Les agressions policières contre les GJ sont encore plus insupportables après Grenoble…

Publié le 5 mars 2019 - par - 41 commentaires - 2 648 vues
Share

« Cette nuit à Grenoble : 65 véhicules brûlés, une interpellation », titre Le Dauphiné. On sait par ailleurs qu’un véhicule de sapeurs-pompiers a essuyé trois tirs de cocktails Molotov. Ce qui a de quoi laisser rêveur quand on sait que lesdites émeutes se produisent à la suite de ceci : deux « jeunes », qui roulaient sur un scooter volé et sans plaques, ont été pris en chasse par la BAC et sont morts accidentellement. Mais cette version a été déclarée – comme c’est presque toujours le cas – irrecevable par le « charmant » quartier du Mistral, à Grenoble. D’où ces sons et lumières de la diversité depuis trois jours.

Les médias en ont-ils fait la une ? Que nenni ! Il ne faudrait pas rompre le charme des illusions immigrationnistes nous vantant ces émeutiers comme de potentiels prix Nobel !
Maintenant, imaginez un instant qu’il se soit agi de Gilets jaunes…

En plus d’une couverture médiatique hystérique, de documentaires sur le IIIe Reich jusqu’à plus soif, la répression policière eût été effroyable, n’en doutons pas. Car, ainsi que me l’a discrètement avoué un gendarme lors d’une manifestation parisienne des Gilets jaunes, les agneaux de cités ne dérangent pas le système quand ils s’agitent chez eux. On peut même dire qu’ils sont un rouage essentiel de ce système pour démailler la France historique et lui substituer une culture mondialiste où TOUS les peuples seront, à terme, perdants. Merci Soros et consorts !
La vidéo qui suit – « inappropriée pour certains utilisateurs » et demanderait de certifier d’être majeur avant de la visionner ; dixit YouTube ; une censure comme une autre ! – laisse peu de doutes quant à la violence effective des forces de police, pour ceux qui n’en auraient pas été témoins :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=515&v=nuu4VKSmOs0&has_verified=1

Qu’y voit-on ? Des citoyens ordinaires ayant subi ce qui peut s’apparenter à des blessures de guerre. Des gueules cassées et pas par des Boches, cette fois ! Autrement dit, des hommes et des femmes mutilés et traumatisés sans aucune raison sinon celle de briser un mouvement qui dérange. Au fait, combien de blessés graves parmi les Blacks Blocs, Antifas et autres agneaux de cités venus faire leurs courses ? J’aimerais beaucoup avoir les chiffres. Vœu pieux…

Question : les Gilets jaunes seraient-ils le défouloir autorisé des frustrations policières ? À quand la bavure mortelle, pourquoi pas avec une arme d’assaut, étant donné qu’elles foisonnent dans les manifestations ?

En attendant, il y a plus de 2 000 blessés côté manifestants, journalistes – sauf les petits copains du pouvoir qui, eux, sont au service de la même cause répressive ! – et badauds. Des blessés qui sont souvent appréhendés par la police, plaqués au sol sans ménagement et laissé sans soins.
Ce peuple français qu’on mutile, enfoui jusqu’alors dans les abysses de l’oubli par la caste mondialiste, était pourtant le dernier bastion de la police qui y trouvait le respect lui faisant défaut partout ailleurs, depuis les cités dites perdues par la République jusqu’aux salons peuplés de germanopratins gavés de gauchisme et de Dom Pérignon. Ce bastion est (presque) tombé, et ces mêmes policiers et gendarmes le découvriront amèrement. Ils découvriront aussi – quelques-uns s’en doutent déjà – qu’ils n’ont été que les jouets du pouvoir.

Autre point : c’est une supposition, mais la pénétration des effectifs policiers par la diversité – particulièrement au sein de la Bac, comme je l’ai constaté – n’est peut-être pas étrangère à ce souhait de briser le lien entre le peuple réel et sa police. Que dire aussi de ce « baqueux » (petit nom qu’on leur donne dans les manifs !) portant autour du cou un keffieh palestinien ?

Et même si certains ont fait preuve d’imprudence – on ne ramasse pas une grenade de désencerclement qui n’a pas explosé ! – ,voire, admettons-le, de virulence à l’égard des forces de police, ces dernières recèlent dans leurs rangs ce qu’il ne faut plus hésiter à appeler des miliciens, avec toute l’imagerie d’Épinal qui va avec ce vocable.

À ce jour, je n’avais jamais été ni menacé ni injurié par des policiers. Ce n’est plus le cas, comme je m’en suis expliqué dans ces colonnes. Encore récemment, sur le parvis du Trocadéro, je me suis entendu dire : « Casse-toi avant que je t’en foute une ! » Et de s’apprêter à joindre le geste à la parole, arrêté heureusement à temps par un collègue plus âgé qui a fait reculer ce jeune CRS. Pour mériter ça je m’étais contenté de montrer un projectile particulièrement dangereux et contenu dans les grenades.

L’agressivité policière – certains sont carrément harnachés comme des gladiateurs – devient une seconde nature dans les manifestations de Gilets jaunes, ce qui contribue grandement à un climat de tension élevé. Et contrairement à ce qu’affirme un intervenant dans la vidéo susnommée, la Bac ne se comporte pas avec les Gilets jaunes comme elle se comporte dans les cités. Là-bas, elle rampe !

Les blessés, de leur côté, veulent être reconnus comme « victimes d’une agression injuste [et] illégale pour la plupart », supplie une femme, mutilée à vie, dans la vidéo. Impossible car pour le pouvoir en place, ce serait reconnaître un crime. Or, les propagandes d’État et médiatique sont très claires : le crime c’est de s’opposer au système, ce que font inlassablement les Gilets jaunes, condamnés, en cas de blessure grave, à un « silence qui ronge » de la part des pouvoirs publics, pour reprendre les mots de cette femme…

Je dédie cet article à tous les authentiques Gilets jaunes victimes des violences policières.

Charles Demassieux

(Photos : Malo & Charles Demassieux pour Riposte laïque)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
MESNIL Edwige

qUAND on voit ce qui s’est passé à Grenoble, moi je ne plains pas les policiers car ils sont lâches de faire ce qu’ils font aux GJ alors tant qu’ils se conduiront ainsi on ne pourra pas les soutenir !

PANDRE

A ben c’est sûr que c’est plus facile de tirer sur les retraités GJ qui manifestent paisiblement que d’aller remettre de l’ordre dans les banlieues. Honte au gouvernement.

crap2sp

J’analyse ce phenomene depuis des annees et me trompe guere,ils sont intouchable.se sachant du haut au bas de la pyramide defendus et impunis.Reste a tout prouver,mais sachont dore et deja que des nazillons,dorment aux fonds de certaines loges au dessus de tout,de tous,surtout des pouvoirs en places.

crap2sp

Les policiers flics crs ou autres aux vues de ce qui ce passé n’ont plus que le nom,plus d’ethique,mais ce comportent,volontier comme des membres de gangs,ou par exemple une arrestation contre un GJ,fait acte d’une gang initiation,ou bavures,blessures,important peut.il faut punir ils punissent.cela existe aux US,un pauvre bougre bien souvent black,alonger au sol,recouvert et suffoquant sous le poid de 3,4 gros malabars,il finira etouffer,qu’importe.la hierarchie,est forte de son ordre fraternal,vous aurez compris,frère la truelle,soutenant ces aberations,veritable escadrons de la mort,pas un ne sera punis.Black life matter,GJ life matter,pareil au meme,ces gars la sont la pour faire passer l’agenda des frères,votre… lire la suite

Les 300 Templiers

C’est exactement ça !!!
A Grenoble on Laisse faire la racaille tout ce qu’ils
Veulent,et par contre les Gilets jaunes en prennent plein la gueule !!!!!!!!!!

Natou

Merci Charles pour ce reportage. Oui c’est une révolution j’en suis certaine on ne lâchera rien . Tout comme vous tous les samedi j’y vais et je peux témoigner de la violence policière pourtant je suis au milieu de gens sympathiques , avec des enfants et même des chiens avec des Gilets Jaunes. Des gens qui sont dans la rue juste parce que ils veulent vivre dignement de leur salaire ou de leur retraite . Bon sang quoi de plus normal ? Les casseurs on peut les identifier toujours vers 17H00 et toujours au même endroit ! Mais la police… lire la suite

DUFAITREZ

« Forts avec les Faibles (GJ), Faibles avec les Forts (Black Blocs) ».
Grenoble ? Une arrestation parmi les « chances »… Seulement ?
2.000 GJ blessés en France… Tant que ça ?
Variante…
« Il y a ceux qui ont peur … et ceux qui font peur » !!

Paskal
DURADUPIF

Il faudra impérativement réparation pour ces blessés de guerre.

meulien

vous oubliez que l’armee francaise a tue 86 civils ,desarmes,dans les rues d’alger (department francais,en 1962)donc le pouvoir peut aller tres loin

Dorylée

Tu peux préciser ?

François Desvignes

Toute action provoque sa réaction
Toute action injuste provoque sa riposte juste mais démultipliée
Tout LDB 40 provoquera sa riposte armée
Toute balle en plastique sa balle réelle.
Il y a 87 0000 flics et 18 000 000 fusils de chasse ou de guerre en France.
Enfin, depuis Camus mal nommer les choses c’est les aggraver : 16 semaines ce ne sont plus des manifestations, ce sont des insurrections.
Donc une révolution en cours.

adrien

Que Dieu vous lise, et fasse que qu’enfin le Peuple de ce pays abatte ses collabos et ses traitres .

François BLANC

Quels flics sont concernés ? extrême droite ou gauchiasses plus leurs affidés musulmans, discrimination positive oblige ?

Dominique

Il faudra que Macron et Castaner répondent de ces crimes. Les preuves sont connues. Je ne vois pas comment ils pourraient y échapper. La justice devra être rendue, même si ça doit prendre 10 ans de procédures.

philippe

« La justice rendue » mais vous rêvez cher Dominique, ce ne sont que de vrais français qui se font malmener par les flics, or la justice pour les français, cela fait un moment qu’elle n’est plus qu’un souvenir…et finira même par ne plus exister même en souvenir…tout comme les vrais français, d’ailleurs !!

Notre Père

Parmi les Gilets jaunes, il y a des gauchistes et des syndicaleux anti-France, il est normal que la Police les tabasse. Nous nous en félicitons régulièrement. Par contre, il est inadmissible que notre Police brutalise des Gilets jaunes de droite car ils sont Catholiques. La Police doit faire preuve de discernement.

adrien

Et en 2013, c’était pareil. Des jeunes cathos se sorti faits défoncer et gazer.. Comme là.

Michel François

Pas un seul black bloc, antifa, etc. blessé ou appréhendé par les flics.

Pas un seul policier blessé (contrairement à ce qu’a prétendu la propagande de l’état et de ses merdias).

Mais 2000 blessés parmi les Gilets Jaunes (autre nom des Français), et on ne sait plus combien d’estropiés, de mutilés ; sans parler des gardés à vue, des comparutions immédiates et des condamnations.

Pas une seule information relative à ces « enquêtes » (?) prétendument menées par l’IGPN au sujet des violences faites aux GJ.

Et pas un seul policier révoqué, mis à pied ou même seulement sanctionné.

Les faits parlent d’eux-mêmes.

adrien

Au premier acte, le 17 novembre, je faisais le tour des ronds-points de mon département pour les prévenir que la flicaille allait servir fort , que le gouvernement allait leur donner carte blanche pour se défouler, que le scenario de la flicaille qui tire sur ses concitoyens allait se reproduire…. On ne me croyait pas, on me prenait pour un agitateur, un fouteur de merde … J’ai eu raison. Malheureusement.

patphil

crs ss disaient ils en 68

Françoise

La société est déjà divisée : la France qui travaille d’un côté et la racaille de l’autre qui vit aux dépens de la première.
Je crains qu’ avec leur comportement, les représentants de l’ordre ne soient assimilés au clan de la racaille.

Dubois

Mais sans aucun doute . Ce sont pire que des racailles dont ils ont peur ces hommes et ces femmes qui denient au peuple ses droits et qui le massacreront bientôt car n en doutez pas ce sont dors et déjà des miliciens à l égal de ceux du Salvador ou de l argentine, en tout cas ceux de leurs prédécesseurs à vichy. Ce sont des traitres, et comme tous les traitres, un jour viendra ou ils seront extermines car ils ne sont plus policiers puisqu ils ont fait un choix mafieux

adrien

D’ailleurs je ne dis plus « flics », je dis « flicaille-racaille ». Ou « pauvre merde », c’est plus adapté à cette chienlit .

Hope

Pas de canon à eau pas de lbd a Grenoble ! Castaner ou t’es ? Deux poids deux mesures comme toujours surtout avant les européennes il faudrait pas se les mettre a dos. Ils se défouleront samedi sur les gilets jaunes moins dangereux.
Nos cpf n’ont rien à craindre et ils le savent et vous croyez que ça saute aux yeux des idiots utiles qui vont encore voter pour Macron et non!

PIstou

Si une manifestation pour les 2 voyous est organisée a Grenoble soyez rassuré mohamed castaner sera en début de cortège

Dobermann

Entièrement d’accord.Ceci dit il faut que les banlieues s’embrasent pour foutre ce gouvernement par terre…..

Question

policier : une vocation ? Une rente ?

adrien

Une tare intellectuelle, du moins pour ceux qui y restent sans voir la réalité.

andrej

Et on va supporter encore longtemps de se faire tirer comme des pigeon, comme à la fète foraine?
Maintenant c’est oeil pour oeil et dent pour dent.
Ce sont des criminels et non pas des protecteurs : macron, le mafieu et son collègue, le préfet de police, tous à la guillotine.
Cordialement.

adrien

C’est compliqué, les gens en France assimilent encore la police à « nos protecteurs », et condamneraient un meurtre de flic….. Le temps que les gens ouvrent les yeux, on n’est pas sortis.

NEMESIS
Dupond

Les Marseillais sont au top pour ce qui est de l’innovation !!! ils sont passés a l’échelon supérieur et balancent sur les flics du coktel molotof garni de merde (les flics trouvent ça tres humiliants)
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/des-policiers-vises-par-des-excrements-a-marseille-lors-de-la-manifestation-des-gilets-jaunes-1551683211

leresitant

Les flics ne sont que des merdes alors qui se ressemble s’assemble !!!

philippe

ah je vois le genre…dans 5 minutes, ce ne seront plus des policiers mais des poli-chiers !!! cela dit, si les flics sèment la merde c’est normal qu’ils récoltent des excréments, non ??

Jean Neymar

Comme si le fait de participer à une manif plus ou moins déclarée donnait un « droit » aux forces de l’ordre à casser du gilet jaune ! Comme si le pouvoir avait le droit de se faire justice lui-même !
C’est pourtant le son de cloche qu’on a entendu de la part du « président de tous les français » et de ses valets: Castaner en tête !
Une dictature d’autant plus sournoise que le français moyen n’arrive même pas à la voir.
Mais que fait donc Belloubette ? A quoi sert la justice de ce pays ?

andrea

À réprimer les patriotes, les français honnêtes qui ont le tort de se défendre contre des racailles ou des CPF envers qui elle fait preuve de laxisme ou à qui elle octroie même l’impunité la plus totale, à faire taire les « mal-pensants » sous prétexte de phobies diverses, de haaaaine, blablablas….

philippe

La justice dans ce pays, actuellement hélas, sert à défendre et protéger les migrants et illégaux de tous bords, les blacks, les arabes et par extension, TOUS les musulmans, mais en aucun cas elle n’est là pour le français, blanc et chrétien dont les ancêtres ont fait ce pays…

BUTTERWORTH

DEMANDEZ LUI SON AVIS https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Bourbon_(1974) je suis pour la democratie type suisse mais rien ne changera en france france qui va connaitre bientot la faillite et la situation de la grece plus des troubles religioethniques les revolutions en france ont ete toujours violentes cette classe oligarchique n a aucune CONSIDERATION POUR LES GUEUX ESCLAVES

kabout

c’est bien ce qui leur manque a ces présidents francais qui se succédent…..une révolution pour remettre tout dans l’ordre,depuis des décennies nos présidents sur leurs ronrons quotidiens de la vie courante ne font rien pour la France proprement dite,le chomage explose,les usines fermes ou se tirent ailleurs et surtout nos présidents ont laisser entrer des milliers d’immigrés danger potentiels pour nous,les ministres de l’interieur de plus en plus mauvais se suivre et tapent toujours sur le francais.Tout ceci finira mal.

Nuch

Qu’ils continuent à cramer dans les voitures puisqu’ils sont du côté des racailles