont été modifiés depuis quelques jours et comptabilisent désormais 59 426 décès au 30 mars 2020, soit 7 414 de plus qu’au 30 mars 2019 et 785 de plus qu’au 30 mars 2018) semblent lui donner raison puisqu’au 30 mars 2020, nous avions 59 426 et qu’au 13 avril nous avions 93 839 décès, soit 34 413 décès de plus en 13 jours, ce qui fait presque 2 648 décès par jour.

Vous connaissiez l’épuration ethnique néonazie, découvrez l’épuration démographique à la française (qui est tout autant néonazie).

En quelques jours, par rapport à 2019, pour la même période, cela représente 18 739 décès de plus et 10 739 décès de plus par rapport à la même période en 2018.

Leur confinement, leurs refus de soins, leurs refus des traitements efficaces ont provoqué, conformément à leurs souhaits, des milliers de morts en plus, mais chez les personnes âgées qu’ils ont laissé crever en Ehpad !

Comment s’étonner que les personnes fragiles décèdent si les soins leur sont refusés au nom d’une fausse pandémie et d’un virus qui n’est pas plus dangereux que les milliards de virus qui nous entourent à chaque instant ?

Il fallait qu’ils nous servent des cadavres tous les soirs avant le repas pour entretenir la terreur et la peur qui nous empêche de rester lucide et de refuser la suppression de nos libertés, la violation de nos droits d’être humain.

Les relevés de l’Insee nous enseignent que chez les moins de 65 ans, les fluctuations de la mortalité entre 2018, 2019 et 2020 ne révèlent aucune anomalie particulière, sauf parfois une sous-mortalité alors que chez les plus de 65 ans, le confinement et le refus de soins ou simplement d’hydratation ont généré une surmortalité significative et importante, comme le prévoyait le professeur Perronne.

La cible des monstres génocidaires qui nous gouvernent : les personnes âgées et fragiles.

Selon l’Insee et ses données du 27 avril 2020, nous avons, en nombre de décès chez les femmes :

De 0 à 24 ans
2018 : 298
2019 : 288, soit 10 de moins qu’en 2018
2020 : 249, soit 39 de moins qu’en 2019 et 49 de moins qu’en 2018

De 25 à 49 ans
2018 : 859
2019 : 893, soit 34 de plus qu’en 2018
2020 : 897, soit 4 de plus qu’en 2019 et 38 de plus qu’en 2018

De 50 à 64 ans
2018 : 2 882
2019 : 2 677, soit 205 de moins qu’en 2018
2020 : 2 936, soit 259 de plus qu’en 2019 et 54 de plus qu’en 2018

De 65 à 74 ans
2018 : 4 019
2019 : 4 058, soit 39 de plus qu’en 2018
2020 : 4 768, soit 710 de plus qu’en 2019 et 749 de plus qu’en 2018

De 75 à 84 ans
2018 : 7 669
2019 : 6 904, soit 765 de moins qu’en 2018
2020 : 8 645, soit 1 741 de plus qu’en 2019 et 976 de plus qu’en 2018

À partir de 85 ans
2018 : 26 654
2019 : 23 080, soit 3 574 de moins qu’en 2018
2020 : 29 053, soit 5 973 de plus qu’en 2019 et 2 399 de plus qu’en 2018

Chez les hommes :
De 0 à 24 ans
2018 : 450
2019 : 444, soit 6 de moins qu’en 2018
2020 : 341, soit 103 de moins qu’en 2019 et 109 de moins qu’en 2018

De 25 à 49 ans
2018 : 1 763
2019 : 1 694, soit 69 de moins qu’en 2018
2020 : 1 682, soit 12 de moins qu’en 2019 et 81 de moins qu’en 2018

De 50 à 64 ans
2018 : 5 639
2019 : 5 159, soit 480 de moins qu’en 2018
2020 : 5 668, soit 509 de plus qu’en 2019 et 29 de plus qu’en 2018

De 65 à 74 ans
2018 : 7 697
2019 : 7 312, soit 395 de moins qu’en 2018
2020 : 8 914, soit 1 617 de plus qu’en 2019 et 1 217 de plus qu’en 2018

De 75 à 84 ans
2018 : 9 809
2019 : 8 995, soit 894 de moins qu’en 2018
2020 : 11 825, soit 2 830 de plus qu’en 2019 et 2 016 de plus qu’en 2018

À partir de 85 ans
2018 : 15 360
2019 : 13 594, soit 1 766 de moins qu’en 2018
2020 : 18 308, soit 4 714 de plus qu’en 2019 et 2 948 de plus qu’en 2018

Pour lire la déclaration du professeur Perronne, cliquez sur « Des milliers de gens vont mourir faute de soins »
https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pr-perronne-des-dizaines-de-milliers-de-gens-vont-mourir-alors-qu-on-sait-que-l-hydroxychloroquine-marche-1237271.html?

Les masques nous sont interdits afin de ne pas protéger les personnes faibles et fragiles, et les fonctionnaires éborgneurs veillent.

L’ONG Nest-Up délivrait gratuitement aux hôpitaux et Ehpad des masques FFP2 et FFP3 afin de protéger le personnel soignant et les personnes faibles et fragiles.
Le 21 avril 2020, les fonctionnaires éborgneurs ont investi leurs locaux et saisi leur stock et leurs ordinateurs. Le domicile du vice-président de l’ONG, un médecin de 77 ans, a été perquisitionné, tout comme leur cabinet comptable avec saisie de la comptabilité de l’association.
Le président de Nest-Up a été placé en garde à vue, menotté et interrogé de 8 h 45 à 20 heures comme s’il était un criminel.
Pour en savoir plus, cliquez sur « Ils refusent que l’on se protège ».

http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post%2F2020%2F04%2F22%2FL-organisation-antinucleaire-et-sanitaire-Next-Up-perquisionnee-ce-mardi&fbclid=IwAR0bllSjutOgcVS9FPCVGKVB1d6OrKE-AO6v7TNt7edkpBEGK4ngTaJzfNQ

Répétons-le, il n’y a pas de pandémie et on ne risque pas plus sa vie cet hiver que les autres hivers, tous les chiffres alarmistes qui sont publiés sont faux, totalement faux et toutes les mesures qui sont prises au nom de ce Covid-19 pour prétendument nous protéger, sont criminelles.

Ils menacent d’excommunier Didier Raoult et de lui interdire de soigner efficacement ses patients en le radiant de l’Ordre des médecins.

Rien ne nous sera épargné avec les complices de la Grande faucheuse des Ehpad, ils nous interdisent d’avoir des masques pour protéger les personnes faibles et fragiles, ils interdisent les traitements efficaces contre les pneumonies mortelles (traitements avec lesquels pour pouvez être remis d’aplomb en quelques heures et qui ont été largement utilisés en Chine, en Corée du Sud, au Vietnam) et maintenant ils veulent la peau de Didier Raoult.

C’est ce que l’on apprend en lisant cet article en cliquant sur « Les sbires de la Grande faucheuse des Ehpad veulent la peau de Didier Raoult ».

https://www.ladepeche.fr/2020/04/25/coronavirus-chloroquine-le-professeur-didier-raoult-va-t-il-etre-suspendu-par-le-conseil-national-de-lordre-des-medecins,8862467.php?

L’affaire est tellement sérieuse qu’elle a justifié un tweet du professeur qui est la cible de Big Pharma et de leurs empoisonneurs :
« Je ne suis évidemment pas concerné par les menaces de l’Ordre des médecins. Je m’inscris dans le cadre du décret 25/03. Les doses d’HCQ prescrites à l’IHU sont des doses habituelles, administrées sous surveillance. L’AZ est le traitement de référence des infections respiratoires. »

Les médecins n’ont plus le droit de prescrire des traitements qui permettent à leurs patients de guérir et ils risquent de se faire radier de l’Ordre des médecins, d’être internés en hôpital psychiatrique s’ils dénoncent « la panique orchestrée » avec la fausse pandémie.

En Moselle, deux médecins qui vantaient les succès thérapeutiques obtenus avec un antibiotique (l’azithromycine) associé à du zinc (qui est l’élément « métallique » le plus abondant dans le corps humain après le fer et qui participe à de multiples fonctions cellulaires), sont sommés de se taire par le Conseil de l’ordre qui les menace de sanctions disciplinaires, c’est-à-dire d’être radiés, s’ils ne se taisent pas.

Thomas Binder, cardiologue à Wettingen en Argovie (Suisse), qui s’opposait à « la panique orchestrée » avec la fausse pandémie, a été arrêté le 11 avril au soir par un commando de la police cantonale et placé dans un établissement psychiatrique.

Les médecins qui soignent leurs patients avec des traitements efficaces risquent de se faire radier ou de finir à l’hôpital psychiatrique.

En Italie, des enquêtes pénales sont lancées sur les assassinats des personnes âgées dans les résidences de soins

Il n’y a pas qu’en France qu’ils ont volontairement laissé « crever » les vieux, en Italie également. Mais la différence avec la France, c’est qu’en Italie des procureurs et leurs services de police enquêtent sérieusement sur ces massacres silencieux couverts par le personnel qui nous explique « qu’ils sont débordés », « qu’ils n’ont fait qu’obéir aux ordres » ; ils se justifient exactement comme les personnels et kapos des camps d’extermination nazis se justifiaient.

Lire sur « Les observateurs.ch »

https://lesobservateurs.ch/2020/04/18/italie-coronavirus-des-procureurs-enquetent-sur-les-massacres-en-residences-de-soins-de-sante/

Ces centaines de milliers de fonctionnaires veillent sur notre santé comme les médecins veillaient sur la santé des prisonniers au camp d’Auschwitz-Birkenau Oswiecim.

À quoi servent les sans doute centaines de milliers de fonctionnaires qui sont payés pour officier, non pas à l’hôpital ou dans les Ehpad, où ils auraient pu alimenter et hydrater les personnes âgées, mais dans agences gouvernementales, des services divers des mairies, des départements, des régions ?

Ils sont vraisemblablement des centaines de milliers, mais nous n’avons toujours pas de masque à notre disposition et les traitements efficaces contre les pneumonies hivernales nous sont interdits et il est interdit aux médecins d’en parler et, surtout, il leur est interdit de les prescrire.

Afin de ne pas saturer les services de réanimation, qui ne l’ont jamais été pour la plupart, et alors que les services des cliniques privées étaient disponibles, il a été interdit de soigner les personnes âgées des Ehpad qu’ils ont laissé « crever » sur leurs lits sans même les nourrir et les hydrater !

Au sujet des Ehpad, nous avons reçu le témoignage émouvant d’un de nos lecteurs :
« Je voudrais vous faire part du vécu de ma sœur Françoise qui a pu rendre visite à notre mère, hier jeudi (…). La rencontre n’est que visuelle, d’1/2 h maximum, dans le sas de la maison de retraite, avec une baie vitrée entre elles deux, et le masque obligatoire, sous une caméra de surveillance ! La Stasi (ex-police politique du régime communiste d’Allemagne de l’Est) n’aurait pas fait mieux !
Ma pauvre maman de bientôt 92 ans n’a rien compris, en demandant à Françoise qui elle attendait de l’autre côté de cette vitre, au point que le rendez-vous est devenu insupportable et n’a duré que 5′, car elle n’entendait rien.
Je voudrais savoir comment dénoncer cette maltraitance de personnes âgées sur les réseaux sociaux, en cassant l’annonce politique du Premier ministre, car en prenant nos « anciens » en otage, on touche encore un peu plus à nos libertés individuelles, en nous imposant cette mascarade, que je ne veux pas cautionner.
Je suis profondément choqué de ce que ma mère a vécu, et on ne peut pas passer sous silence de tels agissements. Merci pour votre compréhension, je pense que cette info mérite d’être diffusée ». Bien à vous. Jean-Yves G.

Ces fonctionnaires qui ne servent à rien, à part passer sous silence les assassinats des personnes âgées dans les Ehpad et à bientôt nous imposer par la force le puçage généralisé et la vaccination obligatoire, ils vivent de la corruption orchestrée par Big Pharma et on les trouve dans les structures suivantes, nous a signalé un lecteur :
⦁ Le ministère de la Santé et ses services,
⦁ La direction générale de la Santé,
⦁ Santé publique France (agence nationale de Santé publique),
⦁ Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail,
⦁ Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé,
⦁ La direction générale de l’offre de soin,
⦁ La direction générale de l’action sociale,
⦁ L’inspection générale des affaires sociales,
⦁ La haute autorité de la santé,
⦁ L’ANESM, l’agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux,
⦁ Les fameuses ARS,
⦁ La sécurité sanitaire,
⦁ L’Institut de veille sanitaire,
⦁ Les galaxies de santé et de soins qui gravitent autour des mairies des grandes villes, des régions et des départements,
⦁ Etc.

Vous ne savez pas à quoi ils servent ?

Vous allez bientôt le découvrir lorsque l’exterminateur des personnes âgées conditionnera la fin de nos séquestrations domiciliaires aux nouveaux tatouages, les puces, et aux vaccins de ses amis de Big Pharma.

Ils seront aux côtés des éborgneurs pour rentrer dans nos maisons et appartements afin de nous soumettre.

La grande faucheuse des Ehpad, l’exterminateur des personnes âgées, l’éborgneur de Gilets jaunes, Emmanuel Macron et ses fonctionnaires sont en train de transformer notre pays en un immense camp de concentration hitlérien.

Ils vont appliquer leurs politiques néonazies de santé en nous soumettre de force au puçage généralisé qui remplacera les tatouages des camps de la mort nazis, et à la vaccination chimique afin de nous affaiblir, de nous contrôler et de nous éliminer.

Donald Trump aux avant-postes de la liberté thérapeutique et du droit au refus de la vaccination.

Une information totalement passée sous silence en France. En novembre dernier, dans le but de garantir que tout citoyen américain la liberté thérapeutique, dont la possibilité de refuser toute vaccination, le Président Donald Trump aurait créé une nouvelle division au sein du Bureau des droits civiques et de la Santé.

Pas de masques, les médicaments efficaces interdits, mais 650 drones militarisés pour nous soumettre

Les 650 drones qui ont été commandés par les sbires de l’éborgneur en chef seront équipés de caméras thermiques avec transmission vidéo afin de repérer toute trace de vie animale ou humaine grâce à leurs capteurs thermiques, y compris au-dessus de votre propriété privée ou de votre appartement.
Attention aux amoureux de la liberté et de l’intimité de la vie privée, vous risquez 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende si vous les confondez avec des frelons asiatiques et que les éliminez, ou que vous tentiez de le faire.
Ils pourront être à volonté équipés d’armement militaire avec GPS intégrés.

Refusons !

Refusons le monde que veut nous imposer par la force, le sang et la mort, l’Église mondialiste et de ses chapelles que sont le groupe Bilderberg, la Commission trilatérale, la Commission européenne, l’OMS et autres appendices de l’Onu.

Si leurs grands gourous et grands prêtres ont pour noms, pour les plus connus, George Soros et Bill Gates, chez nous, ils sont représentés par la grande faucheuse des Ehpad, l’éborgneur en chef des Gilets jaunes, l’exterminateur des personnes âgées et les cliques répugnantes des socialistes, des chiraquiens et de leurs alliés, dont les membres se sont succédé à la tête de l’État, des villes, des départements et des régions depuis 1981.

Refusons leurs vaccins obligatoires qui n’ont jamais permis de sauver la moindre vie, contrairement à ce qu’affirme la propagande de Big Parma relayée par l’Éducation nationale qui endoctrine les enfants, refusons leurs puçages, la suppression de nos libertés et de nos droits d’êtres humains.

Chassons-les, et qu’ils partent, loin, très vite !

Les citoyens américains manifestent les armes à la main pour s’opposer au confinement que rien ne justifie.

Québec : sous l’incroyable et admirable pression des « guerriers du numérique » et de Radio-Québec, les autorités font marche arrière.
C’est officiel, ils reconnaissent que les morts seraient morts sans le Coronavirus, ce qui signifie que cette fausse pandémie, de nouveau orchestrée par l’OMS comme en 2009 avec la fausse pandémie H1N1, ne visait que deux choses :
⦁ Nous terroriser de peur pour nous séquestrer à la maison afin de bloquer l’économie mondiale dans l’espoir d’empêcher la réélection du Président Donald Trump aux États-Unis et des « populistes » en France et en Italie ;
⦁ Nous conditionner psychologiquement afin de nous faire accepter la future vaccination et le puçage de masse.
Pour regarder l’émission de Radio-Québec qui annonce cette victoire importante, cliquez sur « La vérité l’emporte au Québec ».

En France, allons-nous laisser la bande de néonazis qui nous dirige et leurs fonctionnaires éborgneurs nous imposer le puçage et la vaccination de masse ?

Pourquoi ce qui est possible au Québec et aux États-Unis ne le serait pas en France ?

Le 1er mai 2020, sortons, reprenons nos vies d’avant, disons-leur « Non ! »

Résistons !

Pierre Lefevre

Avec l’aimable autorisation de Libre Consentement Éclairé

https://www.libre-consentement-eclaire.fr

 

image_pdf
0
0

19 Commentaires

  1. Le mot d’ordre de Macron c’est : sauvez les musulmans, et laissez crever les Français!… Quand l’épuration démographique, devient épuration ethnique ! …

  2. Et quescequ’il dit attali ? Une bonne pandémie accélererait le processus de mondialisation…C’est un voyant Attali ou un voyou ?

  3. les seuls arguments positifs de ces « disparitions regrettables d’inactifs », ce sera probablement un raccourcissement des attentes sur les listes d’admissions en épatt (sourire) et une progression intéressante du vote « jeune » . Donc en clair, les verts de tous poils vont se refaire la cerise.
    Personnellement ce serait encore plus positif (oh combien) que les futurs votants ne perdent pas la mémoire devant l’urne

  4. Merci pour votre article, il n’y a pas de pandémie, et le psychopathe sait ce qu’il fait, la France allait mal, il va l’achever.

    • Merci à vous pour ce commentaire. Toutefois, je ne pense pas que ce soit une pathologie qui explique ses décisions politiques, il exécute le plan de l’Eglise mondialiste, rien de plus…
      Cordialement.

    • Et tout ce qu disent tes maîtres est vrai petit cleps… A la niche…

  5. En France il y avait avant le COVID un problème avec la réforme des retraites, le coronavirus est tombé pile au bon moment ! Il a été une bonne aide à le solutionner ! Plus de retraités à payer , plus de soins à donner à des personnes improductives mais plus d’argent pour les chers migrants de macron!
    Oui c’est bien un génocide voulu et planifié, qu’on ne dise pas que macron est incompétent !
    Quand donc les français vont ils sortir de leur léthargie ?

    • C’est sur qu’avec 40 000 retraités en moins sur 14 millions ( 0.3% ), l’économie va être énnnnorme .

      • Le Kong il n’y a pas de petites économies pour les amis , migrants ,du psychopathe.

        • Mais bien sur , surtout que beaucoup de retraités votent Macron . Et j’aurais adoré voir tous les commentateurs diplômés en virologie , pharmacopée et gestion de crise gérer la crise à sa place . Trump , Johnson , Conte , Sanchez , tous des psychopathes vu qu’il n’y en pas un pour faire mieux que les autres ?

  6. Le sociopathe en chef sait que les Gaulois ne sont pas dupes, il a très très peur des représailles justifiées, alors il se cache derrière ses ministres qu’il envoie au casse pipe tout en essayant de faire croire que LUI était contre le confinement prolongé ( et la Zemmour c’est planté complet ) Lui était pour la chloroquine, Lui est pour le retour du secteur industriel français contre la Chine..bref avec ce fou dangereux on est sûr que le navire France va sombré dans le néant.

  7. donc le confinement a épargné des vies!
    macron et philippe le disent tous les jours!

    • Il y a quelque chose que vous n’avez pas du comprendre au texte…

      • « Leur confinement, leurs refus de soins, leurs refus des traitements efficaces ont provoqué, conformément à leurs souhaits, des milliers de morts en plus, mais chez les personnes âgées qu’ils ont laissé crever en Ehpad ! »

Les commentaires sont fermés.