Les agressions des policiers relèvent d’une stratégie des islamo-racailles

En Égypte ainsi qu’en Israël, pays en guerre ouverte contre le terrorisme, ils ne font pas dans la demi-mesure pour réprimer les agressions contre les membres de la police et l’armée. Quelle que soit la gravité de l’agression, au cas où son auteur s’en sort vivant, c’est la peine de mort qui s’applique.

En France, les forces de l’ordre sont de plus en plus l’objet des mêmes attaques que leurs collègues égyptiens et israéliens mais, on continue à les traiter médiatiquement, politiquement, pénalement et judiciairement comme un banal fait divers qui sera aussitôt relégué dans les oubliettes en attendant le prochain épisode. On ne se pose pas de questions sur les connotations politique et idéologique de ces attaques qui sont un mode opératoire des ennemis de la France. Elles semblent être étroitement corrélées avec les attentats terroristes sur le sol français. Leur multiplication au cours de ces dernières années, dont certaines s’étaient terminées par la mort de policiers, d’autres qui en portent les stigmates pour la vie, ne devrait inquiéter la classe politique dans son ensemble qui préfère botter en touche et enfumer les Français avec son exhibitionnisme émotionnel.

Alors que c’est l’État lui-même qui est visé à travers sa police et son armée et il ne peut en être autrement. Plutôt que de les qualifier en actes de guerre, ce qui devrait relever d’une juridiction spéciale compétente dans les affaires de terrorisme et des agressions caractérisées contre les forces de l’ordre et les militaires pendant l’exercice de leurs fonctions, où l’on pourrait appliquer la peine de mort à l’encontre des assaillants.

En effet, pour en finir avec cette violence récurrente et intenable, dont sont victimes les femmes et les hommes qui veillent sur la sécurité de leurs concitoyens au péril de leur vie, l’État français doit sévir au nom de l’intérêt public en passant outre les principes et les considérations légaux et constitutionnels  susceptibles de la freiner dans son action.  C’est la survie-même de l’État de droit qui est en jeu et c’est justement au nom de la sauvegarde de cet État  et de sa pérennité républicaine que l’on doit mettre en œuvre des mesures d’exception pour éradiquer le terrorisme qui prospère dans les cités et qui ne va pas tarder de s’étendre aux cœurs des centres urbains si l’on continue à ronronner dans l’angélisme politico-juridique des associations droits-de-l’hommisme.

La sécurité d’un pays est son organe vital, le jour où elle la perd, c’est la mort inexorable.

Cette violence n’est pas l’expression d’un soi-disant mal-être des jeunes des cités ni n’est dirigée contre l’uniforme en tant que tel mais contre le symbole qu’il incarne et les islamistes savent parfaitement ce qu’ils font comme pendant les années de braise en Algérie et en Tunisie au cours des 7 dernières années.

En s’en prenant aux policiers et aux militaires, ils cherchent avant tout à défier la France et, par là même, à miner le moral des troupes et à travers lui celui de la population.

Ils n’ont peur de rien et ce n’est pas la vue de l’uniforme qui va les freiner dans leur guerre insidieuse contre la France.

Tant que les pouvoirs publics n’ont pas compris ou feignent de ne pas comprendre que lesdites agressions ne sont pas une violence ordinaire commise par des voyous des cités et qu’elles relèvent d’une véritable stratégie militaire islamo-fasciste, ils ne font que rendre la situation de plus en plus inextricable jusqu’à ce qu’ils finissent par sabrer l’autorité de l’État et vassaliser définitivement des pans entiers du territoire pour y installer leurs Emirats et y instaurer leur charia du malheur.

Salem Ben Ammar

image_pdf
0
0

21 Commentaires

  1. Ah, là je retrouve ce Cher Salem qui a délaissé – pour un temps – les attaques ad nominem sur le Front Patriotique pour se concentrer sur notre véritable ennemi et continuer de nous éclairer sur ce qu’il maîtrise plus que parfaitement : le péril islamique ! Merci, Salem !

  2. Les mondialistes fossoyeurs à la Maconabot se servent des islamistes, des fascistes rouges pour faire aboutir leur plan diabolique qui est celui de créer un homme deculturé, un esclave du 21 ème siècles, un abruti destiné à subir sans jamais rien recevoir pour que ces polpots richissimes puissent vivre leur toute puissance sans concession, sans opposition. Ils sont la honte de l’humanité. Et que dire de ce Roi looser, de ce Roi sans gloire, sans peuple Macron qui reçoit aujourd’hui l’islamo-fasciste Erdogan en France. Nos souffrances, nos malheurs avec l’imposteur Macron ne font que commencer.

  3. Que font les gouvernements qui se sont succédés contre les guérillas urbaines : RIEN. Pas d’amalgame …

  4. « L’Ennui vint un jour de l’Uniformité » ! Ou plutôt de l’Uniforme !
    Oui, les « Ennuis » sont là ! Gravissimes ! L’Uniforme est devenu l’ennemi !
    En 58, il m’en souvient, ils avaient été proscrits pour les militaires circulant dans le civil.
    C’était la Guerre… d’Algérie ! Mais nous faisions la Guerre sur le terrain !
    Le « Terrain » est chez nous, maintenant ! Alors faisons la !

  5. C’est la guerre …pour le moment ce sont des agressions de rues ;quand ils se sentiront plus forts ils sortiront les armes et les policiers se feront tirer comme des lapins du haut des immeubles .

    • et je pense, et je ne suis pas seule, que tout ça est voulu par notre gouvernement actuel , parce que Collomb et le macron ne feront jamais rien contre ce qui se passe actuellement, et plus il y aura de policiers tabassés, voire tués cela renforcera cette stratégie militaire qui somme toute est voulue par nos dirigeants pour nous museler

      • @colette
        Je partage votre analyse. Ceux qui contrôlent l’État souhaite l’instauration d’un état islamique dans le but de soumettre la population blanche et détruire définitivement la culture catholique ou ce qu’il en reste.

  6. Le premier paragraphe de cet article ne reflète pas la vérité !
    La peine de mort n’existe pas en Israël d’abord, ensuite, après des agressions quotidiennes que subissent les israéliens par des terroristes qui les poignardent souvent à mort, ces terroristes ne sont pas abattus systématiquement ou blessés s’ils peuvent être maitrisés, jugés et emprisonnés. D’ailleurs les forces de l’ordre sont tenus responsables si ils font usage de leurs armes d’une façon abusive ou en dehors de la légitime défense. Le procès du soldat Zakaria en est un des exemples.
    Ce qui n’est pas le cas en Égypte !

  7. Irlande : La foule prête à lyncher le terroriste musulman ayant poignardé à mort une personne !

  8. Mais non, mais non !!!!! Comme disait l’énergumène CAZEVIDE, : « Ce ne sont que de petits sauvageons, qui s’amusent !!!!!!

    • Il paraît que Cazeneuve est converi à l’islam d’où son indulgence envers envers les racailles

      • on peut se demander si justement, ils ne sont pas tous convertis à l’islam vu ce qui se projette à l »avenir !

  9. Si les forces de l’ordre n’ont pas le droit de se défendre contre les islamistes et autres terroristes peut-être que le peuple devrait s’armer afin de défendre nos forces de l’ordre !!!

  10. …/…. C’est la survie-même de l’État de droit qui est en jeu et c’est justement au nom de la sauvegarde de cet État et de sa pérennité républicaine

    Les briseurs de frontières n’ont cure des États de droit.
    La sauvegarde des États membres n’est pas leur priorité. Le mot Nation est banni du vocabulaire des partis politiques qui œuvrent, inlassablement, pour l’avènement de l’Europe Fédérale.

    Aucune mesure, telles celles proposées par M. Bennamar ne verra le jour en France. Les Instances supra-nationales veillent au grain.
    Le gouvernement et nos parlementaires savent pertinemment qu’ils doivent se conformer aux directives de Bruxelles et d’ailleurs.

    Notre souveraineté n’est plus que l’ombre d’elle-même.

    • et l’europe a décidé de changer la population de l’europe surtout de l’ouest, et c’est en cours ! macron n’a été mis en place que pour faire le sale travail : réduire à néant nos coutumes, nos manières de vivre et nous maintenir dans la peur de ces islamistes !

  11. J’ai posté sur http://www.guerredefrance.fr une vidéo prise par un jeune pas vraiment Alsacien d’origine à Strasbourg. Le tableau est bien une scène de guerre, avec des pompiers débordés et des flics qui rasent les murs. Sur le comportement de la vermine voir les vidéos édifiantes des reportages Enquête et Investigation régulièrement censurées sur You Tube. Même dans les commissariats ce ne sont qu’insultes, crachats, provocations. Mais évidemment, ce sont des fake news.

  12.  » Tant que les pouvoirs publics n’ont pas compris ou feignent de ne pas comprendre…  »
    Au plus haut niveau, ils ne sont pas dupes, ils feignent de ne pas comprendre
    Ils sont simplement complices.
    Ca fait partie de la traitrise, de la volonté d’islamisation de la France !
    Ainsi , ils laissent cette guérilla se poursuivre, tout en la contrôlant plus ou moins – afin que le public reste passif, et laisse le trafic de drogue se développer.
    Tous les gouvernements successifs, depuis celui de Giscard d ‘Estaing, ont poursuivis et appliqués les accord Eurabia, en vue de mondialisation et d’islamisation de l’Europe

  13. Sur la photo, j’ai l’impression que m’sieur colom, y fait un doigt. J’y connais pas grand chose, mais c’est pt’etre une tite kenel.

    • Très drôle @Labbé Pierre !
      Ce pauvre Collomb, quoi qu’il fasse, laisse toujours prise à la moquerie. C’est le bouffon de Jupiter et on en rirait si l’heure n’était pas si grave

Les commentaires sont fermés.